CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

avocado to my toast (seymiko)

 :: abandonnés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Emiko Nakamura
- ADMIN + djinn tonic -
BLAZE : sarah (PHILTATOS.)
CREDITS : (c) carnavage la queen
FACE : natalie n.
DOLLARS : 1332
SACRIFICES : 101
PORTRAIT :
ANNEES : dix-neuf pétales de cerisier envolés dans le vent, dix-neuf souhaits murmurés aux étoiles scintillantes
CŒUR : célibataire, incapable d'aimer quiconque avant de réussir à s'aimer elle-même, fleur bleue éternelle.
RÉINCARNATION : djinn, créature des mille et une nuits, génie tout puissant, exécutrice de voeux, esclave new age.
TALENT(S) : wish granting & invisibilité
FACTION : calavera comme bouclier, calavera derrière laquelle elle s'abrite.
OCCUPATION : serveuse au kahuna burger, entre les tacos et le guacamole.
GENÈSE : créature trop consciente de l'esprit qui l'habite désormais.
TALON(S) D'ACHILLE : sa propre nature comme un boulet qui l'entrave, les ordres auxquels elle est obligée d'obéir.
JUKEBOX : genie in the bottle, dove cameron.
RUNNING GUN BLUES : DEARLY, DEAREST, DEAD
avocado to my toast (seymiko) - Mer 12 Sep - 18:42

avocado to my toast

Elle fait tomber les pièces dans la caisse, dans un tintement métallique, plus pour laisser l'écho troubler son ennui que pour un vague fantasme de richesse. Jour creux, et pourboires rares. Les heures longues qui s'étirent à l'infini, vers mille éternités. Pièce après pièce, tintement après tintement, l'enfant se perd dans sa rêverie distraite. Une serviette estampillée du tampon du Kahuna, sur laquelle elle gribouille distraitement. Êtres de fumée et lampes stylisées naissent dans l'encre du stylo qu'elle mâchonne, obsession dont elle ne sait plus se départir depuis la nuit fatale.
Une obsession parmi d'autres.
Et une autre obsession qui fait son entrée. Les cheveux qui volent comme une flamme colorée derrière son doux visage, et elle-même qui se redresse trop brusquement, alors même que le stylo s'écrase violemment au sol. Un petit glapissement, et elle part à la poursuite de l'objet, se cogne la tête au bord de son comptoir, alors que le rideau de ses cheveux sombres l'engloutit comme une vague d'encre de Chine. Et enfin, elle se redresse, tente de se composer une attitude digne, alors qu'elle arrive près d'elle, l'Enfant Terrible. Seyi. Elle a déjà entendu le prénom, l'a enregistré presque mécaniquement, sans avoir jamais véritablement adressé la parole à la jeune femme, le courage trop absent pour oser parler.
Sans qu'elle ne sache trop pourquoi, l'enfant.
Terrassée d'admiration. Terrassée d'une fascination sans nom. Seyi, qui était tout ce qu'elle ne serait jamais. Assurée. Courageuse. Badass. Sans dieu ni maître. Belle. Seyi, si redoutable, quand elle-même se contentait d'obéir et de fuir, toujours plus, quand elle-même se contentait de passer ses journées le visage moucheté de guacamole et de sauce salsa dont elle ne prenait conscience que le service terminé. Seyi, qui avait tout d'une déesse.
Alors elle se mord la lèvre inférieure, la jeune djinn, tente de se composer une mine professionnelle et assurée. 'Bienvenue au Kahuna. Qu'est-ce que je peux vous servir?'
L'envie de gribouiller son numéro sur une autre serviette et de la glisser vers l'Enfant Terrible. La lâcheté, qui l'empêchera à jamais de le faire.


   

   
☆☆☆ Beerus

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

 
--- dearly, dearest, dead
tell me you will hold me in this golden afterlife — you don't have to die alone tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Seyi Akande
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : greywaren/marie
CREDITS : astra (av), astra et flotsαm (sign), rex corvus (img)
FACE : nyané lebajoa
DOLLARS : 419
SACRIFICES : 147
PORTRAIT :
ANNEES : à tout juste vingt-six ans elle a le sentiment d'être encore une enfant, catapultée dans le corps d'une adulte.
CŒUR : elle n'a pas toujours été célibataire, seyi. mais depuis ses débuts au red lantern, elle s'est interdit d'aimer.
RÉINCARNATION : tout à la fois libératrice de chaînes et esclavagiste, marinette est une bien terrible maîtresse.
TALENT(S) : rébellion, étincelle aux poudres ; assujétion, esclavagiste moderne (inactif) ; bouclier, protection divine pour ennemis immortels (inactif) ; miroir jumeau, c'est celui qui plante qui saigne (inactif).
FACTION : c'est auprès des enfants terribles que seyi a trouvé refuge après sa fuite.
OCCUPATION : désormais ouvreuse à l'opéra, seyi tente de se racheter une dignité et d'oublier son passé.
GENÈSE : novum de stade n°2, elle sait désormais ce qui causait tous ces événements étranges.
TALON(S) D'ACHILLE : le feu, flamme ardente et effrayante. les vestiges de sa dernière rencontre avec l'élément ornent désormais son visage, la défigurent à jamais.
JUKEBOX : the devil within - digital daggers
RUNNING GUN BLUES :

avocado to my toast (seymiko) - Ven 21 Sep - 14:48





AVOCADO TO MY TOAST

☁️
Le petit restaurant mexicain est loin de son territoire, mais l’enragée ne s’en formalise pas. Il y a, là-bas, quelque chose qui l’attire irrémédiablement. Ou plutôt, quelqu’un. Une jolie brune aux yeux fuyants, aux joues sans cesse rougies de gêne. Emiko. Le prénom a jailli quelques fois, hurlé depuis les cuisines pour attirer l’attention de la jeune serveuse. Seyi l’a saisi au vol et gardé comme un trésor, enfoui dans ses pensées. Le soir, lorsque la solitude pèse trop fort sur ses épaules, elle repense à la serveuse du Kahuna. A ses joues roses et ses yeux sombres. A sa maladresse, à sa gentillesse. Tout ce qu’elle n’a jamais été et ne sera jamais. Féminine, tendre, douce. Elle, la guerrière.

En pénétrant dans le restaurant, Seyi esquisse un sourire. Le stylo de la serveuse chute et celle-ci se baisse pour le ramasser, heurtant son comptoir en se redressant. Le sourire se transforme en grimace inquiète. Elle hésite à se précipiter pour s’assurer que tout va bien, mais avant qu’elle ne prononce un mot, Emiko lui sourit.  D’un sourire mal assuré, comme si, tout en débitant son laïus, elle se demandait ce qu’elle foutait là. 'Bienvenue au Kahuna. Qu'est-ce que je peux vous servir?' Un peu décontenancée par l’incident de la serveuse, Seyi prend un court instant pour se ressaisir. « Laissez-moi réfléchir… » En réalité, elle ne vient pas ici pour manger. Pas particulièrement attirée par la bouffe mexicaine, l’africaine. Elle ne vient ici que pour profiter de l’anonymat offert par la foule qui défile sans cesse au fast food. Et aussi pour observer, à la dérobée, la jolie Emiko. « En fait, je me demandais dans combien de temps serait votre prochaine pause ? » A cet instant, Seyi se moque de son corps mutilé. De sa joue scarifiée, de sa main tronquée. Son souffle s’accélère légèrement, de même que son rythme cardiaque. Elle peine à croire qu’elle ait vraiment osé demander cela. Pourtant les mots flottent entre elles, et elle attend la réponse avec anxiété.



SIAL ; icon tweek



▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

SHE WEARS DARKNESS AS A QUEEN WEARS A CROWN: PROUD, CONFIDENT, BEAUTIFUL AND ABOVE ALL MEANT ONLY FOR HER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avocado to my toast (seymiko)

 :: abandonnés
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sauter vers: