CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 until we go down (iris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Iris Thornblood
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : bitterblue
CREDITS : lolitaes (ava)
FACE : Emilia Clarke
DOLLARS : 360
SACRIFICES : 588
PORTRAIT :
ANNEES : 28 ans, dont elle ne se souvient presque plus. Il ne lui reste que les souvenirs de ces trois dernières années.
CŒUR : Elle a dû aimer, mais elle a oublié. Aujourd'hui c'est plutôt la haine qui règne dans son coeur, la haine contre ceux qui l'ont rendu comme ça.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Après un mois de coma, une Banshee c'est introduit dans son corps. Elles cohabitent ensemble depuis trois ans, trois ans de folie... trois ans à ne pas comprendre ce qui se passe dans sa tête. A tenter de ne pas devenir totalement cinglée.
TALENT(S) : (médiumnité) Elle voit les morts, elle les entend, ils lui parlent dans son sommeil. Elle aimerait que cela ne soit pas le cas et pourtant, elle est cosntamment en présence de la Mort. Elle les aide quand elle peut, ils l'aident quand ils peuvent. Les esprits possèdent un savoir qu'on ne peut pas obtenir. Ils mettent en garde. (Cri) Le cri de la Banshee est puissant. Il rendrait sourd n'importe qui à proximité pendant plusieurs heures, il brise les matières fragiles, il repousse un assaillant et le destabilise. Il faut tout de même le maîtriser.
FACTION : Elle déteste les mafias. Elle sait que ses agresseurs venaient de l'une d'elle, elle veut se venger, pour le moment elle ne se liera à personne, elle est pleine de haine.
OCCUPATION : Elle est fleuriste dans la boutique d'Aislinn. Elle adore cet endroit, elle s'y sent à sa place, un lieu quI l'apaise.
GENÈSE : Elle vient d'apprendre sa nature. Elle refoule cette idée au plus profond d'elle. Si c'était vrai, pourquoi le lui a-t-on caché tant de temps ? Elle est furieuse, c'est de la rage qui découle pour l'instant de cette annonce.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle ne sait pas encore grand chose... c'est sans doute handicapant.
JUKEBOX : The Devil and The Huntsman - Sam Lee & Daniel Pemberton • Ruelle - Until We Go Down • Apparat - Goodbye • Woodkid - Iron • 2WEI - Survivor
RUNNING GUN BLUES :
IRIS
Iris est née en Ecosse, d'une famille maudite, les femmes y meurent toutes avant l'âge fatal de 30 ans. Iris se promet de briser le sort. Après ses études, elle part pour les USA, pour Arcadia où elle devient une jeune prof de FAC. Elle n'a pas le temps de commencer une vie qu'elle se fait violemment agresser et violer. Durant le choc, elle se cogne fort la tête et tombe pour un mois de coma. C'est le moment qu'a choisi la créature pour s'immiscer dans la jeune femme. Une Banshee. Le réveil est dur, Iris est amnésique, elle n'a aujourd'hui toujours quasiment pas le moindre souvenir d'avant. Elle avance, se reconstruit, elle se lie d'amitié avec son employée au magasin de fleurs, Aislinn, elle a des amis, des connaissances... Mais au fond, elle est perdue. Elle sent que quelque chose ne va pas. Elle voit les morts, elle les entend. Puis il y a eu les épisodes du cris. Ses cheveux blancs d'un coup... elle se croit littéralement cinglée... à l'instar de Lovecraft que tout le monde croyait fou, elle écrit les horreurs de son quotidien et peut-être que ses mots parleront un jour à d'autres...

MessageSujet: until we go down (iris)   Lun 14 Mai - 21:05

Iris Thornblood

My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl
ft. Emilia Clarke by (C)BABINE
The story of gods and men
Identité Iris. Elle tient son prénom de la fleur. L'Iris, cette belle et douce fleur, est-ce que ses parents espéraient qu'elle soit aussi parfaite que cette fleur ? La question se pose. Elle demeurera encore et toujours, un suspense intenable. Elle porte Morgan comme second prénom, un héritage familial, le nom d'une aïeule, un prénom qui ressort chez les Thornblood. Ah oui, donc Thornblood c'est bien son nom de famille, son clan à elle, quasiment en voie d'extinction. Une famille Ecossaise qui n'en est plus vraiment une maintenant.
Âge La petite fleur avance trop vite vers ses 28 années, une vie qui passe trop vite, bien trop vite. Elle n'est pas maîtresse de celle-ci, elle est simple spectatrice et parfois elle ne se reconnait pas dans ce qu'elle fait ou ce qu'elle dit. Elle a peur à l'idée d'une vie perdue. Une vie oubliée.  
Nationalité & Origines Iris est née au nord de l'Ecosse. Elle a vu le jour à Inverness, les Highlands coulent dans ses veines. La plupart des Thornblood qui sont encore en vie vivent toujours en Ecosse. Iris elle n'y est pas restée. Elle est partie, elle a fui la malédiction mais la malédiction ne laisse partir personne.
Statut civil Célibataire, elle a aimé fut un temps, aujourd'hui elle ne s'en souvient plus vraiment. Aujourd'hui elle a tendance à limiter les contacts charnels ou amoureux.
Orientation sexuelle Hétérosexuelle, elle n'a jamais été tentée par la douceur féminine. Elle aime se sentir en sécurité dans les bras d'un homme.
Occupation Iris a fait des études d'histoire sur le petit campus d'Inverness. Elle faisait de son mieux pour se payer l'université tout en travaillant, tantôt comme serveuse dans une chaine de café populaire, tantôt comme babysitteur... enfaîte la liste des petits boulots est longue. L'Histoire c'est derrière elle, elle n'est plus étudiante, elle est fleuriste, une jeune irlandaise l'a pris sous son aile. Elle ne la quitte plus depuis deux ans maintenant, depuis son agression. Puis à ses heures perdues Iris écrit, une histoire, une vie, une aventure avec l'espoir qu'un jour ses mots résonnent dans l'esprit d'une personne.
Traits de caractère (+) Souriante -  Spontanée - Intelligente -  Débrouillarde -  Attachante -  Attentionnée - Attentionnée - Altruiste -
Naturelle - Forte -  Responsable -  Drôle -  Rêveuse -  Fidèle -  Passionnée.
(-) Méfiante  - Sarcastique -  Renfermée -  Mystérieuse -  Impatiente  - Manque de confiance en elle -  Torturée - La plupart des gens la trouvent différente voir étrange -  Singulière - Borner -  Têtue.
Groupe LUNGS: Elle aime la création... elle aimerait refaire le monde et elle se croit folle, n'est-ce pas fait pour elle ?
Faction NO ONE ! Iris ne fait pas partie d'un gang, d'une faction, d'un club... non rien. Elle pourrait sans doute suivre Aislinn, son employeur. Elle se méfie du monde, des gens, elle se sent juger alors ce n'est jamais facile de se lier aux autres. Et puis elle ignore tous des mafias surnaturelles, elle ignore tous des divinités, des créatures. Elle se sentirait sans doute moins seule, moins folle... ah... si seulement elle savait.
Theme song SURVIVOR
The Belly of the Beast
Espèce La Banshee. Créature autrement fois respectée, parfois crainte et aujourd'hui considérée par les humains comme une femme cinglée. Elles sont de plus en plus convoitées, pourtant Iris ignore tout de sa condition alors comment prendre parti pour une querelle dont on ne sait strictement rien ? Les Banshees sentent la mort, elle la côtoie de près, dans le cas d'Iris c'est en pensant qu'elle est folle, donc sans vraiment s'en rendre compte. Les Banshees annoncent d'un cri perçant les morts qui à venir, les morts du passé... un cri incontrôlable et perçant qui les déchire. Les Banshees sont en quelque chose les messagères de la Mort, avant qu'elle n'arrive, elle crie...
Entente Elle n'est pas parfaite. La créature se réveille et Iris ne contrôle pas. Elle ne comprend pas. Les dons se manifestent et elle a peur, elle tente de bloquer, d'enfouir cette folie. Elle se croit folle et fait de son mieux pour le cacher. Il y a bien une créature en elle, elle l'ignore c'est tout.
Pouvoirs
La médiumnité: Cela commence doucement. On ne s’en rend pas forcément compte. La médiumnité arrive quand on s’y attend le moins. C’est une sorte d’ouverture du troisième œil, une connerie comme ça. Au début on pense qu’il s’agit d’un mauvais rêve, que notre esprit nous joue des tours. On a l’impression d’être appelé, on entend notre prénom, on sent un souffle au coin de l’oreille, le frisson. Puis les mots évoluent, il y a des phrases plus précises, elles reviennent sans cesse, en boucle, toujours au creux de l’oreille, elles vous font frissonner, elles vous font peur. Je crois que le début c’est ce qu’il y a de plus dur, on entend un tas de choses et on ne sait pas d’où cela vient, on ne voit pas l’entité, on ne voit pas la personne qui nous parle, on ne sait pas quand cela va arriver, on en devient parano, on sursaute au moindre mouvement. Il y a des rêves aussi, ils sont extrêmement précis, avec des personnes qui vous font vivre des aventures, parfois heureuses, parfois horribles. On se réveille toujours d’un coup, en sueur et paniqué, ce rêve trop réel est un message et il faut l’analyser. Puis enfin vient le reste. Les formes, les ombres qui traversent les murs, l’impression constante d’être observé et même sous la douche. Parfois on arrive à percevoir ce qui caractérisait le plus la personne, ce qui la caractérisait physiquement. On reconnait l’aura, même d’un mort. Le plus dur c’est quand ils forcent le contact, qu’ils vous touchent. L’effet est on ne peut plus désagréable. Tout votre corps se glace, il se fige. C’est épuisant, ils prennent votre énergie, ils puisent dans vos réserves et si le contact est trop fort, il y a de grandes chances de faire un malaise. Mais pour Iris, la médiumnité n’est rien, elle n’existe pas. Elle se pense littéralement folle. Après tout, sa mère se droguait pendant qu’elle était enceinte d’elle alors cela a pu atteindre son cerveau, la rendre faible, folle. Elle est persuadée d’avoir des hallucinations, peut-être même qu’elle a une tumeur au cerveau, où que l’accident lui a fait cela. Elle se donne un tas de réponses qui ne tiennent pas la route mais elle les préfère largement à la réalité, parce qu’elle ne peut pas être médium, elle ne peut pas être différente, elle ne veut pas. Tout ça n'est pas réel.  
Le cri strident: Le cri. Incontrôlable. On le sent venir, légèrement mais sûrement pas assez. C’est comme être traversée par un courant d’air glacé, les muscles du corps se contractent et il est là, il monte, même si on tente de le maintenir au fond de soi cela en devient douloureux. Il faut que cela sorte. Il annonce la mort d’une personne proche, généralement physiquement mais cela peut être aussi la mort d’une personne avec qui on est lié. Iris ne sait pas encore qu’elle peut utiliser ce cri comme une arme, hurler sur un assaillant peu l’étourdie, l’assommer. Il sert de bouclier en quelque sort, il est dur de s’approcher d’elle quand elle est en train de vous rendre sourd. Il brise le verre bien entendu. Iris sait qu’elle peut crier, elle a dû rendre quelques chats de gouttières sourds à crier dans des ruelles ou des impasses sombres. Elle a bien vu que cela fissurait le verre mais elle n’a pas compris qu’il pouvait venir spontanément et pas seulement en présence de la Mort, elle a encore beaucoup de chemin à faire la petite Banshee.
Aliénation Les dieux ? Vous avez dit les dieux ? Pourquoi se rallierait-elle à des dieux ? Elle ne croit en rien du tout et surtout, elle ignore que des dieux, des créatures et tout le tralala, en même temps qui pourrait croire à un tel délire ?
Panem et Circenses
Pseudo Bitterblue
Âge (ou plat préféré) 24 ans ( les pâtes aux champignons et à la crème  bave  )  
Comment j'ai connu le forum Bazzart
Questions, suggestions Je ne sais plus où donner de la tête devant tant de perfection

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Iris Thornblood
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : bitterblue
CREDITS : lolitaes (ava)
FACE : Emilia Clarke
DOLLARS : 360
SACRIFICES : 588
PORTRAIT :
ANNEES : 28 ans, dont elle ne se souvient presque plus. Il ne lui reste que les souvenirs de ces trois dernières années.
CŒUR : Elle a dû aimer, mais elle a oublié. Aujourd'hui c'est plutôt la haine qui règne dans son coeur, la haine contre ceux qui l'ont rendu comme ça.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Après un mois de coma, une Banshee c'est introduit dans son corps. Elles cohabitent ensemble depuis trois ans, trois ans de folie... trois ans à ne pas comprendre ce qui se passe dans sa tête. A tenter de ne pas devenir totalement cinglée.
TALENT(S) : (médiumnité) Elle voit les morts, elle les entend, ils lui parlent dans son sommeil. Elle aimerait que cela ne soit pas le cas et pourtant, elle est cosntamment en présence de la Mort. Elle les aide quand elle peut, ils l'aident quand ils peuvent. Les esprits possèdent un savoir qu'on ne peut pas obtenir. Ils mettent en garde. (Cri) Le cri de la Banshee est puissant. Il rendrait sourd n'importe qui à proximité pendant plusieurs heures, il brise les matières fragiles, il repousse un assaillant et le destabilise. Il faut tout de même le maîtriser.
FACTION : Elle déteste les mafias. Elle sait que ses agresseurs venaient de l'une d'elle, elle veut se venger, pour le moment elle ne se liera à personne, elle est pleine de haine.
OCCUPATION : Elle est fleuriste dans la boutique d'Aislinn. Elle adore cet endroit, elle s'y sent à sa place, un lieu quI l'apaise.
GENÈSE : Elle vient d'apprendre sa nature. Elle refoule cette idée au plus profond d'elle. Si c'était vrai, pourquoi le lui a-t-on caché tant de temps ? Elle est furieuse, c'est de la rage qui découle pour l'instant de cette annonce.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle ne sait pas encore grand chose... c'est sans doute handicapant.
JUKEBOX : The Devil and The Huntsman - Sam Lee & Daniel Pemberton • Ruelle - Until We Go Down • Apparat - Goodbye • Woodkid - Iron • 2WEI - Survivor
RUNNING GUN BLUES :
IRIS
Iris est née en Ecosse, d'une famille maudite, les femmes y meurent toutes avant l'âge fatal de 30 ans. Iris se promet de briser le sort. Après ses études, elle part pour les USA, pour Arcadia où elle devient une jeune prof de FAC. Elle n'a pas le temps de commencer une vie qu'elle se fait violemment agresser et violer. Durant le choc, elle se cogne fort la tête et tombe pour un mois de coma. C'est le moment qu'a choisi la créature pour s'immiscer dans la jeune femme. Une Banshee. Le réveil est dur, Iris est amnésique, elle n'a aujourd'hui toujours quasiment pas le moindre souvenir d'avant. Elle avance, se reconstruit, elle se lie d'amitié avec son employée au magasin de fleurs, Aislinn, elle a des amis, des connaissances... Mais au fond, elle est perdue. Elle sent que quelque chose ne va pas. Elle voit les morts, elle les entend. Puis il y a eu les épisodes du cris. Ses cheveux blancs d'un coup... elle se croit littéralement cinglée... à l'instar de Lovecraft que tout le monde croyait fou, elle écrit les horreurs de son quotidien et peut-être que ses mots parleront un jour à d'autres...

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Lun 14 Mai - 21:06

Histoire

My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl

En apparence elle est sublime. Une déesse. Ce regard clair, ces fossettes qui creusent ses joues lorsqu’elle sourit, le son qui sort de sa bouche lorsqu’elle rit. Une crinière brune à rendre jalouses beaucoup de femmes. Non vraiment, sur le papier, juste en photo, Iris elle fait rêver. Seulement personne ne connaît la réalité, sa réalité, son monde à elle, sa peine, son univers, sa prison. Personne.

31 juillet 1990, un soir d’orage. Une grossesse qui aurait pu mieux se passer. Iris sort du ventre de sa mère avec un bon mois s’avance. Elle voulait déjà fuir sa vie, échapper à son destin, manque de bol, il finit toujours par vous rattraper. Un beau bébé, elle ressemble à sa mère, il paraît. Les mêmes yeux d’un bleu profond, une peau claire typiquement écossaise et une chevelure brune magnifique. Iris c’est un beau prénom, consonance française, l’évocation de la nature, de la beauté d’une fleur. Aura-t-elle la même fragilité ? Iris n’est pas née dans le bon foyer, elle n’est pas née à la bonne époque. Les Thornblood. Rien que le nom de famille peut vous mettre sur la piste. Thornblood ou littéralement sang épineux. Le mauvais sang. La malédiction. Les femmes sont maudites dès lors qu’elles portent le nom Thornblood. La mort rode autour d’elle, la mort les aime tellement qu’elle les emporte toujours avant l’âge de 30 ans. Elles ont toutes une tare, une faiblesse… quand ce n’est pas la dépression et le suicide qui viennent à bout de leur vie, il y a la drogue ou l’alcool… le peu de différentes, le peu de saines d’esprit meurent d’un accident. Il ne fait pas bon de naître femme chez les Thornblood.

Alors depuis sa naissance Iris sait que la mort viendra trop tôt, elle entend son père dire qu’il a épousé une maudite. Il sait aussi que sa fille suivra le chemin. Erin Thornblood est morte à l’âge de 29 ans. Iris avait 9 ans. Aujourd’hui Iris n’en a pas le moindre souvenir, c’est peut-être mieux ainsi, pourtant ce souvenir l’a hanté durant des années entières.

Elle rentrait de l’école. Son père devait traîner au pub du coin, sa spécialité. A vrai dire, son père n’était pas fichu de garder un boulot plus de deux semaines. Une tête brulée qui se mettait toujours à dos ses patrons. Par contre pour aller lapider le peu d’argent que la famille amasser chaque mois au bar pour de la bière et du whisky, il était plutôt doué. Iris a toujours eu l’habitude de se débrouiller seule, on se demande qui s’occupait d’elle quand elle n’était pas encore capable de le faire. La mère d’Iris était serveuse dans un fast-food de poisson dans la banlieue craignos d'Inverness. Elle passait son temps à servir des burgers de poisson frit et à nettoyer un comptoir collant de graisse. Charmant. On a fait mieux comme job de rêve. Je vous épargne la description de l’uniforme mais juste pour que vous le sachiez, il était merdique ! Donc la mère d’Iris, Erin, bossait dans cet endroit miteux en horaires décalés pour tenter d’être présente pour sa fille. S’il y a une chose qu’on ne peut pas reprocher à Erin, c’est qu’elle aimait sa fille, elle aimait sans doute la drogue un peu plus, mais Iris était son petit ange. Elle est restée clean un peu plus d’un an après l’avoir mise au monde mais l’appel de la cocaïne est plus forte que tout. Elle a replongé en voyant la vie minable qu’elle avait, en réalisant qu’elle n’avait pas fait les bons choix. Le premier étant de se marier si jeune et avec un bon à rien.  Il est vrai que ce n’est pas facile de s’en sortir quand la personne qui est censée vous souvenir, vous enfonce. La vie d’Erin était naze. Peut-être que c’est pour cela qu’un après-midi elle a pris une plus forte dose. Son cœur étant déjà abîmé par tout ce que son corps a ingéré de mauvais s’est arrêté. Erin a fait une overdose devant sa fille. Iris avait encore son sac à dos sur les épaules, elle fixait tristement sa mère, blasée de la voir à nouveau dans un pareil état. Elle a sûrement trop attendu pour appeler les pompiers. Peut-être que sa mère aurait pu vivre… mais vivait-elle réellement ? N’était-ce pas plutôt de la survie ?

Voilà une vie de plus prise par la grande faucheuse, une Thornblood en moins.  Iris tenait la main de son grand-père le jour de l’enterrement et personne ne semblait plus surpris par la disparition d’une femme de plus. Dans cette famille, on ne pleure pas, alors Iris a regardé le cercueil de sa mère s’enfoncer six pieds sous terre en se disant qu’elle briserait la malédiction. Une promesse rien que pour elle.  

Pour partir il faut avoir de l’argent. Iris a tout fait pour ne pas s’enterrer dans les Highlands. Elle était douée à l’école. Elle a toujours aimé apprendre et découvrir. Mais l’école cela ne rapporte pas d’argent. A l’âge de 16 ans, l'adolescente qu'elle était, a trouvé un boulot de serveuse dans un restaurant pas terrible. Elle travaillait les week-ends et parfois certains soirs après l’école pour économiser le plus possible. Son but étant de partir de cette maison maudite dès la fin de sa scolarité. Elle a obtenu une bourse pour la petite université d’Inverness. Elle a pris un studio, elle bossait quand elle pouvait et elle suivait des cours d’histoire de l’art. Iris a toujours aimé les vieilles choses, le passé et l’histoire de l’art s’inscrit parfaitement dans ce qu’elle voulait apprendre. Elle se voyait déjà archéologue, historienne… a fouiné dans le monde et à dénicher des secrets bien enterrés. Elle était douée, elle gagnait un peu sa vie en même temps, ce n’était pas glorieux mais elle a réussi à mettre de côté, elle a beau adoré l’Ecosse, elle devait partir, toujours pour la même raison, impossible pour elle de mourir avant l’âge de trente ans, il fallait briser le cercle. Et les années sont passées très vite et huit ans plus tard Iris est titulaire d’un doctorat sur les manuscrits médiévaux, avec une spécialité sur les enluminures traitant des sciences occultes. Elle a toujours été fascinée par les croyances spirituelles, elle s’est toujours demandée comment des légendes ont pu autant influencer des peuples entiers.

Elle avait 26 ans quand elle a quitté l’Ecosse sans se retourner. Le cœur à la fois serrer mais léger. Elle avait réussi. La mort ne la retrouverait plus. Iris s’est envolée pour les Etats-Unis. Aussi loin possible que ses maigres revenus lui ont permis. Elle a atterri à New-York, sans boulot, sans rien, elle voulait une nouvelle vie. Elle a été postulée comme professeur à l’université mais il n’y avait pas de place. On lui a pourtant soufflé qu’un campus recruté un professeur d’histoire de l’art. C’est à partir de là que son destin a pris un chemin différent. Elle a pris la route pour se rendre à Arcadia.

Iris a tout de suite aimé Arcadia. Cette ville c'était la sienne, là où elle voulait poser ses bagages et recommencer à zéro. Elle a passé l’entretient d’embauche pour devenir professeur à l’université de la ville. Elle a obtenu quelques heures de cours magistraux et de TD. Un bon début selon elle. Elle pourrait se concentrer aussi sur ses recherches. Elle a trouvé un petit appartement pas trop loin de l'université. Elle ne connaissait personne mais pour la première fois, elle se sentait à sa place et libre, sans la pression familiale, sans la mort qui rode, sans rien pour l'empêcher de vivre pleinement. Et pourtant... Elle était loin d’imaginer la suite.

Elle n’a pas eu le temps de donner qu’une conférence en amphithéâtre. Elle est sortie un peu tard du campus. Elle est rentrée à pieds. Elle n’imaginait pas le risque, elle n’avait pas peur. A Inverness, sortir le soir n’est pas aussi risqué que dans une grande ville américaine. Elle a fait une rencontre. Je vous laisse imaginer la suite. Ce ne fut pas une bonne rencontre, pas celle qu’on attend. Ils étaient quatre. Quatre hommes qui avaient déjà trop bu. Ils l’ont abordé, d’abord poliment mais elle a ignoré l’invitation à se joindre à eux. Elle a commencé à avancer un peu plus vite et ils l’ont suivi. Elle ne connaissait pas encore très bien Arcadia et elle a fini par se perdre dans le dédale de rues. Ils l’ont rattrapé. Elle a tenté de se défendre mais quatre hommes contre une femme qui ne dépasse pas le mètre soixante, cela s’avère compliqué. Elle a été bloquée dans une ruelle, et c'est à l'abri des regards qu'ils l'ont violente pour mieux profiter d'elle. C’est le viol qui a été le pire pour elle. Iris n’était pas vierge mais vivre cette expérience fut traumatisante. Comme si cela ne suffisait pas, ils l’ont battu, elle n’était pas assez docile apparemment. Sa tête a heurté violemment le goudron froid à plusieurs reprise. Elle avait le goût de son sang dans la bouche. Quand cela s'est terminé tout semblait calme... Interminable... Froid. Elle a entendu quelques mots avant qu’ils ne fuient en pensant qu’ils l’avaient tué. Dans ses mots il n’y avait pas la moindre compassion pour ce qu'ils venaient de lui faire subir.

Les secours sont arrivés tardivement. Un jeune couple l'aurait entendu gémir ou suffoquer, on ne sait pas. Iris est restée immobile, inconsciente dans le froid pendant plusieurs heures. Son diagnostique vitale était engagé, les médecins ont fait ce qu’ils ont pu pour la sauver. Elle a eu la rate de retirer car celle-ci avait éclaté suite nombreux coups. Le verdict fut sans appel, plusieurs côtes cassées, la mâchoire fracturée, des contusions sur tout le corps et ce sévère traumatisme crânien qui lui faudra un mois de coma et sa mémoire.

Un mois de coma. Un mois dans le noir. Un mois de faiblesse. Avant de sombrer dans le coma, Iris s’est sentie glisser vers la mort comme sa mère, comme plusieurs femmes de sa famille. La mort l’avait retrouvée. Le coma c’est le moment où la créature est née où la Banshee a trouvé la force de s’insérer dans un corps malade. Iris a ouvert les yeux un mois plus tard. Elle ignorait tout de son passé, tout des événements qui l’ont conduit à être hospitalisée. On lui a donné son identité, Iris Thornblood mais le reste personne ne pouvait le lui rendre. Les médecins pensaient que sa mémoire reviendrait, qu’il fallait du temps. Pourtant deux ans plus tard, elle n’a retrouvé que de brefs souvenirs de son agression qui reviennent la hanter lors de ses nombreux cauchemars.

C’est à partir de là que sa vie à changer. La fille maudite n’était plus là. Iris a fait de la rééducation puis elle a tenté de reprendre sa vie. Ne sachant plus rien de l’histoire de l’art, elle n’a pas cherché à reprendre sa place sur le campus. Non, il lui fallait un emploi qu’elle puisse apprendre facilement. Elle a entendu parler d’une boutique de fleurs. Elle y est allée et son intuition l’a poussé à entrer et postuler spontanément. Elle doit beaucoup à la patronne de cette boutique, Aislinn lui a donné une chance, Aislinn l’a formé, l’a aidé à reprendre une vie. Iris n’était plus seule.

Pourtant quelque chose grandissait en elle. De plus en plus. Des intuitions, des voix dans sa tête, des cauchemars. Iris était habitée, hantée. La Banshee prend le dessus et l’humaine ne comprend pas, elle panique. Pour Iris cela ne peut que venir que son coma, quelque chose la rend folle, elle sombre. Elle se noie sans comprendre ce qui lui arrive, elle tente de résister mais la créature est de plus en plus présente. Iris tente de cacher ce côté étrange qui est en elle. Elle ne peut pas se montrer sous ce jour. Elle ne supporte pas l’idée d’être folle, elle est persuadée que si elle vient à en parler, on la mettra dans un asile alors elle se tait, elle encaisse. Parce que la folie est sa seule réponse, elle ne peut pas être autre chose, elle ne peut pas être autre chose qu’une humaine malade de l’esprit. Pour elle le surnaturel n’existe pas et il n’existera jamais. Ce n’est pas logique. Alors Iris cache sa folie, sa fragilité. Elle enterre tout cela et arrive à sourire… Ne soyez pas surpris si un jour vous voyez son regard se voiler, qu’elle regarde le vide. Non, elle, elle verra des choses, elle sera dans son monde.
Iris est vivante dans son monde imparfait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Iris Thornblood
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : bitterblue
CREDITS : lolitaes (ava)
FACE : Emilia Clarke
DOLLARS : 360
SACRIFICES : 588
PORTRAIT :
ANNEES : 28 ans, dont elle ne se souvient presque plus. Il ne lui reste que les souvenirs de ces trois dernières années.
CŒUR : Elle a dû aimer, mais elle a oublié. Aujourd'hui c'est plutôt la haine qui règne dans son coeur, la haine contre ceux qui l'ont rendu comme ça.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Après un mois de coma, une Banshee c'est introduit dans son corps. Elles cohabitent ensemble depuis trois ans, trois ans de folie... trois ans à ne pas comprendre ce qui se passe dans sa tête. A tenter de ne pas devenir totalement cinglée.
TALENT(S) : (médiumnité) Elle voit les morts, elle les entend, ils lui parlent dans son sommeil. Elle aimerait que cela ne soit pas le cas et pourtant, elle est cosntamment en présence de la Mort. Elle les aide quand elle peut, ils l'aident quand ils peuvent. Les esprits possèdent un savoir qu'on ne peut pas obtenir. Ils mettent en garde. (Cri) Le cri de la Banshee est puissant. Il rendrait sourd n'importe qui à proximité pendant plusieurs heures, il brise les matières fragiles, il repousse un assaillant et le destabilise. Il faut tout de même le maîtriser.
FACTION : Elle déteste les mafias. Elle sait que ses agresseurs venaient de l'une d'elle, elle veut se venger, pour le moment elle ne se liera à personne, elle est pleine de haine.
OCCUPATION : Elle est fleuriste dans la boutique d'Aislinn. Elle adore cet endroit, elle s'y sent à sa place, un lieu quI l'apaise.
GENÈSE : Elle vient d'apprendre sa nature. Elle refoule cette idée au plus profond d'elle. Si c'était vrai, pourquoi le lui a-t-on caché tant de temps ? Elle est furieuse, c'est de la rage qui découle pour l'instant de cette annonce.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle ne sait pas encore grand chose... c'est sans doute handicapant.
JUKEBOX : The Devil and The Huntsman - Sam Lee & Daniel Pemberton • Ruelle - Until We Go Down • Apparat - Goodbye • Woodkid - Iron • 2WEI - Survivor
RUNNING GUN BLUES :
IRIS
Iris est née en Ecosse, d'une famille maudite, les femmes y meurent toutes avant l'âge fatal de 30 ans. Iris se promet de briser le sort. Après ses études, elle part pour les USA, pour Arcadia où elle devient une jeune prof de FAC. Elle n'a pas le temps de commencer une vie qu'elle se fait violemment agresser et violer. Durant le choc, elle se cogne fort la tête et tombe pour un mois de coma. C'est le moment qu'a choisi la créature pour s'immiscer dans la jeune femme. Une Banshee. Le réveil est dur, Iris est amnésique, elle n'a aujourd'hui toujours quasiment pas le moindre souvenir d'avant. Elle avance, se reconstruit, elle se lie d'amitié avec son employée au magasin de fleurs, Aislinn, elle a des amis, des connaissances... Mais au fond, elle est perdue. Elle sent que quelque chose ne va pas. Elle voit les morts, elle les entend. Puis il y a eu les épisodes du cris. Ses cheveux blancs d'un coup... elle se croit littéralement cinglée... à l'instar de Lovecraft que tout le monde croyait fou, elle écrit les horreurs de son quotidien et peut-être que ses mots parleront un jour à d'autres...

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Lun 14 Mai - 21:07

A la recherche d'affection et d'amour :luv:




Paradise
EVERY TIME SHE CLOSES HER EYES
SHE WAS JUST A GIRL SHE EXPECTED THE WORLD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Julius Gates
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Sweetie Plum
CREDITS : spf pour l'avatar
FACE : Gary Oldman
DOLLARS : 501
SACRIFICES : 464
PORTRAIT :
ANNEES : 60 ans
CŒUR : Célibataire. Le mariage a trop d'inconvénients pour qu'il y songe.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Celui qu'Homère qualifie de fléau des Hommes, souillé de sang, l'assailleur de remparts, Arès le Dieu de la Guerre.
TALENT(S) : Stratège victorieux (actif), Promesse tenue (active), Odiokinésie (inactif), et Instinct prédateur (actif)
FACTION : Pendant longtemps, il s'est dit pour lui-même. Mais l'appel des membres de sa famille olympienne de la Nuova Camorra a été plus fort que tout.
OCCUPATION : Avocat d'affaires.
GENÈSE : Il sait depuis plusieurs années qu'il est Arès, le dieu de la Guerre. Chaque jour qui passe le rapproche du stade de dieu puisqu'il est désormais au stade 5 et le deuxième pouvoir a fait son apparition.
JUKEBOX : Skyrim - Main Theme
RUNNING GUN BLUES :
MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Lun 14 Mai - 21:22

Bienvenue par ici et bon courage pour la fiche ! I love you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Iris Thornblood
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : bitterblue
CREDITS : lolitaes (ava)
FACE : Emilia Clarke
DOLLARS : 360
SACRIFICES : 588
PORTRAIT :
ANNEES : 28 ans, dont elle ne se souvient presque plus. Il ne lui reste que les souvenirs de ces trois dernières années.
CŒUR : Elle a dû aimer, mais elle a oublié. Aujourd'hui c'est plutôt la haine qui règne dans son coeur, la haine contre ceux qui l'ont rendu comme ça.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Après un mois de coma, une Banshee c'est introduit dans son corps. Elles cohabitent ensemble depuis trois ans, trois ans de folie... trois ans à ne pas comprendre ce qui se passe dans sa tête. A tenter de ne pas devenir totalement cinglée.
TALENT(S) : (médiumnité) Elle voit les morts, elle les entend, ils lui parlent dans son sommeil. Elle aimerait que cela ne soit pas le cas et pourtant, elle est cosntamment en présence de la Mort. Elle les aide quand elle peut, ils l'aident quand ils peuvent. Les esprits possèdent un savoir qu'on ne peut pas obtenir. Ils mettent en garde. (Cri) Le cri de la Banshee est puissant. Il rendrait sourd n'importe qui à proximité pendant plusieurs heures, il brise les matières fragiles, il repousse un assaillant et le destabilise. Il faut tout de même le maîtriser.
FACTION : Elle déteste les mafias. Elle sait que ses agresseurs venaient de l'une d'elle, elle veut se venger, pour le moment elle ne se liera à personne, elle est pleine de haine.
OCCUPATION : Elle est fleuriste dans la boutique d'Aislinn. Elle adore cet endroit, elle s'y sent à sa place, un lieu quI l'apaise.
GENÈSE : Elle vient d'apprendre sa nature. Elle refoule cette idée au plus profond d'elle. Si c'était vrai, pourquoi le lui a-t-on caché tant de temps ? Elle est furieuse, c'est de la rage qui découle pour l'instant de cette annonce.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle ne sait pas encore grand chose... c'est sans doute handicapant.
JUKEBOX : The Devil and The Huntsman - Sam Lee & Daniel Pemberton • Ruelle - Until We Go Down • Apparat - Goodbye • Woodkid - Iron • 2WEI - Survivor
RUNNING GUN BLUES :
IRIS
Iris est née en Ecosse, d'une famille maudite, les femmes y meurent toutes avant l'âge fatal de 30 ans. Iris se promet de briser le sort. Après ses études, elle part pour les USA, pour Arcadia où elle devient une jeune prof de FAC. Elle n'a pas le temps de commencer une vie qu'elle se fait violemment agresser et violer. Durant le choc, elle se cogne fort la tête et tombe pour un mois de coma. C'est le moment qu'a choisi la créature pour s'immiscer dans la jeune femme. Une Banshee. Le réveil est dur, Iris est amnésique, elle n'a aujourd'hui toujours quasiment pas le moindre souvenir d'avant. Elle avance, se reconstruit, elle se lie d'amitié avec son employée au magasin de fleurs, Aislinn, elle a des amis, des connaissances... Mais au fond, elle est perdue. Elle sent que quelque chose ne va pas. Elle voit les morts, elle les entend. Puis il y a eu les épisodes du cris. Ses cheveux blancs d'un coup... elle se croit littéralement cinglée... à l'instar de Lovecraft que tout le monde croyait fou, elle écrit les horreurs de son quotidien et peut-être que ses mots parleront un jour à d'autres...

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Lun 14 Mai - 21:27

merci bien :o3o:




Paradise
EVERY TIME SHE CLOSES HER EYES
SHE WAS JUST A GIRL SHE EXPECTED THE WORLD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ezeckiel Abdelghani
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : V. (QQ)
CREDITS : darkdreams & tumblr & caëlounet
FACE : dylan o'brien
DOLLARS : 1117
SACRIFICES : 1790
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-cinq, il parait que le temps est l'assassin des innocents. Parole d'un enfant dévoué, il est plus facile de pleurer ses jeunes années que d'affronter celles à venir.
CŒUR : dépossédé. délaissé.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Prophète, juge.
TALENT(S) : (Jugement, réveil les fautes de l'interlocuteur avec ses iris) Le miroir, c'est lui. le reflet de vos fautes, de vos saloperies, des douleurs qui viendront marquer les âmes et les corps. Il est le chatiment, le juge et le bourreau: nullement besoin d'un avocat. Il est la main de justice, le regard divin venant châtier les âmes. L'âme refoulée, est impossible. Il est le miroir, celui qui reflète, qui ne saurait cacher: il ressasse les erreurs, les fautes, et les pires infamies creusant les élans de culpabilité.
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Greffier, bénévole dans des associations pour non-voyants.
RUNNING GUN BLUES :



- Warning, don't touch Caël. Propriété Privée. -


Retire ton âme de la mienne, et je retirais mon arme pour que tu abuses de la tienne. Presse la détente putain, mon corps s'empresse de mourir entre tes mains. Sous les débris de ta vie, je te croyais à l'abri. Sur la potence, je te voyais condamné sans peine l'innocence. Entre ces murs, j'ai embrassé tes blessures. Lorsque tu te relèveras, je ne serais plus là. Quand ton corps s'embrasera pour plus que l'erreur que je suis dans ton coeur, le mien sera dépouillé de ses ardeurs. Quand on me pendra, j'espère que tu ne m'en voudras pas. Quand on t’exécutera, la balle traversera ma foi, glissé dans un coin avec le soin des mensonges, et tu me survivras. Admets-le, et mieux: promets-le.




MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Lun 14 Mai - 21:39

Tu vas rejoindre la team banshee lolilol bienvenue sur le fofo miss !


écorches ton visage, de ces sourires, pourtant je ne vis que de mes soupirs. tu m'as offert ce don de comédie, mais tu as continué de médire. Me donner ce goût des tragédies, tu avais prédit la calamité que deviendrait ma vie. Tu n'avais nul besoin de ce nom, ni de ces vices pour me faire sourire. Si je le pouvais, je te demanderais pardon, mais je ne suis pas coupable, de ces coups bas minables, ni même de tes états âmes.  
 fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Iris Thornblood
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : bitterblue
CREDITS : lolitaes (ava)
FACE : Emilia Clarke
DOLLARS : 360
SACRIFICES : 588
PORTRAIT :
ANNEES : 28 ans, dont elle ne se souvient presque plus. Il ne lui reste que les souvenirs de ces trois dernières années.
CŒUR : Elle a dû aimer, mais elle a oublié. Aujourd'hui c'est plutôt la haine qui règne dans son coeur, la haine contre ceux qui l'ont rendu comme ça.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Après un mois de coma, une Banshee c'est introduit dans son corps. Elles cohabitent ensemble depuis trois ans, trois ans de folie... trois ans à ne pas comprendre ce qui se passe dans sa tête. A tenter de ne pas devenir totalement cinglée.
TALENT(S) : (médiumnité) Elle voit les morts, elle les entend, ils lui parlent dans son sommeil. Elle aimerait que cela ne soit pas le cas et pourtant, elle est cosntamment en présence de la Mort. Elle les aide quand elle peut, ils l'aident quand ils peuvent. Les esprits possèdent un savoir qu'on ne peut pas obtenir. Ils mettent en garde. (Cri) Le cri de la Banshee est puissant. Il rendrait sourd n'importe qui à proximité pendant plusieurs heures, il brise les matières fragiles, il repousse un assaillant et le destabilise. Il faut tout de même le maîtriser.
FACTION : Elle déteste les mafias. Elle sait que ses agresseurs venaient de l'une d'elle, elle veut se venger, pour le moment elle ne se liera à personne, elle est pleine de haine.
OCCUPATION : Elle est fleuriste dans la boutique d'Aislinn. Elle adore cet endroit, elle s'y sent à sa place, un lieu quI l'apaise.
GENÈSE : Elle vient d'apprendre sa nature. Elle refoule cette idée au plus profond d'elle. Si c'était vrai, pourquoi le lui a-t-on caché tant de temps ? Elle est furieuse, c'est de la rage qui découle pour l'instant de cette annonce.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle ne sait pas encore grand chose... c'est sans doute handicapant.
JUKEBOX : The Devil and The Huntsman - Sam Lee & Daniel Pemberton • Ruelle - Until We Go Down • Apparat - Goodbye • Woodkid - Iron • 2WEI - Survivor
RUNNING GUN BLUES :
IRIS
Iris est née en Ecosse, d'une famille maudite, les femmes y meurent toutes avant l'âge fatal de 30 ans. Iris se promet de briser le sort. Après ses études, elle part pour les USA, pour Arcadia où elle devient une jeune prof de FAC. Elle n'a pas le temps de commencer une vie qu'elle se fait violemment agresser et violer. Durant le choc, elle se cogne fort la tête et tombe pour un mois de coma. C'est le moment qu'a choisi la créature pour s'immiscer dans la jeune femme. Une Banshee. Le réveil est dur, Iris est amnésique, elle n'a aujourd'hui toujours quasiment pas le moindre souvenir d'avant. Elle avance, se reconstruit, elle se lie d'amitié avec son employée au magasin de fleurs, Aislinn, elle a des amis, des connaissances... Mais au fond, elle est perdue. Elle sent que quelque chose ne va pas. Elle voit les morts, elle les entend. Puis il y a eu les épisodes du cris. Ses cheveux blancs d'un coup... elle se croit littéralement cinglée... à l'instar de Lovecraft que tout le monde croyait fou, elle écrit les horreurs de son quotidien et peut-être que ses mots parleront un jour à d'autres...

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Lun 14 Mai - 21:40

les meilleures Rolling Eyes
J'ai cherché une heure une déesse et puis je vais voir les créatures jouables et là bim Banshee, la perfection Arrow ahah !
merci I love you




Paradise
EVERY TIME SHE CLOSES HER EYES
SHE WAS JUST A GIRL SHE EXPECTED THE WORLD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maldwyn Jones
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : BLACK SUN.
CREDITS : AleAlejandrooo + Asra.
FACE : Dan Stevens.
DOLLARS : 484
SACRIFICES : 683
PORTRAIT : Bullshit to this amen
ANNEES : 36 ans.
CŒUR : Armure en titane pour un noyau de radium. Affection radioactive qu'il supprime de peur de blesser ses semblables. Amour à petit feu, attisant juste assez pour pouvoir encore se dire humain.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Les mortels, ces petites choses fragiles qui ne reconnaissent que Netflix et Starbucks comme seules divinités auxquelles sacrifier leurs vies.
TALENT(S) : × Savoir mythologique et religieux × Résistance à la douleur et aux drogues × Mémoire photographique × Roi du changement de sujet.
FACTION : Aucune. Il est complétement aveugle sur ce qui se trame réellement autour de lui et même si ça lui a récemment sauté au nez, il refuse toujours catégoriquement de se laisser aller au doute. Borné, vous avez dit borné ?
OCCUPATION : Prof d'histoire des idées, chercheur en religions (théologie) . Spécialiste en paganisme celte.
TALON(S) D'ACHILLE : × Il souffre de paralysie du sommeil plutôt extrême, il dort très peu voir presque pas et cultive l'insomnie. × Il galère avec le contact physique × Il est accro à la coke, entre autre × Il a les idées bien arrêtées sur certaines choses, difficile de le faire changer d'avis.
JUKEBOX : ANIMAL IMPULSES (iamx) × VOODOO IN MY BLOOD (Massive Attack) × PA PA POWER (Dead Man's Bones) × Wires (The Neighbourhood) × BROKEN CROWN (Mumford&Sons)
RUNNING GUN BLUES :


I am tainted, and happiness and peace of mind were never meant for me.



Do not go gentle into that good night,
Old age should burn and rave at close of day;
Rage, rage against the dying of the light.




ACT ONE
Human after all


-I-
The Knight of Swords
ft. Célestine Beauchamp *Completed*
Where Mal meets a strange girl who claims to be a nymph and tell her she hippie crazy. He ain't believing shit.

-II-
The High Priestess
ft. Lise Rowan
Where Mal kissed a girl and liked it. Also this is a trigger warning for bookworms. You have been warned.

-III-
The Page of Wands
ft. Sinead Reed
Where Mal gets pep talk and relationship advice from the less qualified girl in town. She nice, Mal likes her like a bro cuz she got balls.

-IV-
The Fool
ft. Clemens Jones
Where Mal finds out the existence of his actual half bro that likes stabbing people. Also he has a baby face.

-V-
The Five of Pentacles
ft. Ganya Rohais
Where Mal gets high in the woods with his friend and promise not to jump off the cliff.


ACT TWO
Good as god


-I-

-II-

-Rejected scenes-
+ 02 sujets "abandonnés" non "canon" - membres supprimés.


MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Lun 14 Mai - 22:15

Bienvenue parmi nous !

J'aime beaucoup le prénom, bon courage pour ta fiche :luv:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Iris Thornblood
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : bitterblue
CREDITS : lolitaes (ava)
FACE : Emilia Clarke
DOLLARS : 360
SACRIFICES : 588
PORTRAIT :
ANNEES : 28 ans, dont elle ne se souvient presque plus. Il ne lui reste que les souvenirs de ces trois dernières années.
CŒUR : Elle a dû aimer, mais elle a oublié. Aujourd'hui c'est plutôt la haine qui règne dans son coeur, la haine contre ceux qui l'ont rendu comme ça.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Après un mois de coma, une Banshee c'est introduit dans son corps. Elles cohabitent ensemble depuis trois ans, trois ans de folie... trois ans à ne pas comprendre ce qui se passe dans sa tête. A tenter de ne pas devenir totalement cinglée.
TALENT(S) : (médiumnité) Elle voit les morts, elle les entend, ils lui parlent dans son sommeil. Elle aimerait que cela ne soit pas le cas et pourtant, elle est cosntamment en présence de la Mort. Elle les aide quand elle peut, ils l'aident quand ils peuvent. Les esprits possèdent un savoir qu'on ne peut pas obtenir. Ils mettent en garde. (Cri) Le cri de la Banshee est puissant. Il rendrait sourd n'importe qui à proximité pendant plusieurs heures, il brise les matières fragiles, il repousse un assaillant et le destabilise. Il faut tout de même le maîtriser.
FACTION : Elle déteste les mafias. Elle sait que ses agresseurs venaient de l'une d'elle, elle veut se venger, pour le moment elle ne se liera à personne, elle est pleine de haine.
OCCUPATION : Elle est fleuriste dans la boutique d'Aislinn. Elle adore cet endroit, elle s'y sent à sa place, un lieu quI l'apaise.
GENÈSE : Elle vient d'apprendre sa nature. Elle refoule cette idée au plus profond d'elle. Si c'était vrai, pourquoi le lui a-t-on caché tant de temps ? Elle est furieuse, c'est de la rage qui découle pour l'instant de cette annonce.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle ne sait pas encore grand chose... c'est sans doute handicapant.
JUKEBOX : The Devil and The Huntsman - Sam Lee & Daniel Pemberton • Ruelle - Until We Go Down • Apparat - Goodbye • Woodkid - Iron • 2WEI - Survivor
RUNNING GUN BLUES :
IRIS
Iris est née en Ecosse, d'une famille maudite, les femmes y meurent toutes avant l'âge fatal de 30 ans. Iris se promet de briser le sort. Après ses études, elle part pour les USA, pour Arcadia où elle devient une jeune prof de FAC. Elle n'a pas le temps de commencer une vie qu'elle se fait violemment agresser et violer. Durant le choc, elle se cogne fort la tête et tombe pour un mois de coma. C'est le moment qu'a choisi la créature pour s'immiscer dans la jeune femme. Une Banshee. Le réveil est dur, Iris est amnésique, elle n'a aujourd'hui toujours quasiment pas le moindre souvenir d'avant. Elle avance, se reconstruit, elle se lie d'amitié avec son employée au magasin de fleurs, Aislinn, elle a des amis, des connaissances... Mais au fond, elle est perdue. Elle sent que quelque chose ne va pas. Elle voit les morts, elle les entend. Puis il y a eu les épisodes du cris. Ses cheveux blancs d'un coup... elle se croit littéralement cinglée... à l'instar de Lovecraft que tout le monde croyait fou, elle écrit les horreurs de son quotidien et peut-être que ses mots parleront un jour à d'autres...

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Lun 14 Mai - 22:49

merci awesome




Paradise
EVERY TIME SHE CLOSES HER EYES
SHE WAS JUST A GIRL SHE EXPECTED THE WORLD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Lun 14 Mai - 23:11

J'adore le prénom et ça va tellement bien à Lily Collins je trouve (je sais pas pourquoi hihi) Bon courage pour la suite de ta fiche et bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iris Thornblood
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : bitterblue
CREDITS : lolitaes (ava)
FACE : Emilia Clarke
DOLLARS : 360
SACRIFICES : 588
PORTRAIT :
ANNEES : 28 ans, dont elle ne se souvient presque plus. Il ne lui reste que les souvenirs de ces trois dernières années.
CŒUR : Elle a dû aimer, mais elle a oublié. Aujourd'hui c'est plutôt la haine qui règne dans son coeur, la haine contre ceux qui l'ont rendu comme ça.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Après un mois de coma, une Banshee c'est introduit dans son corps. Elles cohabitent ensemble depuis trois ans, trois ans de folie... trois ans à ne pas comprendre ce qui se passe dans sa tête. A tenter de ne pas devenir totalement cinglée.
TALENT(S) : (médiumnité) Elle voit les morts, elle les entend, ils lui parlent dans son sommeil. Elle aimerait que cela ne soit pas le cas et pourtant, elle est cosntamment en présence de la Mort. Elle les aide quand elle peut, ils l'aident quand ils peuvent. Les esprits possèdent un savoir qu'on ne peut pas obtenir. Ils mettent en garde. (Cri) Le cri de la Banshee est puissant. Il rendrait sourd n'importe qui à proximité pendant plusieurs heures, il brise les matières fragiles, il repousse un assaillant et le destabilise. Il faut tout de même le maîtriser.
FACTION : Elle déteste les mafias. Elle sait que ses agresseurs venaient de l'une d'elle, elle veut se venger, pour le moment elle ne se liera à personne, elle est pleine de haine.
OCCUPATION : Elle est fleuriste dans la boutique d'Aislinn. Elle adore cet endroit, elle s'y sent à sa place, un lieu quI l'apaise.
GENÈSE : Elle vient d'apprendre sa nature. Elle refoule cette idée au plus profond d'elle. Si c'était vrai, pourquoi le lui a-t-on caché tant de temps ? Elle est furieuse, c'est de la rage qui découle pour l'instant de cette annonce.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle ne sait pas encore grand chose... c'est sans doute handicapant.
JUKEBOX : The Devil and The Huntsman - Sam Lee & Daniel Pemberton • Ruelle - Until We Go Down • Apparat - Goodbye • Woodkid - Iron • 2WEI - Survivor
RUNNING GUN BLUES :
IRIS
Iris est née en Ecosse, d'une famille maudite, les femmes y meurent toutes avant l'âge fatal de 30 ans. Iris se promet de briser le sort. Après ses études, elle part pour les USA, pour Arcadia où elle devient une jeune prof de FAC. Elle n'a pas le temps de commencer une vie qu'elle se fait violemment agresser et violer. Durant le choc, elle se cogne fort la tête et tombe pour un mois de coma. C'est le moment qu'a choisi la créature pour s'immiscer dans la jeune femme. Une Banshee. Le réveil est dur, Iris est amnésique, elle n'a aujourd'hui toujours quasiment pas le moindre souvenir d'avant. Elle avance, se reconstruit, elle se lie d'amitié avec son employée au magasin de fleurs, Aislinn, elle a des amis, des connaissances... Mais au fond, elle est perdue. Elle sent que quelque chose ne va pas. Elle voit les morts, elle les entend. Puis il y a eu les épisodes du cris. Ses cheveux blancs d'un coup... elle se croit littéralement cinglée... à l'instar de Lovecraft que tout le monde croyait fou, elle écrit les horreurs de son quotidien et peut-être que ses mots parleront un jour à d'autres...

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Mar 15 Mai - 0:24

merci I love you




Paradise
EVERY TIME SHE CLOSES HER EYES
SHE WAS JUST A GIRL SHE EXPECTED THE WORLD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Mar 15 Mai - 20:38

bienvenue par ici :luv:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éamonn McNamara
- BEBE ADMIN + caviar à l'irlandaise -
BLAZE : aucun.
CREDITS : (c) praimfaya, avatar ; (c) mon beluga (nessie), bann#2 profil ; (c) vespa (gif profil aisned) ; (c) astra, signature.
FACE : henry cavill.
DOLLARS : 498
SACRIFICES : 671
PORTRAIT :
ANNEES : trente-et-un ans.
CŒUR : dans un éden maintenu secret, le coeur est savamment confié à l'empoisonneuse d'arcadia. la pointe du coeur de claddagh tourné vers le sien, le duc y est désormais fiancé.
DIVINITÉ/CRÉATURE : lir, dieu irlandais des océans et des mers.
TALENT(S) : hydrokinésie + changement d'état de l'eau (glace et gaz) et égide épidermique.
FACTION : an ríocht, sénéchal nouvellement nommé par la reine.
OCCUPATION : combattant clandestin pour le royaume, il fait dans la contrebande de necpta pour le royaume en blanchissant les registres de la distillerie.
GENÈSE : primus conscient (stade cinq).
TALON(S) D'ACHILLE : le talon d'achille, reste à achille, à moins qu'elle soit rousse.
JUKEBOX : somewhere beyond the sea, frank sinatra // paint the town green, the script.
RUNNING GUN BLUES :

l'alcool c'est de l'eau:
 

l'écosystème:
 

le dimanche, c'est gigot:
 


A BROKEN POEM STARTED UP YESTERDAY, MIND WAS ON HOLIDAY
I'm a storm faced cloud, hanging in dystrophy. I'm a cold, base clown laughing at enemies. It's a rough wild world could you please chaperone. It's a mind field trip, oh leave it the fuck alone.


SURVIVAL WILL NOT BE THE HARDEST PART.
it's keeping all your hopes alive, when all the rest of you has died. so let it break your heart. they say that dreaming is free, I wouldn't care what it cost me.


WISE MEN SAY ONLY FOOLS RUSH IN.
Like a river flows surely to the sea, darling so it goes. Some things are meant to be. Take my hand, take my whole life too, for I can't help falling in love with you.


YOU MAY BE A SINNER BUT YOUR INNOCENCE IS MINE
I want to reconcile the violence in your heart, I want to recognise your beauty's not just a mask. I want to exorcise the demons from your past, I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.


TURN THE CITY INTO DUBLIN, WHEREVER WE MAY BE.
Just like home, let's color the streets like our own. Let's make this place feel like our own. It's alright 'cause tonight, we're gonna paint the town green.
MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Mar 15 Mai - 21:10

bienvenue parmi nous hin
« elle a trouvé refuge chez une vieille fleuriste d'époque qui doit avoir un faible pour les âmes perdues. »
@aislinn o'reilly, bientôt la retraite ned
surveille bien son pot pourri mais lui tourne pas trop autour hein je te juge
bon courage pour le reste de ta fiche 56



hold back the river; aislinn ℰ ned — Once upon a different life, we rode our bikes into the sky. But now we're caught against the tide, those distant days all flashing by. Hold back the river, let me look in your eyes. Hold back the river, so I can stop for a minute and be by your side.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Feliks Murtagh
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : valar morghulis.
CREDITS : lux aeterna, king zalim, anesidora.
FACE : jack falahee.
DOLLARS : 513
SACRIFICES : 466
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-huit.
CŒUR : un penchant pour les relations toxiques.
DIVINITÉ/CRÉATURE : kitsune, malice s'insinuant dans les veines, bousculant celui qui ne s'était jamais vu accomplir de grandes choses, dans le doute perpétuel.
TALENT(S) : métamorphose polyvalente, revêtant avec aisance les traits d'autrui, les carcasses animales. éprouve parfois quelques difficultés à retrouver son propre visage. et puis, la possession, les êtres qu'il parasite pour un laps de temps plus ou moins long.
OCCUPATION : arnaqueur aux mille visages, c'est sa présence qu'il a commencé à monnayer en revêtant les traits des éloignés, des déceptions, des défunts, des fantasmes, depuis une paire d'années. ce sont également les larcins qu'il dérobe en s'inventant propriétaire de grandes demeures, cambrioleur à ses heures.
TALON(S) D'ACHILLE : piel. le jumeau perdu. l'obsession voulant qu'il lui ressemble tant que c'en devient parfois une torture, obsédé par l'idée de changer de visage, puis paniqué à l'idée de ne plus le retrouver sur ses traits.
RUNNING GUN BLUES :


Got the music in you baby
Tell me why
You've been locked in here forever
and you just can't say goodbye.



MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Mar 15 Mai - 21:30

après avoir salué le choix d'avatar dans le flood, il fallait que je vienne lire ta fiche 56 56

et j'adore tes choix. hâte de lire l'histoire pour découvrir comment elle est devenue banshee faint et entre créatures réincarnées chez des originaires du royaume-uni, nous faudra un lien sisi (j'te vendrai aussi dante en psy si les voix l'embêtent trop, et selda parce que j'ai envie. voilà. sisi )

bienvenue parmi nous I love you



( the skin i live in )
there is nothing beautiful in the way he breaks in your arms when you hold him. how he’s twisted and turned every which way, only held together by the stitches that loop through his skin for the longest time, but you knew he wouldn’t last. he couldn’t.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pya Vetula
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : loren.
CREDITS : DÆLLING | alfonso (gif) | vesper (gifs) | jan (chalavera)
FACE : ana de armas.
DOLLARS : 707
SACRIFICES : 219
PORTRAIT :
ANNEES : 24 printemps.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Coatlicue, mère des divinités aztèques, déesse de la vie, de la mort et de la renaissance, déesse du feu et de la fertilité.
TALENT(S) : droit de vie et de mort (actif) ; pyrokinésie ; fourchelangue ; médiumnité (actif).
FACTION : calavera & the lizzies.
OCCUPATION : serveuse au mezcal ; réanimatrice à temps partiel.
GENÈSE : novum, qui réfute sa nature : il n'y a qu'un seul dieu et il n'est pas en elle.
TALON(S) D'ACHILLE : sa naïveté ; son manque de connaissances ; son inconscience de la mort.
JUKEBOX : stairway to heaven - led zeppelin || way down we go - kaleo ||
RUNNING GUN BLUES :
ENDLESS VIOLENCE
croyance éraflée.
dans ses jours les plus terribles, les gens se mettaient à l’abri à son approche, on chuchotait que l’étoile noire était de mauvaise humeur et que le sang allait baigner les studios.


private disappointment:
 

#teamchalavera:
 

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Mar 15 Mai - 23:42

Oh, quelle agréable plume que voilà faint
avec une banshee, en plus, j'aime
bienvenue parmi nous, jolie.


réalité troublée
Je tisse comme une araignée du ciel le fil qui relie les rêves et la réalité et dans ma toile j'embarque l'espoir absolu. – M. MALZIEU | alas.


je ne sais pas ce que je suis en train de faire, mais je le fais avec beaucoup de bons sentiments  sisi :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aislinn O'Reilly
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : honey.moon
CREDITS : luca (avatar) fiona (bann), eylika (icons), atlantis (bann), rex corvus (awards)
FACE : jessica chastain
DOLLARS : 967
SACRIFICES : 962
PORTRAIT :
ANNEES : 40
CŒUR : pris dans les flots de l'Océan ; anneau hors de prix suspendu à sa gorge laiteuse ; elle le tient près du coeur puisqu'il doit demeurer discret. Secrètement fiancée au Sénéchal du Royaume.
DIVINITÉ/CRÉATURE : airmed, déesse celte des plantes médicinales ; guérisseuse, empoisonneuse, enchanteresse
TALENT(S) : phytokinésie / superphysionomie
FACTION : neutre
OCCUPATION : herboriste - fleuriste - fabricante de cosmétiques - produit des drogues divines (propriétaire d'Emerald Garden & Eire's Breath))
GENÈSE : primus - stade 5
TALON(S) D'ACHILLE : la tarte au citron - ned - les enfants
JUKEBOX : Coldplay - Always in My Head | Selena Gomez - Good For You
RUNNING GUN BLUES :




THE ONLY EXCEPTION
And up until now I had sworn to myself that I was content with loneliness. Cause none of it was ever worth the risk, but you are the only exception. Ive got a tight grip on reality but I can't let go of what's in front of me here. I know you're leaving in the morning when you wake up ; leave me with some proof its not a dream.


ANGER AND TEARS
Is that all that's left us after hating all these years? In a house full of anger and a heart full of tears


YOU'RE MY SISTER
You are my sister, we were born so innocent, so full of need. We felt so differently then so similar over the years. The way we laugh, the way we experience pain. So many memories ; but there's nothing left to gain from remembering faces and words that no one else will ever know.
You are my sister and I love you.


JOLINN
I'm begging of you please don't take my man. Please don't take him just because you can ♫

Je t'aime Jojo:
 


FAMILY PORTRAIT
Can we work it out, can we be a family?


POISON IVY
They used to call me Poison, like I was Poison Ivy. 'Cause I was filled with poison, but blessed with beauty and rage


EMERALD GARDEN

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Mer 16 Mai - 8:52

@Éamonn McNamara a écrit:
bienvenue parmi nous hin
« elle a trouvé refuge chez une vieille fleuriste d'époque qui doit avoir un faible pour les âmes perdues. »
@aislinn o'reilly, bientôt la retraite ned
surveille bien son pot pourri mais lui tourne pas trop autour hein je te juge
bon courage pour le reste de ta fiche 56

:jules: :siffle: :poum:

Officiellement bienvenue hellmo ma petite banshee la JEUNE et BELLE fleuriste va bien s'occuper de toi



______________

Precious and warm, a memory through the years. #lirmed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Mer 16 Mai - 9:19

Emilialaplusbelle. lazlov

Bienvenue parmi nous p'tite banshee et si tu as la moindre question, n'hésites pas ! lazybast
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Mer 16 Mai - 11:30

Emilia, cette bombe atomique quoi :luv: , une banshee venue des Highlands, j'aime encore plus stoyan
Bienvenue ici jolie petite fleur miguel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alcide Bellandi
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : paper towns
CREDITS : Schizophrenic
FACE : Brad Pitt
DOLLARS : 1928
SACRIFICES : 863
ANNEES : 54
CŒUR : veuf libertin
DIVINITÉ/CRÉATURE : zeus
TALENT(S) : électrok & charme céleste
FACTION : don de la nuova camorra
OCCUPATION : gère sa salle de boxe
GENÈSE : primus 3
TALON(S) D'ACHILLE : souci d'ego
JUKEBOX : https://tinyurl.com/bellandi
RUNNING GUN BLUES :


Il se regarde dans la glace pour voir s'il a l'air d'un père de famille. - Ça devrait se reconnaître un… père de famille. A quelque chose. Un air sur le visage. Un goût dans la bouche. Une ronce dans le coeur. (Sartre) - Gif de Luca Lightning Fist


FURIOUS little LIGHTNING - Luca

Ne cherchez plus mon coeur; les bêtes l'ont mangé. Mon coeur est un palais flétri par la cohue; On s'y soûle, on s'y tue, on s'y prend aux cheveux ! — Un parfum nage autour de votre gorge nue !... (Baudelaire)

Of Gods and Men
Indisponible
16/5 *R.I.P.*



Still Lulu
PARTY HARD / CLEAN CRIME
#CoupDeFoudre #JoinUs


“GUNPOWDER INSIDE SYNAPSES” par Fiona
Des égoïstes, tous, tous. Ils ne pensent qu'à leur vie, qu'à leur peau. Pas à la mienne. (Ionesco)



Je ne puis m'empêcher de rire quand je vois les hommes réclamer sur un ton assuré et hardi la continuation à travers l'éternité de leur misérable individualité. Que sont-il d'autre en effet que les pierres à face humaine emmaillotées qu'on voit avec bonheur Kronos dévorer, tandis que seul le vrai et immortel Zeus, à l'abri des atteintes de celui-ci, grandit pour régner éternellement. (A.S.)


#ComingSoon

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Mer 16 Mai - 12:17

Oh, quand j'aurai une idée, je te proposerai un lien avec mon dc, ils ont des points communs. I love you
(Les pâtes aux champignons avec de la crème faint )
Bienvenue !


- - - - - - - - - - -

Retiens les griffes de ta patte Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux Mêlés de métal et d'agate. Lorsque mes doigts caressent à loisir Ta tête et ton dos élastique, Et que ma main s'enivre du plaisir de palper ton corps électrique, je vois ma femme en esprit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Iris Thornblood
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : bitterblue
CREDITS : lolitaes (ava)
FACE : Emilia Clarke
DOLLARS : 360
SACRIFICES : 588
PORTRAIT :
ANNEES : 28 ans, dont elle ne se souvient presque plus. Il ne lui reste que les souvenirs de ces trois dernières années.
CŒUR : Elle a dû aimer, mais elle a oublié. Aujourd'hui c'est plutôt la haine qui règne dans son coeur, la haine contre ceux qui l'ont rendu comme ça.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Après un mois de coma, une Banshee c'est introduit dans son corps. Elles cohabitent ensemble depuis trois ans, trois ans de folie... trois ans à ne pas comprendre ce qui se passe dans sa tête. A tenter de ne pas devenir totalement cinglée.
TALENT(S) : (médiumnité) Elle voit les morts, elle les entend, ils lui parlent dans son sommeil. Elle aimerait que cela ne soit pas le cas et pourtant, elle est cosntamment en présence de la Mort. Elle les aide quand elle peut, ils l'aident quand ils peuvent. Les esprits possèdent un savoir qu'on ne peut pas obtenir. Ils mettent en garde. (Cri) Le cri de la Banshee est puissant. Il rendrait sourd n'importe qui à proximité pendant plusieurs heures, il brise les matières fragiles, il repousse un assaillant et le destabilise. Il faut tout de même le maîtriser.
FACTION : Elle déteste les mafias. Elle sait que ses agresseurs venaient de l'une d'elle, elle veut se venger, pour le moment elle ne se liera à personne, elle est pleine de haine.
OCCUPATION : Elle est fleuriste dans la boutique d'Aislinn. Elle adore cet endroit, elle s'y sent à sa place, un lieu quI l'apaise.
GENÈSE : Elle vient d'apprendre sa nature. Elle refoule cette idée au plus profond d'elle. Si c'était vrai, pourquoi le lui a-t-on caché tant de temps ? Elle est furieuse, c'est de la rage qui découle pour l'instant de cette annonce.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle ne sait pas encore grand chose... c'est sans doute handicapant.
JUKEBOX : The Devil and The Huntsman - Sam Lee & Daniel Pemberton • Ruelle - Until We Go Down • Apparat - Goodbye • Woodkid - Iron • 2WEI - Survivor
RUNNING GUN BLUES :
IRIS
Iris est née en Ecosse, d'une famille maudite, les femmes y meurent toutes avant l'âge fatal de 30 ans. Iris se promet de briser le sort. Après ses études, elle part pour les USA, pour Arcadia où elle devient une jeune prof de FAC. Elle n'a pas le temps de commencer une vie qu'elle se fait violemment agresser et violer. Durant le choc, elle se cogne fort la tête et tombe pour un mois de coma. C'est le moment qu'a choisi la créature pour s'immiscer dans la jeune femme. Une Banshee. Le réveil est dur, Iris est amnésique, elle n'a aujourd'hui toujours quasiment pas le moindre souvenir d'avant. Elle avance, se reconstruit, elle se lie d'amitié avec son employée au magasin de fleurs, Aislinn, elle a des amis, des connaissances... Mais au fond, elle est perdue. Elle sent que quelque chose ne va pas. Elle voit les morts, elle les entend. Puis il y a eu les épisodes du cris. Ses cheveux blancs d'un coup... elle se croit littéralement cinglée... à l'instar de Lovecraft que tout le monde croyait fou, elle écrit les horreurs de son quotidien et peut-être que ses mots parleront un jour à d'autres...

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Mer 16 Mai - 13:35

Azaria Andersen a écrit:
bienvenue par ici :luv:

merci I love you

@Éamonn McNamara a écrit:
bienvenue parmi nous hin
« elle a trouvé refuge chez une vieille fleuriste d'époque qui doit avoir un faible pour les âmes perdues. »
@aislinn o'reilly, bientôt la retraite ned
surveille bien son pot pourri mais lui tourne pas trop autour hein je te juge
bon courage pour le reste de ta fiche 56
Rohhh, c'était avant qu'Aislinn devienne la dite fleuriste, maintenant dans ma fiche, elle jeune ET belle oui oui oui parfaitement !!
En tout cas merci I love you

@Feliks Murtagh a écrit:
après avoir salué le choix d'avatar dans le flood, il fallait que je vienne lire ta fiche 56 56

et j'adore tes choix. hâte de lire l'histoire pour découvrir comment elle est devenue banshee faint et entre créatures réincarnées chez des originaires du royaume-uni, nous faudra un lien sisi (j'te vendrai aussi dante en psy si les voix l'embêtent trop, et selda parce que j'ai envie. voilà. sisi )

bienvenue parmi nous I love you

Je te retourne ENCORE le compliment, tes avatars gèrent ! J'ai hâte de voir ce que l'on va créer comme lien I love you En espérant que la suite de la fiche te plaise ♥️ merci !

@Pya Vetula a écrit:
Oh, quelle agréable plume que voilà faint
avec une banshee, en plus, j'aime
bienvenue parmi nous, jolie.

Oh merci ♥️ j'adore Ana, je la trouve parfaite pour une divinité aztèque ♥️

@Aislinn O'Reilly a écrit:
@Éamonn McNamara a écrit:
bienvenue parmi nous hin
« elle a trouvé refuge chez une vieille fleuriste d'époque qui doit avoir un faible pour les âmes perdues. »
@aislinn o'reilly, bientôt la retraite ned
surveille bien son pot pourri mais lui tourne pas trop autour hein je te juge
bon courage pour le reste de ta fiche 56

:jules: :siffle: :poum:

Officiellement bienvenue hellmo ma petite banshee la JEUNE et BELLE fleuriste va bien s'occuper de toi


Merciiii ♥️ Je défends ton honneur, la plus belle I love you il ne faut pas écouter les rageux véritable mdr

Amyntas Llewellyn a écrit:
Emilialaplusbelle. lazlov

Bienvenue parmi nous p'tite banshee et si tu as la moindre question, n'hésites pas ! lazybast

Merci beaucoup ! très bon choix poséidon avec charlie, j'approuve beaucouuuuuup !

Ophéa Chaikovski a écrit:
Emilia, cette bombe atomique  quoi :luv: , une banshee venue des Highlands, j'aime encore plus stoyan
Bienvenue ici jolie petite fleur miguel

Sophie :luv:
j'adore! merciiii ♥️

@Alcide Bellandi a écrit:
Oh, quand j'aurai une idée, je te proposerai un lien avec mon dc, ils ont des points communs.  I love you
(Les pâtes aux champignons avec de la crème faint )
Bienvenue !
Avec plaisir pour le lien :luv: quand tu veux ! merciiii I love you





Paradise
EVERY TIME SHE CLOSES HER EYES
SHE WAS JUST A GIRL SHE EXPECTED THE WORLD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Daniil Kvasov
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : /
CREDITS : Luca (vava) + XynPapple (signa) + staff (profil)
FACE : Charlie Rowe
DOLLARS : 965
SACRIFICES : 270
PORTRAIT :
ANNEES : 25 ans. Elles lui paraissent à la fois interminables et trop courtes.
CŒUR : Célibataire, il ne sait que suivre son coeur, mais cela fait longtemps qu'il n'a pas murmuré les trois fameux mots.
TALENT(S) : Oracle, il voit le passé avec une clarté parfois douloureuse. Le présent lui est accessible et l'avenir est flou. Il fuit ce dernier avec crainte.
FACTION : Bratva. Il la hait, il la déteste. Elle lui a pris ce pour quoi il a tout donné, tout abondonné, y compris son âme. Elle lui a pris son frère.
OCCUPATION : Koldun de la mafia, il fait le beau quand on lui demande. Il est également infirmier au service pédiatrie de l'hôpital, là où il aide et fait sourire les enfants. Pas là où il voit leur vie se détruire à travers les runes.
TALON(S) D'ACHILLE : Grisha. Ca a toujours été Grisha, ce sera toujours Grisha. Ce besoin de tout faire pour l'aider. Y compris détruire sa propre vie. Cependent, il semblerait que pour la première fois, ce talon d'Achille s'amenuisse.
RUNNING GUN BLUES :

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Jeu 17 Mai - 12:15

Bienvenue sur le forum I love you Super choix de perso (fais juste gaffe à tes fesses, @Aislinn O'Reilly elle attire les ennuis lolilol ) :huhu:

Si tu veux un lien avec un oracle et la Cala, Joa et Daniil sont là lazybast


I CAN'T CONTROL
THE VOICE


Le plus cutie:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Iris Thornblood
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : bitterblue
CREDITS : lolitaes (ava)
FACE : Emilia Clarke
DOLLARS : 360
SACRIFICES : 588
PORTRAIT :
ANNEES : 28 ans, dont elle ne se souvient presque plus. Il ne lui reste que les souvenirs de ces trois dernières années.
CŒUR : Elle a dû aimer, mais elle a oublié. Aujourd'hui c'est plutôt la haine qui règne dans son coeur, la haine contre ceux qui l'ont rendu comme ça.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Après un mois de coma, une Banshee c'est introduit dans son corps. Elles cohabitent ensemble depuis trois ans, trois ans de folie... trois ans à ne pas comprendre ce qui se passe dans sa tête. A tenter de ne pas devenir totalement cinglée.
TALENT(S) : (médiumnité) Elle voit les morts, elle les entend, ils lui parlent dans son sommeil. Elle aimerait que cela ne soit pas le cas et pourtant, elle est cosntamment en présence de la Mort. Elle les aide quand elle peut, ils l'aident quand ils peuvent. Les esprits possèdent un savoir qu'on ne peut pas obtenir. Ils mettent en garde. (Cri) Le cri de la Banshee est puissant. Il rendrait sourd n'importe qui à proximité pendant plusieurs heures, il brise les matières fragiles, il repousse un assaillant et le destabilise. Il faut tout de même le maîtriser.
FACTION : Elle déteste les mafias. Elle sait que ses agresseurs venaient de l'une d'elle, elle veut se venger, pour le moment elle ne se liera à personne, elle est pleine de haine.
OCCUPATION : Elle est fleuriste dans la boutique d'Aislinn. Elle adore cet endroit, elle s'y sent à sa place, un lieu quI l'apaise.
GENÈSE : Elle vient d'apprendre sa nature. Elle refoule cette idée au plus profond d'elle. Si c'était vrai, pourquoi le lui a-t-on caché tant de temps ? Elle est furieuse, c'est de la rage qui découle pour l'instant de cette annonce.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle ne sait pas encore grand chose... c'est sans doute handicapant.
JUKEBOX : The Devil and The Huntsman - Sam Lee & Daniel Pemberton • Ruelle - Until We Go Down • Apparat - Goodbye • Woodkid - Iron • 2WEI - Survivor
RUNNING GUN BLUES :
IRIS
Iris est née en Ecosse, d'une famille maudite, les femmes y meurent toutes avant l'âge fatal de 30 ans. Iris se promet de briser le sort. Après ses études, elle part pour les USA, pour Arcadia où elle devient une jeune prof de FAC. Elle n'a pas le temps de commencer une vie qu'elle se fait violemment agresser et violer. Durant le choc, elle se cogne fort la tête et tombe pour un mois de coma. C'est le moment qu'a choisi la créature pour s'immiscer dans la jeune femme. Une Banshee. Le réveil est dur, Iris est amnésique, elle n'a aujourd'hui toujours quasiment pas le moindre souvenir d'avant. Elle avance, se reconstruit, elle se lie d'amitié avec son employée au magasin de fleurs, Aislinn, elle a des amis, des connaissances... Mais au fond, elle est perdue. Elle sent que quelque chose ne va pas. Elle voit les morts, elle les entend. Puis il y a eu les épisodes du cris. Ses cheveux blancs d'un coup... elle se croit littéralement cinglée... à l'instar de Lovecraft que tout le monde croyait fou, elle écrit les horreurs de son quotidien et peut-être que ses mots parleront un jour à d'autres...

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Jeu 17 Mai - 13:34

Merci beaucoup !
Pour le lien avec grand plaisir ! Quand tu veux :luv:




Paradise
EVERY TIME SHE CLOSES HER EYES
SHE WAS JUST A GIRL SHE EXPECTED THE WORLD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Jeu 17 Mai - 17:33

Bienvenue à toi ! Wow la belle Emilia ;) bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Iris Thornblood
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : bitterblue
CREDITS : lolitaes (ava)
FACE : Emilia Clarke
DOLLARS : 360
SACRIFICES : 588
PORTRAIT :
ANNEES : 28 ans, dont elle ne se souvient presque plus. Il ne lui reste que les souvenirs de ces trois dernières années.
CŒUR : Elle a dû aimer, mais elle a oublié. Aujourd'hui c'est plutôt la haine qui règne dans son coeur, la haine contre ceux qui l'ont rendu comme ça.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Après un mois de coma, une Banshee c'est introduit dans son corps. Elles cohabitent ensemble depuis trois ans, trois ans de folie... trois ans à ne pas comprendre ce qui se passe dans sa tête. A tenter de ne pas devenir totalement cinglée.
TALENT(S) : (médiumnité) Elle voit les morts, elle les entend, ils lui parlent dans son sommeil. Elle aimerait que cela ne soit pas le cas et pourtant, elle est cosntamment en présence de la Mort. Elle les aide quand elle peut, ils l'aident quand ils peuvent. Les esprits possèdent un savoir qu'on ne peut pas obtenir. Ils mettent en garde. (Cri) Le cri de la Banshee est puissant. Il rendrait sourd n'importe qui à proximité pendant plusieurs heures, il brise les matières fragiles, il repousse un assaillant et le destabilise. Il faut tout de même le maîtriser.
FACTION : Elle déteste les mafias. Elle sait que ses agresseurs venaient de l'une d'elle, elle veut se venger, pour le moment elle ne se liera à personne, elle est pleine de haine.
OCCUPATION : Elle est fleuriste dans la boutique d'Aislinn. Elle adore cet endroit, elle s'y sent à sa place, un lieu quI l'apaise.
GENÈSE : Elle vient d'apprendre sa nature. Elle refoule cette idée au plus profond d'elle. Si c'était vrai, pourquoi le lui a-t-on caché tant de temps ? Elle est furieuse, c'est de la rage qui découle pour l'instant de cette annonce.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle ne sait pas encore grand chose... c'est sans doute handicapant.
JUKEBOX : The Devil and The Huntsman - Sam Lee & Daniel Pemberton • Ruelle - Until We Go Down • Apparat - Goodbye • Woodkid - Iron • 2WEI - Survivor
RUNNING GUN BLUES :
IRIS
Iris est née en Ecosse, d'une famille maudite, les femmes y meurent toutes avant l'âge fatal de 30 ans. Iris se promet de briser le sort. Après ses études, elle part pour les USA, pour Arcadia où elle devient une jeune prof de FAC. Elle n'a pas le temps de commencer une vie qu'elle se fait violemment agresser et violer. Durant le choc, elle se cogne fort la tête et tombe pour un mois de coma. C'est le moment qu'a choisi la créature pour s'immiscer dans la jeune femme. Une Banshee. Le réveil est dur, Iris est amnésique, elle n'a aujourd'hui toujours quasiment pas le moindre souvenir d'avant. Elle avance, se reconstruit, elle se lie d'amitié avec son employée au magasin de fleurs, Aislinn, elle a des amis, des connaissances... Mais au fond, elle est perdue. Elle sent que quelque chose ne va pas. Elle voit les morts, elle les entend. Puis il y a eu les épisodes du cris. Ses cheveux blancs d'un coup... elle se croit littéralement cinglée... à l'instar de Lovecraft que tout le monde croyait fou, elle écrit les horreurs de son quotidien et peut-être que ses mots parleront un jour à d'autres...

MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Jeu 17 Mai - 17:35

Balor :luv: et le prénom Hadrian je suis fan il faudra que l'on se trouve un lien @Hadrian Doherty :luv:




Paradise
EVERY TIME SHE CLOSES HER EYES
SHE WAS JUST A GIRL SHE EXPECTED THE WORLD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: until we go down (iris)   Jeu 17 Mai - 17:39

Avec plaisir jeune demoiselle *_* !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: until we go down (iris)   

Revenir en haut Aller en bas
 
until we go down (iris)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dépôt de logo pour le Boudoir des Iris
» Me voila..bonjour!
» 29- "Les Iris du Jardin "
» les dieux (olympiens & dieux mineurs).
» Mes Iris de Collection "J'adore !!! "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
From Womb To Tomb :: - NEON CATHEDRAL - :: slave to memory :: validés-
Sauter vers: