CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

Friend, friend can you see me Walking here in the mist

 :: - OUTSIDE ARCADIA - :: into the past
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Luca Salducci
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : jojofeels
CREDITS : filloute-d'amour-aura-la-belle
FACE : Hugh Dancy
DOLLARS : 1281
SACRIFICES : 626
PORTRAIT :
ANNEES : 43 ans.
CŒUR : célibataire +
RÉINCARNATION : Eros, dieu de l'Amour et du plaisir sexuel +
TALENT(S) : Amplification des émotions (actif) + Création orgasmique (actif) + Ailes d'Eros (inactif + Voyeurisme (actif)
FACTION : Nuova Camorra +
OCCUPATION : Officiellement, propriétaire d'une discothèque haut de gamme, le Silver Arrow et professeur de danse à ses heures perdues. + Officieusement, sous-boss de la Nuova Camorra. + Dans les deux cas, tu vas devoir jouer des hanches pour le combler.
GENÈSE : Primus + stade 5
TALON(S) D'ACHILLE : Son hyperactivité, qui le hisse au rang du visage le plus cerné d'Arcadia +Samuel + La haine qui dégorge des corps humains et divins tout autour de lui, le plongeant dans une profonde dépression.
JUKEBOX : Million Eyes x Loïc Nottet
RUNNING GUN BLUES :

writings: echo + sinead+ alcide + ilias + willy & cassie + sybille

today's feelings: lust x love x decadence x sickness





Friend, friend can you see me Walking here in the mist - Dim 25 Nov - 12:22



nerthus & eros

When the rain is blowing in your face
And the whole world is on your case
I could offer you a warm embrace
To make you feel my love


Luca qui a beau être un sous boss apprécié et qualifié, il ne peut répondre à la réflexion d’Annalisa. Il n’y a pas pensé, à l’avis des autres, aux rumeurs et ouïe dires qui traineront sur l’intégration d’une fille de la Bratva parmi leurs rangs. Il se fiche bien de ce qu’on peut dire sur lui et sur ses techniques, n’a pas que ça a faire de tendre l’oreille constamment pour écouter les bruits de couloirs (il le fait déjà assez pour tout connaitre des autres alors s’il devait le faire pour sa petite personne….Ça prendrait trop de temps !). Mais elle a raison la jeune nordique, elle réfléchit avec sa tête là où lui ne pense qu’avec le coeur. Il se sent un peu stupide à vrai dire, de ne pas avoir pensé au fait qu’elle pourrait s’être rapprochée de lui pour intégrer la mafia italienne et ensuite les espionner. Pour Eros et pour Luca, c’est impossible. Il a senti en son sein, qu’Annalisa est tout sauf une traitresse, qu’elle n’irait pas vendre leur secrets à ceux qui l’ont battu et enchainé pendant des années. Il le sait au fond de son coeur qu’elle n’en serait pas capable mais entre le ressentir et en avoir la preuve, il y a un gouffre. Et Luca a beau être apprécié du Don et des autres de sa mafia, il ne pourra expliquer réellement ce qui lui permet de croire en une ancienne de la Bratva.

Il souffle un peu le sous-boss, accepte ses mots, la regarde et profite de ses doigts sur son menton. Sa peau est si fine et délicate, savoir qu’elle est parée de bleus lui fait grincer des dents. Il ne veut plus jamais revoir son derme coloré d’une telle palette, c’est le rose qui lui va bien à Annalisa, le rose sur ses joues pas le bleu sur sa peau. Mais encore une fois, entre vouloir et pouvoir, il y a un gouffre. Comme si tout ce que voulait le Dieu de l’Amour il était incapable de l’avoir. Intégrer Annalisa a sa famille, la sauver des griffes de la Bratva, l’aider, la protéger. Il ne peut rien faire Luca, rien du tout sans qu’une autre donnée entre en jeu et l’empêche de faire ce pourquoi il est ici. Et ça l’épuise, pire, ça l’ennuie profondément de ne pas pouvoir être plus qu’Eros ce matin là. Il veut être Luca et Eros, l’humain qui aide, le dieu qui protège, il veut être les deux.

Et alors que la conversation prend un autre tournant, c’est un large sourire qui réveille le coeur du dieu de l’amour.  « Tu veux que… » Et rester muet face à la demande. Il a compris, il sait ce qu’il doit faire mais de là à savoir comment le faire… Ils ne savent même pas quel don elle a réellement et de quelle divinité ils viennent. Se levant sur ses deux pieds, agrippant la poigne de la jeune nordique, il se met à marcher en direction d’un coin plus tranquille.  « Déjà, faudrait être certain de ce que tu sais faire… Tu m’as dit sentir la sentir la terre sous tes doigts, montre moi. J’ai besoin de comprendre pour savoir comment t’apprendre à te contrôler.» Et au fond de son coeur, Luca espère que la jeune femme n’est pas aussi puissante qu’il a cru le sentir. Quoi que, détruire une partie du quartier russe, bien qu’ils n’y soient plus précisément, ça lui conviendrait au dieu grec.

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


"Go ahead, underestimate me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Annalisa Fjalarsdottir
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : vava (Aurachérie) + crackship (hedge)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 735
SACRIFICES : 313
PORTRAIT :
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Coeur amoureux, l'avenir se dessinera avec lui
RÉINCARNATION : Nerthus, panthéon Nordique, déesse Vane de la terre et de la fertilité.
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : Bratva, simple membre, faiseuse d'héritiers
OCCUPATION : Mère de 6 enfants ça prend déjà du temps, mais elle est arrivée à concilier les deux, elle fait parti de l'équipe de recherche universitaire, et donne parfois des cours de Biologie
GENÈSE : primus, stade 5
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, son frère, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
The night is ours. Spring in the wood of skies. We head to the heath with our tent, where the berries grow. Take me, dear friend to the mirth of yesterdays. Where our creek runs free and the birch will blow. Light in the mountains. Scent from our dearest fountains. The wind is counting your hair in the light aglow. Vor í Vaglaskógi


Mother earth

Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way
https://nsa39.casimages.com/img/2018/09/23/18092311434362732.gif


A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
Friend, friend can you see me Walking here in the mist - Jeu 29 Nov - 11:44




Friend, friend can you see me
Walking here in the mist
Nerthus & Eros

Luca se lève, l’entraîne et le sourire illumine le visage d'Anna qui se laisse volontiers emporter par lui. Il est d'accord pour l'aider, elle est effrayée à l'idée de ne rien savoir contrôler, mais avec lui à ses côtés ce sera sans aucun doute plus facile. Il trouve un endroit déserté de monde, qui inspire Anna parce que la nature ici est très présente. Elle se sent bien, comme dans un berceau, comme dans le ventre de sa mère. Étrange sensation pourtant la sensation de maternité est bien présente ce qui donne l'idée à Annalisa que Nerthus est peut être celle qu'elle abrite pour son côté maternel. La Terre mère, la terre nourricière, celle qui est fertile et celle qui est aussi capable de grandes colères. Elle a provoqué des tremblements de terre en Islande, a réveillé un volcan. Elle ne désire pas encore secouer les chambres magmatiques bien qu'ici elles soient sans doute moins sensibles que dans son pays natal. La jeune femme quitte sa veste et retrousse les manches de sa vieille chemise, elle se sent prête à essayer. Jusqu'où ce don va ? Elle l'ignore, elle est ici pour le découvrir et Luca l'incite à lui parler davantage de ce qu'elle sait. « Quand je pose mes mains sur le sol, je sens cette énergie entrer dans mes bras. La première fois j'ai essayé de renvoyer cette énergie, la contrôler, j'ai fait trembler le sol, j'ai réveillé un Geyser et une autre fois un voclan sans le faire exprès, c'est allé trop loin... » Elle n'est pas fière de l'éruption provoquée bien qu'il n'y avait pas la moindre habitation dans les alentours, la fumée était si épaisse que cela a tout de même perturbé le pays et provoqué un jökulhlaup - La vidange du lac glaciaire suite à la destruction du barrage qu'à entraîné l'éruption a inondé soudainement bien des routes sur son passage. Les islandais ne s'y étaient pas attendus.

Elle se mordille les lèvres, hésitante, crainte que cela ne provoque une nouvelle catastrophe si elle ne sait pas contrôler cette énergie qui lui est offerte. « Mais j'arrive à arrêter, à temps, regarde. » Elle se baisse, ses mains touchent le sol et elle souffle doucement. Elle se sera pas capable de contrôler toute la puissance de la planète, pourtant cette affinité est réelle. « J'ai l'impression de ressentir les couches de la planète la croute, le manteau supérieur, le manteau  inférieur...Le noyau externe. » Elle retire soudainement ses mains, ça brûle, c'est trop, beaucoup trop de puissance pour l'humaine qu'elle est. Alors elle se contente de la couche supérieure, éviter de secouer le magma en dessous à la façon d'une canette de soda. Ses mains reprennent contact au sol, de manière bien plus raisonnable, il faut qu'elle montre à Luca ce qu'elle peut faire jusque là. Concentration, manipulation du don, la terre tremble, imperceptible pourtant, il n'y a que l'échelle de Richter qui le percevra. Les ondes augmentent, léger tremblement secoue l'endroit, l'épicentre sous ses mains, et le sol craque, un bruit de tonnerre se fait entendre. La fissure est rapide, peu importante, s'étend sur un mètre avant qu'elle n'arrête et retire ses mains. Elle peut faire plus, elle ne le fera pas, parce qu'elle s'en brûlera les mains comme si elles étaient posées sur une surface trop chaude. Annalisa se redresse, titube légèrement et finalement se retrouve sur ses pieds, le corps un peu en compote par le manque de pratique. Ça fait longtemps qu'elle n'a pas essayé, c'est à croire que sa divinité restera emprisonnée si elle ne fait pas l'effort d'évoluer. Elle expire, essoufflée et repose son regard sur Luca. « Ça arrive parfois, quand...J'ai un choc émotionnel, de la tristesse, de la colère ou.. Quand j'ai de très bons partenaires et que j’atteins un certain stade de plaisir et que je n'ai plus possession de moi-même, les murs de ma chambre tremblent. Mais je le contrôle pas, ça me fait parfois des problèmes. » Elle rougit à partager quelque chose d'aussi intime, étouffe un petit rire. mais cela lui permet de comprendre a quel point elle est instable, qu'un trop plein de choses en ; parce que quand même c'est assez comique pour le coup. Elle explose et cela peut causer des dégâts matériels, l'hybris semble être lié au don également.

code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


Kvöldið er okkar og vor um Vaglaskóg

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Luca Salducci
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : jojofeels
CREDITS : filloute-d'amour-aura-la-belle
FACE : Hugh Dancy
DOLLARS : 1281
SACRIFICES : 626
PORTRAIT :
ANNEES : 43 ans.
CŒUR : célibataire +
RÉINCARNATION : Eros, dieu de l'Amour et du plaisir sexuel +
TALENT(S) : Amplification des émotions (actif) + Création orgasmique (actif) + Ailes d'Eros (inactif + Voyeurisme (actif)
FACTION : Nuova Camorra +
OCCUPATION : Officiellement, propriétaire d'une discothèque haut de gamme, le Silver Arrow et professeur de danse à ses heures perdues. + Officieusement, sous-boss de la Nuova Camorra. + Dans les deux cas, tu vas devoir jouer des hanches pour le combler.
GENÈSE : Primus + stade 5
TALON(S) D'ACHILLE : Son hyperactivité, qui le hisse au rang du visage le plus cerné d'Arcadia +Samuel + La haine qui dégorge des corps humains et divins tout autour de lui, le plongeant dans une profonde dépression.
JUKEBOX : Million Eyes x Loïc Nottet
RUNNING GUN BLUES :

writings: echo + sinead+ alcide + ilias + willy & cassie + sybille

today's feelings: lust x love x decadence x sickness





Friend, friend can you see me Walking here in the mist - Dim 2 Déc - 13:05



nerthus & eros

When the rain is blowing in your face
And the whole world is on your case
I could offer you a warm embrace
To make you feel my love


Il écoute le sous-boss, à la fois intrigué et inquiet qu’une telle puissance soit dans les mains de la Bratva. Sont-ils au courant de ce qu’elle peut faire ? Se rendent compte qu’ils ont une arme de destruction massive dans l’une des chambre du red lantern ? Il préfère se dire que non, qu’Anna est assez intelligente pour avoir garder cette information un peu secrète. Ou du moins qu’elle ne l’ait pas crié à qui veut l’entendre. Lui aussi a souvent perdu sa maitrise, surtout plus jeune, devant habiller ses mains de gants. Mais à présent, c’est différent, il sait jusqu’où aller et surtout… Ses dons ne peuvent ébranler que ceux qu’ils touchent. Pas ceux autour, à la différence de la jeune nordique.
Les yeux plissés et les doigts grattant sa barbe, il regarde la tentative d’Anna, subjugué qu’une telle naïveté cache un tel pouvoir. Sous ses pieds, il sent la terre trembler, mais les yeux, pourtant, ne lâchent pas Anna. Il est prêt à la faire reculer et abandonner la liaison avec la terre si elle va trop loin. Ça bouge, le bruit, il l’entend, comme un rugissement des confins de la terre, comme un grognement du monde. Et il ne peut s’empecher de sourire le dieu. Pas d’amusement, non, il est simplement hypnotisé par la force de la femme qu’il regarde. Annalisa est bien plus qu’elle imagine. Elle n’est pas un monstre, encore moins un danger malgré ce qu’elle peut faire. Elle est un don du ciel que le dieu de l’amour se promet de protéger jusqu’à ce qu’elle soit libre. Car tant qu’elle sera dans une mafia, c’est ça qui la rendra incontrôlable. Tant qu’elle sera sous le joug de quelqu’un, elle ne pourra user de ses dons par sa simple volonté. Bratva ou Camorra, c’est la même rengaine, ils recherchent tous le pouvoir et la supériorité. Alors Luca se promet de ne pas l’emporter vers les siens même pour la sauver. Elle devra choisir elle-même si elle souhaite rejoindre la mafia italienne, elle devra se montrer forte, volontaire et décisionnaire de sa propre existence Anna. Il n’y a que comme ça que son don lui appartiendra, à elle et pas à une autre mafia.

La voyant tituber un peu, il l’aide a rester debout, à retrouver sees esprits. Le contre coup est toujours ennuyeux et perturbant, même quand le pouvoir est utilisé à moindre mesure. Amusé par ses paroles, il dépose un rapide baiser sur sa joue avant de lui répondre.  « Ne rougis pas Anna, l’orgasme est surement la plus belle chose qui existe sur terre. » Et il sait de quoi il parle le dieu de l’amour.  « Je me laisse souvent envahir par mon don aussi quand ça m’arrive et c’est… assez amusant à voir. » Amusant n’est pas le bon terme, il dirait plutôt que c’est euphorisant de sentir un coeur exploser sous des émotions bouillantes. Se positionnant devant la divine, les mains entourant son visage, il essaye de la détendre en usant de sa magie. Légère, délicieuse, de petites étincelles pour calmer le coeur de sa jolie compagne. «  Il faudrait que tu trouves quelque chose qui… te protège de son ascendance. Quand je sens que je me fais submerger, je…» Il abandonne la peau d’Anna, illustre son propos.  « J’arrête tout. Je retire mes mains, je n’embrasse plus, me recule. Tant pis pour l’autre ou pour moi-même, je… préféré me reculer que de me laisser dévorer par mon dieu.» Car il s’agit bien de ça, se faire dévorer, manger tout cru sans pouvoir résister.  « Et je pense à quelque chose que je déteste et ça éteint toute envie et plaisir. » il pense aux armes à feu, à la violence, au sang. Il pense a la mort et ça fait reculer Eros brutalement comme s’il se brulait sous les pensées de son vassal.  « Tu devrais essayer de trouver ce qui peut *la* faire abandonner quand tu sens qu’elle prend trop d’espace. » Elle, sa déesse, celle qui vit en son sein, la protège, l’accompagne mais l’oblige aussi a faire ce que l’humaine n’aurait jamais eu le courage d’essayer.

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


"Go ahead, underestimate me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Annalisa Fjalarsdottir
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : vava (Aurachérie) + crackship (hedge)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 735
SACRIFICES : 313
PORTRAIT :
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Coeur amoureux, l'avenir se dessinera avec lui
RÉINCARNATION : Nerthus, panthéon Nordique, déesse Vane de la terre et de la fertilité.
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : Bratva, simple membre, faiseuse d'héritiers
OCCUPATION : Mère de 6 enfants ça prend déjà du temps, mais elle est arrivée à concilier les deux, elle fait parti de l'équipe de recherche universitaire, et donne parfois des cours de Biologie
GENÈSE : primus, stade 5
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, son frère, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
The night is ours. Spring in the wood of skies. We head to the heath with our tent, where the berries grow. Take me, dear friend to the mirth of yesterdays. Where our creek runs free and the birch will blow. Light in the mountains. Scent from our dearest fountains. The wind is counting your hair in the light aglow. Vor í Vaglaskógi


Mother earth

Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way
https://nsa39.casimages.com/img/2018/09/23/18092311434362732.gif


A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
Friend, friend can you see me Walking here in the mist - Lun 3 Déc - 21:07

]



Friend, friend can you see me
Walking here in the mist
Nerthus & Eros

Il la rassure Luca, par son aura incroyable, ces jolis yeux dans lesquels elle aime se noyer. Pour toujours elle veut l'avoir dans sa vie, être son amie, être sa protégée. Anna lui adresse un sourire, il la comprend mieux que quiconque. Il lui explique un peu comment il fait lui pour contenir son dieu dont elle ne sait toujours pas l'identité. La compassion, l'amour, l'amitié, tout un tas de choses l'inspirent.  Il lui donne sa méthode, qu'elle écoute bien sur. Retirer les mains de la terre ne lui suffit pas, ses pieds sont connectés à la planète et sa divinité y est largement connectée. Anna y repens,e détourner ses pensées éventuellement pourrait lui permettre de reprendre le contrôle d'elle-même et lui éviter de faire trembler les murs à chaque secousse émotionnelle, qu'elle soit positive ou négative, bloquer l'influence de la déesse, et lui permettre d'user de son corps pour laisser exprimer ce pouvoir là. Anna le note, un sourire sur les lèvres, apprécie les petites paillettes laissées sur ses tâches de rousseur. Ce sera un travail de longue haleine pour apprendre à apprivoiser cette part d'elle même en conflit avec l'humaine oubliée; elle se sent enfermée dans cette cage charnelle, explose à la moindre occasion que lui laisse Anna dans ses états de faiblesse. C'est le premier pas vers le contrôle et l'acceptation de ce qu'elle est, l'évolution prend du temps et la concernant ce sera sans doute plus lent à cause de cela, mais elle voudrait aussi savoir user de ses pouvoirs sans en faire trop, elle veut voir jusqu'où elle peut aller, ce qu'elle peut faire.

Luca lui permet de réfléchir, l'esprit libéré des murs du Red Lantern, et elle arrive à trouver quelques solutions, trouver ce qu'elle cherche dans l'aide qu'il lui propose. Large sourire heureux, voilà longtemps qu'elle ne s'est pas sentie aussi libre de ses mouvements et de ses paroles. Ça l'inspire, beaucoup. «Reste à côté de moi, je vais essayer quelque chose.» Elle lui attrape la main, pour pouvoir sentir sa présence la rassurer alors qu'elle souhaite essayer des choses qu'elle n'a jamais fait avec ses dons. La jeune femme tend la main droit devant elle, dans le vide, les doigts se tendent et elle imagine un mur. Il la protège, ce mur, il est là pour sa sécurité. Anna se concentre et la terre s'agite, faible mouvement, hésitant. La poussière d'abord s'accumule et d'un seul coup la terre quitte son nid, créé un mur sous sa main, juste devant elle, imite les contours de sa silhouette. Annalisa reprend son souffle, impressionnée par ce qu'elle parvient à créer juste en l'imaginant. Elle adresse un regard fier à Luca, impressionnée, heureuse de pouvoir enfin tester ses capacités sous la surveillance d'un homme qui ne lui fera jamais de mal. Anna pose sa main sur ce mur qui se détruit aussitôt par ce simple contact. Il y a encore du travail, mais les formes sont là. Elle se replace devant Luca, il pourrait l'aider à aller jusqu'à ses limites «Demande moi de faire quelque chose que tu penses que je peux faire! Je vais essayer!»
code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


Kvöldið er okkar og vor um Vaglaskóg

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Luca Salducci
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : jojofeels
CREDITS : filloute-d'amour-aura-la-belle
FACE : Hugh Dancy
DOLLARS : 1281
SACRIFICES : 626
PORTRAIT :
ANNEES : 43 ans.
CŒUR : célibataire +
RÉINCARNATION : Eros, dieu de l'Amour et du plaisir sexuel +
TALENT(S) : Amplification des émotions (actif) + Création orgasmique (actif) + Ailes d'Eros (inactif + Voyeurisme (actif)
FACTION : Nuova Camorra +
OCCUPATION : Officiellement, propriétaire d'une discothèque haut de gamme, le Silver Arrow et professeur de danse à ses heures perdues. + Officieusement, sous-boss de la Nuova Camorra. + Dans les deux cas, tu vas devoir jouer des hanches pour le combler.
GENÈSE : Primus + stade 5
TALON(S) D'ACHILLE : Son hyperactivité, qui le hisse au rang du visage le plus cerné d'Arcadia +Samuel + La haine qui dégorge des corps humains et divins tout autour de lui, le plongeant dans une profonde dépression.
JUKEBOX : Million Eyes x Loïc Nottet
RUNNING GUN BLUES :

writings: echo + sinead+ alcide + ilias + willy & cassie + sybille

today's feelings: lust x love x decadence x sickness





Friend, friend can you see me Walking here in the mist - Hier à 12:28



nerthus & eros

When the rain is blowing in your face
And the whole world is on your case
I could offer you a warm embrace
To make you feel my love


Anna est belle quand elle croit en elle. Elle rayonne, son aura devenant plus tangible et voir ça rend Luca presque euphorique. L’enfant de la mafia italienne aime la beauté, mais plus que tout, il aime le bonheur. Et voir le visage d’Annalisa aussi lumineux, comme une étoile qui vient de se réveiller après un long sommeil, c’est plus plaisant que n’importe quel orgasme. Elle est divine, de la déesse à l’humaine, de son don à sa beauté, de sa chevelure rousse à ses yeux naïfs. Innocente petite poupée qu’on a cru pouvoir modeler comme on le voulait, Luca comprend en sentant la terre trembler et le don de la jeune fille s’activer qu’elle n’est pas plus innocente que lui l’est. Tout deux, ils sont doux comme un soleil de printemps et porteurs d’un pouvoir plus puissant que les rayons brûlants de l’astre en plein été. Leur bouille, leur jolies sourires et leur beauté font d’eux des proies faciles. Jusqu’à ce que les silhouettes se soient trop approchées et que les proies deviennent les chasseurs sans que personne ne s’en apercoivent.
Alors quand le mur de terre s’érige, Luca tient plus fermement la main d’Anna, contrôlant son don pour éviter de l’activer au même instant et plonger la déesse dans une fournaise de sentiment. Il ne veut pas la brûler, pas encore du moins. La terre s’élève, forme une paroie sombre et la bouche du sous boss s’ouvre délicatement, étonné et surpris de la voir si forte et si fière. Lui a senti ce qui sommeillait en elle et lentement, Anna se rend compte quelle n’est pas l’esclave qu’elle pensait. Du moins, que son geôlier n’est pas la Bratva, mais elle-même.
La demande faite, il prend quelques secondes à la regarder, hypnotisé par l’acte de la jeune femme qui disparait sous le plat de sa main quand elle l’effleure. Qu’il lui dise quoi faire ? Il doit éviter de la mener à la fatigue et surtout, il ne connait pas son hybris. Et vu le don de géokinésie qu’elle a, ça pourrait être dévastateur si ils vont trop loin. Les yeux cherchant un endroit, l’idée pointe le bout de son nez alors que les prunelles s’arrêtent sur une petite cabane au fond du jardin publique. À deux cents mètres à vue d’nez, la charpente à l’air bancale et prête à s’écrouler.  « Tu vois la maison là-bas ? La cabane ? » Il lui montre du doigt la bâtisse avant de regarder discrètement autour d’eux. Toujours personne à l’horizon, heureusement à vrai dire.  « Essaye d’attendre les fondations en faisant trembler la terre en dessous. Mais attention… » Le doigt qui finit sur le bout du nez de la déesse, il sait qu’il lui en demande beaucoup mais il doit la tester pour comprendre ce dont elle est capable à présent, quitte à révéler son hybris, pour lui montrer ce qu’un pouvoir représente.  « Ne fais pas tout trembler. Concentre toit sur cette cabane en particulier. »

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


"Go ahead, underestimate me"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friend, friend can you see me Walking here in the mist -

Revenir en haut Aller en bas

Friend, friend can you see me Walking here in the mist

 :: - OUTSIDE ARCADIA - :: into the past
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Hello darkness my old friend
» Debby + be my friend I am small
» The walking dead
» Duel ber59 vs véro thème "The walking dead"
» BORN TO BE A WALKER -inspiré de The Walking Dead- (CINQ ANS - SAISON 6)

Sauter vers: