CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 not today satan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Esmeralda Payan
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : beauté des îles // nox
CREDITS : lilousilver // papi love reyes
FACE : penélope damn cruz
DOLLARS : 111
SACRIFICES : 21
PORTRAIT :
ANNEES : Toile cirée, toile fatiguée. L'ébauche aux sciures péniblement vivaces, las des années troquées en débauche. Quarante-et-un à la vue au lieu de quarante-six ans. Peinture presque morte.
CŒUR : S'amourache davantage du charme que de la carne; l'amour pourtant usé, abusé. Sirène dont on a pendu le marin, son triste coeur bave à la poupe. De l'amertume entre ses bras aux plaisirs en solitaire sous ses draps.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Oupyr. Par ses crocs de velours. A se lécher les babines pour une soif à la purpurine jaillissante, éclatante. Elle est ce monstre qui se tapis sous les lits et bondit sur les carnes séraphiques.
FACTION : Sévices en délices de ces supplices qu'ils chérissent. Le glas glorifié par des barbares aux âmes peu bavardes. Et tous, ça met la main à la pâte. Mains dans la merde; dans la mer pourpre. La Calavera et ses cadavres pomponnés d'atrocités. Ode à la sauvagerie.
OCCUPATION : Bouchère médicale. Ça se passionne pour la perfection organique, la résurrection en épiphanie. Des allures de divinité sur les vies à retaper à coups de bistouris. Et puis Sargentos aux lames argentées. Trifouille dans des trafics où tout est bon dans le mecton.
MessageSujet: not today satan   Dim 13 Mai - 14:07

Esmeralda Payan

"love you" in spanish is "hijo de puta" and i think that's beautiful
ft. Penélope Cruz by lilousilver
The story of gods and men
Identité Lubie d'une mère pleine de bagatelles et de rêves aquarelles. Esmeralda. Gitane impériale. D'infernale à ses bacchanales. Contant ses vers sur les bars divins. Et ce nom d'ingénue Fernández repeint par Payan, le blason d'un autre déchu. Sacre écru conservé à ses murmures de mémoire.
Âge Toile cirée, toile fatiguée. L'ébauche aux sciures péniblement vivaces, las des années troquées en débauche. Peinture morte. Pourtant, la presque trépassée n'a jamais été aussi resplendissante, aussi vivante. Quarante-et-un à la vue au lieu de quarante-six ans. Agonie du temps qui lui scie au portrait.
Nationalité & Origines Des zéniths latinos sur sa langue dague; l'accent des quartiers populaires au commissures des lippes. Éclot en sol mexicain, elle est cette rose de cactus à la sève damassée. Par la fougue de Cuba qui torpille sous l'écorce écaillée. Écorchée n'ayant connu que la noirceur d'un astre trop luisant, trop nuisant.
Statut civil Sirène dont on a pendu le marin, n'ayant plus âme à chanter pour d'autres. Est cette veuve éplorée aux vœux qu'elle tente encore d'honorer. Son triste coeur bave à la poupe. Aspirée dans des sables émouvants. Mouvements misérables qui tanguent à l'égard de son propre naufrage.
Orientation sexuelle Hétaïre déchue. S'amourache davantage du charme que de la carne; désir originel dénué de genres. L'amour pourtant usé, abusé. Notion de s'éprendre éreintante, latente en est devenue la passion. De l'amertume entre ses bras aux plaisirs en solitaire sous ses draps.
Occupation Bouchère médicale. La chirurgienne au bistouris d'enfers. Ça se passionne pour la perfection organique, la résurrection en épiphanie. Des allures de divinité sur les vie à retaper à coups de scalpels. Et puis Sargentos aux lames argentées. Armes stérilisées pour ses fouilles corporelles. Archéologue maboule qui pioche dans des charognes éperdues pour en exhumer des trésors tout palpitants. Trifouille dans des trafics où tout est bon dans le mecton. Et les fois où la purpurine gicle, les babines s'y trempent en guise de friandise. Mêler l'utile à l'agréable, dira-t-on.
Traits de caractère brutale / grossière / grognon / méticuleuse / maniaque / anxieuse / colérique / acerbe / revancharde / bourrue / franche / impulsive / coriace / brillante / logique / bornée / ingénieuse / autoritaire / généreuse / orgueilleuse / indépendante / franche / combattive / dévouée / méthodique / farouche / solitaire / visionnaire / possessive / éreintée / abîmée
Groupe Corazón. Cœur qui s'écoeure des œuvres abominables du monde qui se meurt. Se donne des coups de chœur; s'adonne au sein de couleuvres.
Faction Sévices en délices de ces supplices qu'ils chérissent. Le glas glorifié par des barbares aux âmes peu bavardes. Et tous, ça met la main à la pâte. Mains dans la merde; dans la mer pourpre. La Calavera et ses cadavres pomponnés d'atrocités. Ode à la sauvagerie.
Theme song nina simone - sinnerman // girl on fire - alicia keys // demons - imagine dragons // what about us - p!nk // don't stop me now - queen //
The Belly of the Beast
Espèce Oupyr. Par ses crocs de velours. Pointes émaillées qu'elle aiguise à sa guise au creux des jugulaires égarées. Ça se lèche les babine à l'éveil primaire et se dessèche dans la latence. Il y a cette soif damnée pour la purpurine jaillissante, éclatante. Elle est ce monstre qui se tapis sous les lits et bondit sur les carnes séraphiques. Créature céleste venue des profondeurs. Les paupières qui cuisent et les iris qui en luisent de vermeil dans la merveille du Zénith assassin. Et ses crimes qui habillent ses paluches de gants carmins, la soie hémorragiques en douceur à son doigté barbare.
Entente Echo de laideur déjà en murmurée en l'être muré. L'infâme qui dégouline de ses pores asséchés, le néant pour lui remplir l'existence S'y accommode dans le rejet éternel, elle a beau lutter, la bête a déjà pris place Nonchalante, insolente Finalement, frôler le glas pour en devenir las de la vue, n'est point une renaissance.
Pouvoirshypnose - il s'agit d'un pouvoir de suggestion qui permet à l'oupyr de faire entrer une cible dans une transe lui permettant de lui suggérer des actions à commettre, de l'endormir, de supprimer des souvenirs, ou autre. Un contact visuel (yeux/yeux) est nécessaire.
camouflage - tel un caméléon, la peau de l'oupyr peut changer de couleur et s'adapter à son environnement. Cette faculté rend la chasse plus facile pour eux.
Aliénation Le christianisme en étendard familiale, difficile à croire que d'autres divinités prennent part au mont divin. Et le clan, le sang, plus ardent, plus saillant, bien ancrés dans l'antre de sa chair, elle n'a point dévié de ses valeurs, de son honneur. Car ce ne sont pas des essences pâles qui vont guidés l'écru souillés de ses pas.
Panem et Circenses
Pseudo beauté des îles // nox toujours la même
Âge (ou plat préféré) 20 maqrouts, 20 tacos, 20 tartes au citron meringuées
Comment j'ai connu le forum lol (vous êtes beaux)
Questions, suggestions j'vous jure je suis pas faible à la base joaquin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Esmeralda Payan
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : beauté des îles // nox
CREDITS : lilousilver // papi love reyes
FACE : penélope damn cruz
DOLLARS : 111
SACRIFICES : 21
PORTRAIT :
ANNEES : Toile cirée, toile fatiguée. L'ébauche aux sciures péniblement vivaces, las des années troquées en débauche. Quarante-et-un à la vue au lieu de quarante-six ans. Peinture presque morte.
CŒUR : S'amourache davantage du charme que de la carne; l'amour pourtant usé, abusé. Sirène dont on a pendu le marin, son triste coeur bave à la poupe. De l'amertume entre ses bras aux plaisirs en solitaire sous ses draps.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Oupyr. Par ses crocs de velours. A se lécher les babines pour une soif à la purpurine jaillissante, éclatante. Elle est ce monstre qui se tapis sous les lits et bondit sur les carnes séraphiques.
FACTION : Sévices en délices de ces supplices qu'ils chérissent. Le glas glorifié par des barbares aux âmes peu bavardes. Et tous, ça met la main à la pâte. Mains dans la merde; dans la mer pourpre. La Calavera et ses cadavres pomponnés d'atrocités. Ode à la sauvagerie.
OCCUPATION : Bouchère médicale. Ça se passionne pour la perfection organique, la résurrection en épiphanie. Des allures de divinité sur les vies à retaper à coups de bistouris. Et puis Sargentos aux lames argentées. Trifouille dans des trafics où tout est bon dans le mecton.
MessageSujet: Re: not today satan   Dim 13 Mai - 14:07

existence proie à narquois

My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl

1978


Front d'ingénue qui luit de labeur. Des grosses larmes qui dégoulinent du cuir tanné de poussière. Enfers diurne pleuvant sur terre. Pourtant, le paradis est à travers cette vitre désuète. Des paluches ridicules de taille essuient suie et sueur de son propre visage souillon. Le goût des cigares neufs en fard à joue. Il fait si chaud sous l'horreur de ce toit et si beau en cette nouvelle aurore. Nez collé à la fenêtre, ça contemple la vie des autres. Ceux aux poumons frais, ceux aux bouilles maquillées de lumières et non d'ébène. Une marmaille si lointaine. « Eh pequeña ! » C'est l'une des matrones Fernandez qui s'exclame envers la flegme séraphique. « Arrête de gober les mouches et vient aider ! » La môme en reconnait les sursauts enfumés d'une voix rocailleuse. « Les cagettes ne vont pas se porter toutes seules. » Alors, l'enfance troublée s'éloigne des mirages de ses désirs, pour replonger dans l'empire funestes construit de phalanges noircies et de bâtons aux nuages nocifs.

1989


Ça danse, s'élance, se balance. Le vermillon du cotillon qui tournoie et se noie la tête pleine de papillons. Damas de couleur qui façonne sa silhouette en fureur. Une planche scénique assaillit par des éclats de talons. C'est la foudre des pieds enragés et orageux sous la contorsion des corps. Farandole des folies. Ode des criards damnés. Et l'épiphanie des trompettes en triomphe, astrale fanfare du cœur et des valeurs ancestrales. Elle est cette danse exaltée à la démesure en usure. Douce tortures des mirettes spectatrices. Gamine au sacre hâle qui inspire des râles d'adrénalines pour en expirer des goulées immorales.« Esme ! Esme ! » Souffle en écho de sa partenaire, dont l'épaule s'effrite à la sienne le temps d'une harmonie frénétique. « Quoi ? » Douce brulure du regard dans l'ahan d'art qu'elle chérit. La couronne fleurie en dôme divin à l'aura cramoisie. « Il y en a un qui ne te lâche pas du regard ! » « Pffff ! Comme si j'en avais quelque chose à foutre. » Crache-t-elle au sein d'une expiration chevronnée. Sottise passagère qu'elle abolie d'une grimace mordorée. « Et apparemment son nom serait Joaquim Payan. » Et là, sous l'éveil crépusculaire, tenue en joug par la curiosité, la sale gosse l’aperçoit comme il le fait en toute allégresse. Ivresse d'une sérénade au mutisme controversé un peu trop apprécié.

1993



1994



1995



2002



Il y a ce lit au milieu de la morosité en fantôme. De ses murs tatoués de papiers délavés et du vernis jaunis appliqué par le temps sur ces carreaux esseulés. Cette couche avec le sursit d'un gosse endormi. Caïn. Ridicule charogne noyée sous les tubes stérilisés, les poches flottantes et les télévisions graphiques à l'image unique. Leitmotiv des trompes artificielles pour berceuse au silence vagabond. Et ça lui troue le cœur. Cette scène qu'elle contemple depuis des années, elle, en spectatrice encore trop inexpérimentée pour prendre part. A devenir le preux chevalier sauvant le damoiseau en détresse. Car ça porte toujours cette blouse céruléenne des débutants. Écru qui s'acquiert après de longues années aux ténèbres médicales. Alors, l'interne inerte s'approche du patient, l'amour gonflé en poche. L'innocence qu'elle froisse de ses grandes paluches déjà avilies, déjà vieillies. Frêle poignet étant l'otage de son emprise aimée. « Ne t'en fais pas mi amore. Je te sortirais de ce merdier. » Ça lorgne ce petit torse déjà bousillé par la vie. Pas par le familial poison hallucinogène qu'elle conçoit et consume. Mais par ses entrailles défaillantes et sa mauvaise fortune. « On te trouvera un nouveau cœur un jour. Tout beau, tout neuf. » Se persuade-t-elle dans le sanglot animal de son âme muselée. Détermination sans fin avec foi, qu'elle trouve encore dans le hasard de son espoir hagard. « Je te le promets je trouverais un moyen de te soigner. Et tu pourras à nouveau voir le soleil. »

2009



« Esmeralda ! » Qu'on lui crache à la figure dans la cacophonie d'une folie. « Esmeralda ! » Dénommée qui ne vrille pourtant point, la corvée diurne à accomplir plus importante que sa propre appellation. « Tu te souviens de mon cousin Pedro qui vivait dans le quartier et était souvent avec nous quand on était petite ? » « Pas du tout. » Fléchit la grognonne face à l'ouragan en joie et beaucoup trop frénétique à son goût. « Mais si ! Celui qui maintenant habite aux états-unis, qui a monté son petit business, un restaurant traditionnel avec son neveux, qui est d'ailleurs- » « Oui et ? » « Et bien je viens de l'avoir au téléphone figure-toi ! » Nouvelle qui n'attise guère la réaction escomptée, il y a plutôt cette hantise à chasser le brouhaha pour sauver un peu de répit. « Donc toi tu viens me déranger pendant que je galère avec le linge juste pour me dire que ton cousin qui fait des tacos à des gringos t'as téléphoné ? » « Non tu comprends rien Esmeralda ! » Des gestes s'élancent vers le sol endormi, alors que des yeux se balancent vers des cieux pleureur de lumières. « Oh et bien éclaire moi de ton génie Rosita. » « Écoute bien. Il m'a dit qu'il y aurait un certain Joaquim en ville, mais qui serait plutôt originaire du Mexique. Et d'après ce qu'il m'a dit il l'aurait vu de loin et il ressemblerait énormément à... Et bien... Ton Joaquim. » Fracas de silence, un plomb déchargé de ce canon recru. Barillet n'ayant plus foi à se charger d'espoir en balles chimères. « Mon Joaquim qui est mort. » Mais la tumultueuse insiste, persiste au sein de son refrain sans frein. « Oui mais... Souviens toi... T'as même pas pu voir le corps, tu n'as même pas pu l'enterrer, tout ce que tu sais, c'est une annonce venant d'un autre village. » « Et où ça ? » « De quoi ? » Éreintée de cette conversation sans queue ni tête, les crocs grincent d'impatience. « Où serait ce certain Joaquim. » « A Arcadia je crois. »

2010



« Hijo de puta ! » Mascarade. Imposteur. Charlatan. Vérité parallèle à son cercle vicieux. Le beau baiser de judas qui vient de lui poignarder l'être défaillant. On l'a bien baisé d'ailleurs. Goutte de son râle, plus amer que salé est son mal. Point de chagrin mouillé. La peine, l'écorchée a déjà tout donné, trop même. C'est la rancœur qui implose, en symbiose toxique contre un trompeur. Ou bien envers la trompée. La dopée de dupes; à coup de seringues toutes corrompues. A gober l'absinthe de paroles fabulatrices pour en dégobiller à présent leur fracas. Et même la tequila amnésie ne plie pas à ses caprices. Éclats de sa colère contre le mur, tout comme la bouteille incandescente, plus assez indécente. Et même se consommer la vie comme une conne au cigare, ne parvient guère apaiser la nuisance de ses pensées. Poumons pourri pour rien. Car ce n'est pas lui. Il y a pourtant des fantômes de ressemblances sur ces traits moroses. Mais ce n'est toujours pas lui. Avec son parfum carmin qui lui rappelle un pourpre ancien tant chérit. Mais ce n'est toujours pas lui. Ce n'est pas son Joaquim.

2011



Point de fenêtres ici, juste un creux de reflet miroité. Au sein de l'antre aux mille spectres charcutés. Et de son sein estropié, la femme déshumanisée s'y regarde. Vague en est la contemplation. Plat crânien que la bouchère éponge d'un revers de main. De ces pognes baignées de merdes hémorragiques qui lui délaissent ainsi des peintures de guerre. Rouge sueur, rouge labeur. Et le néant en deux trous enfoncés sur l'exsangue faciès. Crevasses brutes sous les mirettes en disent long sur l'état éteint de la carcasse. A diriger l'usine des corps, à remodeler en festin la mort. Âmes bétails qu'elle voit défiler sous l’œil déjà trop rassasié. Viande toute fraîche pour l'esprit malade, à ne plus dissocier l'essence propre . Car tout est de purpurine et d'urine, de peaux et d'os. Alors, l'épuisée s'effeuille à petit feu. L'après guerre de la gladiatrice, qui se défait de l'armure écrue teintée de sacrifices et de ses artifices en bataille. Et lorsque la nudité s'affiche aux yeux jureurs, il n'y a que la vergogne pour l'habiller. L'amertume qui l'épaule dans cet autre combat quotidien. Pour Caïn. Pour qu'il revoit le soleil.

2013



Ultime aboie de désespoir. « A l'aide... » De sa carcasse dont la propre masse s'amasse en tas fumasse. Face contre terre, l'esprit qui s'échappe dans les airs. Une simple visite de l'habitant qui tourne au fléau. Elle est fleur de nécrose. Moisissure cendrée qui éclot en son sein, dessein pernicieux se dessinant au loin. Chaque gorgée l'incendie et l'inertie la rend ivre de douleur, de peur. Le ridicule glas qu'on lui offre à cette vie misérable. Tout sauf épique, tout mais bien pathétique. Cage d'ascenseur en guise de tombeau, nuages anthracites en dôme toxique. Il y a ces flammes qui lui chatouillent les côtes, belle couverture que lui offre son enfers. Et dans le cap pour le sommeil éternel, la damnation en naufrage . Renaissance d'une vile essence. Les poumons s'ouvrent de nouveau, les pupilles rondes givrées à l'âme éternellement damnée. Floraison du mal. La créature est là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Temple Águilar
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : honey.moon
CREDITS : lux aeterna, vimoradi
FACE : olivia wilde
DOLLARS : 144
SACRIFICES : 49
PORTRAIT :
ANNEES : 34 ans
CŒUR : mariée à un sargento de la calavera
DIVINITÉ/CRÉATURE : rán, déesse des tempêtes marines et des noyés
TALENT(S) : hydrokinésie furieuse { t'as pas envie d'essayer.
FACTION : calavera, par le coeur et l'anneau
OCCUPATION : mama de la calavera / gardienne de moustache
GENÈSE : novum
RUNNING GUN BLUES :


« hop hop hop. On rejoint la Cala ! »


#moustacheparty #tequila #barbapapa
joaquin


MessageSujet: Re: not today satan   Dim 13 Mai - 14:13

lazybast lazt lazlov inmydbed kick crymeariver humpy lazy ohello blushy PREUUUMS.

:bavv:

voilà. A très vite. :noeil: :gnn: eyebrow

Et Aislinn dit : vive le club des matures ohello

_________________

white mustang. everybody said you're a killer, but I couldn't stop the way I was feeling the day I saw your white mustang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Julius Gates
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Sweetie Plum
CREDITS : paper towns pour l'avatar
FACE : Gary Oldman
DOLLARS : 580
SACRIFICES : 316
PORTRAIT :
ANNEES : 60 ans
CŒUR : Célibataire. Le mariage a trop d'inconvénients pour qu'il y songe.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Celui qu'Homère qualifie de fléau des Hommes, souillé de sang, l'assailleur de remparts, Arès le Dieu de la Guerre.
TALENT(S) : Stratège victorieux (actif), Odiokinésie (inactif), Promesse tenue (inactive) et Instinct prédateur (actif)
FACTION : Pendant longtemps, il s'est dit pour lui-même. Mais l'appel des membres de sa famille olympienne de la Nuova Camorra a été plus fort que tout.
OCCUPATION : Avocat d'affaires.
GENÈSE : Il sait depuis plusieurs années qu'il est Arès, le dieu de la Guerre. Chaque jour qui passe le rapproche du stade de dieu puisqu'il a atteint le stade 4 désormais.
TALON(S) D'ACHILLE : à venir
JUKEBOX : Skyrim - Main Theme
RUNNING GUN BLUES :
MessageSujet: Re: not today satan   Dim 13 Mai - 14:14

Rebienvenue ici et bon courage pour la fiche ! I love you

_________________
motherofgodz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ezeckiel Abdelghani
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : V. (QQ)
CREDITS : darkdreams & tumblr & caëlounet
FACE : dylan o'brien
DOLLARS : 702
SACRIFICES : 1348
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-cinq, il parait que le temps est l'assassin des innocents. Parole d'un enfant dévoué, il est plus facile de pleurer ses jeunes années que d'affronter celles à venir.
CŒUR : dépossédé. délaissé.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Prophète, juge.
TALENT(S) : (Jugement, réveil les fautes de l'interlocuteur avec ses iris) Le miroir, c'est lui. le reflet de vos fautes, de vos saloperies, des douleurs qui viendront marquer les âmes et les corps. Il est le chatiment, le juge et le bourreau: nullement besoin d'un avocat. Il est la main de justice, le regard divin venant châtier les âmes. L'âme refoulée, est impossible. Il est le miroir, celui qui reflète, qui ne saurait cacher: il ressasse les erreurs, les fautes, et les pires infamies creusant les élans de culpabilité.
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Greffier, bénévole dans des associations pour non-voyants.
RUNNING GUN BLUES :



- Warning, don't touch Caël. Propriété Privée. -


Retire ton âme de la mienne, et je retirais mon arme pour que tu abuses de la tienne. Presse la détente putain, mon corps s'empresse de mourir entre tes mains. Sous les débris de ta vie, je te croyais à l'abri. Sur la potence, je te voyais condamné sans peine l'innocence. Entre ces murs, j'ai embrassé tes blessures. Lorsque tu te relèveras, je ne serais plus là. Quand ton corps s'embrasera pour plus que l'erreur que je suis dans ton coeur, le mien sera dépouillé de ses ardeurs. Quand on me pendra, j'espère que tu ne m'en voudras pas. Quand on t’exécutera, la balle traversera ma foi, glissé dans un coin avec le soin des mensonges, et tu me survivras. Admets-le, et mieux: promets-le.




MessageSujet: Re: not today satan   Dim 13 Mai - 14:16

pas faible ? lolilol c'est ça oui lolilol re-bienvenue !

_________________
écorches ton visage, de ces sourires, pourtant je ne vis que de mes soupirs. tu m'as offert ce don de comédie, mais tu as continué de médire. Me donner ce goût des tragédies, tu avais prédit la calamité que deviendrait ma vie. Tu n'avais nul besoin de ce nom, ni de ces vices pour me faire sourire. Si je le pouvais, je te demanderais pardon, mais je ne suis pas coupable, de ces coups bas minables, ni même de tes états âmes.  
 fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Joaquin Costilla
- BARBAPAPA -
BLAZE : /
CREDITS : Zalim + bat'phanie (signa)
FACE : Pedro Pascal
DOLLARS : 349
SACRIFICES : 179
PORTRAIT :
ANNEES : 44 ans.
CŒUR : Célibataire, son coeur n'est pas à prendre
DIVINITÉ/CRÉATURE : Buluc Chabtan, dieu du sacrifice, de la mort soudaine et violente ainsi que de la guerre
TALENT(S) : Instinct prédateur + Sacrifice ultime
FACTION : Calavera
OCCUPATION : Commandante de la Calavera
GENÈSE : Primus
TALON(S) D'ACHILLE : La Calavera et son ambition
RUNNING GUN BLUES :

jtm aussi Ais:
 

MessageSujet: Re: not today satan   Dim 13 Mai - 14:34

faint :huhu: I love you

On va bien s'amuser toi et moi 56
J'aime beaucoup ce que tu nous donnes à lire, j'ai hâte d'en savoir plus hellmo

Bon courage pour ta fiche et rebienvenue luv

_________________

Am I the greatest
bastard that you know?
I ain't aim for no crown, but when you mention them, no, don't leave me out. No, I ain't too flawless and no, I ain't the best. And no, I don't say sorry and no, I ain't perfect. I am the man.


La plus belle moustache:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pya Vetula
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : loren.
CREDITS : DÆLLING | alfonso (gif)
FACE : ana de armas.
DOLLARS : 517
SACRIFICES : 149
PORTRAIT :
ANNEES : 24 printemps.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Coatlicue, mère des divinités aztèques, déesse de la vie, de la mort et de la renaissance, déesse du feu et de la fertilité.
TALENT(S) : droit de vie et de mort (actif) ; pyrokinésie ; fourchelangue ; médiumnité (actif).
FACTION : calavera & the lizzies.
OCCUPATION : serveuse au mezcal ; réanimatrice à temps partiel.
GENÈSE : novum, qui réfute sa nature : il n'y a qu'un seul dieu et il n'est pas en elle.
TALON(S) D'ACHILLE : sa naïveté ; son manque de connaissances ; son inconscience de la mort.
JUKEBOX : stairway to heaven - led zeppelin || way down we go - kaleo ||
RUNNING GUN BLUES :
ENDLESS VIOLENCE
croyance éraflée.
dans ses jours les plus terribles, les gens se mettaient à l’abri à son approche, on chuchotait que l’étoile noire était de mauvaise humeur et que le sang allait baigner les studios.


MessageSujet: Re: not today satan   Dim 13 Mai - 15:35

UNE CALAVERIENNE hellmo
avec un vava sublime et un oupyr, j'aime.

Rebienvenue chez toi, beauté.

_________________
réalité troublée
Je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité et dans ma toile j'embarque l'espoir absolu. – M. MALZIEU | alas.


je ne sais pas ce que je suis en train de faire, mais je le fais avec beaucoup de bons sentiments  sisi :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Azaria Andersen
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : rain.
CREDITS : lilousilver (avatar) + bat'phanie (sign)
FACE : jennifer morrison.
DOLLARS : 427
SACRIFICES : 163
PORTRAIT :
ANNEES : trente-trois années qui déclinent, souvenirs qui s'embrasent et qui ne sont plus qu'insipides.
CŒUR : piétiné, arraché, la souffrance qui fait de l'amour une utopie, une illusion. elle s'est détachée et ne se complaît plus que dans le plaisir dans des bras masculins.
DIVINITÉ/CRÉATURE : siofn - déesse nordique de la passion, une autre forme d'amour qu'elle prodigue, réunissant les couples dans l'intimité après de violentes querelles.
TALENT(S) : (hypnose charnelle) envoûtement de vos sens, exacerbation de vos fantasmes, le désir pulsant dans vos veines atrophiées pour ne plus que succomber. (empathie) inactif (influence) inactif.
FACTION : neutre, pour l'instant, offrant les quelques informations qu'elle saisit aux plus offrants.
OCCUPATION : barmaid, celle qui écoute tout en servant l'ambre dans vos verres, celle qui conseille et se montre compréhensive, ça fait parti du job après tout.
GENÈSE : novum, premier stade.
TALON(S) D'ACHILLE : le manque qui se vivifie, la frustration qui s'amplifie, le goût de la luxure qui devient presque une addiction.
JUKEBOX : (depeche mode) stripped - (sarah brightman) eden - (maroon 5) animals - (halou) honeythief - (natasha blume) black sea - tamer (beautiful crime) - patd (nicotine) - (david usher) black black heart.
RUNNING GUN BLUES :

i sing hail! to sjofn, lady of frith, maiden of fruitful joy and peace, who weaves gods, ancestors and mortals together with bonds of loyalty, affection and respect, honor, justice, and soul deep love.

cirdan + joaquin + ...
MessageSujet: Re: not today satan   Dim 13 Mai - 18:12

re bienvenue avec cette beauté faint luv

_________________


you're breathing in fumes i taste when we kiss take my hand come back to the land where everything's ours for a few hours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Akhmar Sahaad
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : kaotika
CREDITS : kaotika
FACE : Flashman Wade
DOLLARS : 285
SACRIFICES : 169
PORTRAIT :
ANNEES : 28 ans
CŒUR : navigue aux creux de ses embruns marins, des ressacs écumeux, sans jamais se sortir de ses flots inextricables
DIVINITÉ/CRÉATURE : sobek le marécageux, rampant à même la fange, démiurge des eaux souterraines et de la fertilité, marginal farouche
TALENT(S) : hydrokinésie, crocomorphose
FACTION : uni par les origines aux enfants terribles, le sang qui irrigue dans ses veines l'y a mené
OCCUPATION : mercenaire à la solde des enfants terribles
GENÈSE : primus
TALON(S) D'ACHILLE : les fantômes de son passé qui le hante
JUKEBOX : eminem - till i collapse/shiva in exile - semazen/bad wolves - zombie/five finger death punch - bad company/linkin park - crawling/kendrick lamar - sidewalks/queen - another one bites the dust
RUNNING GUN BLUES :

MessageSujet: Re: not today satan   Dim 13 Mai - 18:33

stoyan stoyan stoyan stoyan stoyan stoyan bave bave bave bave bave :huhu: :huhu: :huhu: :huhu: :moustachio: :moustachio: :moustachio:

Oh my gawd. Tes belle. Jotem. Tu vas piquer tous les namoureux(ses) de ta/ton gosse  faint Puis cette plume ! Cette bouille aussi, tes parfaite. Re-bienvenue à la maison, Bella Mama. lazlov

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dante Amadori
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : valar morghulis.
CREDITS : vovicus, anesidora.
FACE : iwan rheon.
DOLLARS : 562
SACRIFICES : 545
PORTRAIT :
ANNEES : trente-deux.
CŒUR : anciennement fiancé; coeur d'artichaut incapable de choisir, de réellement se livrer, ce sont les histoires qui s'enchaînent et finissent par se ressembler.
DIVINITÉ/CRÉATURE : phobos, progéniture née de la fusion de l'amour et de la guerre, fruit de la liaison adultère ayant conduit aphrodite à son père. c'est le dieu de la peur panique, ancrant ses pas dans ceux du paternel arès sur les champs de bataille, aux côtés de sa moitié complémentaire, déimos.
TALENT(S) : contrôle de la peur; il l'inhale, se l'approprie, et ce qui lui a toujours semblé complexe s'éclaircit, trouve son évidence dans ses entrailles qui n'aspirent qu'à s'en repaître. il pourrait l'annihiler, offrir la sérénité à celui qui la ressent près de lui. c'est viscéral, pourtant, ce besoin de souffler sur les braises, de la sentir s'amplifier, d'en saisir les moindres caractéristiques. impossible, presque, de s'arrêter avant que la peur ne se transforme en panique. / carence sensorielle, les sens qui s'éteignent et prolongent les ténèbres.
FACTION : aucune.
OCCUPATION : psychiatre; à parcourir les méandres des esprits abimés, à s'y immerger avec un peu trop d'enthousiasme, parfois, souvent, désormais.
GENÈSE : novum; le stade deux qui doucement éveille la clairvoyance, la sensation d'être différent.
TALON(S) D'ACHILLE : le vide qui ronge entre ses côtes, appels incessants de la divinité à son jumeau, la solitude vissée à la poitrine peu importe le monde qui l'entoure.
RUNNING GUN BLUES :

MessageSujet: Re: not today satan   Dim 13 Mai - 20:44

LA BEAUTE, et puis cette plume j'suis complètement in love (et bilingue) (c'est déjà bien ouais parce que par contre s'il faut lâcher un mot d'espagnol avec selda j'ai fait allemand moi)

il va nous falloir... UN LIEN.
on en a pas stp pour le moment, wtf. pleu pleu pleu

et là ce perso est beaucoup beaucoup trop badass. j'ai hâte d'en découvrir davantage, le lien avec les payan tout ça. et la partie situation amoureuse est poétique à souhait voilà bave

rebienvenue

luv

_________________
his face was as scarred as the barren worlds he braved and he screamed his heart out, standing on top of mountains. he jumped off cliffs, home was where his heart was but his heart had a mind of its own, swept here and there by the winds ruffling the waves, he could not catch it; so he opened his eyes and ripped apart his chest - and he breathed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Reyes Montijo
ADMIN + fuck gods
BLAZE : rex corvus (maïlys)
CREDITS : SIAL (signature), kawaiinekoj (tag yourself)
FACE : oscar isaac
DOLLARS : 458
SACRIFICES : 185
PORTRAIT :
ANNEES : quarante ans
CŒUR : annulaire gauche occupé
DIVINITÉ/CRÉATURE : tristement mortel.
FACTION : sargento pour la calavera
OCCUPATION : directeur et propriétaire d'un foyer pour jeunesse en difficulté
JUKEBOX : glory, dermot kennedy
RUNNING GUN BLUES :
otp of the year:
 




( LES RPS )

warm ; jesse // die wild ; calavera //

tag yourself, i'm-

MessageSujet: Re: not today satan   Dim 13 Mai - 23:58

inmydbed inmydbed inmydbed humpy humpy humpy humpy
*passe sous le bureau*

_________________
on my mind

lips generous and warm, you build me up like steps. eyes innocent and wild, remind me what it's like. —— ( georgia )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Delivrance Webster
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : valou
FACE : Jaden Smith
DOLLARS : 268
SACRIFICES : 59
PORTRAIT :
ANNEES : 19 ans
CŒUR : Célibataire - homosexuel.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Baron Kriminel. Guede de la justice rapide, du jugement sans conséquence. Vengeance et violence.
TALENT(S) : résonance de violence + tu résonnes sur une dizaine de mètres, tu les rends tous plus violents qu'ils ne le sont. Tu obliges la bagarre, tu appelles aux coups et au sang. Pour le moment, tu sais utiliser ce pouvoir par le toucher et sur une seule personne. Tu n'as pas encore tout compris à ta capacité, loin de là.
FACTION : Soldatos pour la Calavera.
OCCUPATION : Vendeur à Mostfilm.
GENÈSE : Stade I || Novum
TALON(S) D'ACHILLE : Le goût du sang, tu aimes te battre + ta stupîdité peut te faire défaut, trop con pour certaines choses + ...
MessageSujet: Re: not today satan   Lun 14 Mai - 2:51

Je te juge je te juge

Rebienvenue et courage pour le reste de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maciej Serevo
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : boneless
CREDITS : .KΛRMΛ
FACE : Jon Bernthal
DOLLARS : 476
SACRIFICES : 127
PORTRAIT :
ANNEES : Trente-neuf, la crise de la quarantaine lorgne prête à rendre le chien encore plus fou
CŒUR : Célibâtard entiché de sa liberté. Inapte à s'attacher, bon à prendre et à jeter
DIVINITÉ/CRÉATURE : Peklenc - dieu slave du monde souterrain, juge divin pour remettre les mortels dans le droit chemin.
TALENT(S) : Géokinésie - Nécrose - Jugement
FACTION : Calavera, depuis toujours, fidèle clébard sans aucune intention de fuir
OCCUPATION : Sicarios, tueur à gages sans scrupules, artiste de la mort.
GENÈSE : Primus conscient
TALON(S) D'ACHILLE : Morphine, il en use et en abuse.
JUKEBOX : Getting away with murder - Papa Roach
MessageSujet: Re: not today satan   Lun 14 Mai - 10:42

Mais quelle est belle cette dame justright Tout est beau par ici, ça promet faint bave
Re-bienvenue luv Bon courage pour la rédaction :huhu:

_________________

- remember my face it's the last thing you're ever going to see -
Now the dark begins to rise Save your breath, it’s far from over Leave the lost and dead behind Now’s your chance to run for cover
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Delsin Price
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : Nanami
CREDITS : Lux Aeterna
FACE : Charlie Heaton
DOLLARS : 593
SACRIFICES : 143
PORTRAIT :
ANNEES : 24 ans
CŒUR : Le cœur aux prises avec un fantôme. Célibataire sur le papier, malade dans l'âme.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Mortel - Prophète thaumaturge
TALENT(S) : Don de guérison
FACTION : The Knockdowns
OCCUPATION : Coursier le jour/Cuistot la nuit. Il pue la sueur, la graisse et l'échec.
JUKEBOX : Migraine - Twenty One Pilots
MessageSujet: Re: not today satan   Lun 14 Mai - 12:40

Penelope omg quoua bave
Welcome back yamlove
Et ce titre, il me fait délirer véritable mdr

_________________
† And I woke up today and found that you were waiting here for me and I thought. Woah, old friend, it's bittersweet. But how could you do this to me ?  I think you fucked me up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Esmeralda Payan
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : beauté des îles // nox
CREDITS : lilousilver // papi love reyes
FACE : penélope damn cruz
DOLLARS : 111
SACRIFICES : 21
PORTRAIT :
ANNEES : Toile cirée, toile fatiguée. L'ébauche aux sciures péniblement vivaces, las des années troquées en débauche. Quarante-et-un à la vue au lieu de quarante-six ans. Peinture presque morte.
CŒUR : S'amourache davantage du charme que de la carne; l'amour pourtant usé, abusé. Sirène dont on a pendu le marin, son triste coeur bave à la poupe. De l'amertume entre ses bras aux plaisirs en solitaire sous ses draps.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Oupyr. Par ses crocs de velours. A se lécher les babines pour une soif à la purpurine jaillissante, éclatante. Elle est ce monstre qui se tapis sous les lits et bondit sur les carnes séraphiques.
FACTION : Sévices en délices de ces supplices qu'ils chérissent. Le glas glorifié par des barbares aux âmes peu bavardes. Et tous, ça met la main à la pâte. Mains dans la merde; dans la mer pourpre. La Calavera et ses cadavres pomponnés d'atrocités. Ode à la sauvagerie.
OCCUPATION : Bouchère médicale. Ça se passionne pour la perfection organique, la résurrection en épiphanie. Des allures de divinité sur les vies à retaper à coups de bistouris. Et puis Sargentos aux lames argentées. Trifouille dans des trafics où tout est bon dans le mecton.
MessageSujet: Re: not today satan   Lun 14 Mai - 22:20

@Temple Águilar eyebrow eyebrow eyebrow eyebrow eyebrow eyebrow
shaq shaq shaq shaq shaq shaq shaq shaq
noice noice noice noice noice noice noice
stoyan stoyan stoyan stoyan stoyan stoyan
lazlov

(je porterais fièrement notre bannière lazybast )

@Julius Gates Merci chaton lazlov

@Ezeckiel Abdelghani Je sens le jugement dans ton message joaquin

@Joaquin Costilla T'inquiète mon chat, on est pas prêt d'en finir dans le drama be ready lazlov
Esme est prêt à lui raser la moustache joaquin

@Pya Vetula Hanwwwww hellmo merci mon chaton mascotte de la cala lazlov

@Azaria Andersen Merci chatchat, en même temps je ne pouvais pas passer à côté de penélope quoi lazlov

@Akhmar Sahaad Tu vas me faire rougir malotru, moi aussi je te love blushy blushy blushy blushy
EN TOUT CAS ON VA PRENDRE LE POUVOIR YOU AND ME hellmo

@Dante Amadori OUIIIIII DEPUIS LE TEMPS QU'ON SE CROISE EN FLOOD ET TOUSSA sob sob sob
Obligé je veux un lien avec ce bijou que que tu nous as présenté joaquin
(et moi aussi je stalke t'inquiète lazybast)
Mais en tout cas merci c'est chou chaton lazlov

@Reyes Montijo :bavv: :bavv: :bavv: :bavv: :bavv: :bavv:
*pleure tellement c'est bon*

@Delivrance Webster Azy t'abuses de me juger comme ça là joaquin

@Maciej Serevo Merci c'est so cute ce que tu me dis là, j'ai intérêt à pas décevoir avec la suite, c'est la pression joaquin lazlov

@Delsin Price Le titre je pouvais pas m'en empêcher véritable mdr je suis fière de moi lolilol
En tout merci chaton lazlov
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Divina Rodriguez
ADMIN + i swear to drunk, i'm not god
BLAZE : dionysass
CREDITS : alfonso le step daddy seksy (ava + gif signa, gif cala) + anesidora (signa)
FACE : Eiza Gonzalez
DOLLARS : 148
SACRIFICES : 45
PORTRAIT :
ANNEES : 29 shots
CŒUR : célibatarde
DIVINITÉ/CRÉATURE : mayahuel, déesse de l'alcool
TALENT(S) : rendre ivre par le toucher ; parle aux lapins oklm
FACTION : suivra le plus beau moustachu jusqu'au bout
OCCUPATION : saouler tout le monde
GENÈSE : primus inconsciente
TALON(S) D'ACHILLE : légèrement alcoolique ; cirrhose en approche
RUNNING GUN BLUES :
MessageSujet: Re: not today satan   Mar 15 Mai - 13:31

TA PLUME EST TOUJOURS AUSSI ORSGAMIQUE JE DEAD
obligé on s'fait un lien de cul toi et moi sisi
ptn je suis encore shook comment t'es canon mindblown motherofgood
jtm, te fais des bébés latinos canon, jte donne mon sang et mon body quand tu veux inmydbed

_________________
† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Esmeralda Payan
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : beauté des îles // nox
CREDITS : lilousilver // papi love reyes
FACE : penélope damn cruz
DOLLARS : 111
SACRIFICES : 21
PORTRAIT :
ANNEES : Toile cirée, toile fatiguée. L'ébauche aux sciures péniblement vivaces, las des années troquées en débauche. Quarante-et-un à la vue au lieu de quarante-six ans. Peinture presque morte.
CŒUR : S'amourache davantage du charme que de la carne; l'amour pourtant usé, abusé. Sirène dont on a pendu le marin, son triste coeur bave à la poupe. De l'amertume entre ses bras aux plaisirs en solitaire sous ses draps.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Oupyr. Par ses crocs de velours. A se lécher les babines pour une soif à la purpurine jaillissante, éclatante. Elle est ce monstre qui se tapis sous les lits et bondit sur les carnes séraphiques.
FACTION : Sévices en délices de ces supplices qu'ils chérissent. Le glas glorifié par des barbares aux âmes peu bavardes. Et tous, ça met la main à la pâte. Mains dans la merde; dans la mer pourpre. La Calavera et ses cadavres pomponnés d'atrocités. Ode à la sauvagerie.
OCCUPATION : Bouchère médicale. Ça se passionne pour la perfection organique, la résurrection en épiphanie. Des allures de divinité sur les vies à retaper à coups de bistouris. Et puis Sargentos aux lames argentées. Trifouille dans des trafics où tout est bon dans le mecton.
MessageSujet: Re: not today satan   Mar 15 Mai - 22:07

@Divina Rodriguez MON BB TU ME FAIS TELLEMENT PLAISIR JE ROUGIS sob sob sob
T'inquiète on se fait ça quand tu veux où tu veux (mon corps est compté comme destination de choix)
Toi aussi t'es si belle, i'm so shook et on va révolutionner la cala lazlov
Et pour les bébés, on ferra toute une famille pour conquérir le monde hellmo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Brynhildur Bjarkardóttir
- FOOLS WE MORTALS BE -
BLAZE : VENUS IN FURS
CREDITS : DΛNDELION
FACE : ANYA
DOLLARS : 182
SACRIFICES : 28
PORTRAIT :
ANNEES : VINGT-QUATRE
CŒUR : SES FINES MAINS ÉCORCHÉES PAR LA JAVEL N’ONT PAS LA CHANCE DE POUVOIR CARESSER LA PEAU DES HOMMES. ELLE EST SEULE.
OCCUPATION : NETTOYER L’HÉMOGLOBINE SÉCHÉE CUITE BOUILLIE. NETTOYER LES SCÈNES DE CRIME. NETTOYER LES PETITES MORTS ET LES GRANDS DÉCÈS.
JUKEBOX : SIGUR RÓS, VARÚð / THE CURE, THE FUNERAL PARTY / A TRIBE CALLED RED, SILA /
MessageSujet: Re: not today satan   Mer 16 Mai - 15:09

MOOOOOOOOM
T’ES SI BELLE TU SENS BON
TES MOTS SONT MAGIQUES
I LOVE UUUUU
crymeariver :bavv:

_________________
il y a du sang partout par terre
il y a du sang partout sur ta robe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Esmeralda Payan
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : beauté des îles // nox
CREDITS : lilousilver // papi love reyes
FACE : penélope damn cruz
DOLLARS : 111
SACRIFICES : 21
PORTRAIT :
ANNEES : Toile cirée, toile fatiguée. L'ébauche aux sciures péniblement vivaces, las des années troquées en débauche. Quarante-et-un à la vue au lieu de quarante-six ans. Peinture presque morte.
CŒUR : S'amourache davantage du charme que de la carne; l'amour pourtant usé, abusé. Sirène dont on a pendu le marin, son triste coeur bave à la poupe. De l'amertume entre ses bras aux plaisirs en solitaire sous ses draps.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Oupyr. Par ses crocs de velours. A se lécher les babines pour une soif à la purpurine jaillissante, éclatante. Elle est ce monstre qui se tapis sous les lits et bondit sur les carnes séraphiques.
FACTION : Sévices en délices de ces supplices qu'ils chérissent. Le glas glorifié par des barbares aux âmes peu bavardes. Et tous, ça met la main à la pâte. Mains dans la merde; dans la mer pourpre. La Calavera et ses cadavres pomponnés d'atrocités. Ode à la sauvagerie.
OCCUPATION : Bouchère médicale. Ça se passionne pour la perfection organique, la résurrection en épiphanie. Des allures de divinité sur les vies à retaper à coups de bistouris. Et puis Sargentos aux lames argentées. Trifouille dans des trafics où tout est bon dans le mecton.
MessageSujet: Re: not today satan   Mer 16 Mai - 17:55

@Brynhildur Bjarkardóttir BB
TOI AUSSI T'ES MAGNIFIQUE (surtout avec ton nouvel avatar god)
TU ME FAIS PLAISIR
JTM sob sob
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hadrian Doherty
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Alan
CREDITS : avengedinchains
FACE : Domhnall Gleeson
DOLLARS : 183
SACRIFICES : 48
PORTRAIT :
ANNEES : 34 ans.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Balor, dieu celte.
TALENT(S) : Visions, précognition / Projection de films en 35mm, photographie argentique.
FACTION : Aucune.
OCCUPATION : Projectionniste et photographe amateur.
GENÈSE : Primus.
TALON(S) D'ACHILLE : Bien trop pour être cités.
RUNNING GUN BLUES :


MessageSujet: Re: not today satan   Mer 16 Mai - 20:47

Rebienvenue à toi =D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Cael Hoffman
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : TF
CREDITS : kane (avatar) + TF (gif profil + signa) - Astra (codes signa)
FACE : Matthew (cutie) Daddario
DOLLARS : 353
SACRIFICES : 109
PORTRAIT :
ANNEES : ( trente deux années ) qu'il foule le sol, mais si le sort en avait décidé autrement, il ne devrait déjà plus être de ce monde.
CŒUR : ( célibataire ) qui semble se complaire dans cette situation, peu adepte des longues relations. Il n'en a même pour ainsi dire jamais eu, même si le coeur du mortel, lui, saurait s'enticher, le renard malicieux refuse de se laisser céder.
DIVINITÉ/CRÉATURE : ( nogitsune ) le renard à neuf queues, la version la plus sombre du kistune qui tend vers les insanités et l'insalubrité des idéaux gâchés.
TALENT(S) : ( métamorphose polyvalente ), transformation qu'il manipule à sa guise dès lors qu'il croise une silhouette humaine ou animale. Il aime à se perdre dans une version canidée des plus noires, ou le volatile mal aimé de ces contrées, vicieux charognard. Lorsque l'envie est plus sournoise il prend ( possession ) des corps et se les approprie, juste un peu, pour rendre fou autant que faire se peut.
FACTION : ( factionless ) car il n'appartient à personne et ne veut appartenir à personne.
OCCUPATION : ( psychologue ) au Rutledge Asylum.
TALON(S) D'ACHILLE : ( obsessions ), il est obsessionnel sur certaines choses qui varient de temps à autre, au gré du vent et des envies diaboliques qui effleurent son esprit pathologique.
JUKEBOX : Halsey - lie /
RUNNING GUN BLUES :

MessageSujet: Re: not today satan   Sam 19 Mai - 22:55

BIENVENUE CHEZ LES FAIBLES mdr
56 56 56 56 56
ohello
Courage pour cette fiche-ci choue et re-bienvenue par chez toi :moustachio:

_________________

 
❝ talking about your head games ❞ I'm watching you choke down the words that you said. I watch you devour, mistake me for bread. Well boy, is you fed ? Or are you misled ? I gave you the messiest head. You give me the messiest head.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Saturno Bellandi
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : greywaren
CREDITS : morrigan (av), sial & tweek (sign), alfie (img profil)
FACE : cillian murphy
DOLLARS : 391
SACRIFICES : 163
PORTRAIT :
ANNEES : trente-neuf hivers, trop longue existence pour l’homme dont la vie pèse sur ses épaules d’atlas. il a le sentiment d’avoir vécu mille vies en une seule, âme aussi ancienne que le monde.
CŒUR : marié, l’épouse n’a que peu d’importance. femme trophée, si facilement trompée. sa jeunesse lui fait garder le silence sur les fourberies du mari.
DIVINITÉ/CRÉATURE : il est hadès, roi des morts, monarque d’outre-tombe. divinité chtonienne, le conducteur des trépassés règne d’une main de fer sur son royaume souterrain.
TALENT(S) : contrôle des âmes, manipulateur d'esprit ; géo-ferrokinésie, bulldozer fait homme (inactif) ; nécromancie, marionnettiste des morts (inactif) ; médiumnité, antenne radio des fantômes.
FACTION : c’est à la nuova camorra qu’il a donné son allégeance. un clan qui l’a vu naître et qu’il espère diriger un jour.
OCCUPATION : thanatopracteur, gérant de pompe funèbres. la boutique n’est qu’une façade, un mur d’apparence pour préserver ses activités illégales.
GENÈSE : primus, stade n°3
TALON(S) D'ACHILLE : son ambition dévorante, farouchement chevillée au corps, pourrait bien le mener à sa propre perte. lui qui se rêve en démiurge, en roi olympique, pourrait bien s'enfoncer six pieds sous terre.
JUKEBOX : angel, massive attack
RUNNING GUN BLUES :

MessageSujet: Re: not today satan   Dim 20 Mai - 21:40

56 56 56 56
rebienvenue et bon courage pour ta fiche. I love you

_________________

( darkness i become )
we live somewhere between life and death, waiting to move on, and in the end we accept it. we shake hands with the devils and we walk past them.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Éamonn McNamara
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : aucun.
CREDITS : (c) KWNKJ, avatar ; (c) mon beluga (nessie), gif profil ; (c) astra, signature.
FACE : henry cavill.
DOLLARS : 235
SACRIFICES : 382
PORTRAIT :
ANNEES : trente-et-un ans.
CŒUR : célibataire, au corps d'adulte mais le coeur encore adolescent, emprisonné par des épines délicates.
DIVINITÉ/CRÉATURE : lir, dieu irlandais des océans et des mers.
TALENT(S) : hydrokinésie + changement d'état de l'eau (glace et gaz) et égide épidermique.
FACTION : an ríocht, duc.
OCCUPATION : combattant clandestin pour le royaume, il fait dans la contrebande de necpta pour le royaume en blanchissant les registres de la distillerie.
GENÈSE : primus conscient (stade cinq).
TALON(S) D'ACHILLE : le talon d'achille, reste à achille, à moins qu'elle soit rousse.
JUKEBOX : somewhere beyond the sea, frank sinatra // paint the town green, the script.
RUNNING GUN BLUES :

l'alcool c'est de l'eau:
 

l'écosystème:
 

le dimanche, c'est gigot:
 


A BROKEN POEM STARTED UP YESTERDAY, MIND WAS ON HOLIDAY
I'm a storm faced cloud, hanging in dystrophy. I'm a cold, base clown laughing at enemies. It's a rough wild world could you please chaperone. It's a mind field trip, oh leave it the fuck alone.


SURVIVAL WILL NOT BE THE HARDEST PART.
it's keeping all your hopes alive, when all the rest of you has died. so let it break your heart. they say that dreaming is free, I wouldn't care what it cost me.


WISE MEN SAY ONLY FOOLS RUSH IN.
Like a river flows surely to the sea, darling so it goes. Some things are meant to be. Take my hand, take my whole life too, for I can't help falling in love with you.


SILENT IN THE TREES
Why won't you speak ? Where I happen to be ? Silent in the trees, standing cowardly. I can feel your breath, I can feel my death. I want to know you, I want to see, I want to say, hello.


TURN THE CITY INTO DUBLIN, WHEREVER WE MAY BE.
Just like home, let's color the streets like our own. Let's make this place feel like our own. It's alright 'cause tonight, we're gonna paint the town green.
MessageSujet: Re: not today satan   Lun 21 Mai - 11:22

MILF hellmo
rebienvenue officiellement je te juge
les fripées au pouvoir sisi

_________________

falling in love; aislinn ℰ ned — Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows, surely to the sea. Darling, so we go some things were meant to be. Take my hand, take my whole life too 'cause I can't help falling in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aksel Beliakov
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Clotho
CREDITS : ante mortem pour l'avatar et le moodboard, Alfi pour le gif de la meilleure faction et Atlantis chérie pour le gif du meilleur dieu
FACE : Ben Barnes
DOLLARS : 311
SACRIFICES : 274
PORTRAIT :
ANNEES : 36 ans
DIVINITÉ/CRÉATURE : Loki, dieu de la discorde, du mensonge, de la sorcellerie, de la tromperie et de la ruse. Trickster, menteur, voleur, meurtrier et cause certaine de la fin du monde. Est-ce vraiment étonnant que tu ais choisit de ne pas révéler cette information ?
TALENT(S) : métamorphose humaine; insémination divine
FACTION : La Bratva. Tu y es né et tu y mourras. Une évidence plus grande que la couleur du ciel.
OCCUPATION : torpedo. Assassin, meurtrier, arracheur de vie, tu enlèves la vie, sans remords, sans hésitations, pour le bon plaisir de tes partons. Et tu es bon. Peut-être un peu trop même.
GENÈSE : Primus, stade 4
JUKEBOX : Cold Blood - Dave not Dave; D'ont Mess With Me - Temposhark; When You're Evil - Voltaire
RUNNING GUN BLUES :


Maksim + Nadja + Nerissa
MessageSujet: Re: not today satan   Mer 23 Mai - 17:38

HAN MAIS J'ETAIS PAS ENCORE PASSE MOI :legaspe: pleu
T BELLE
T PERF
VOILA
RIEN A DIRE DE PLUS
J'AIME TOUT TES CHOIX ET TE FAIS DES BEBES
yamlove yamlove yamlove

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Esmeralda Payan
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : beauté des îles // nox
CREDITS : lilousilver // papi love reyes
FACE : penélope damn cruz
DOLLARS : 111
SACRIFICES : 21
PORTRAIT :
ANNEES : Toile cirée, toile fatiguée. L'ébauche aux sciures péniblement vivaces, las des années troquées en débauche. Quarante-et-un à la vue au lieu de quarante-six ans. Peinture presque morte.
CŒUR : S'amourache davantage du charme que de la carne; l'amour pourtant usé, abusé. Sirène dont on a pendu le marin, son triste coeur bave à la poupe. De l'amertume entre ses bras aux plaisirs en solitaire sous ses draps.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Oupyr. Par ses crocs de velours. A se lécher les babines pour une soif à la purpurine jaillissante, éclatante. Elle est ce monstre qui se tapis sous les lits et bondit sur les carnes séraphiques.
FACTION : Sévices en délices de ces supplices qu'ils chérissent. Le glas glorifié par des barbares aux âmes peu bavardes. Et tous, ça met la main à la pâte. Mains dans la merde; dans la mer pourpre. La Calavera et ses cadavres pomponnés d'atrocités. Ode à la sauvagerie.
OCCUPATION : Bouchère médicale. Ça se passionne pour la perfection organique, la résurrection en épiphanie. Des allures de divinité sur les vies à retaper à coups de bistouris. Et puis Sargentos aux lames argentées. Trifouille dans des trafics où tout est bon dans le mecton.
MessageSujet: Re: not today satan   Sam 26 Mai - 9:52

@Hadrian Doherty Merci mon chat lazlov

@Cael Hoffman ON GAGNE QUOI COMME CADEAU DE BIENVENUE DU COUP ? sob
Merci sinon my love lazlov

@Saturno Bellandi Merci chaton lazlov

@Éamonn McNamara MATURE hellmo
love sur tes fesses même si t'es du coup un bébé yamlove

@Aksel Beliakov
ARRETE TU VAS ME FAIRE ROUGIR
BEN CA Y EST JE SUIS TOUTE ROUGE
BRAVO
MOI AUSSI JTM blushy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: not today satan   

Revenir en haut Aller en bas
 
not today satan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
From Womb To Tomb :: - NEON CATHEDRAL - :: slave to memory-
Sauter vers: