CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (ELA) Let the bullets fly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ela Fitzroy
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : Twitch
CREDITS : Anarchy
FACE : Staz Lindes
DOLLARS : 91
SACRIFICES : 9
PORTRAIT :
ANNEES : 25 ans
CŒUR : Célibataire
DIVINITÉ/CRÉATURE : Valkyrie
TALENT(S) : Organisme amélioré et booster divin
OCCUPATION : Guitariste à l'Inferno
GENÈSE : Consciente
MessageSujet: (ELA) Let the bullets fly   Dim 10 Juin - 18:29

Elżbieta Fitzroy

My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl
ft. staz lindes by anarchy
The story of gods and men
Identité Elżbieta, forme polonaise du prénom Elizabeth. Prénom aux sonorités douces, exotiques, qui cassent pourtant avec le nom porté par les Fitzroy depuis des générations.
Âge Vingt-cinq années déjà écoulées, à peine marquées sur les traits de la blonde.
Nationalité & Origines Le prénom comme seul souvenir d'origines polonaises héritées de la mère, le nom comme symbole des origines anglaises, luttent contre cette vérité implacable; elle est américaine.
Statut civil Le coeur épris d'une autre, sans que les mots ne puissent être prononcés. Célibataire, à défaut de trouver ce courage là.
Orientation sexuelle Sous ses doigts ondulent les courbes gracieuses, sur son épiderme se propagent les frissons, sous ses lèvres se plaquent le désir et la chaleur. Derrière le terme féminité, bien que bateau, se cache pourtant la seule passion de la blonde.
Occupation Artiste dans l'âme, guitariste en quête de reconnaissance, elle se représente régulièrement à l'Inferno, le bar familial.
Traits de caractère Affectueuse, agressive, artiste, attentionnée, caractérielle, dévouée, directe, ferme, fidèle, fière, habile, honnête, impulsive, influençable, intuitive, jalouse, loyale, naïve, passionnée, protectrice, spontanée, têtue
Groupe Guts, l'instinct comme ligne de conduite, les regrets balayés d'un revers de main.
Faction Les siens ont rejoint la Bratva, et pourtant elle s'en tient éloignée. Neutre, devenue indépendante, elle rechigne aujourd'hui à rejoindre ses pairs, l'éducation paternelle ayant fait son office.
Theme song Believer - Imagine Dragons
The Belly of the Beast
Espèce Valkyrie - Créature majestueuse, guerrière légendaire, garante du Valhalla, que tous s'arrachent pour ses talents. Phare dans l'obscurité pour les récurrences, guide pour celles qui se perdent parmi les mortels, parfait petit soldat aux ordres d'Odin et de Freyja.
Entente Fille d'une récurrence, élevée dans l'optique qu'un jour, elle aussi, pourrait s'éveiller. Elle connaissait la vérité cachée derrière les légendes, les histoires de ces divins réincarnés, de ces créatures corrompues et privées de la grâce des rituels. Et elle savait que, si un jour elle venait à s'approcher des portes de l'enfer, elle pourrait en ressortir différente, récurrence d'une créature maudite. Elle le savait, et elle savait que ce qui grognait en elle, que ce qui tentait de la ronger petit à petit n'était rien de plus, rien de moins, qu'une créature divine. Qu'une lutte avec elle ne pouvait mener à rien de bien, et que leur seul choix était de s'apprivoiser, se connaître, se fondre l'une dans l'autre. Jusqu'à ne devenir qu'une.
Pouvoirs Organisme amélioré ; la guerrière dans toute sa splendeur, trônant dans son costume de soldat parfait, de combattant invincible. Toute la férocité et la puissance d'une créature légendaire dans le frêle corps d'une jeune femme, mélange exquis, invisible, attendant dans l'ombre le moment propice à l'explosion. Mortels, créatures, même dieux craignent sa force, ses talents, sa résistance. Combattante de légende, que même les maladies ne peuvent terrasser.
Booster divin ; créature convoitée, ardemment recherché par les divins. Pour sa puissance destructrice, pour sa fureur guerrière. Pour ses pouvoirs à même de rendre un puissant dieu en roi invincible. Frapper plus fort, réfléchir plus vite, déclencher une telle fureur des éléments que tous tremblent devant celui qui se retrouve élu de la Valkyrie. Capacité convoitée par tous, gardée jalousement par la guerrière.
Aliénation Le cœur indépendant, la loyauté oubliée avec les souvenirs d'une vie disparue, elle ne se projette aucunement en ces divinités qui n'en veulent que ses pouvoirs, ses capacités mystiques. Pour eux, rien ne vibre, rien ne lui donne cette sensation pour laquelle elle pourrait tout sacrifier. Neutre, éloignée de ses anciens maîtres, elle n'a de loyauté que pour une poignée d'élus. Ni Odin, ni Freyja ne le sont.
Panem et Circenses
Pseudo Twitch
Âge (ou plat préféré) 25 carbonara
Comment j'ai connu le forum Par quelqu'un qui ne va pas débarquer à arriver :hew:
Questions, suggestions Tout est parfait

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ela Fitzroy
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : Twitch
CREDITS : Anarchy
FACE : Staz Lindes
DOLLARS : 91
SACRIFICES : 9
PORTRAIT :
ANNEES : 25 ans
CŒUR : Célibataire
DIVINITÉ/CRÉATURE : Valkyrie
TALENT(S) : Organisme amélioré et booster divin
OCCUPATION : Guitariste à l'Inferno
GENÈSE : Consciente
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Dim 10 Juin - 18:30

Histoire

My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl
Les bruits se répétaient, inlassablement, continuellement, jusqu'à lui donner l'impression d'en perdre les tympans. Et pourtant, elle restait là, sur ce fauteuil, à regarder la jeune fille couchée sur le lit. Quelle ambiance étrange, dans  cette pièce, alors que se mélangeaient sans aucune difficulté odeurs paradisiaques et visions infernale. L'odeur des plantes installée sur la table posée dans un coin de la pièce, et la vision de tous ces tuyaux qui lui sortaient du nez, du bras, et même de son entre-jambe. Un tas de viande rattaché à des machines bruyantes, au tempo et aux tons aussi réguliers qu'une montre suisse. Un tas de viande qui ne semblait avoir aucune conscience de son environnement, aucune conscience de ces gens qui allaient et venaient dans la pièce, qui lui parlaient d'une voix douce et chaleureuse, qui semblaient lui parler de choses pour lesquelles elle ne portait aucun intérêt. Ou du moins, ne semblait porter aucun intérêt. Difficile de juger de son intérêt, alors que ses réflexes les plus primaires se maintenaient encore et toujours en position Off, prêts à tout pour que tout continue dans cette voix. Et alors qu'elle s'apprêtait à se relever, comme elle le faisait chaque jour depuis maintenant deux mois, un visage familier apparût dans la pièce, fermant la porte derrière elle d'une main tremblante, le regard embué de larmes, la lèvre supérieure retroussée à force de tenter de maintenir les larmes en place, de les empêcher de s'écouler jusqu'au menton. Et à mesure qu'il s'approchait du lit, alors que sa main attrapait celle de la fille, alors qu'il susurrait à son oreille des mots que la blonde n'entendit pas, cette dernière commença à sentir le feu se propager dans ses tripes. Et elle voulait crier, lui hurler qu'elle était bien là, que ce corps devenu prison pour son âme n'était pas en train de connaître ses derniers jours, qu'il ne pouvait pas l'abandonner aussi facilement. Quelqu'un, elle avait besoin de quelqu'un en cet instant. Quelqu'un qui ne détournait pas le regard en rentrant dans la pièce, quelqu'un qui arrêterait de ne voir en elle qu'une malade de plus, qu'un corps en attente d'être déclaré mort. Elle était vivante, bien vivante, mais malgré tous ses efforts personne ne la voyait, personne ne cherchait à faire revenir la véritable Ela, celle qui avait toujours été là, celle qui s'enfonçait petit à petit dans son fauteuil, à meure que les secondes – les heures ? – défilaient sans discontinuer. Elle devait lui faire un signe, lui prouver que tout espoir n'était pas vain, mais les discours des médecins – des assassins ? – contredisaient tous les arguments qu'elle pouvait avoir en sa faveur. Survivrait-elle ? Possible, pas sûr, improbable. Ils lui sapaient tout espoir, parlaient d'elle comme d'un probable futur cadavre. Elle le voyait se briser, petit à petit, jour après jour, visite après visite. A mesure qu'elle-même se brisait.

A mesure que l'espoir de se retrouver disparaissait, à mesure que ce corps, son corps, semblait devenir de plus en plus distant. Comme si âme et enveloppe se déchiraient, se disaient une dernière fois adieu. Avant le dernier voyage, celui qui devait l'emmener vers cette lumière apaisante, chaude, agréable. Au fond d'elle, même si elle feignait l'ignorance, même si elle faisait tout pour ne pas regarder la porte, même si elle s'enfonçait dans ce fauteuil pour y rester collée à tout jamais, elle savait qu'arriverait un jour où elle n'aurait plus d'autre choix que l'ouvrir, que  quitter cette pièce. Dire adieu à ceux qu'elle aimait, à elle-même.

Pas aujourd'hui.

Jamais, lui répétait cette voix inconnue. Effrayante, comme venue d'outre-tombe. Et pourtant seule lumière dans l'obscurité, seul bonheur dans le malheur. Silhouette presque invisible, dont seule la main tendue lui apparaissait. Dernier lien entre son monde et l'autre, dernière alternative au départ. Pour la première fois, elle quittait ce fauteuil. Pour la première fois, elle pouvait regarder son père sans sentir son cœur se briser en dizaines de milliers de morceaux. Et pour la première fois, elle savait que cette main tendue n'était pas qu'un vain espoir, qu'une tentative désespérée de son âme de recoller les morceaux. Qu'elle pouvait l'attraper, s'y raccrocher, ne jamais la lâcher. Et dès le contact crée, tout devint obscur. Le noir total, les ténèbres à l'état pur, avant l'aveuglement. Et cette sensation d'étouffer, d'avoir quelque chose coincé dans la gorge. Ce corps mutilé qu'elle regardait de son fauteuil, ces os facturés, ces déchirures à l'intérieur. Elles redevenaient siennes, à mesure que les paupières se relever. A mesure que la pièce lui apparaissait sous un angle nouveau, la main de son père agrippée à la sienne. Celle de sa mère de l'autre côté. Et ces mots qui tentaient, en vain, de se frayer un passage à travers le tube. Je suis là. Nous sommes là.

×××
Seule au milieu de la scène, assise sur un tabouret un peu trop grand pour elle, un projecteur pointé directement vers elle, elle découvrait pour la première fois tous ces sentiments contradictoires qui habitaient un artiste prêt à s'offrir à son audience. La crainte de rater, d'être ignorée, de déranger même. Tout ça, elle le ressentait, alors qu'elle tentait d'installer correctement la guitare sur sa cuisse. Mais il y avait aussi cette excitation dévorante, cette sensation d'être maîtresse des lieux, d'être celle sur qui toute l'attention se portait. Elle était unique dans ce bâtiment plein de clones, la seule à avoir une authenticité dont tous manquaient cruellement. Et c'était bien pour ça qu'elle avait tenu à se présenter sur scène, malgré l'échec de sa recherche d'un groupe. Tant pis, ça n'allait pas être aussi exceptionnel qu'elle l'aurait souhaité. Tant pis, elle allait devoir être la seule à prendre la responsabilité de l'échec – ou la gloire de la réussite. Mais elle voulait trop le faire pour abandonner de cette façon.

Rapidement, le silence prit place parmi les spectateurs improvisés, alors que ses doigts effleurèrent les cordes de l'instrument. Elle n'eut aucun mal à trouver le bon rythme, malgré les quelques tremblements dans sa jambe droite. Les yeux fermés, pour ne pas voir tous ces regards pointés sur elle, les mains glissant naturellement sur l'instrument. Pour elle, le temps semblait s'être arrêté, et pour la première fois depuis son retour dans le monde des vivants, elle eut l'impression de redevenir entière, d'avoir récupéré ce qu'elle avait laissé derrière elle dans cette chambre d'hôpital. Un bout d'humanité, un morceau de paix intérieure, un étrange silence que même la valkyrie n'osait pas briser. Un monde entièrement reconstitué, qui prit pourtant brutalement fin lorsque sonnèrent les dernières notes. Lorsqu'elle ouvrit à nouveau les yeux, pour revenir dans le bar, sur cette scène qu'elle avait l'impression d'avoir quitté. Lorsqu'elle vit, juste devant elle, le visage d'une brune, l'un de ses flyers entre les mains.
×××

Elle n'avait pas entendu les premiers coups tapés contre le mur qui séparait leurs chambres. Et lorsque les suivants vinrent perturber son sommeil, elle fit tout d'abord mine de ne rien entendre, bien trop attachée aux quelques heures de sommeil qui lui restaient. Elle aurait tout le temps le lendemain de gueuler sur sa colocataire, de lui faire comprendre que dormir était une chose sacrée aux yeux de la blonde. Et que personne, pas même elle, ne pouvait gêner ce droit. Mais le sommeil ne lui revenait pas, alors même qu'elle s'enfonçait de plus en plus la tête dans les oreillers pour étouffer le son. Quelque chose clochait, sans qu'elle ne parvienne à mettre la main dessus. C'était comme une sensation de malaise, d'insécurité, comme si quelque chose en elle tentait de lui faire comprendre quelque chose. Et ça vibrait dans son crâne, un cri assourdissant qu'elle mit de nombreuses secondes à identifier. La valkyrie ne comptait pas la laisser inactive, elle qui ressentait les choses bien mieux qu'Ela. Et sans prendre de gants, elle balançait tous ces signaux d'alerte à la face de l'humaine, sans s'interrompre jusqu'à parvenir au résultat escompté. Elle venait de se lever et, dans un silence quasi total, ouvrit la porte de sa chambre. Pieds nus, un simple  haut un peu trop grand et une culotte pour seuls vêtements, elle avait l'impression de se retrouver dans un film d'actions, dans lequel elle serait une héroïne prête à casser du méchant dans tout l'appartement. Mais il n'y avait rien dans le salon encore plongé dans l'obscurité. Juste elle, et les idées farfelues d'une valkyrie visiblement en manque de violence. Et pourtant, dans la chambre fermée de Ivy, les coups se répétaient encore. Et cette fois, c'était bien Ela qui tremblait de peur, n'osant pas ouvrir la porte de peur d'y découvrir une scène digne des meilleurs films d'horreur. Comme son amie déchiquetée, tuée par un esprit vengeur, ou par une créature sordide. Ne sois pas stupide lui disait la valkyrie. Mais elle ne pouvait s'empêcher d'élaborer des centaines de scénario alors que sa main vint agripper la poignée de la porte. Sans oser l'ouvrir, toutefois. Quelques secondes de doute, à se demander quoi faire. A se dire que, peut-être, elle s'était faite des films et qu'il pouvait s'agir de tout et n'importe quoi. Mais la valkyrie restait campée sur ses positions, certaine que quelque chose de mauvais se passait là-dedans.

Et la porte s'ouvrit à la volée, l'humaine reléguée au second plan, laissant sa place à la fureur brute, à la violence nue. Il n'y avait aucune hésitation dans les mouvements de la valkyrie, quand elle s'avança vers l'homme qui tentait d'étrangler Ivy. Gestes mécaniques, comme répétés entraînement après entraînement, elle ne laissait rien au hasard, semblait être dans une maîtrise totale d'un corps qui n'était pourtant pas le sien. Alors que dans ses yeux brûlait une haine viscérale, une envie de violence et de sang comme jamais Ela ne l'avait connue chez la colocataire de son corps.
Il fut projeté en arrière avec une violence inouïe, son dos venant heurter le mur de la chambre, le laissant à moitié groggy. Mais il n'eut même pas le temps de remettre ses idées que la valkyrie était déjà sur lui. Des coups placés directement contre le visage, une tentative de contre ratée, et ce crac! suivi d'un hurlement de douleur. Le bras de l'homme pendouillant comme le ferait une marionnette désarticulée. L'homme assis contre le mur, la blonde  accroupie juste devant lui. Elle refusait de le laisser partir vivant, elle voulait en finir définitivement avec ce qu'elle considérait comme une menace pour la vie de Ivy. L'était-il encore ? Assurément, non. Mais elle ne voulait rien savoir. La main se refermait sur la gorge de l'homme, plaquait sa tête contre le mur pour le priver de toute liberté de mouvement. Avant de finalement lâcher, cédant aux demandes de l'humaine. Avant de le laisser fuir l'appartement, avant de se concentrer sur une Ivy qui tentait de reprendre son souffle.

×××
Comme un brouhaha imperceptible, des voix déformées et des silhouettes à peine humaines. Les larmes au coin des yeux l'empêchant de voir correctement l'activité autour d'elle, alors qu'elle s'enfonçait un peu plus sur la chaise inconfortable. Combien d'heure s'étaient écoulées depuis qu'elle était arrivée à l'hôpital ? Elle-même ne saurait le dire, sans doute beaucoup trop à son goût. Et personne ne venait lui donner de nouvelles, personne pour lui dire que tout allait bien, qu'elle n'était plus en danger, qu'elle pourrait bientôt sortir. Il n'y avait que l'attente, le doute, et cette culpabilité qui la rongeait jusqu'à l'os. Elle n'avait pas su la protéger, elle venait de faillir à la mission qu'elle s'était donnée. Elle, la vakyrie, la guerrière sans peur, n'avait pas su sauver Ivy. Et maintenant, elle était entre la vie et la mort, sans que la blonde ne puisse y faire quoi que ce soit. Ce qu'elle détestait ce sentiment d'impuissance, cette sensation de n'être rien de plus qu'un pantin dans les mains capricieuses du destin. Continuellement, elle se repassait la scène de l'accident, de cette voiture venue la heurter de plein fouet, avant de fuir. Sans lui laisser le temps d'agir, malgré ses réflexes. Elle l'aurait tué, elle l'aurait démembré et aurait dispersé ses membres aux quatre vents. Elle l'aurait fait souffrir, atrocement. Mais ça n'aurait rien changé, elle aurait toujours été là, à attendre des nouvelles qui refusaient obstinément de venir. Et si elle était morte ? Et si, jusqu'au bout, elle n'était pas parvenue à lui sauver la vie ? Que deviendrait-elle, sans cette colocataire dans sa vie ? Remuant la tête pour évacuer ces pensées, elle se redressait, entamait les cents pas, sortait fumer une cigarette, se servait une canette au distributeur, puis ressortait fumer. Un chemin qui devenait petit à petit routine, à mesure que les heures défilaient, et tandis qu'aucun médecin ne daignait venir à elle.

Et puis la libération. Enfin, on venait la voir. Et on l'autorisait à aller la voir. Elle ne sera peut-être plus la même, l'avait prévenue la valkyrie. Parce qu'elle aussi s'était trouvée dans cette position de faiblesse propice à la possession, parce qu'elle aussi avait été si proche de la mort qu'elle en était devenue un phare pour les créatures divines. Au fond, elle l'espérait, si cela lui permettait de rester en vie. De rester avec elle. Volonté égoïste, et dont elle ne se détournait pourtant pas. Mieux valait ça que la perde à tout jamais.
Banshee.
Le mot résonnait dans son esprit, alors qu'elle s'immobilisa à l'entrée de la chambre. Des heures d'attente, à passer d'espoir à angoisse. Et elle était là, devant elle, vivante. Et différente. Elle pouvait clairement le sentir, le voir dans son regard. Mais pour Ela, cela n'avait aucune importance. Elle était vivante. Et tandis qu'elle s'approchait d'elle, la voix intérieure lui répétait de ne rien lui dire, de ne rien laisser paraître. De ne la voir que comme l'humaine qu'elle était, d'attendre qu'elle soit prête pour lui en parler. Et sans savoir pourquoi, elle obéit. Dans le plus grand des silences, elle se rapprocha du visage d'Ivy, l'emprisonna entre ses doigts, avant de poser ses lèvres sur les siennes. Elle était vivante, rien d'autre n'importait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Christopher Fitzroy
- FOOLS WE MORTALS BE -
BLAZE : Sweetie Plum
CREDITS : .Buzzcuseason pour l'avatar
FACE : Wolverine ou Hugh Jackman si vous préférez
DOLLARS : 193
SACRIFICES : 43
PORTRAIT :
ANNEES : Bientôt 50 ans.
CŒUR : Marié et père d'une fille même s'il n'en parle jamais publiquement.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Mortel pur jus. Mais les rumeurs disent que ce serait aussi une créature qui se cache sous les traits humains.
TALENT(S) : Doué dans diverses formes de combat. Ses aptitudes sont à l'origine des rumeurs disant qu'il a été dans les forces spéciales. Mais il n'a jamais confirmé ou infirmé la rumeur.
FACTION : Neutre. Ceux qui osent affirmer le contraire sur lui ou son bar ont souvent des gros problèmes de santé peu après.
OCCUPATION : Propriétaire de l'Inferno, le seul bar neutre d'Arcadia. Très souvent derrière le comptoir, Fitzroy est également souvent videur quand il le faut.
TALON(S) D'ACHILLE : Sa fille et son épouse.
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Dim 10 Juin - 19:20

staranoid

Spoiler:
 

Ma fille adorée ! I love you Je suis contente qu'on ait pu réussir un arrangement ! o/ Bienvenue officiellement par ici et bon courage pour la fiche ! I love you

_________________
sisi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Éamonn McNamara
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : aucun.
CREDITS : (c) KWNKJ, avatar ; (c) mon beluga (nessie), gif profil ; (c) astra, signature.
FACE : henry cavill.
DOLLARS : 235
SACRIFICES : 382
PORTRAIT :
ANNEES : trente-et-un ans.
CŒUR : célibataire, au corps d'adulte mais le coeur encore adolescent, emprisonné par des épines délicates.
DIVINITÉ/CRÉATURE : lir, dieu irlandais des océans et des mers.
TALENT(S) : hydrokinésie + changement d'état de l'eau (glace et gaz) et égide épidermique.
FACTION : an ríocht, duc.
OCCUPATION : combattant clandestin pour le royaume, il fait dans la contrebande de necpta pour le royaume en blanchissant les registres de la distillerie.
GENÈSE : primus conscient (stade cinq).
TALON(S) D'ACHILLE : le talon d'achille, reste à achille, à moins qu'elle soit rousse.
JUKEBOX : somewhere beyond the sea, frank sinatra // paint the town green, the script.
RUNNING GUN BLUES :

l'alcool c'est de l'eau:
 

l'écosystème:
 

le dimanche, c'est gigot:
 


A BROKEN POEM STARTED UP YESTERDAY, MIND WAS ON HOLIDAY
I'm a storm faced cloud, hanging in dystrophy. I'm a cold, base clown laughing at enemies. It's a rough wild world could you please chaperone. It's a mind field trip, oh leave it the fuck alone.


SURVIVAL WILL NOT BE THE HARDEST PART.
it's keeping all your hopes alive, when all the rest of you has died. so let it break your heart. they say that dreaming is free, I wouldn't care what it cost me.


WISE MEN SAY ONLY FOOLS RUSH IN.
Like a river flows surely to the sea, darling so it goes. Some things are meant to be. Take my hand, take my whole life too, for I can't help falling in love with you.


SILENT IN THE TREES
Why won't you speak ? Where I happen to be ? Silent in the trees, standing cowardly. I can feel your breath, I can feel my death. I want to know you, I want to see, I want to say, hello.


TURN THE CITY INTO DUBLIN, WHEREVER WE MAY BE.
Just like home, let's color the streets like our own. Let's make this place feel like our own. It's alright 'cause tonight, we're gonna paint the town green.
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Dim 10 Juin - 19:29

j'allais dire : elle est fraîche la femme de chris legasp
turns out t'es sa fille staranoid bon sur un malentendu dans le noir un soir staranoid
bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche hellmo

_________________

falling in love; aislinn ℰ ned — Shall I stay? Would it be a sin if I can't help falling in love with you? Like a river flows, surely to the sea. Darling, so we go some things were meant to be. Take my hand, take my whole life too 'cause I can't help falling in love with you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aislinn O'Reilly
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : honey.moon
CREDITS : lux aeterna (avatar), eylika (icons), atlantis (bann), rex corvus (awards)
FACE : jessica chastain
DOLLARS : 506
SACRIFICES : 594
PORTRAIT :
ANNEES : 40
CŒUR : pris dans les flots de l'Océan
DIVINITÉ/CRÉATURE : airmed, déesse celte des plantes médicinales ; guérisseuse, empoisonneuse, enchanteresse
TALENT(S) : phytokinésie / superphysionomie
FACTION : neutre
OCCUPATION : herboriste - fleuriste - produit des drogues divines (propriétaire d'Emerald Garden)
GENÈSE : primus - stade 4
TALON(S) D'ACHILLE : la tarte au citron - ned - les enfants
JUKEBOX : Coldplay - Always in My Head
RUNNING GUN BLUES :


THE ONLY EXCEPTION
And up until now I had sworn to myself that I was content with loneliness. Cause none of it was ever worth the risk, but you are the only exception. Ive got a tight grip on reality but I can't let go of what's in front of me here. I know you're leaving in the morning when you wake up ; leave me with some proof its not a dream.


ANGER AND TEARS
Is that all that's left us after hating all these years? In a house full of anger and a heart full of tears


JOLINN
I'm begging of you please don't take my man. Please don't take him just because you can ♫

Je t'aime Jojo:
 


FAMILY PORTRAIT
Can we work it out, can we be a family?


POISON IVY
They used to call me Poison, like I was Poison Ivy. 'Cause I was filled with poison, but blessed with beauty and rage


EMERALD GARDEN

MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Dim 10 Juin - 19:36

elle est canon ta fille, Fitzroy ned

Bienvenue hellmo

Bon courage pour ta fiche, et au plaisir du coup lolilol

_________________
before you

you could be the one who listens to my deepest inquisitions. you could be my unintended choice to live my life extended. you should be the one I'll always love. I'll be there as soon as I can, but I'm busy mending broken pieces of the life I had before. before you. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Calliope Bartolli
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Bitterblue
CREDITS : Luca <3
FACE : Margot Robbie
DOLLARS : 181
SACRIFICES : 269
PORTRAIT :
ANNEES : 30 ans... 30 ans à vouloir une chose... et c'est quand on a 30 ans que l'on se rend compte qu'on a fait fausse route.
CŒUR : Il appartient à papa. La déception et la désillusion l'ont scellé pour le moment à double tour.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Déesse de la chasse et de la nature sauvage, déesse de la lune et des accouchements... vous l'aurez tous reconnus, c'est Artémis qui vit en Callie.
TALENT(S) : Clairvoyance (actif) Télépathie (inactif) Métamorphose animale (inactif, dans un premier temps métamorphise en biche) faculté complémentaire: Perception Prédateur
FACTION : Nuova Camorra for life
OCCUPATION : Cheffe soigneuse animalière le jour, Capo à la Nuova Camorra la nuit
GENÈSE : Primus de Stade trois ( tout juste entamé )
TALON(S) D'ACHILLE : Les Animaux, elle ne supporte pas de les voir souffrir.
JUKEBOX : Abraham's Daughter - Arcade Fire / Breath of Life - Florence and the Machine
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Dim 10 Juin - 19:45

La beauté !
Bienvenue ! J'adore le prénom !

_________________
I was looking for
THE BREATH OF LIFE
THE LITTLE TOUCH OF HEAVENLY LIGHT

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Damariss D. Noble
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : DD
CREDITS : bazzart
FACE : Teresa Oman
DOLLARS : 26
SACRIFICES : 114
PORTRAIT :
ANNEES : 23 ans
CŒUR : Célibataire, sauf si t'es riche et bientôt décédé, là il y a moyen de moyenner la sanctimonie du marriage.
TALENT(S) : Baratin lvl 100, bonus de fuite +50, Oracle dans le déni.
FACTION : Grande Prêtresse autoproclamée de la Calavera
OCCUPATION : Etudiante. La légende veut qu'elle même ne sache pas en quoi.
TALON(S) D'ACHILLE : Toute son existence
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Dim 10 Juin - 21:29

Bienvenue sur le forum ! I love you
Hâte d'en lire davantage et de voir ce que la famille Fitzroy va donner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Christopher Fitzroy
- FOOLS WE MORTALS BE -
BLAZE : Sweetie Plum
CREDITS : .Buzzcuseason pour l'avatar
FACE : Wolverine ou Hugh Jackman si vous préférez
DOLLARS : 193
SACRIFICES : 43
PORTRAIT :
ANNEES : Bientôt 50 ans.
CŒUR : Marié et père d'une fille même s'il n'en parle jamais publiquement.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Mortel pur jus. Mais les rumeurs disent que ce serait aussi une créature qui se cache sous les traits humains.
TALENT(S) : Doué dans diverses formes de combat. Ses aptitudes sont à l'origine des rumeurs disant qu'il a été dans les forces spéciales. Mais il n'a jamais confirmé ou infirmé la rumeur.
FACTION : Neutre. Ceux qui osent affirmer le contraire sur lui ou son bar ont souvent des gros problèmes de santé peu après.
OCCUPATION : Propriétaire de l'Inferno, le seul bar neutre d'Arcadia. Très souvent derrière le comptoir, Fitzroy est également souvent videur quand il le faut.
TALON(S) D'ACHILLE : Sa fille et son épouse.
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Dim 10 Juin - 21:55

@Éamonn McNamara a écrit:
j'allais dire : elle est fraîche la femme de chris legasp
turns out t'es sa fille staranoid bon sur un malentendu dans le noir un soir staranoid

bwahplz bwahplz bwahplz

Nan mais ça va pas la tête ! bwahplz

_________________
sisi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rae H. Leninskaïa
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : cassini.
CREDITS : morrigan (av) skatevibe (icons)
FACE : gugu mbatha raw
DOLLARS : 542
SACRIFICES : 443
PORTRAIT :
ANNEES : trente-quatre ans d'soleil dans les godasses.
CŒUR : la trace de l'anneau s'efface dans ses frasques
DIVINITÉ/CRÉATURE : valkyrie, guerrière des cimetières, la mort au bout des cils
TALENT(S) : organisme amélioré (corps rôdé au combat, réflexes accrus) & booster divin (accroître les facultés des divins)
FACTION : l'rouge de la bratva
OCCUPATION : des vies qui s'enchaînent, ex-flic, pis détective privée des miséreux, et héritière d'un club d'arts martiaux qui se casse la gueule depuis quelques semaines.
TALON(S) D'ACHILLE : addictions pour les combats d'rues, l'alcool, les chaires
RUNNING GUN BLUES :

MONSTERS OF THE DEEP

then let the body drop



she wore her smile like a loaded gun she would not, could not be broken or tamed

maksim & magnus & blue



yet i was still fucking standing

MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Dim 10 Juin - 21:59

meilleur choix de créature ever ned 56 56
très beaucoup hâte d'en lire plus dis donc quoua

_________________

_________________
i don’t wait around to be disappointed. so excuse me if i don’t fall for that or you ever again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maldwyn Jones
- FOOLS WE MORTALS BE -
BLAZE : BLACK SUN.
CREDITS : Schizophrenic + endlesslove.
FACE : Dan Stevens.
DOLLARS : 506
SACRIFICES : 304
PORTRAIT :
ANNEES : 36 y.o
CŒUR : Titanium.
TALENT(S) : × Savoir mythologique et religieux × Résistance à la douleur et aux drogues × Mémoire photographique × Roi du changement de sujet.
FACTION : Aucune. Il est complétement aveugle sur ce qui se trame réellement autour de lui.
OCCUPATION : Prof d'histoire des idées, chercheur en religions. Spécialiste en paganisme celte.
TALON(S) D'ACHILLE : × Il souffre de paralysie du sommeil plutôt extrême, il dors très peu voir presque pas et cultive l'insomnie. × Il galère avec le contact physique × Il est accro à la coke entre autre × Il a les idées bien arrêtées sur certaines choses, difficile de le faire changer d'avis.
JUKEBOX : How soon is now? (The Smiths) ¤ Heroin (The Velvet Underground) ¤ Sweet dreams (Marilyn Manson vers.) ¤ Make it wit chu - (Queens of the stone age) ¤ Acid Rain (Lorn) ¤ Playground love (Air) ¤ Play dead (Bjork) ¤ Running up that Hill (Placebo vers.)
RUNNING GUN BLUES :
One pill makes you larger, and one pill makes you small
And the ones that mother gives you, don't do anything at all
Go ask Alice, when she's ten feet tall

And if you go chasing rabbits, and you know you're going to fall
Tell 'em a hookah-smoking caterpillar has given you the call
And call Alice, when she was just small
When the men on the chessboard get up and tell you where to go
And you've just had some kind of mushroom, and your mind is moving low

Go ask Alice, I think she'll know
When logic and proportion have fallen sloppy dead
And the white knight is talking backwards
And the red queen's off with her head
Remember what the dormouse said
Feed your head, feed your head



Do not go gentle into that good night,
Old age should burn and rave at close of day;
Rage, rage against the dying of the light.


ACT ONE
-I-
The Devil
-II-
The Strength
-III-
The High Priestess

ACT TWO
-I-
The Fool



MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Lun 11 Juin - 0:06

Bienvenue sur le forum luv
Bon courage pour ta fiche !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Merlin Atkins
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : FIRESTORM.
CREDITS : SWAN (avatar et signature).
FACE : brandon flynn.
DOLLARS : 344
SACRIFICES : 203
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-six bougies soufflées. vingt-six voeux perdus, oubliés. ≈ ≈ ≈
CŒUR : libre de voler au gré du vent, libre de briser les coeurs qui frémissent de plaisir face à son innocence. ≈ ≈ ≈
DIVINITÉ/CRÉATURE : le dieu éole, père et régisseur de tous les vents, il est le seigneur et le prisonnier d'Eolia. ≈ ≈
TALENT(S) : ses émotions et sa raison contrôlent les fluctuations du vent. le vent du nord, de l'est, de l'ouest et du sud lui obéissent et le torturent. un pouvoir qui se combine à merveille avec un charisme surnaturel récemment développé. ≈ ≈
FACTION : neutre, il est libre de vivre sa vie par lui-même, pas d'obligation, pas de compte à rendre. pour l'instant. ≈ ≈
OCCUPATION : vestige d'une fortune amassée avec soin, l'héritage familiale le protège et lui assure un avenir. ≈ ≈ ≈
GENÈSE : primus (Stade 2). il est issu d'une longue lignée de ré-incarnés. ≈ ≈
TALON(S) D'ACHILLE : sa fierté et sa colère l'aveuglent. pris au piège par son caractère il peut devenir dangereux. ≈ ≈
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Lun 11 Juin - 10:55

Ela Elle l'a *chante* lolilol
Officiellement bienvenue chez toi luv

_________________
    Why should I apologize for the monster I've become. No one ever apologized for making me this way ; Maybe I'm not a good guy in your eyes, but I might end up being the guy that saves all your asses one day...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Joaquin Costilla
- BARBAPAPA -
BLAZE : /
CREDITS : Zalim + bat'phanie (signa)
FACE : Pedro Pascal
DOLLARS : 349
SACRIFICES : 179
PORTRAIT :
ANNEES : 44 ans.
CŒUR : Célibataire, son coeur n'est pas à prendre
DIVINITÉ/CRÉATURE : Buluc Chabtan, dieu du sacrifice, de la mort soudaine et violente ainsi que de la guerre
TALENT(S) : Instinct prédateur + Sacrifice ultime
FACTION : Calavera
OCCUPATION : Commandante de la Calavera
GENÈSE : Primus
TALON(S) D'ACHILLE : La Calavera et son ambition
RUNNING GUN BLUES :

jtm aussi Ais:
 

MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Lun 11 Juin - 13:59

Bienvenue et bon courage pour ta fiche I love you

Les Valkyries se font plus nombreuses, c'est super :huhu:

_________________

Am I the greatest
bastard that you know?
I ain't aim for no crown, but when you mention them, no, don't leave me out. No, I ain't too flawless and no, I ain't the best. And no, I don't say sorry and no, I ain't perfect. I am the man.


La plus belle moustache:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bleuenn D. Oliphant
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : SWAN
CREDITS : SWAN - Signature + gifs + code
FACE : Sarah Michelle Gellar
DOLLARS : 301
SACRIFICES : 216
PORTRAIT :
ANNEES : 21 printemps traversés presque sans encombre.
CŒUR : Rerlations épisotiques sans importances.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Valkyrie, même si ton déni est encore féroce.
TALENT(S) : Booster divin - Organisme amélioré.
FACTION : Aucunne, le concepte même des bandes organisées t'échappe.
OCCUPATION : Étudiante en lettres à la fac et organisatrice de tournois de Roller Derby. (Et Babysitter à ses heures perdues)
GENÈSE : Novum. Personnage LV1. Gros newbie Valkyrie.
TALON(S) D'ACHILLE : Acharnée, voir obsessive + Désorganisée + laxiste.
JUKEBOX : Should i stay or should i go - The Clash
RUNNING GUN BLUES :
JUST A GIRL ?
I DON'T THINK SO

Darling you got to let me know
Should I stay or should I go?
If you say that you are mine
I'll be here 'til the end of time
So you got to let me know
Should I stay or should I go?



MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Mer 13 Juin - 7:38

ELAAAAAAAAAAAAAAAA,
T'es comme ma sœur du coup. sisi
Ravie de voir une autre Valkyrie nous rejoindre,
Bienvenue officiellement et bon courage pour le reste de ta fiche. hellmo

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Echo Nightingale
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : loren.
CREDITS : Tag (avatar) | Lulu ☀ (gif)
FACE : AMBER HEARD
DOLLARS : 731
SACRIFICES : 307
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-six pétales.
CŒUR : farouche célibataire.
DIVINITÉ/CRÉATURE : psyché, mortelle devenue déesse de l'âme.
TALENT(S) : persuasion ; perception karmique.
FACTION : indépendante, que la calavera essaye de recruter.
OCCUPATION : détective privée.
GENÈSE : primus, (in)consciente de sa nature.
TALON(S) D'ACHILLE : sa nature méfiante ; sa grande gueule ; ses addictions.
JUKEBOX : soldier, fleurie.
RUNNING GUN BLUES :
it feels like it's burning all the time
Ces moments de bonheur, d'adhésion à la vie, si on se les rappelle bien, finissent par faire une sorte de couverture, de patchwork réconfortant, qu'on pose sur le corps nu, efflanqué, tremblotant de notre solitude.

☽ ☾

no more heroes.
Moi, personne ne me sauverait. Et plus terrible encore, je ne sauverais personne. Il fallait être capable de se sauver soi-même pour prétendre aider les autres.

MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Jeu 14 Juin - 16:43

Une valkyrie :cutee:
bienvenue parmi nous.

_________________
hope is like a flower : it blooms at dawn and dies at dusk.
Je suis mécaniquement vivant, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent. Mais je suis rempli de vide. – M. MALZIEU | alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pandora Ioannis
- FOOLS WE MORTALS BE -
BLAZE : V. (QQ)
CREDITS : wolfline (avatar) & Beylin (code) & tumblr (gifs)
FACE : jennifer lawrence
DOLLARS : 84
SACRIFICES : 839
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-six, le quart de siècle écoulé et la demoiselle éprouve parfois l'envie d'effacer ce chiffre pour simplement demander au monde entier d'aller se faire foutre: elle s'en fout de son âge.
CŒUR : 404 error data
DIVINITÉ/CRÉATURE : humaine
FACTION : Sa famille était une fervente associée de la nueva camorra, disons une connaissance sans en être l'essence.
OCCUPATION : Une nouvelle agrégée universitaire, spécialisée en histoire des civilisations antiques, notamment celles latino-américaines avec un cursus axé sur la paléographie des textes anciens.
TALON(S) D'ACHILLE : ses parents décédés, sa quête de liberté. L'incapacité de prédire si elle est la manipulatrice ou la manipulée.
JUKEBOX : happier - ed sheeran
RUNNING GUN BLUES :




« Règle numéro 1 : L'esprit et le corps sont deux armes différentes. »
« Règle numéro 2 : L'hybris est la clé de la chute des divinités. »
« Règle numéro 3 : Tuer un Dieu, est faire le choix de mourir. Ne pas essayer, est bien pire. »
« Règle numéro 4 : Diviser pour mieux régner »
« Règle numéro 5 : L'orgueil de ces derniers, est la clé pour s'en approcher. »
« Règle numéro 6 : Ne jamais croire, qu'ils vont respecter les règles du jeu. »
« Règle numéro 7 : Ne succombe, jamais, à un Dieu. »
« Règle numéro 8 : Les artefacts, sont la seule arme, dont il faut se soucier. »



MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Jeu 14 Juin - 18:23

LA FILLE DE CHRIS I love you ça fait plaisir lolilol bienvenue miss !

_________________
Fall of Gods
WAR IS COMING
défier les dieux, folie inachevée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alcide Bellandi
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : paper towns
CREDITS : av - zalim \ gif - luca
FACE : brad pitt
DOLLARS : 775
SACRIFICES : 454
PORTRAIT :
ANNEES : 54
CŒUR : veuf libertin m & f+
DIVINITÉ/CRÉATURE : zeus
TALENT(S) : électrok & charme céleste
FACTION : don de la nuova camorra
OCCUPATION : gère sa salle de boxe
GENÈSE : primus 3
TALON(S) D'ACHILLE : son ego & sat
JUKEBOX : https://tinyurl.com/bellandi
RUNNING GUN BLUES :


Il se regarde dans la glace pour voir s'il a l'air d'un père de famille. - Ça devrait se reconnaître un… père de famille. A quelque chose. Un air sur le visage. Un goût dans la bouche. Une ronce dans le coeur. (Sartre)



Des égoïstes, tous, tous. Ils ne pensent qu'à leur vie, qu'à leur peau. Pas à la mienne. (Ionesco)

MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Jeu 14 Juin - 19:48

Let them raaaain. pipo
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Keith MacLean
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : .always
CREDITS : hoodwink (av.)
FACE : Chris Evans
DOLLARS : 220
SACRIFICES : 115
PORTRAIT :
ANNEES : Trente huit années que tu parcours cette terre
CŒUR : Le célibat te colle à la peau et tu ne sembles pas décidé à t'en défaire
DIVINITÉ/CRÉATURE : Miach, dieu celte qui a fait de la médecine son art, assassiné par un père jaloux de voir l'élève surpasser le maître
TALENT(S) : la matière se laisse modeler sous ta volonté
FACTION : les enchères sont ouvertes, le plus offrant pourra profiter de tes talents
GENÈSE : novum, tu cohabites avec le divin sans jamais t'en rendre compte
JUKEBOX : flora cash - you're somebody else
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Jeu 14 Juin - 19:57

WELCOME awesome

_________________


I'm far from good, it's true
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Feliks Murtagh
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : valar morghulis.
CREDITS : king zalim, anesidora.
FACE : jack falahee.
DOLLARS : 276
SACRIFICES : 268
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-huit.
CŒUR : un penchant pour les relations toxiques.
DIVINITÉ/CRÉATURE : kitsune, malice s'insinuant dans les veines, bousculant celui qui ne s'était jamais vu accomplir de grandes choses, dans le doute perpétuel.
TALENT(S) : métamorphose polyvalente, revêtant avec aisance les traits d'autrui, les carcasses animales. éprouve parfois quelques difficultés à retrouver son propre visage. et puis, la possession, les êtres qu'il parasite pour un laps de temps plus ou moins long.
OCCUPATION : arnaqueur aux mille visages, c'est sa présence qu'il a commencé à monnayer en revêtant les traits des éloignés, des déceptions, des défunts, des fantasmes, depuis une paire d'années. ce sont également les larcins qu'il dérobe en s'inventant propriétaire de grandes demeures, cambrioleur à ses heures.
TALON(S) D'ACHILLE : piel. le jumeau perdu. l'obsession voulant qu'il lui ressemble tant que c'en devient parfois une torture, obsédé par l'idée de changer de visage, puis paniqué à l'idée de ne plus le retrouver sur ses traits.
RUNNING GUN BLUES :

MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Jeu 14 Juin - 20:43

carbonara. bave

bon et ces choix on en parle ? guitariste en plus, ils vont se faire un duo avec feliks au piano, c'est décidé t'as pas la choix. sisi sisi
(et mon dc selda a de la place dans ses draps aussi, si jamais, parce que punaise qu'est-ce-qu'elle est belle et badass ela sisi )

bienvenue parmi nous lolilol

_________________

( the skin i live in )
there is nothing beautiful in the way he breaks in your arms when you hold him. how he’s twisted and turned every which way, only held together by the stitches that loop through his skin for the longest time, but you knew he wouldn’t last. he couldn’t.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Akira A. Ackerman
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : regicide
CREDITS : KWNKJ (vava)
FACE : lee chaerin
DOLLARS : 243
SACRIFICES : 73
PORTRAIT :
ANNEES : 25 année qui en paraissent bien plus, un quart de siècle durant lesquels sa vie n'as fait que changé
CŒUR : Célibataire et ne cherche pas à en changer- coeur pris par les Youngbloods
DIVINITÉ/CRÉATURE : Reine parmis les dieux et mère des empereur. Amaterasu la déesse du jour
FACTION : Chef des Youngbloods, groupe de jeune arrogant, inventif et tapageur
OCCUPATION : apprentis créatrice le jour et serveuse à mi-temps pour l'Inferno
GENÈSE : Primus- elle a conscience du pouvoir qui coule dans ses veines mais n'y prête pas plus d'attention que ça
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Jeu 14 Juin - 21:17

La fille de Christopher :cutee: puis une valkyrie en plus c'est tellement badass
Bienvenue à toi
Il nous faudra un lien What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nerissa al Khayzuran
- ADMIN + reine des truites -
BLAZE : sarah (atlantis)
CREDITS : (c) @soeur la plus canon #num1 (morrigan) (av & edit profil), @self (gifs profil)
FACE : gal gadot
DOLLARS : 691
SACRIFICES : 212
PORTRAIT :
ANNEES : trente vagues à ton compteur, toujours jeune, pas tellement sage.
CŒUR : célibataire, t'as toujours refusé le mariage. tu voles d'aventure d'un soir en aventure d'un soir, et ça te suffit. plutôt mourir que de t'enchaîner à quelqu'un.
DIVINITÉ/CRÉATURE : amphitrite, aînée des néréides, reines des océanides, déesse de la mer et des créatures marines, épouse du fougueux poséidon.
TALENT(S) : tu es navigatrice hors pair, à l'esprit brillant, et douée d'une habilité aux armes à feu. mais ce n'est rien face au reste. tu crées et maîtrises l'eau sous toutes ses formes, tu déchaînes les océans, et tu parles avec les créatures marines.
FACTION : t'es factionless, sans allégeance, sauf pour ton sang. tu la joues perso, tu vends tes services au plus offrant. le plus souvent, tu es proche de la nuova camorra, cependant.
OCCUPATION : chercheuse en biologie marine, mercenaire pour les gangs, pilleuse d'épaves, la totale (et ton hobby: échapper à amyntas, parce que c'est marrant)
GENÈSE : primus au stade deux - tu les as découverts, ces pouvoirs, mais tu comprends pas pourquoi, et tu ne sais pas qui tu es.
TALON(S) D'ACHILLE : tes soeurs, tes faiblesses, ton ultime fragilité.
RUNNING GUN BLUES :

nessie al khayzuran
- oh, there is a swelling storm -




MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Ven 15 Juin - 18:37

[quote="Éamonn McNamara"]j'allais dire : elle est fraîche la femme de chris legasp
turns out t'es sa fille staranoid bon sur un malentendu dans le noir un soir staranoid/quote]
épouse-moi right here right now mon caviar

STAZ I love you et les valkyries, les guerrières de mon coeur :smirk:
bienvenue ici :smirk:

_________________
oh, there is a
swelling storm
they say sea is the cruelest lover
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Noora Fearghal
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : MoonOfBlood.
CREDITS : ©old money., @Sial, @Atticus.
FACE : Katherine McNamara.
DOLLARS : 479
SACRIFICES : 53
PORTRAIT :
ANNEES : ( vingt-six années ) et pas un regard en arrière.
CŒUR : ( indomptable ) petit bout de femme, qui se laisse charmer sans jamais s'attarder. sa liberté lui est plus vitale que tout amour passionnel.
DIVINITÉ/CRÉATURE : ( sif ) dame à la chevelure d'or, déesse de la fertilité et de la terre. asyne et épouse de Thor.
FACTION : ( neutre ), elle cherche surtout à ramener un peu de justice dans les rues corrompues.
OCCUPATION : ( officier ) sur lequel le sigle ACPD brille fièrement.
GENÈSE : ( primus ) qui n'en avait pas la moindre foutue idée.
TALON(S) D'ACHILLE : ( son sens de la justice ) qui la pousse bien trop souvent à se mêler de ce qui ne la regarde pas, ou à surestimer ses propres forces.
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Sam 16 Juin - 15:42

ENCORE UNE VALKYRIE. yeah luv venez les enfants, venez ! yamlove
Bienvenue à toi choupette ! awesome

_________________

( she wore her smile like a loaded gun )
yes, she was wild, but some of us need the storm to feel safe. @Atticus

Arcadia Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ela Fitzroy
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : Twitch
CREDITS : Anarchy
FACE : Staz Lindes
DOLLARS : 91
SACRIFICES : 9
PORTRAIT :
ANNEES : 25 ans
CŒUR : Célibataire
DIVINITÉ/CRÉATURE : Valkyrie
TALENT(S) : Organisme amélioré et booster divin
OCCUPATION : Guitariste à l'Inferno
GENÈSE : Consciente
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Dim 17 Juin - 8:11

@Christopher Fitzroy a écrit:
staranoid

Spoiler:
 

Ma fille adorée ! I love you Je suis contente qu'on ait pu réussir un arrangement ! o/ Bienvenue officiellement par ici et bon courage pour la fiche ! I love you

Spoiler:
 
C'était génial d'avoir pu trouver un tel lien dès mon arrivée, on va en faire des belles choses  wiggle

@Éamonn McNamara a écrit:
j'allais dire : elle est fraîche la femme de chris legasp
turns out t'es sa fille staranoid bon sur un malentendu dans le noir un soir staranoid
bienvenue parmi nous, bon courage pour ta fiche hellmo

Tu es... dégueulasse YOU

Merci tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nerissa al Khayzuran
- ADMIN + reine des truites -
BLAZE : sarah (atlantis)
CREDITS : (c) @soeur la plus canon #num1 (morrigan) (av & edit profil), @self (gifs profil)
FACE : gal gadot
DOLLARS : 691
SACRIFICES : 212
PORTRAIT :
ANNEES : trente vagues à ton compteur, toujours jeune, pas tellement sage.
CŒUR : célibataire, t'as toujours refusé le mariage. tu voles d'aventure d'un soir en aventure d'un soir, et ça te suffit. plutôt mourir que de t'enchaîner à quelqu'un.
DIVINITÉ/CRÉATURE : amphitrite, aînée des néréides, reines des océanides, déesse de la mer et des créatures marines, épouse du fougueux poséidon.
TALENT(S) : tu es navigatrice hors pair, à l'esprit brillant, et douée d'une habilité aux armes à feu. mais ce n'est rien face au reste. tu crées et maîtrises l'eau sous toutes ses formes, tu déchaînes les océans, et tu parles avec les créatures marines.
FACTION : t'es factionless, sans allégeance, sauf pour ton sang. tu la joues perso, tu vends tes services au plus offrant. le plus souvent, tu es proche de la nuova camorra, cependant.
OCCUPATION : chercheuse en biologie marine, mercenaire pour les gangs, pilleuse d'épaves, la totale (et ton hobby: échapper à amyntas, parce que c'est marrant)
GENÈSE : primus au stade deux - tu les as découverts, ces pouvoirs, mais tu comprends pas pourquoi, et tu ne sais pas qui tu es.
TALON(S) D'ACHILLE : tes soeurs, tes faiblesses, ton ultime fragilité.
RUNNING GUN BLUES :

nessie al khayzuran
- oh, there is a swelling storm -




MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   Lun 18 Juin - 23:44

bienvenue sur fwtt !
My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl
PETIT MOT PERSO euh, bonjour les feels? send help, send un psy, vite staranoid j'ai trop feelsé, cette plume, quoi, c'est de toute beauté, et ivy et touuuut faint
Félicitation l'ami(e), te voilà enfin validé(e) et prêt(e) à jouer avec tes camarades rpgiques. Mais avant tout, voici quelques petites étapes (et tuyaux) pour profiter au mieux de ton expérience sur fwtt. Ton odyssée débute par le sujet de recensement global qui permettra au staff de garder les bottins à jour. Une fois cette étape primordiale passée, tu peux réclamer les dollars que nous te devons en échange de ta fiche terminée dans le divine supermarket (tu pourras réclamer et dépenser des points au fur et à mesure de ton épopée). Une fois tes poches bien remplies de petits billets verts, nous t'invitons à poster ta fiche de lien afin que l'aventure de ton personnage ne soit pas trop solitaire. Tu as aussi la possibilité de poster un ou plusieurs scénarios ou pré-liens si tu as déjà une petite idée de ce que tu cherches.

Ça y est, tu te sens fin prêt(e) à jouer ? Parfait ! Tu peux faire une
demande de rp ou rendre visite individuellement aux membres sur leur fiche de lien ou en privé pour leur proposer de rp avec toi. Tu peux aussi participer à l'intrigue actuelle du forum avec les autres membres. Si tu te sens d'humeur à papoter, le flood général est là pour toi, ainsi que divers jeux mis à disposition pour égayer FWTT.

L'équipe administrative te souhaite une bonne et agréable aventure sur FWTT!


_________________
oh, there is a
swelling storm
they say sea is the cruelest lover
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (ELA) Let the bullets fly   

Revenir en haut Aller en bas
 
(ELA) Let the bullets fly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» *[Tuto Danmakufu v0.12] N°2: Changer les graphismes de base (sprites, cadres, bullets et autre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
From Womb To Tomb :: - NEON CATHEDRAL - :: slave to memory :: validés-
Sauter vers: