CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

family portrait (Timo & Anna)

 :: abandonnés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Annalisa Birdwhistell
Annalisa Birdwhistell
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : philtatos (ava) + aurabb(gif profil)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 1229
SACRIFICES : 441
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) Tumblr_pou9xbpGP81v2g9l8o2_500
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Mariée à Clarence Birdwhistell
RÉINCARNATION : Nerthus, Déesse terre-mère Nordique. Reine de Vanaheim
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : traitre de la Bratva, désormais neutre protégée par la Nuova Camorra
OCCUPATION : Mère au foyer, d'une famille réunie de 11 enfants
GENÈSE : primus, stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
family portrait (Timo & Anna) 181220102813140357 family portrait (Timo & Anna) 1903301153549131

I breathe in color, I capture flavours
seduced by the light of butterflies


Mother earth Nerþus
family portrait (Timo & Anna) Dbe131553ef57d6231c6b05de317a99e
Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way


family portrait (Timo & Anna) Fb564ddd2abb397cf50655b40208cfd0
A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Dim 30 Sep - 17:35


Family portrait
Timothy & Annalisa

Cauchemars à répétition, les nuits sont particulièrement agitées lorsque Clarence n'est pas là pour la protéger de ses bras. Elle pense constamment à la Bratva à ce qu'ils pourraient faire s'ils découvrent tout ce qu'elle fait dans leur dos. Des mesures ont été d'ailleurs prises, les enfants envoyés à New York, et cela soulage Anna de les savoir tous loin des murs d'Arcadia, sauf les plus petits sont restés avec eux. L'esprit est à droite et à gauche, sur le qui vive, craint les représailles, craint qu'il lui arrive quelque chose. Au moins ses enfants seront hors de danger. Et les choses ces derniers temps ne sont plus aussi facile ; fatigue accumulé, crampes, douleurs, nausées et la faute à qui ? A ce ventre qui s’arrondit de mois en mois et qu'elle a du mal à cacher même sous des vêtements amples quand elle sort ; éviter de trop faire courir la rumeur d'une grossesse hors mariage qui pourrait beaucoup lui coûter à la Bratva. Et pourtant même avec le danger qui rôde, Annalisa vit bien cette grossesse là même avec les aléas. Déesse maternelle qui reprend un rôle qu'elle chéri tant. Ça intrigue Sveinn, cette rondeur, qui s'amuse a coller son front sur son ventre ou à y mettre l'oreille pour imiter ses frères et sœurs sans savoir ce que cela veut dire. C'est un peu tôt, même si elle ressent des choses, ils ne bougent pas encore. Parce qu'il y en a deux pour le prix d'un. Ils l'ont su y'a un mois, alors le corps a besoin de travailler deux fois plus sans doute. Elle sait qu'il faut du temps aux choses et que son corps supportera cette énième grossesse. Elle n'est d'ailleurs pas la dernière, Annalisa le sait, de la manière dont elle est constituée, crée pour procréer. Quoi qu'il en soit, il y a certains jours où elle a plus de mal. Elle est de garde ce jour là, pendant que Clarence est au travail leurs tout petits et Timothy sont avec elle. le vide qu'a créé le départ de ses enfants souvent la mettent dans une tristesse désespérée, elle a peur de ne plus jamais les voir. Les choses doivent vite s'arranger.

Elle voit Timothy dans son coin habituel, ça l'attriste de voir comment il s'isole a chaque fois qu'il se retrouve chez elle. Elle a essayé bien des choses pour se rapprocher de lui depuis le temps qu'elle le connaît. Anna l'emmenait parfois à l'école, à ses activités extra-scolaires quand Clarence ne pouvait pas y aller, et malgré les années qui passent il demeure toujours aussi distant. Cela l'attriste, parce qu'elle aimerait pouvoir partager plus avec lui et parce qu'elle aime son père, elle ne veut pas être perçue comme une intrusion. Anna se montre patiente avec lui, quand il ne veut pas parler, elle le laisse tranquille, elle lui donne son espace et ne le dérange sous aucun prétexte. Mariage en prévision après les enfants qu'ils attendent, elle aimerait unir leurs deux familles sous le signe de l'amour et du respect. Elle voudrait qu'il n'hésite pas à venir la voir s'il désire parler à quelqu'un. La jeune femme ne souhaite pas remplacer sa mère mais ça ne les empêche pas de devenir amis, d'être alliés pour le bien et l'harmonie de leur foyer. Les petits à la sieste la maison est plongée dans le calme, Anna en profite pour se lever et aller rejoindre Timothy. La main sur le ventre dans un réflexe, le dos souffre un peu plus tous les jours à ses mouvements, ça va peser lourd tout ça, très lourd. Heureusement que c'est une mère en roc.

«  Ça va Timothy? » Elle lui sourit en arrivant, espère ne pas trop le déranger et s’assoit à côté de lui. «  Ça te dit qu'on regarde un film avec des popcorn ?  »

code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


NERTHUS & GWYDION

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donovan Anson
Donovan Anson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Whooshoo
CREDITS : VOCIVUS
FACE : Dylan O'Brien
DOLLARS : 1263
SACRIFICES : 107
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) 1565788314-gpy
ANNEES : 23 ans
CŒUR : Célibataire.
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Études de médecine.
JUKEBOX : People Crying Every Night - Arizona
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Dim 30 Sep - 23:07


family portrait (Timo & Anna) Tumblr_o7qzv6xIM21s2qjdho6_250
I put my armor on
Show you how strong how I am


Douce adolescence qui te donne une bonne excuse pour ta mauvaise humeur, pour ton rejet de la vie en général, c'est plus facile comme ça, bel âge. Normalement on dit que quand le chat n'est pas là les souris dansent, pour toi c'est l'inverse, la seule souris que tu supportes est absente, tu dois rester avec le chat, dans la garderie. Pas de danse pour toi aujourd'hui, de l'ennui en priorité. Tu passes ton temps dans le canapé à discuter avec le groupe de théâtre de ton école, tu t'amuses aussi à faire quelques stories qui n'intéresseront personne, puisque tu n'es personne. Ça te permet au moins de poster des conneries que peu de gens verront, seulement tes rares amis, tu as que ça à faire de toute façon. Avachi dans le canapé, tu pourrais l'aider cette pauvre femme qui semble souffrir à cause de ce que tu n'as vraiment pas envie de connaître. Pas envie de savoir s'ils ont oui ou non une moitié de ton sang, pas envie de connaître leur existence. Tu repousses tellement tout ce qui pourrait venir d'elle, même si elle ne fait rien de mal, bien au contraire. Tu n'as pourtant pas envie de faire d'effort, elle est pourtant là depuis tant d'année, comme si elle avait toujours été là après la mort de ta mère, ça t'énerve encore plus. Perdu sur internet tu ne fais pas attention à Anna qui s'est approché et posé à côté de toi. Tu tournes la tête vers elle, tes yeux passent rapidement sur son ventre puis tu détournes le regard pour regarder de l'autre côté, plus dans ta vision, seulement toi et ton téléphone.

« Ouais, ça va. » Petit bonhomme qui ment, mais ça évite les questions, ça évite les mots blessants, alors tu continueras comme ça. Tu hausses les épaules à la deuxième question avant de la regarder. « Vous devriez surtout en profiter pour vous allonger, mais c'est chez vous, faites ce que vous voulez. Je me charge des popcorn, restez là. Vous ne bougez pas !» Tu suivras avec ou sans envie, pour lui éviter de souffrir plus, parce que tu n'as pas envie de l'entendre se plaindre non plus. Tu sais aussi que ça ne plairait pas à ton père si tu n'es pas un minimum gentil, alors tu te redresses pose ton téléphone sur la table et tu te diriges vers la cuisine. Tu essaies de trouver les popcorns en faisant le minimum de bruit, tu ne voudrais pas réveiller les petits. Que ce soit, à la poêle ou au micro-onde tu sais comment faire ça. Tu récupères ton téléphone pour mettre de la musique en attendant, pas sûr qu'Anna entende réellement ce que c'est avec le bruit autour, mais toi tu danses dans la cuisine en attendant que le tout soit prêt. Tu avais terriblement envie de sortir danser aujourd'hui, mais tu es resté là. Au cas où, parce que même si tu la détestes, s'il lui arrive un truc, c'est ton père qui sera malheureux.

Popcorn qui s'agitent, toi qui danse et la musique qui te détends, t'oublierais presque où tu es, après tu as voulu préparer le popcorn pour pas rester à côté d'Anna, dans cette ambiance gênante. Pas besoin d'être un génie pour comprendre qu'elle essaie de t'amadouer, mais tel un chat, tu n'as pas envie, plutôt que de griffer, tu préfères t'éloigner et tu reviendras de toi-même.

« Salé ? Sucré ? » Tu reviens vers la rousse avec le popcorn sans savoir quoi mettre dedans. Tu n'as aucune idée de ce qu'elle peut bien aimer et tu t'en moques complètement, peu importe ce qu'elle choisira au fond, c'est pour sembler plus sympa. Pas difficile de suivre une recette de nos jours, internet est toujours là pour nous, tu es bien content d'être de cette génération qui a plus le nez sur son téléphone que de vraies discussions, encore une bonne excuse. Tu attends sagement la réponse pour te mettre à la tâche et revenir avec le popcorn, que ce soit du caramel ou au beurre, tu feras de ton mieux pour ne pas ruiner a cuisine. Tu avais sûrement besoin de montrer que tu n'étais pas un petit garçon qui ne savait pas se débrouiller, bon après tu ne lui diras pas que tu t'es totalement brûlé une partie de la main, tu fais le bonhomme et tu la caches dans ton pull, aucune blessure, ça n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annalisa Birdwhistell
Annalisa Birdwhistell
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : philtatos (ava) + aurabb(gif profil)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 1229
SACRIFICES : 441
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) Tumblr_pou9xbpGP81v2g9l8o2_500
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Mariée à Clarence Birdwhistell
RÉINCARNATION : Nerthus, Déesse terre-mère Nordique. Reine de Vanaheim
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : traitre de la Bratva, désormais neutre protégée par la Nuova Camorra
OCCUPATION : Mère au foyer, d'une famille réunie de 11 enfants
GENÈSE : primus, stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
family portrait (Timo & Anna) 181220102813140357 family portrait (Timo & Anna) 1903301153549131

I breathe in color, I capture flavours
seduced by the light of butterflies


Mother earth Nerþus
family portrait (Timo & Anna) Dbe131553ef57d6231c6b05de317a99e
Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way


family portrait (Timo & Anna) Fb564ddd2abb397cf50655b40208cfd0
A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Mar 2 Oct - 14:48


Family portrait
Timothy & Annalisa

Appréhension peut être, la peur de ne pas être appréciée malgré sa bienveillance ; la peur qu'on la déteste. Annalisa a toujours pris des pincettes avec Timothy, n'a jamais voulu le brusquer ni s'imposer. Elle a toujours été cette présence à côté, qui ne veut pas déranger, qui lui propose parfois des choses pour se rapprocher de lui ; l'emmener voir des matchs, l'emmener au cinéma, l'emmener avec ses enfants à la fête foraine. A son anniversaire il a toujours des petites attentions de sa part, elle s'intéresse à lui sans trop poser de questions, sur ce qu'il aime, des détails qui font tout. Même avec cela ça reste fragile, ça l'embête un peu mais elle ne souhaite pas que Clarence prenne cela comme un problème.

Elle l'a toujours trouvé poli Timothy, c'est un garçon bien élevé, gentil, serviable. Pour autant elle n'a jamais eu cette connexion avec lui qu'elle a eu avec les quatre autres de Clarence, pourtant voilà longtemps qu'elle le connaît, qu'il voit son visage. Il n'a semblerait il jamais accepté qu'elle soit proche de son père, même amie. Cela attriste beaucoup Annalisa qui aimerait pouvoir avoir une vraie discussion avec lui au lieu de le voir faire semblant d'être sympa avec elle. Il accepte le film toutefois, aujourd'hui de bonne humeur visiblement et se propose d'aller faire les popcorn. Elle sourit, accepte et le laisse aller dans la cuisine pendant qu'elle sort de son placard quelques films. Annalisa est bon public, elle aime divers types d’œuvre cinématographiques, mais a tendance a beaucoup plus apprécier cela depuis qu'elle connaît Clarence, qu'il lui apprend tout un tas de choses sur le sujet.  Elle range un peu les jouets que les enfants ont laissé traîner, et se réinstalle quand Timothy revient vers elle pour lui demander plutôt sucré ou salé. C'est vrai qu'actuellement elle est plus sur les tons salés, le fromage avec le café le matin ou les cacahuètes qu'il lui arrive de grignoter. ; «  Salé, si ça te dit aussi! » Un joli sourire adressé, elle lui laisse de la place et l'invite à venir s'asseoir à côté d'elle tout en lui montrant sur la table basse les blue-ray qu'elle a sortis.

«  Lequel tu veux voir? Choisis ! » Large éventail de films, Marvel, autres classiques dans le genre, films de science fiction, d'aventures. Anna elle aime bien les histoires de superhéros, elle aime moins les histoires à l'eau de rose même si elle ne dit jamais non a un film d'auteur quand elle est avec Clarence. C'est juste qu'elle a la larmichette facile quand elle est devant un film, pour tout et pour rien, avec les hormones ne bataille ce sera sans doute pire. Elle le laisse faire son choix, se lève pour aller le mettre dans le lecteur et ajuste le son pour que ça ne réveille pas les enfants. La maison est bien isolée, mais Sveinn a tendance à avoir l'oreille très sensible et au vu de la nuit qu'il a fait, elle préfère qu'il dorme tranquillement. Annalisa revient s'installer, dans le confort de son divan dans ce grand salon où la lumière entre de tous les côtés. Elle espère qu'il est à l'aise, que ça lui plait ce petit programme tranquille. Quelque chose la touche un peu plus, ce vouvoiement, ça lui reste dans la tête, elle a besoin de le lui dire sans tarder, sans le brusquer. « Timo...Tu sais ça fait bien sept ans qu'on se connaît, tu me vouvoies toujours... Je te l'ai déjà dit mais j'aimerais bien que tu ne le fasses plus » Elle était une amie de la famille avant d'être la compagne, il s'est passé tant de choses en sept ans, elle s'est beaucoup occupée d'eux, puis son mari est mort et c'est Clarence qui a pris soin de sa grande famille. Les enfants s'entendent bien, c'est comme s'ils avaient toujours été frères et sœurs. Timothy est le plus grand, c'est plus difficile pour lui mais elle aimerait qu'il la voit comme une alliée et non plus comme une personne en trop. 



code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


NERTHUS & GWYDION

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donovan Anson
Donovan Anson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Whooshoo
CREDITS : VOCIVUS
FACE : Dylan O'Brien
DOLLARS : 1263
SACRIFICES : 107
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) 1565788314-gpy
ANNEES : 23 ans
CŒUR : Célibataire.
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Études de médecine.
JUKEBOX : People Crying Every Night - Arizona
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Dim 7 Oct - 5:05


family portrait (Timo & Anna) Tumblr_o7qzv6xIM21s2qjdho6_250
I put my armor on
Show you how strong how I am


Du salé, tu regardes les popcorns sans vraiment savoir quoi faire avec, mais avec ton téléphone tu trouves des recettes et heureusement que Anna aime le fromage. Tu lui apportes doucement, ça sera sans toi pour les popcorns salés, tu en gardes un peu sans rien dedans, ce n'est pas pour ne pas avoir à partager avec elle, mais surtout que l'idée des popcorns salé ne te faisait pas trop envie. Tu feras la vaisselle pour avoir sali autant de plat bien entendu. Tu te laisses tomber dans le canapé en soupirant un peu, ton regard se pose sur les films et tu prends un bon vieux marvel, parce que c'est toujours sympa à regarder, on découvre de nouvelles choses à chaque fois qu'on le regarde. Tu soupires longuement en la voyant se lever. Aucune idée de ce qu'elle n'a pas compris quand tu as dit que tu voulais qu'elle se repose, mais tant pis, si elle ne veut pas, tu te dis que tu auras fait de ton mieux. Tu te mets en tailleur dans le canapé et tu lui laisses la place pour qu'elle puisse se détendre un peu. Tu manges tout avant même que le film n'ait réellement commencé, tu avais déjà commencé en arrivant dans le salon de toute façon. Tu poses le plat au sol et tu te poses dans le canapé pour profiter du film. Anna te parle, ton regard un peu plus froid se pose sur elle, puis tu hausses les épaules.

« Avec tout ce qui se passe en ce moment, je préfère rester sur le vous. On n'a pas toujours ce qu'on veut, mais on a généralement ce qu'on mérite. »


Pas pour dire qu'elle ne mérite que des vouvoiements, mais comme sa venue a accompagné le départ de ta fratrie, oui, tu te méfies. C'est une histoire de protéger la famille et bien tu n'aimes pas ça. Tu n'as vraiment pas envie de lui tendre les bras, de lui montrer que pour toi elle fait partie de la famille. C'est pourtant le cas, mais c'est plus par obligation que tu l'acceptes. Anna n'est pas une personne horrible à tes yeux, mais il y a beaucoup trop de choses à tes yeux pour que tu puisses l'accepter. Elle a toujours été là depuis la mort de maman, elle a toujours voulu la remplacer, c'est ce que tu as en tête. Après tu as beaucoup de connerie en tête, beaucoup de questions et de choses qui reviennent toujours à la surface, car ça serait angoissant de les oublier, comme tu angoisses quand tu y repenses. Regard posé sur le film de nouveau, tu te cloîtres dans un long silence avant que petit à petit le film t'emportes et qu'est-ce que tu aimerais participer à un film de ce genre, les super-héros s'est tellement impressionnant et ça doit être tellement intéressant de tourner dans un aussi gros film.

« Je trouve les personnages tellement cool. Tu ne trouves pas ? »


Tu ne réfléchis pas. C'est presque comme si tu regardais un film avec ton père, mais là c'est Anna, qui mérite peut-être un peu de gentillesse. Disons que c'est au moins pour aujourd'hui, parce que papa n'est pas là, que tu n'as pas envie que ça se passe mal, c'est chiant quand les choses se passent mal. Pas envie de te faire engueuler, même si tu doutes qu' Anna le fasse, pourtant tu le mériterais, une bonne petite claque derrière la tête et de quoi te faire comprendre que ce n'est pas bien d'être si froid. Tu es tellement lunatique avec elle, comme si tu voulais être sympa, mais que tu avais trop de soucis pour accepter l'idée même d'être gentil. C'est un peu ça, mais t'arrive quand même à te dire qu'elle ne mérite pas ça.

« On n'est pas obligé de s'entendre. Vous êtes bien ensemble, c'est le plus important. Vous... Te fatigues pas avec moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annalisa Birdwhistell
Annalisa Birdwhistell
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : philtatos (ava) + aurabb(gif profil)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 1229
SACRIFICES : 441
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) Tumblr_pou9xbpGP81v2g9l8o2_500
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Mariée à Clarence Birdwhistell
RÉINCARNATION : Nerthus, Déesse terre-mère Nordique. Reine de Vanaheim
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : traitre de la Bratva, désormais neutre protégée par la Nuova Camorra
OCCUPATION : Mère au foyer, d'une famille réunie de 11 enfants
GENÈSE : primus, stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
family portrait (Timo & Anna) 181220102813140357 family portrait (Timo & Anna) 1903301153549131

I breathe in color, I capture flavours
seduced by the light of butterflies


Mother earth Nerþus
family portrait (Timo & Anna) Dbe131553ef57d6231c6b05de317a99e
Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way


family portrait (Timo & Anna) Fb564ddd2abb397cf50655b40208cfd0
A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Mar 9 Oct - 16:34


Family portrait
Timothy & Annalisa

Les mots sont durs, touchent Anna jusqu'au plus profond de son être, lui serrent le cœur. Après tout ce qu'elle a fait pour lui changer les idées après la mort de sa mère, elle ne croit pas mériter telle froideur ni telle méchanceté. Mais soit, elle n'est pas sa mère, elle ne se permet pas de faire de remarques et espère qu'il va s'adoucir avec le film. Timothy est un garçon spécial mais un garçon très intelligent et réfléchi, elle sait qu'il ira loin, mas il se doit de contrôler plus son langage s'il ne veut pas que cela lui porte préjudice un jour. Tout le monde a de la mémoire et la concernant ça va mais il suffit qu'un jour il se comporte comme tel avec une personne moins tolérante qu'Anna et ça pourra aller loin, très loin. Quoi qu'il en soit il la considère responsable pour le départ des enfants, ce qu'elle comprend puisque c'est en parti vrai même si elle a pris la décision avec Clarence, qu'il n'aille pas imaginer que cela l'amuse, c'est une mère, elle souffre de ne pas avoir ses enfants près d'elle.

Le film commence, Anna est vite absorbée par l'histoire même si elle connaît déjà le film. Elle ne s'en lasse pas, elle aimerait d'ailleurs aller à une de ces conventions sur les comics en général, y emmener les enfants. Quelques minutes de film, elle entend la remarque sur les personnages, un sourire se dessine sur ses lèvres, elle acquiesce. «  J'aime beaucoup Ironman, je pense que c'est mon préféré » Parce qu'il a beau faire le fanfaron, il donne tout ce qu'il a pour protéger ce qui lui est cher. Cette idée lui plaît, beaucoup. Il y a aussi un air de ressemblance avec l'acteur de Loki et de Clarence, et cela serait presque comique de voir Clarence habillé de cette façon. Ça lui donne des idées pour Halloween quand elle confectionnera les costumes de tout le monde.

Et puis quelques minutes plus tard de nouveau, il parle, et Anna comprend que s'il avance le sujet de cette manière c'est qu'il y a un vrai problème et qu'il est en train de déborder sous ses pensées. Le moment est venu se dit-elle, le moment de vider son sac. 

«  Je ne me force pas Timothy, j'aime ton père, tes frères et sœurs, toi aussi je t'aime, vous comptez plus que tout à mes yeux je vous connais depuis si longtemps. Je ne suis pas ta mère, je ne le serai jamais parce que tu en as déjà une et je sais que tu penses que je cherche à la remplacer. Mais il arrive parfois que rien ne se passe comme on le souhaite, et on doit faire avec. Le plus important c'est de voir qui se trouve autour de toi à ce moment là, saisir le meilleur de ceux qui t'entourent pour évoluer. » C'est ce qu'elle a appris quand à 18 ans elle s'est retrouvée dans une maison close, c'est ce qu'elle a appris quand on a abusé d'elle, c'est ce qu'elle a appris quand ses enfants sont nés dans ce milieu là, c'est aussi ce qu'elle a appris à chacun de ses mariages. La vie parfois sépare ceux que le destin a unis, la vie est cruelle, mais c'est ainsi qu'elle est faite et il ne faut pas rester avec sa colère comme un cancer. Des mots qui elle l'espère sauront le faire réfléchir, sauront lui donner plus de leste sur cette corde qu'il ne cesse de tirer. Elle ne lui a jamais parlé avec autant d'ouverture d'esprit, elle attendait qu'il soit prêt pour avoir cette conversation, parce qu'elle s'est toujours mise à son rythme, elle lui a toujours donné du temps et de l'espace pour réfléchir, penser. Tout en étant là, tout en se montrant disponible et en lui donnant parfois des petits signes de sa présence. Des films qu'elle lui propose et tout un tas d'autres choses. Elle a le cœur qui bat la chamade, parce qu'elle a beau avoir l'habitude avec les enfants ce n'est jamais chose facile de parler de choses sérieuses comme celles-ci ; parce qu'il y a trop de choses derrière qu'elle ne souhaite pas évoquer. Et parce qu'en principe, Anna déteste les conflits ; elle en a assez dans sa vie pour avoir envie d'en supporter un qui se trouve dans sa zone de confort : c'est à dire entre la famille de Clarence et la sienne.

« On n'est pas obligés de s'entendre, tu dis vrai et tu me prouves là que tu es bien assez mature pour avoir ce genre de discussion avec du recul et du calme, ce que j'apprécie. »

Alors allons y. Annalisa se redresse dans le divan, calme, toujours, les dialogues ne peuvent pas toujours être roses et plein de bonnes ondes. Annalisa n'est pas une femme naïve, elle a vu et vécu bien des choses pour savoir que ça peut toujours être pire. Et les leçons de morale d'un ado de son âge ne la touchent pas, parce qu'elle sait ce que c'est d'avoir son âge et d'avoir peur d'être abandonné. Le principal pour elle, est de considérer chacun d'entre eux différemment parce qu'ils ont tous une personnalité différente. Anna ne se comporte pas pareil avec Fafnir et Askja ou avec Laura et Timothy ; concernant ce dernier elle a vu et compris qu'il est essentiel de lui donner la parole quand il a besoin de l'avoir.

«  Malheureusement on a deux grandes familles et on doit quand même trouver un terrain d'entente, ou un moyen pour ne pas perturber les enfants, pour ne pas inquiéter ton père. Qu'est ce que tu en dis ? Ce serait secret, entre toi et moi. Qu'est ce que tu voudrais que je fasse? Est ce que tu as des remarques ou des questions ? On joue carte sur table Timothy, entre adultes, tu peux tout me dire »



code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


NERTHUS & GWYDION

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donovan Anson
Donovan Anson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Whooshoo
CREDITS : VOCIVUS
FACE : Dylan O'Brien
DOLLARS : 1263
SACRIFICES : 107
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) 1565788314-gpy
ANNEES : 23 ans
CŒUR : Célibataire.
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Études de médecine.
JUKEBOX : People Crying Every Night - Arizona
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Mar 9 Oct - 18:41


family portrait (Timo & Anna) Tumblr_o7qzv6xIM21s2qjdho6_250
I put my armor on
Show you how strong how I am

« Ironman est vraiment classe, j'avoue. »

Voilà, la conversation devient très sérieuse. Le ton change, ce n'est pas vraiment ce que tu voulais, mais tu l'as mérité. Tu te tournes vers Anna pour écouter ce qu'elle a à te dire. Qu'elle s'exprime un peu, sans faire semblant que ton comportement de sale gosse ne la touche pas. Tu as pleins de choses à dire de ton côté aussi, pas que de mauvaises choses par rapport à ce que tu sembles montrer, mais est-ce que tu es capable de dire ses choses. Ce que te dit Anna te fait doucement sourire, tu hausses simplement les épaules, tu ne sais pas quoi faire de plus. Tu fais avec d'après toi, tu fais même de ton mieux pour qu'on t'ignore, mais Anna essaie d'être plus proche, de calmer ton jeu, alors que tu n'as juste pas envie d'y penser, d'être là. Tu remontes ton regarde pour croiser le sien, tu n'as clairement pas l'air à l'aise, de toute façon est-ce que tu l'as déjà été.

« Vous avez fait de mauvais choix... vu la situation dans laquelle on est. Je ne vous jette pas la pierre, on fait tous des mauvais choix. Je vous en veux quand même, vous comme moi, on ne veut pas qu'il arrive quelques choses à papa. Quand maman était en vie... Papa était rarement là. Je ne le connaissais pas vraiment, même s'il me fascinait. Il s'est rattrapé quand maman est morte, il a fait de son mieux pour être là, pour rattraper le temps. Je ne sais pas pourquoi je dis ça . Faites attention à vous, autant qu'à lui. » Coeur serré, le regarde qui se baisse, tu n'oses plus la regarder du tout, tu ne te sens plus du tout bien là. A te dire que ton père pourrait partir, qu'il pourrait redevenir un fantôme comme avant. Tu frottes rapidement tes cuisses avec tes mains comme pour te réchauffer, mais c'est plus pour te sentir vivant, pour penser à autres choses qu'au gouffre dans ton cœur quand tu penses à ta mère. Tu ramènes tes genoux contre ton torse pour venir les serrer un peu contre toi. Tu laisses Anna continuer, ça te fait presque plaisir qu'elle te traite un peu plus comme un adulte, bien que tu n'en es pas vraiment un. Tu ne sais plus quoi dire. Tu restes très silencieux, tu n'as pas envie d'en dire plus, tu ne sais même pas comment tu pourrais dire les choses, ni les mots à utiliser sur ce que tu ressens.

« C'est la phrase de Scar dans le roi lion ça. Ce sera notre petit secret. Ça ne donne pas très envie. Vous avez l'air d'être une maman super vous savez. Je vous en veux d'éloigner ma famille, de m'imposer la votre. Je ne veux pas en faire partie. Hors ce qui se passe maintenant et votre relation avec mon père, je n'ai rien contre vous. Je vous trouve sympa, juste que je suis peut-être assez vieux pour comprendre que y'a quand même un soucis pour qu'on envoie tout le monde aussi loin. Je vous en veux de ne pas prendre soin de vous, de ne pas faire plus attention à vous. Je vous demande juste de rester assise pour vous reposer et vous bougez quand même. Il m'arrive trop de choses depuis un moment pour que j'accepte toutes ses choses qui me blessent et qui ne font que me perdre encore plus. Vous dites m'aimer, dans ce cas faut comprendre que je n'ai pas envie d'avoir plus de choses sur le cœur. Pas de secret, rendez le heureux, faites ce que vous faites de mieux, restez comme vous êtes et moi je ferais semblant d'accepter. » Tu soupires longuement, tu n'arrives pas vraiment à dire les choses comme il faut, tu avais plus dans la tête de lui dire que tu ne la détestes pas, mais ça sonne complètement comme le contraire, alors tu viens doucement poser ta main sur celle de Anna en la regardant d'un air plus doux. « Je suis juste inquiet. J'ai peur de ce qui va se passer. Vous êtes en partie la cause de cette peur, alors oui, je ne serais pas plus gentil avec vous, pas avant que ça passe. Vous faites tellement d'effort, j'apprécie, mais ce n'est pas ça dont j'ai besoin. » Tu sais que c'est une bonne maman, pas aussi bonne que la tienne, même si ton jugement n'est pas très objectif, tu préfères te dire que ta mère était la meilleure et ne pas donner de chance à Anna. C'est plus simple, enfin c'est dans ta tête ça.

Tu serres juste sa main, ton cœur se serrant de plus en plus, tes propres mots te font mal, chaque mot, est une lame que tu t'enfonces tout seul dans le cœur. Tu joues les adultes, mais tu retiens le surplus de peine que cette discussion d'offre. Tu viens relâcher sa main, pour qu'elle ne sente pas tes tremblements, tu mets ta capuche et tu te caches totalement de ses yeux. Tu renifles, tête vers le bas, tu détestes quand tes sentiments prennent le dessus, quand tu perds le contrôle car tous tes sentiments t'agressent avec force. Main qui remontent de temps en temps à tes yeux pour essuyer ce qui pourrait tromper Anna. Tu n'as pas envie qu'elle te prenne pour un enfant, pour un faible. Alors tu restes caché, avec dans la tête l'idée que si on ne le voit pas, ça n'arrive pas.

« Dans un peu plus d'un an je serais majeur, vous pourrez être tranquille. » Voix faible, histoire de cacher qu'elle est un peu brisée. « Ne dis rien à papa. S'il te plait. » Te voilà qui la tutoie de nouveau, peut-être pour mettre fin à la discussion, de toute façon, tu ne changeras pas d'avis pour le moment. Ton père est tout ce qui compte pour toi, ta famille est importante à tes yeux, la seule chose qui te fait accepter qu'Anna en fasse parti, c'est le bonheur qu'elle offre à ton père, mais ce n'est pas pour autant que tu changeras, pas tant que vous ne serez pas tous ensemble en sécurité. « Merci d'être gentille avec moi, même quand je suis insupportable et méchant. » Ce soir se sera des pâtes de la honte, tu t'en feras toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annalisa Birdwhistell
Annalisa Birdwhistell
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : philtatos (ava) + aurabb(gif profil)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 1229
SACRIFICES : 441
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) Tumblr_pou9xbpGP81v2g9l8o2_500
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Mariée à Clarence Birdwhistell
RÉINCARNATION : Nerthus, Déesse terre-mère Nordique. Reine de Vanaheim
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : traitre de la Bratva, désormais neutre protégée par la Nuova Camorra
OCCUPATION : Mère au foyer, d'une famille réunie de 11 enfants
GENÈSE : primus, stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
family portrait (Timo & Anna) 181220102813140357 family portrait (Timo & Anna) 1903301153549131

I breathe in color, I capture flavours
seduced by the light of butterflies


Mother earth Nerþus
family portrait (Timo & Anna) Dbe131553ef57d6231c6b05de317a99e
Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way


family portrait (Timo & Anna) Fb564ddd2abb397cf50655b40208cfd0
A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Mer 10 Oct - 9:19


Family portrait
Timothy & Annalisa

C'est un peu grisant et désagréable de l'entendre lui faire la morale alors qu'il ne sait absolument rien de sa vie ni par quoi elle est passée. Anna n'en montre rien, parce qu'elle aussi a eu seize ans et elle aussi un jour a cru pouvoir être bien placée pour dire certaines choses. Comme à ce moment là par exemple, elle recueille son avis, mais elle le trouve sévère et injuste dans ses mots. Elle le laisse parler, encore chaque syllabe comme un couteau dans le cœur, elle l'a voulu après tout qu'il mette un mot sur ses émotions et c'est exactement ce qu'il est en train de faire. Il faut que ça sorte, Anna est assez forte pour l'endurer. Elle inspire, le cœur pincé, douloureux, sans le lâcher du regard Timothy tandis qu'il prend l'initiative de lui prendre la main comme s'il cherchait à tempérer ses mots qui l'écorchent vive. Elle caresse le dos de sa main de son pouce, comprend sa colère, comprend sa tristesse et accepte de l'endurer. Anna encaisse, lentement. Elle se souviendra de tous ses mots toute sa vie, la même force, la même dureté sans montrer de signe d'agressivité, au contraire. Il est dur, de plus en plus et parfois elle aussi se demande pourquoi elle n'essaye pas tout simplement de rompre plutôt que de briser cette famille. Clarence fait tout pour la rassurer de ce côté là, il donne tellement d'énergie pour la rassurer, la protéger elle et sa famille, comme il l'a toujours fait. Leur amour n'est plus à prouver, ils s'aiment comme personne, c'est un amour pur, mais le background laisse à désirer et par sa faute comme il le souligne si bien, Timothy ne peut plus voir ses frères et sœurs. On mettra ça sur le compte de la fatigue ou des hormones sans doute, mais cela touche Anna au plus profond de son être.

Sanglot, réprimé, elle s'en mord les lèvres pour qu'il n'entende rien du mal qu'il lui fait quand il relâche sa main pour se cacher d'elle. S'isole d'autant plus par sa tristesse dont elle est responsable. Parce qu'Anna c'est la méchante belle-mère, elle a beau faire des efforts elle ne sème rien de plus que la tristesse et la frustration autour d'elle. Dure période, pourvu que cela cesse. Elle baisse le regard sur ce ventre qui s’arrondit et se dessine au fil des semaines, ce qui la rend heureuse parfois la plonge dans une profonde détresse. Et il est poli Ttimo, il est gentil de reconnaître qu'elle est bienveillance, mais au delà de cela elle le sent, elle l'entend, elle est un vrai monstre dont il aimerait sans doute se débarrasser, elle n'est pas ce qu'il voudrait pour son père, c'est certain, il voudrait une femme sans histoire, sans problèmes. Le voir voûté de cette manière finit de l'achever, c'est la pire des tortures, ça la touche, ça l'angoisse de le rendre aussi malheureux ?

« A Arcadia il est difficile de ne pas avoir de problèmes, on a éloigné les enfants pour les mettre en lieu sûr, mais c'est temporaire, moi aussi je désire les revoir et tous vous mettre en sécurité, je m'en veux chaque seconde » Et ça craque, la terre cède sous la fissure, le masque coloré de son visage se ternit. Anna attrape un mouchoir, sèche rapidement ses larmes, elle n'a pas le droit de pleurer, parce que leurs enfants comptent sur elle. Si elle s'écroule le château de cartes tombe et tout sera perdu. Grande inspiration, les crampes dans le ventre sont douloureuses mais elle prend sur elle, comme elle l'a toujours fait. C'est pour ça qu'elle ne peut pas rester en place, Anna, parce qu'elle a six enfants plus cinq enfants dont elle est responsable, qui attendent d'elle qu'elle soit aussi solide que la pierre. Il espère que ça fait du bien à Timo de cracher cela, de tout révéler sa manière de la percevoir. Qu'à cela ne tienne, pour améliorer les choses, parce que même sans ses mots à lui elle s'était déjà promis de leur offrir un bel avenir avec leurs deux familles réunies et en sécurité. «  Je travaille dur tous les jours pour ça, mais je te remercie d'être sincère, ça me permet de voir où me placer. » Il l'a dit Timo, ce sont les mots, lui il a besoin d'actes et de preuves. Alors elle se le dit sans doute pour elle même, pour se rassurer.

Ses petits, ses enfants, c'est inhumain de se voir en être séparé, elle ne parvient pas à dormir ni même à se réjouir de sa grossesse à cause de cela, malade comme un chien souvent depuis le début de celle-ci. Elle ne lui en veut pas, mais ça secoue beaucoup et prend sur elle pour ne pas perdre le contrôle de ses émotions. Respire Anna, respire. Le film continue, elle a perdu le fil mais comme elle le connaît bien elle arrive à se concentrer de nouveau sur ces images, cherche à vider sa tête et à écarter toute envie de mettre un terme à ceci, libérer Clarence et sa famille, qu'il n'ait plus à souffrir par sa faute. Il reviendra ici sans doute après le travail, elle va devoir prendre sur elle pour ne pas lui montrer ses états d'âmes, ne pas l'inquiéter davantage, parce que Timo ne souhaite pas qu'elle en parle. Ça fait beaucoup en une seule fois, mais Anna est forte, elle a toujours été forte. Son regard se fige sur l'écran, le silence retombe dans la pièce.

Qu'as tu fait Anna?

Elle se laisse aller sur un côté du canapé, sa main vient sur son ventre, couve ses trésors, s'y accroche comme le signe d'un avenir heureux. Elle ne veut pas qu'il ressentent sa peine, elle est déjà passée par pas mal de choses alors qu'ils étaient là et ne veut pas que ça les perturbe, ou pire encore qu'elle finisse par les perdre. Elle respire Anna, caresse doucement le tissu, pense à ses autres enfants, pense à Clarence, à tout ce qu'il se passe. Elle pioche dans les popcorn, elle n'a pas faim, mais Timothy les a fait alors elle fait des efforts.

« Tu veux qu'on fasse a manger ensemble pour ce soir? »



code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


NERTHUS & GWYDION

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donovan Anson
Donovan Anson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Whooshoo
CREDITS : VOCIVUS
FACE : Dylan O'Brien
DOLLARS : 1263
SACRIFICES : 107
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) 1565788314-gpy
ANNEES : 23 ans
CŒUR : Célibataire.
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Études de médecine.
JUKEBOX : People Crying Every Night - Arizona
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Ven 12 Oct - 17:38


family portrait (Timo & Anna) Tumblr_o7qzv6xIM21s2qjdho6_250
I put my armor on
Show you how strong how I am


« Anna, je suis vraiment désolé. »

Tu ressens sa peine, tu as envie de t'en foutre une tellement tu as été idiot et méchant, maladroit aussi. Tu ne penses pas que du bien de la situation, tu n'aimes pas réellement Anna, mais elle reste quelqu'un de très gentille et une maman forte. Tu restes caché dans tes vêtements pour ne pas voir en face le mal que tu lui as fait, de toute façon n'importe qui pourrait ressentir leur peine à tous les deux, le silence dans la pièce rend tout ça lourd, tu n'as pas envie de rester à côté d'elle, fuir cette pièce qui est trop pleine de mauvais sentiments, tu y songes, mais tu ne veux pas la laisser là. Tu es le grand-frère de la famille, tu as été là pour les pleures de tout le monde dans ta fratrie, même si tu n'en avais pas forcement envie, tu sais juste qu'il ne faut pas laisser les gens seuls. Tu as aussi peur de revivre ce que tu as vécu à tes neuf ans. Tu ne sais plus quoi dire, ni quoi faire alors tu te plonges dans le film que tu apprécies malgré ça. Tes petits yeux brillent devant toute la classe des personnages, leur force et leur sang froid. La tête posée sur tes genoux, tu ne veux plus penser à ce que tu as pu dire, mais il faut quand même que tu fasse de ton mieux avec Anna. Que tu l'aides, car tu le sais, tu as merdé et ton père ne va clairement pas aimer. Après un long moment la voix de Anna se refait entendre, tu poses ton regard légèrement rouge sur elle, tu sais que toi tu ne mérites pas un bon repas fait avec amour. Tu poses tes yeux sur son ventre un instant, tu ne comprends pas ce qu'elle peut ressentir avec ça dans le ventre, tu ne pourras jamais comprendre, tout ce que tu sais, c'est que ça peut-être cool tout comme très douloureux.


« Tu ne veux vraiment pas te reposer, hein ?  On a encore le temps pour cuisiner, non ? » Tu baisses le regard un instant, réfléchis à ce qui pourrait lui faire plaisir. Peut-être parler d'un truc personnel, même si tu en as peur. « Dis, Anna, tu... » voilà que tu ne sais pas quoi dire. Commencer une phrase sans penser à la suite, Bravo Timothy, tu la regardes juste avec un petit air perdu. Que dire, entre cette chose en toi que tu ne comprends pas, toutes les questions sur pourquoi Arcadia est si dangereuse, les questions gênantes d'adolescent, tu ne sais pas quoi dire. Alors tu baisses juste le tête avant de sourire un peu. « J'ai voulu faire un pas, mais je n'ai pas pensé au reste de ma phrase. Je me sens idiot du coup, j'en aurais des choses à dire ou demander, mais tout est trop étrange. Qu'est ce qui rend Arcadia si dangereux ? Ou c'est peut-être mieux que je ne sache rien? » Tu sais que trop en savoir c'est mauvais, mais ta curiosité te titille tellement sur tellement de sujet. Pourquoi Arcadia est tellement un mauvais endroit, tu sais bien que personne n'est réellement normal dans ce monde, enfin tu te dis ça pour ne pas te dire que tu es le mouton noir de la ville. Quand tu penses à tout ce qui se passe quand tu sembles perdre le contrôle de ce qui te constitue, tu te dis que si tout le monde est comme toi, c'est surement ça qui rend la ville si spécial, mais pourquoi ici plus qu'autre part, tu ne sais pas. Mieux vaut ne pas savoir. Tu approches ta main du ventre de Anna pour finalement le toucher avant de te rendre compte que c'est peut-être mal vu, mais tu te souviens de ta mère, de son ventre rond à elle, même si tu n'aimes pas te dire que ce sont des bébés qui seront de ta famille, tu restes toujours curieux de ce ventre rond, même avec tes seize ans. Un garçon comme toi ne pourra jamais comprendre ce que ça fait, en même temps, est-ce que tu aurais envie de vivre ça ? J'en doute.

« Eux aussi, ils vont avoir... un truc spécial ? » Tu essaies de lancer un sujet qui te dépasse encore, mais comme tout le monde s'est toujours plus facile de demander des choses en citant d'autres personnes. Le fameux, un ami m'a demandé si c'était normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annalisa Birdwhistell
Annalisa Birdwhistell
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : philtatos (ava) + aurabb(gif profil)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 1229
SACRIFICES : 441
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) Tumblr_pou9xbpGP81v2g9l8o2_500
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Mariée à Clarence Birdwhistell
RÉINCARNATION : Nerthus, Déesse terre-mère Nordique. Reine de Vanaheim
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : traitre de la Bratva, désormais neutre protégée par la Nuova Camorra
OCCUPATION : Mère au foyer, d'une famille réunie de 11 enfants
GENÈSE : primus, stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
family portrait (Timo & Anna) 181220102813140357 family portrait (Timo & Anna) 1903301153549131

I breathe in color, I capture flavours
seduced by the light of butterflies


Mother earth Nerþus
family portrait (Timo & Anna) Dbe131553ef57d6231c6b05de317a99e
Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way


family portrait (Timo & Anna) Fb564ddd2abb397cf50655b40208cfd0
A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Dim 14 Oct - 10:22


Family portrait
Timothy & Annalisa

Thimoty s'en veut d'avoir été aussi loin, mais Anna ne lui en tiendra pas rigueur, parce qu'il se passe beaucoup de choses dans sa tête et qu'elle a toujours été très tolérante, qu'elle sait qu'elle n'est pas seule à souffrir de la situation et que si elle ne désire pas que cela déborde elle doit prendre les autres en compte. Mais elle voit qu'il fait des efforts, qu'il met de l'eau dans son vin ; c'est un garçon intelligent, qui a beaucoup d'esprit et de maturité, si cela ne l'aide pas présentement à mieux concevoir la situation elle sait que plus tard ça lui sera utile. Il ne doit pas changer pour un sou, il doit garder cette franchise, il ne doit pas se laisser faire. La jeune femme apprécie le moment de calme qui s'en suit, les yeux rivés sr l'écran tandis que ça continue et en pensant à tout ce qu'il lui reste à faire dans la maison, l'idée de faire le repas en sa compagnie lui est donc venue. Elle étire un sourire malgré elle quand il donne l'impression de la sermonner, qu'elle doit se reposer, mais Anna n'est pas en sucre, après six enfants elle sait où sont ses limites. La situation toutefois est assez drôle, parce qu'elle se rend compte aussi qu'elle a cette pression habituelle, qui n'a pas lieu d'être puisqu'ils sont passés de douze à cinq. C'est malheureux, elle préfère quand ils sont douze, mais elle ne sait plus ce que c'est d'être sans eux. Quelque part elle donne l'impression de nier en bloc qu'ils ne sont pas là.

« Oui tu as raison, j'ai l'habitude de préparer toujours très en avance, quand on a autant d'enfants à la maison...On s'y mettra après » Rire nerveux, il sait aussi qu'étant mère seule ce n'est pas toujours facile, heureusement maintenant il y a Clarence pour l'aider. Elle ne parvient pas à se détendre Anna, toujours sur le qui-vive, toujours a besoin de bouger ; et Timo s'en préoccupe, ce qui n'est pas désagréable. Il reprend la parole, bien plus bavard ce jour là que les autres jours, Anna l'écoute, attentive à ses mots et cela ne la surprend pas qu'il lui pose ces questions là, sur Arcadia, sur ce qu'ils sont, ces petits trucs en plus.Curieux, Timo s'aventure à déposer sa main sur le ventre rond où ses deux futurs petits frères sont tranquillement en train de grandir.  Un sourire tendre étire doucement ses lèvres, elle le laisse faire bien sûr comme elle laisse tous les enfants de leurs deux familles le faire. C'est la première fois qu'il s'y intéresse vraiment, ce qui la rassure, ils vont avoir besoin d'un grand frère comme lui, qui saura leur apprendre tout un tas de choses. C'est pour ça, faut pas les séparer, les frères et sœurs. Elle envisage alors de parler avec Clarence, ils pourraient tous partir à New York, y rester, y être en sécurité et être une famille normale. Il lui demande donc, si ces deux là aussi seront spéciaux. Ils n'ont jamais parlé divinité ensemble, peut être qu'il ignore qu'elle en est une aussi et qui surtout. Réponse positive donnée avec le hochement de la tête, oui, ces deux là, ce seront des dieux : grossesse naturelle, deux dieux géniteurs, les probabilités sont très fortes. La surprise reste le panthéon qui sera révélé que bien plus tard quand ils seront grands. « Parce que moi  et ton père, nous avons un truc spécial alors ils vont l'avoir aussi. » Elle se mordille les lèvres, elle aimerait lui expliquer, qu'il puisse comprendre ce qu'il se passe, qu'il la déteste moins et qu'il voit aussi qu'elle fait tout son possible mais que certains événements ne lui laissent pas le choix. Mais elle ne souhaite pas en faire trop, ni l'effrayer. En souvenir de la réaction qu'elle avait eu elle quand on lui a parlé des mafias, et a quel point cela a rendu sa vie difficile.  Elle inspire, doucement, les pensées s’enchaînent, se demande dans quel ordre elle va sortir cela ; et puis elle se souvient de ce qu'elle a dit à son fils. Alors elle joue un peu son rôle de belle-maman ; être là pour l'aider à comprendre, disponible pour qu'il puisse avancer.

«  C'est parce qu'il y a beaucoup de gens spéciaux qu'Arcadia est un peu étrange. Tous ne s'entendent pas, ils font des groupes souvent selon leurs origines ou leurs panthéons; se disputent plus ou moins violemment. Clarence et moi nous n'avons pas les mêmes « origines » et donc parfois il y a des contestations du fait que...Nous nous côtoyons. C'est pour ça qu'on a mis les enfants à l'abri, sauf Sveinn et Fafnir parce qu'ils sont très petits. Nous ne voulons pas prendre de risques et nous faisons cela le temps de trouver une solution » Elle sait que dans le cas de Sveinn ce n'est pas prudent de l'avoir puisque son père est Alcide Bellandi, mais à son âge elle n'a pas pu faire d'autre choix que de le garder avec elle. Concernant leur choix de rester ensemble malgré les contestations, elle ne sait pas s'il comprendra, il est encore jeune, peut être qu'il n'a pas encore connu l'amour ? Elle le lui souhaite, il verra que parfois c'est compliqué mais la bataille en vaut la peine. Et avec Clarence et sa famille, ça en vaut définitivement la peine.

« Si tu veux on en parlera quand ton père rentrera, on te donnera plus de détails et tu auras nos deux versions, qu'est ce que tu en penses? » Ça ne lui pose pas de problème à Anna de lui en parler, Cyrus commence aussi a être au courant, elle le prépare, mais elle ne sait pas jusqu'où Clarence désire aller avec lui, elle préfère qu'il soit là, parce qu'il est son père et qu'elle n'est pas grand chose pour lui. Anna a déjà pris les devants parce qu'il lui a posé une question et qu'elle n'a aucune envie de lui mentir ou de lui cacher des choses. Puisque les autres ne sont pas là ce sera bien plus facile d'en parler d'ailleurs. Anna pense que le moment est bien choisi, Clarence décidera du reste.




code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


NERTHUS & GWYDION

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donovan Anson
Donovan Anson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Whooshoo
CREDITS : VOCIVUS
FACE : Dylan O'Brien
DOLLARS : 1263
SACRIFICES : 107
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) 1565788314-gpy
ANNEES : 23 ans
CŒUR : Célibataire.
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Études de médecine.
JUKEBOX : People Crying Every Night - Arizona
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Dim 14 Oct - 21:34


family portrait (Timo & Anna) Tumblr_o7qzv6xIM21s2qjdho6_250
I put my armor on
Show you how strong how I am


Anna répond silencieusement, mais positivement à ta question. Tu regardes se ventre tout rond en te disant que tu plains ses petits jumeaux qui vont vivre la même chose que toi. Tu ne sais pas si tu vas supporter d'avoir deux nouveaux gosses à la maison, mais dans tous les cas tu n'as pas vraiment le choix. Aucune idée de si tu joueras les grands-frères, pour le moment tu te dis juste que ça va compliquer encore plus le tout. Tu te dis aussi qu'il va falloir arrêter d'agrandir la famille parce que clairement tu seras le premier qu'on va oublier. Tu te renfonces dans le canapé pour reposer ton regard vers l'écran. Anna à l'air très heureuse que tu fasses quelques pas, un peu maladroit vers elle. Un sourire qui apparaît sur le visage de la femme, tu la fixes sans comprendre. Comment fait elle pour oublier ce que tu as fait il y a quelques minutes encore. Tu étais un vrai petit monstre et voilà que tu arrives à la faire sourire, tu ne comprends pas. Ta main quitte le ventre d' Anna pour venir jouer avec ta fermeture de son sweat, zip zip que ça fait, c'est énervant, mais tu joues nerveusement avec. Anna est donc aussi spécial que toi et ton père, tu ne doutes pas que c'est une chose que ton père aime chez elle. Tu ne comprends pas trop comment ça marche, mais apparemment si deux personnes sont spécials, alors les enfants le seront aussi, ce qui te fait te demander si ta mère l'était elle aussi. Est-ce le bon moment pour poser cette question à ton père ? Tu n'en as aucune idée, mais tu aimerais quand même poser la question, puisque Anna ne peut certainement pas y répondre. Tu te redresses quand tu as enfin une réponse pour Arcadia, pour la situation actuelle. Comment réagir quand on sait que notre famille est en danger à cause d'un amour ? Tu ne sais pas, tu regardes Anna l'air un peu perplexe, tu trouves ça à la fois très égoïste, mais aussi tu te dis que c'est sûrement l'amour qui les rend si aveugle et idiot.

« Parce que vous vous aimez vraiment ? Papa et toi, je vois bien que c'est spécial, mais s'ils vous arrivent quelques choses... » Léger soupire, tu ne finiras pas cette phrase. « Je ne sais pas ce que c'est que l'amour partagé alors je ne dirais rien, mais... ne nous laissez pas devenir des orphelins. » Tu sais qu'elle ne va clairement pas prendre en compte ce que tu dis, tes mots n'ont pas d'importance, c'est ce que tu penses, qu'il n'y a que ton père pour elle. Même si elle dit tous vous aimer, tu sais que vous n'êtes rien comparé à ton père. Tu prends un sourire tendre et tu finis par hocher la tête. « Pourquoi vous ne partez pas ? J'ai mes études à finir, je sais, mais je peux me débrouiller seul. » Puis avoir un appartement à toi seul faut dire que ça te brancherait pas mal, vu que tu as toujours du partager la maison avec tes frères et sœurs, tu n'imagines même pas quand tout le monde sera là. Tu angoisses déjà de ne plus avoir d'espace à toi. « Faudra discuter aussi du fait que si vous refaites des enfants après les deux là... faudra éviter de les faire par paires parce qu'il va nous falloir un château pour qu'on arrive à tous nous caser. » Un peu d'humour, tu essais de te détendre comme tu peux. « On attend papa alors. Tu pourras lui dire que j'ai été méchant. Je le mérite. » tes fesses qui quittent le canapé, quelques étirements et tu te tournes vers Anna pour la regarder. Tu fais un léger sourire avant de prendre ton plat vide pour aller le ramener dans la cuisine, tu passes te prendre un verre d'eau et tu en ramènes un pour Anna. Parler ça donne soif non ? Alors tu penses à elle aussi, vu qu'elle a parlé tout autant que toi.

« Ce soir je me fais des pâtes, mais tu veux faire quoi pour toi et papa ? » Tu feras de ton mieux pour leur faire un bon repas, tu sais que le moment des aveux va être très compliqué pour toi. Il y aura peut-être des choses que tu préfères ne pas savoir, surtout avec ton pouvoir que tu contrôles si peu. Si c'est pour tout dire plus tard, tu préfères ne pas savoir. « Si y'a des choses … dangereuses faut rien me dire. Par pitié. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annalisa Birdwhistell
Annalisa Birdwhistell
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : philtatos (ava) + aurabb(gif profil)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 1229
SACRIFICES : 441
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) Tumblr_pou9xbpGP81v2g9l8o2_500
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Mariée à Clarence Birdwhistell
RÉINCARNATION : Nerthus, Déesse terre-mère Nordique. Reine de Vanaheim
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : traitre de la Bratva, désormais neutre protégée par la Nuova Camorra
OCCUPATION : Mère au foyer, d'une famille réunie de 11 enfants
GENÈSE : primus, stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
family portrait (Timo & Anna) 181220102813140357 family portrait (Timo & Anna) 1903301153549131

I breathe in color, I capture flavours
seduced by the light of butterflies


Mother earth Nerþus
family portrait (Timo & Anna) Dbe131553ef57d6231c6b05de317a99e
Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way


family portrait (Timo & Anna) Fb564ddd2abb397cf50655b40208cfd0
A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Jeu 18 Oct - 15:22


Family portrait
Timothy & Annalisa

Sa première question dérange Anna, qu'il pense qu'ils ne s'aiment pas vraiment pour prendre de si grosses décisions la vexe un peu. Alors elle acquiesce, mouvement de tête sincère en réponse rapide, bien sûr qu'ils s'aiment, Anna n'a jamais éprouvé d'amour auparavant a part pour ses enfants, Il a changé bien des choses, c'est un amour pur et solide. Elle comprend en revanche ses craintes d'être orphelin, ça la hante également, même si elle sait qu'ils ont de l'entourage qui sera prêt à prendre soin d'eux.

« Oui, nous faisons attention, nous ne voulons pas que vous souffriez à cause de nos décisions et nous prenons beaucoup de mesures pour éviter que tout éclate même si pour cela il faut passer par un éloignement temporaire » Hoquet de douleur quand elle pense aux petits à New York, le cœur se serre et le nez picote menace les larmes qui ne font rien de plus qu'humidifier ses yeux. Clarence la rassure beaucoup et de son côté elle reste forte pour qu'il ne se retrouve pas non plus submergé par les émotions, c'est là que l'on mesure la force de leur amour, ils parviennent à se changer les idées, à s'encourager mutuellement et ils parlent, beaucoup, communiquent sur leurs états d'âmes pour toujours être une épaule sur qui s'appuyer. Pour cela les fondations qu'ils forment en tant que couple sont solides, bien assez pour protéger leur famille nombreuse « J'en mourrais s'il vous arrive quelque chose à toi ou tes frères et sœurs ou à mes enfants. » Déesse maternelle qu'est Nerthus, où ses enfants tenaient une place bien plus importante que ses amours. Pour Anna c'était le cas, jusqu'à ce qu'elle rencontre Clarence et qu'elle sache ce qu'est l'harmonie d'un foyer, l'équilibre dans le couple et la famille. Ces mots là sont durs, ça a l'air d'être quelque chose d'exagéré, sauf si l'on regarde les yeux d'Anna au moment où elle déclare que mettre ses enfants en danger ou leur gâcher la vie lui reviendrait à se donner la mort

« Bien sûr que nous savons que tu peux te débrouiller tout seul, mais en tant que parent c'est toujours difficile de laisser son enfant tu sais ! Petit rire. Même si Clarence te fait confiance, moi je ne pourrais pas partir en te sachant ici » Il aura beau dire qu'ils n'ont pas de lien, elle s'occuper de lui depuis ces sept dernières années, elle s'est énormément attachée à lui et ses instincts maternels l'empêchent de prendre ce genre de décision à la légère. «  On te laissera avoir ton indépendance parce que tu es grand, mais quitter la ville et te laisser ici, c'est trop d'un seul coup je pense »

Il lui arrache de nouveau un rire amusé quand il lui demande d'éviter de faire des enfants par paire, c'est vrai que ça fait beaucoup. Elle pose sa main sur son ventre, au travers du tissu perçoit sa rondeur et aime cette sensation ; surtout que ce sont ceux de Clarence et même si elle a aimé chacune de ses grossesses, celle-ci est tout particulièrement spéciale. La maternité fait parti d'elle, c'est une mère, et sa divinité amplifie cette caractéristique là. Il a raison, mais pour eux il n'y a rien de plus beau que donner la vie, choyer leurs petits, peu importe leur nombre. «  Je ne dirai rien Timothy, je comprends que tu sois en colère, et nous avons pu en parler, cela me suffit » Elle ne cherche pas à l'amadouer ou à lui faire croire qu'elle est une sainte, Anna est comme ça, la tolérance même, rien ne lui fait plus de peine que la famille, mais elle se bat tous les jours pour garder l'harmonie. Ça ne peut pas être rose tout le temps - Le principal est de se parler et de se comprendre. Il propose de se faire des pâtes et demande à Anna ce que elle et Clarence voudraient manger. « On fera de la purée, quelques légumes et du poisson !  » Ça ira pour tout le monde comme menu, et si Timothy préfère manger la même chose il sait aussi qu'il n'a pas besoin de se faire son propre menu.

« On ira à ton rythme Timothy, pas de problème » Le but n'est pas de l'effrayer mais bien de l'informer alors s'il met des barrières quand aux explications, elle veillera à ce qui les respecte, la peur sur elle n'a pas eu une bonne influence, cela ne doit pas se reproduire. Et Clarence saura aussi où mettre les limites s'ils en parlent ensemble. «  Ça va mieux? »




code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


NERTHUS & GWYDION

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donovan Anson
Donovan Anson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Whooshoo
CREDITS : VOCIVUS
FACE : Dylan O'Brien
DOLLARS : 1263
SACRIFICES : 107
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) 1565788314-gpy
ANNEES : 23 ans
CŒUR : Célibataire.
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Études de médecine.
JUKEBOX : People Crying Every Night - Arizona
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Ven 19 Oct - 4:09


family portrait (Timo & Anna) Tumblr_o7qzv6xIM21s2qjdho6_250
I put my armor on
Show you how strong how I am


« Merci de faire attention. » Tu le penses, même si ça ne t'empêche pas d'avoir peur pour ton père et peut-être un peu pour Anna', parce qu'elle est gentille, tu sais que tu aurais pu tomber sur une femme qui aurait pu t'envoyer en pension en disant que c'est mieux. Tu aurais pu avoir une femme qui t'aurait détesté, qui n'aurait jamais discuté avec toi, elle a des qualités Anna', tu le sais, mais ce n'est pas pour autant que tu montreras que tu le sais, parce que tu es une sale bête têtue. « Papa ne laissera pas quelques choses comme ça arriver. » Tu le sais, il ne voudrait pas qu'Anna' soit détruite, personne ne voudrait ça, même si toi tu n'aimes pas l'idée d'avoir deux nouveaux frères, tu ne souhaites pas leurs morts pour autant, tu veux qu'ils soient heureux, comme tu as pu l'être. Main qui passe sur ton visage pour te le frotter un peu, la conversation redevient encore si peu simple, tu n'aimes pas du tout la réponse que peut t'apporter Anna', tu prends ça comme devoir choisir entre la sécurité de ta famille et la joie que tu as d'être ici. Tu sais que tu ne seras pas heureux si on doit t'envoyer à New York. Toi qui galère tellement à te faire des amis, tu n'as pas envie de quitter cette ville où tu as pu trouver des gens avec qui tu t'entends, la famille s'est important, mais tu n'as pas envie de partir d'ici. Tu hausses les épaules en regardant Anna'.

« Moi je ne vous laisse pas le choix. Je ne veux pas partir d'ici. Même si papa me le demandait, je me sens bien ici. C'est peut-être une ville dangereuse, mais qu'est ce qu'on pourrait bien me faire ? Ce n'est pas comme si j'avais vos noms tatoués sur le front. » Tu soupires légèrement avant de faire une moue boudeuse. « J'ai des amis avec qui être. »

Des amis que tu connais bien, d'autres que tu connais moins bien, certain tu ne sais même pas où ils vivent, mais tu n'as pas envie de partir, tu veux continuer tes études ici, même si ce n'est pas vraiment ce qui est important à tes yeux la réussite de tes études, tu penses plutôt à ce que tu as réussi à faire ici, comment peux-tu oublier tes amis et repartir ailleurs tout seul. Ça te fait peur aussi ça, de devoir changer de ville, parce que tout ne sera que souvenir et les souvenirs ça fait mal quand on sait ce qu'on perd. Tu sais qu'Anna ne veut que ton bien, mais il n'est clairement pas ailleurs.

Tu as réussi à la faire rire, l'idée qu'ils fassent des enfants par paires la fait rire. Maman qui semble aimer les enfants et en avoir, tu te dis que ce n'est pas forcement une mauvaise chose, dans quelques mois elle sera plus occupée avec les prochains que toi, mais bien entendu tu feras tout pour qu'on ne t'oublie pas. Tu as beau montrer que tu n'aimes pas Anna, tu restes toujours là à veiller qu'elle ne t'oublie pas, parce que oui, ton père n'est pas là, mais tu aurais pu fuir le moment en allant voir un ami, tu es quand même resté là, pas de théâtre ou de danse pour toi, juste une femme que tu apprécies sans le montrer. Tu pourrais faire plus d'effort, mais pour le moment tu es trop tête de mule. Anna' va devoir s'accrocher encore un moment avant que tu te décides d' être un bon fils ou au moins quelqu'un avec qui elle s'entend. « Merci. Allons y pour les légumes. Je peux aller les couper pendant que.... Tu fais une sieste. » Tu viens montrer Anna du doigt avec un air faussement sévère avant de rire. Tu la regardes dans les yeux un petit instant en te disant qu'elle va forcement bouger et venir te rejoindre dans la cuisine. Tu as bien compris que de toute façon elle n'avait pas envie de t'écouter ni de se reposer, tu dis juste ça pour dire que tu as essayé. Tu prends ton téléphone, ton casque et tu files dans la cuisine en regardant Anna en plissant les yeux comme si tu surveillais ses mouvements. Être gentil, tu vois que tu peux le faire. Tu cherches ce qu'il faut pour cuisiner, prenant une planche à découper et les légumes, prise en mains d'un couteau bien trop grand pour toi, avant de changer d'avis et de prendre un couteau plus petit, comme si le grand couteau t'avait fait comprendre que tu ne voudrais pas mettre un bout de doigt dans la nourriture.

Musique dans les oreilles, tu essaie de cuisiner, tu n'as aucune idée de s'il faut nettoyer ou éplucher certains légumes alors tu passes ton temps sur ton téléphone pour savoir comment cuisiner chaque truc. La cuisine ça pourra te servir si un jour tu restes seuls ici, de force ou non. « Anna' … pour faire une purée j'épluche les patates avant ou après la cuisson ? Ou on mange la peau? » tu préfères demander à elle, mais tu murmures, comme espérant qu'elle ne t'entende pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annalisa Birdwhistell
Annalisa Birdwhistell
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : philtatos (ava) + aurabb(gif profil)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 1229
SACRIFICES : 441
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) Tumblr_pou9xbpGP81v2g9l8o2_500
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Mariée à Clarence Birdwhistell
RÉINCARNATION : Nerthus, Déesse terre-mère Nordique. Reine de Vanaheim
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : traitre de la Bratva, désormais neutre protégée par la Nuova Camorra
OCCUPATION : Mère au foyer, d'une famille réunie de 11 enfants
GENÈSE : primus, stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
family portrait (Timo & Anna) 181220102813140357 family portrait (Timo & Anna) 1903301153549131

I breathe in color, I capture flavours
seduced by the light of butterflies


Mother earth Nerþus
family portrait (Timo & Anna) Dbe131553ef57d6231c6b05de317a99e
Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way


family portrait (Timo & Anna) Fb564ddd2abb397cf50655b40208cfd0
A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Ven 26 Oct - 8:37


Family portrait
Timothy & Annalisa

C'est tout à fait compréhensible, et en même temps elle se rend compte que Timothy grandit vraiment vite. Il a ses amis ici, ses repères, ils ne peuvent pas les lui arracher et le forcer à recommencer. Pour eux c'est facile mais pour lui ça ne sera sans doute moins bien qu'il soit un garçon très gentil. A cet âge là mieux vaut pas trop changer l'environnement, c'est ici qu'il grandit et qu'il se construit. Alors elle retient ses mots et se promet de beaucoup y réfléchir afin que personne ne soit blessé s'il faut prendre certaines mesures. Tout juste à découvrir ses talents et déjà on met le foutoir dans sa tête, ça n'est en rien bénéfique pour lui. Anna inspire longuement, hoche positivement la tête pour lui montrer qu'elle l'entend et le comprend. Et alors la conversation revient sur quelque chose de plus adapté à la journée, le repas du soir, Timothy se propose de le faire et elle est heureuse de pouvoir partager cela avec lui. Elle avait alors commencé à se lever avant d'être surprise par ses sermons. Son air sévère lui indiquent qu'il désire vraiment la voir se poser un peu, il a dû remarquer qu'elle est une maman hyperactive, en train de courir de partout et qu'elle a aussi besoin de repos. La grossesse ne l'empêche pas de tout faire, elle s'y accommode et de toute façon elle n'a pas le choix parce qu'elle a d'autres enfants et que chacun d'entre eux ont une importance.

Petit rire amusé qui passe de nouveau les lèvres, étirées, les yeux brillants. Elle obéit, décide de lui faire plaisir et aussi parce qu'il a raison. Elle n'a pas arrêté de bouger aujourd'hui pour occuper son esprit et un peu de repos n'est donc pas de refus. Il est assez grand pour qu'elle n'ait pas besoin de le surveiller, c'était surtout pour rester avec lui, il y a tellement d'enfants que les moments privilégiés sont rares ; mais puisqu'il en dit autrement, elle reste sur le divan et allonge ses jambes tout en soufflant doucement. Ses mains caressent doucement son ventre a travers sa robe. Il semblerait qu'ils grandissent assez vite, Anna ignore si c'est à cause de ses capacités ou si c'est parce que leur père est très grand que cela est annonciateur mais jusque là tout se passe bien et elle est très contente.Elle en profite pour prendre un livre histoire de s'occuper un peu, elle adore la lecture, mais n'a pas franchement l'occasion de prendre le temps de se poser. La voix de Timothy résonne jusqu'à elle concernant les pommes de terre. « Tu peux le faire avant ou après c'est comme tu veux tant qu'elles sont épluchées avant que tu les écrases ! Mais fais attention de ne pas te brûler! Au cas où elle a tout ce qu'il faut dans son placard à pharmacie, mais elle préférerait qu'il fasse attention, car elle n'aime pas quand ses enfants se blessent, ça la crispe. Elle lit mais elle est concentrée sur les bruits de cuisine, prête à le rejoindre à tout moment au cas où il a besoin d'aide ou qu'il désire de la compagnie. Et puis petit à petit elle finit par se détendre un peu, un peu moins barbouillée, ça lui fait le plus grand bien d'être allongée, car elle avait une horrible sensation de jambes lourdes depuis ce matin.Elle s'arrête parfois de lire, sent que ça travaille dans son ventre, perçoit quelques mouvements qui lui font toujours stopper sa lecture. Et puis elle prend son téléphone et décide d'appeler les enfants, prend le temps de parler à chacun d'entre eux, les siens et ceux de Clarence. Ça a l'air d'aller à New york, Agnes est contente d'avoir un skatepark à côté, Askja a fait les colliers en perle, Aster lui a demandé une nouvelle robe et lui a proposé d'envoyer le modèle en photo, et avec Maisy elle a parlé de Harry Potter, parce qu'elle relit les bouquins en ce moment.  Et pour chacun d'entre eux elle se retient de ne pas craquer. Mais ils ont l'air contents de leurs vacances et bientôt ils seront tous réunis. Anna raccroche et puis soupire longuement, revient se plonger dans sa lecture.

Les clefs dans le verrou, elle sait que c'est Clarence qui rentre à la maison, il est ici chez lui, depuis longtemps maintenant et non pas parce qu'ils se sont mis ensemble. Il est un visage dans la demeure tout comme ses enfants le sont. Ils sont une grande famille, qu'il y ait de l'amour entre les parents ou pas, les enfants s'entendent si bien qu'il était toujours facile de les combiner. L'amour de sa vie pointe son minois dans l'embrasure et les joues d'Anna s'enflamment, le cœur se décroche de la cage thoracique et elle se dissimule derrière son livre sur les plantes exotiques en faisant mine d'être bien cachée. Elle entend ses pas, venir vers elle et quand il se fait plus proche elle laisse de côté son livre pour étendre ses bras les passes à sa nuque et réclamer ses lèvres. Comment peut elle penser une seconde qu'elle pourrait le laisser s'en aller ? Elle l'aime beaucoup trop, elle préfère être égoïste pour le coup et continuer à profiter de sa présence. Annalisa est heureuse de le voir, son visage rayonne de bonheur. « Ça va mon amour? » Un second baiser cette fois déposé sur sa joue « Timothy est dans la cuisine, il prépare notre repas ! » Elle annonce, contente parce qu'il fait des efforts, et qu'elle voudrait qu'il reste sur cette image aussi plutôt que les éventuels petits conflits entre elle et son fils. Il sait que c'est difficile entre Anna et lui, cela l'a souvent été et encore plus depuis qu'ils sont ensemble. Mais tout le monde désire que les choses avancent et juste pour cela, elle va bien, elle se sent bien.




code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


NERTHUS & GWYDION

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clarence Birdwhistell
Clarence Birdwhistell
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Nao.
CREDITS : ava. (c) ichi| icons (c) vocicus | signa (c) endlesslove | crackship (c) hedge.
FACE : Tom Hiddleston
DOLLARS : 1328
SACRIFICES : 527
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) Tumblr_phvaqyszci1s496uio1_500
ANNEES : 41 ans
CŒUR : Le palpitant qui déraille, emmêlé au creux d'une épaisse crinière rousse.
RÉINCARNATION : {Gwydion} Trickster celtique. Dieu de la magie, des sciences, de la poésie. Maître des illusions et de la métamorphose. Héritier, puis roi du Royaume de Gwynedd. Caer Gwydion est le nom de la voie lactée chez les Gallois. Certains croient que les récits du roi Arthur seraient en fait au sujet de Gwydion.
TALENT(S) : Illusions + manipulation des connaissances + vérité occulaire + animorphose (loup)
FACTION : An Riocht ; sujet
OCCUPATION : Réalisateur et producteur reconnu. Directeur d'une boîte de production télévisuelle et cinématographique majeure(Clover Studios).
GENÈSE : Primus. Sixième phase.
TALON(S) D'ACHILLE : Annalisa et leurs enfants. L'orgueil. Le surmenage. Devoir compter sur une alternative divine des antidépresseurs. La dualité entre le Dieu et l'humain.
JUKEBOX : Live to Rise (Soundgarden) | Zenith (Ghost) | Knights of Cydonia (MUSE) | Ballad of a Poet (Our Lady Peace) | In the End (Linkin Park)
RUNNING GUN BLUES : family portrait (Timo & Anna) NWBkwSZc_o
I fell in love with her courage, her sincerity, and her flaming self respect. And it's these things I'd believe in, even if the whole world indulged in wild suspicions that she wasn't all she should be. I love her and it is the beginning of everything.

family portrait (Timo & Anna) Tumblr_p6pjrfCQGU1xp1j77o1_500
« I like the stars. It's the illusion of permanence, I think. I mean, they're always flaring up and caving in and going out. But from here, I can pretend...I can pretend that things last. I can pretend that lives last longer than moments. Gods come, and gods go. Mortals flicker and flash and fade. Worlds don't last; and stars and galaxies are transient, fleeting things that twinkle like fireflies and vanish into cold and dust. But I can pretend.»

family portrait (Timo & Anna) Tumblr_pawned2Y211tcg2tuo2_540
« Through the blur, I wondered if I was alone or if other parents felt the same way I did - that everything involving our children was painful in some way. The emotions, whether they were joy, sorrow, love or pride, were so deep and sharp that in the end they left you raw, exposed and yes, in pain. The human heart was not designed to beat outside the human body and yet, each child represented just that - a parent's heart bared, beating forever outside its chest. »



family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Sam 22 Déc - 18:03



Family Portrait
Clarence & Annalisa & Timothy
>
«Happiness is anyone and anything that's loved by you.»
Honnêtement, t’étais un peu méfiant à l’idée de laisser Timo à peu près seul avec Anna. Il est jeune et tu crains en quelque sorte que son insouciance le pousse à blesser Anna avec ses mots sans le vouloir. Tu sais très bien que la situation n’est pas celle qu’il aurait souhaitée, qu’il ne se sent pas nécessairement bien avec tout ça et qu’il voit peut-être votre relation comme une trahison envers sa mère, tu le comprends, mais t’aimerais qu’il se calme un peu et qu’il parvienne à se sentir entièrement à sa place, à y trouver son compte. Ça te fait mal de voir comment ça l’affecte, mais à part le guider, que peux-tu faire de plus ? L’impuissance t’écrase, dans ce genre de situation. Ça te tue. T’espère qu’en franchissant le pas de la porte, Annalisa n’aura que de bonnes nouvelles pour toi. Ta journée de travail a été tranquille et tu souhaites que ça reste ainsi pour le reste de la soirée. Timothy n’est pas l’adolescent le plus difficile du monde, mais il peut parfois être un pur casse- tête.

En refermant la porte derrière toi, t’essaies d’être le plus silencieux possible pour surprendre ta douce, mais au moment d’entrer dans le salon, tu te rends comptes qu’elle a constaté ta présence. Sa petite mimique timide quand elle se cache derrière son livre t’attendrit et te donne envie de la couvrir d’affection. Elle est adorable et ton amour pour elle ne cesse de s’approfondir chaque jour. Aussitôt qu’elle tend ses bras vers toi, tu la serres tout fort, couvrant ses lèvres et ses joues de baisers papillons, avant de l’embrasser longuement. Ton nez se frotte contre le sien et tu laisses une main glisser sur son ventre arrondi, qui garde au chaud vos deux petites pousses.  « Vous m’avez manqué toute la journée, toi et les enfants. » Une petite moue alors que tu penses à ceux qui sont loin de vous, en sécurité dans la maison de ton père. T’as beau les appeler par Skype tous les soirs, parfois deux fois par jour, ça ne remplace pas leur présence à tes côtés. Au fond de toi, t’as peur qu’ils t’en veuillent, comme ils sont encore trop jeunes pour comprendre l’étendue de la situation. « Et toi ? Le grand a été tranquille ? », demandes-tu en riant. Ce n’est pas très sérieux, comme question. Malgré ta crainte, Timo n’est pas celui qui fait le plus de misères pour l’instant. En vrai, tu crains l’adolescence de Maisie et d’Heatchliff peut-être plus que celle de Timothy. En tout cas, jusqu’à présent, il ne t’a pas donné de véritables raisons de la craindre.  « C’est gentil de sa part se donner la peine. », réponds-tu. Vraiment, c’est le genre de choses qui te rendent fier et qui te font regretter tes précédentes pensées. Ce n’est pas tous les jeunes de son âge qui se donneraient cette peine. Même toi à seize ans t’aurais balancé un plat surgelé au micro-ondes plutôt que de cuisiner pour celle qui aurait osé « voler » la place de ta mère, si tel avait été le cas. Ton fils est une bien meilleure personne que tu ne l’étais à son âge. « Je vais voir comment il s’en sort. » Tu poses un baiser sur le front d'Anna et lui lance un clin d’œil avant de te diriger vers la cuisine.

«Qu’est-ce que nous prépare le grand chef Birdwhistell ? », lances-tu, amusé, en t’approchant de ton fils. Au moment le plus opportun, quand il pause le couteau et qu’il n’y a plus de risques qu’il se blesse malencontreusement, tu passes un bras autour de ses épaules et l’attires contre toi en une accolade paternelle.  « Alors comme ça t’as un talent caché pour la coupe de légumes ! », laisses-tu tomber en riant, désignant les légumes assassinés.  Pour vrai, s’il y a une chose que tu fais vraiment mal dans la vie, c’est couper les légumes. C’est presque une insulte pour les carottes. « Besoin d'aide ? »


(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


Your zenith fades into eternity.
Clarence ☽ We conquered a magic, we counted the stars. Deciphered the clockwork, enacted this farce. Devoured by shadows, we cling to the light. Deluded by wisdom, the bringer of night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donovan Anson
Donovan Anson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Whooshoo
CREDITS : VOCIVUS
FACE : Dylan O'Brien
DOLLARS : 1263
SACRIFICES : 107
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) 1565788314-gpy
ANNEES : 23 ans
CŒUR : Célibataire.
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Études de médecine.
JUKEBOX : People Crying Every Night - Arizona
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Mer 26 Déc - 20:16


family portrait (Timo & Anna) Tumblr_o7qzv6xIM21s2qjdho6_250
I put my armor on
Show you how strong how I am


Tu laisses Anna se reposer dans le canapé alors que toi tu bosses dans la cuisine pour lui faire un peu plaisir. Pour montrer que tu n'as pas envie de rester à être un poids pour elle. En plus tu sais bien que si tu prouves que tu sais cuisiner t'auras peut-être le droit de rester à l'appartement seul de temps en temps sans qu'on s'inquiète que l'appartement brûle. Tu n'as pas entendu ton père rentré, trop occupé à surveiller le bout de tes doigts et surtout à te dandiner avec ta musique. Par moment tu danses, sans retenu, parce que tu sais qu'Anna ne va pas bouger du canapé, enfin tu l'espères. Te voilà qui fait mine de chanter avec ta cuillère en bois avant de reprendre ta découpe plus calmement quand tu sens du mouvement dans la pièce en face. Tu découpes comme tu peux, évitant de rajouter de petits morceaux de doigts dans la nourriture. Petit sursaut quand tu vois ton père, tu coupes ta musique avant de regarder les plats. « Je fais ce qu'Anna me demande. De la purée avec des légumes. » Léger sourire, tu as l'espoir qu'il ne remarque pas les rougeurs de tes yeux, après tout, c'était rapide, alors ce n'est peut-être pas visible. Tu fais un rapidement câlin à ton père avant de le pousser avec un coup de hanche contre les siennes, pour lui montrer que l'adolescent veut quand même se plaindre de cette proximité, même si elle te fait plaisir. Tu regardes les mêmes légumes puis ton père en faisant la moue. « C'est ironique ? » Tu sais bien que ça l'est, parce qu'ils font pitié tes pauvres légumes découpés. Pourtant tu avais l'espoir que d'y mettre du coeur suffisait.

Tu attrapes un couteau pour le lui tendre avant de pousser les légumes devant lui, voyons voir si papa découpe mieux les légumes que son fiston. Toi qui ne cuisine jamais, face au père de famille, apprécions cette petite compétition que tu as envie de créer parce que tu trouves ça amusant. Si ton père était arrivé plus tôt tu l'aurais sûrement défié dans un challenge à la top chef, avec Anna en jury.  Elle aurait été prise entre le sale gosse que tu es et son amoureux, il n'y a pas à dire, tu aurais déjà eu des points de malus. « Continues la découpe, s'il te plait. Je vais me faire mes pâtes à côté comme ça. » En disant ça, tu sais que tu assumes de ne pas avoir été très gentil avec Anna ou du moins que tu as fait quelques choses de mal. Tu sais que ça peut très bien t'attirer quelques reproches, mais tu veux jouer l'adulte en assumant ton mauvais comportement. Tu t'occupes de mettre les patates dans l'eau qui bouillonne et  tu attends pour tes pâtes. «  Tu sais comment on sait pour la cuisson ? » Tu regardes les casseroles avec un air perplexe comme si tu ne savais pas du tout quoi faire. Alors qu'en vrai, tu veux vite lui faire penser à autres choses qu'à tes conneries. Adulte oui, mais avant tout tu es un enfant qui prend la fuite là. Plus la force de te confronter à une discussion qui brise des cœurs pour le moment, tu songes plutôt au repas nul que tu vas devoir manger ce soir. Le comble c'est que tu cuisines pour ne rien manger de tout ça.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annalisa Birdwhistell
Annalisa Birdwhistell
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : philtatos (ava) + aurabb(gif profil)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 1229
SACRIFICES : 441
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) Tumblr_pou9xbpGP81v2g9l8o2_500
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Mariée à Clarence Birdwhistell
RÉINCARNATION : Nerthus, Déesse terre-mère Nordique. Reine de Vanaheim
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : traitre de la Bratva, désormais neutre protégée par la Nuova Camorra
OCCUPATION : Mère au foyer, d'une famille réunie de 11 enfants
GENÈSE : primus, stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
family portrait (Timo & Anna) 181220102813140357 family portrait (Timo & Anna) 1903301153549131

I breathe in color, I capture flavours
seduced by the light of butterflies


Mother earth Nerþus
family portrait (Timo & Anna) Dbe131553ef57d6231c6b05de317a99e
Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way


family portrait (Timo & Anna) Fb564ddd2abb397cf50655b40208cfd0
A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Mer 26 Déc - 22:30


Family portrait
Timothy & Annalisa

Il est là, l'homme de sa vie, celui qui change tout. Anna l'accueille entre ses bras, fait un non de la tête quand il demande si le grand n'a pas été trop difficile. Pas besoin de mettre de l'huile sur le feu, ils ont parlé tous les deux, maintenant c'est fini pour l'heure. Il racontera ce qu'il voudra à Clarence mais Anna n'a présentement pas le moindre problème avec lui. Elle en profite surtout pour prendre possession des lèvres de Clarence, leurs deux mains liées sur son ventre arrondi. Elle imagine aisément leur futur fait de cette manière: paisible, plein d'amour. Elle le laisse aller voir le grand, espère qu'entre eux deux tout se passera bien.

De nouveau seule dans le salon, Anna soupire doucement d'aise, prend un peu de temps pour elle. C'est vrai qu'entre les enfants et ses occupations elle ne prend jamais réellement le temps de se poser. Ce qui fait qu'elle ressent présentement cette fatigue, qui la prend au corps et à l'âme, elle prévoit de ne pas sortir cette semaine, rester tranquille à la maison, retrouver un tant soit peu de calme. Le livre de nouveau ouvert, elle laisse son dos aller en arrière et continue à lire. Le calme dure cinq secondes, et puis les petits décident de faire une fête dans leur chambre, elle entend Sveinn rire aux éclats. Bon, le repos a été de courte durée. Pendant que le père et le fiston discutent, Anna se lève et se dirige vers la chambre de Fafnir où Sveinn dort aussi dans son lit, quand il n'essaye pas d'escalader les barreaux. Allume la lumière elle retrouve les deux coupables cachés sous la couette de Fafnir en train de s'amuser avec un jouet  qui apprend les bruits des animaux de la ferme. Le son du canard fait toujours rire Sveinn alors ce n'est pas étonnant qu'elle ait finit par l'entendre. «  Et alors ? On ne fait pas la sieste ?» Pris sur le fait, Fafnir prétend  dormir pour ne pas se faire gronder, Sveinn lui incrédule, tend le jouet à sa mère. «  Bwaf bwaf !» Imite le chien en même temps que la machine. Il prononce de mieux en mieux., mais cette image de ses deux fils en train de faire des bêtises et s'amuser fait rire Annalisa. Elle en profite pour chatouiller Fafnir, Sveinn l'imite, il lui fait plus mal qu'autre chose et Fafnir proteste. Il montre Fafnir du doigt et le lui fourre dans le nez «  Sveinn arrête!  Faut pas toucher les crottes de nez!!» Un rire aux éclats, d'Anna cette fois-ci, parce que leur innocence lui fait un bien fou. Fafnir demande alors avec une moue si il peut jouer aux petits chevaux avec Timothy, Anna se pince les lèvres, ne peut pas se porter garant pour les envies de Timothy, et lui propose qu'il aille de lui-même demander.

C'est tout aussi reposant qu'un livre de les regarder jouer. Annalisa laisse Fafnir retourner à ses jeux de légo tandis qu'Anna en profite pour changer la couche de Sveinn. Elle évite le pipi surprise de justesse, et une fois propre, elle se lave les mains et attrape son fils entre ses bras pour retourner dans le salon.  « Papa est rentré, tu es allé lui faire un bisou Fafnir ?» le concerné se fige, bouche grande ouverte comme si elle venait d'annoncer qu'ils vont à Disneyland. Il laisse tout en plan et se presse dans la cuisine pour aller réclamer son bisou.  Fafnir est celui qui a appelé Clarence Papa le plus naturellement, puisqu'il était tout jeune à la mort d'Einar, sa seule figure paternelle a été Clarence. On lui avait pourtant dit au début, ce n'est pas ton papa, mais il a continué, et aujourd'hui c'est tout à fait naturel. Curieux et toujours aussi admiratif de Timothy, Fafnir, bien qu'il n'y ai pas de réel lien entre eux, il veut souvent faire comme lui. « Est ce qu'on peut jouer aux petits chevaux après ?» Il entortille ses doigts dans son pyjama spiderman, intimidé de demander cela, cherche le regard de Clarence comme si ce dernier allait approuver l'idée, le môme de cinq ans parfois hésitant, qui est pourtant un grand aventurier.

Arrive dans la cuisine dans un long cri excité, Sveinn debout sur ses pieds, maltraitant son doudou. «  papapapapaPAPAPAPAPAAAAAA» il cesse de crier, fait un petit coucou de sa petite main une fois, deux fois, revient, recommence une fois, deux fois et retourne voir sa mère qui a sorti ses petits jeux, c'est donc plus intéressant pour le moment. Anna reste dans le salon, espère que la présence de Fafnir ne dérange pas trop le moment père fils de Timo et Clarence et dans le doute elle l'appelle, lui propose de venir dessiner. Les occuper, un peu, parce que quand il y a Clarence ils sont souvent collés à lui.



code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


NERTHUS & GWYDION

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clarence Birdwhistell
Clarence Birdwhistell
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Nao.
CREDITS : ava. (c) ichi| icons (c) vocicus | signa (c) endlesslove | crackship (c) hedge.
FACE : Tom Hiddleston
DOLLARS : 1328
SACRIFICES : 527
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) Tumblr_phvaqyszci1s496uio1_500
ANNEES : 41 ans
CŒUR : Le palpitant qui déraille, emmêlé au creux d'une épaisse crinière rousse.
RÉINCARNATION : {Gwydion} Trickster celtique. Dieu de la magie, des sciences, de la poésie. Maître des illusions et de la métamorphose. Héritier, puis roi du Royaume de Gwynedd. Caer Gwydion est le nom de la voie lactée chez les Gallois. Certains croient que les récits du roi Arthur seraient en fait au sujet de Gwydion.
TALENT(S) : Illusions + manipulation des connaissances + vérité occulaire + animorphose (loup)
FACTION : An Riocht ; sujet
OCCUPATION : Réalisateur et producteur reconnu. Directeur d'une boîte de production télévisuelle et cinématographique majeure(Clover Studios).
GENÈSE : Primus. Sixième phase.
TALON(S) D'ACHILLE : Annalisa et leurs enfants. L'orgueil. Le surmenage. Devoir compter sur une alternative divine des antidépresseurs. La dualité entre le Dieu et l'humain.
JUKEBOX : Live to Rise (Soundgarden) | Zenith (Ghost) | Knights of Cydonia (MUSE) | Ballad of a Poet (Our Lady Peace) | In the End (Linkin Park)
RUNNING GUN BLUES : family portrait (Timo & Anna) NWBkwSZc_o
I fell in love with her courage, her sincerity, and her flaming self respect. And it's these things I'd believe in, even if the whole world indulged in wild suspicions that she wasn't all she should be. I love her and it is the beginning of everything.

family portrait (Timo & Anna) Tumblr_p6pjrfCQGU1xp1j77o1_500
« I like the stars. It's the illusion of permanence, I think. I mean, they're always flaring up and caving in and going out. But from here, I can pretend...I can pretend that things last. I can pretend that lives last longer than moments. Gods come, and gods go. Mortals flicker and flash and fade. Worlds don't last; and stars and galaxies are transient, fleeting things that twinkle like fireflies and vanish into cold and dust. But I can pretend.»

family portrait (Timo & Anna) Tumblr_pawned2Y211tcg2tuo2_540
« Through the blur, I wondered if I was alone or if other parents felt the same way I did - that everything involving our children was painful in some way. The emotions, whether they were joy, sorrow, love or pride, were so deep and sharp that in the end they left you raw, exposed and yes, in pain. The human heart was not designed to beat outside the human body and yet, each child represented just that - a parent's heart bared, beating forever outside its chest. »



family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Sam 29 Déc - 1:00



Family Portrait
Clarence & Annalisa & Timothy
>
«Happiness is anyone and anything that's loved by you.»
« Mais pas du tout ! »  Un ricanement accompagne tes mots quand tu t’empares du couteau que Timothy te tend, probablement pour un défi père-fils qui te fait sourire. Cependant, tu déposes l’ustensile pour aller te nettoyer les mains avant de massacrer les pauvres légumes. « Tu manges mes repas depuis tout ce temps sans te rendre compte que les légumes sont hideux ? », ajoutes-tu avec une petite grimace. Ta dextérité à ce niveau-là s’estime à environ zéro pourcent, mais ce n’est pas la fin du monde : bien ou mal coupée, la nourriture termine toujours au même endroit. Après t’être séché les pattes, tu reviens à ton poste, prêt à tuer quelques carottes. Or, la remarque du fils suffit à effacer de ton visage l’énorme sourire pour le remplacer par un air inquiet. Les pâtes, tu sais ce que ça veut dire. Ce n’est pas la première fois qu’elles s'immiscent dans vos discussions, les pâtes de la déception. Signe que quelque chose s’est mal déroulé dans la vie de ton fils. Pour le coup, tu laisses la carotte tranquille, remet le couteau sur le comptoir et prends Timo par les épaules pour l’éloigner un peu de la zone de travail. T’es pas déçu ou fâché, au contraire. C’est une attitude qui t’inquiètes, cette manière de se punir en se mettant à l’écart. Les particularités de ton fils font qu’être à l’écart est quelque chose de trop naturel et ça t’attriste. Tu crois qu’il y a de meilleurs moyens de gérer ses propres erreurs. Ne pas recommencer, notamment.

Tu t’apprêtes à parler, mais soudainement, des bruits de pas rapides suivis de voix enfantines et enjouées t’interrompent. Le grand sourire revient à sa place, même si t’essaies de le restreindre. T’es content de voir les petits, mais tu ne veux pas que Timo le prenne mal, comme un signe de déception. C’est plus difficile avec lui qu’avec les autres, mais t’es son père, alors tu prends sur toi. Sans trop t’éloigner du grand, tu te penches en tendant les bras à Fafnir pour lui faire un bisou sur la joue. Quand il demande à ton fils s’il peut jouer aux petits chevaux avec lui plus tard, tu le couves d’un regard bienveillant, plein d’encouragement, accompagné d’un thumbs up. On voit qu’il commence à prendre de l’assurance, le petit ! Tu jettes un oeil à l’adolescent, sans rien dire qui pourrait influencer sa décision, même si tu crois que ce n’est pas une mauvaise idée d’accepter. Dans le pire des cas, ce sera l’occasion d’expliquer à Fafnir qu’un refus ne veut pas dire que Timothy ne jouera jamais avec lui. Cette fois, c’est Sveinn qui déboule dans la cuisine comme une tornade qui t’arrache un rire joyeux. Il te fusille à coups de « papa ». Quand il termine son petit manège, tu le soulèves dans les airs et le mène à toi pour déposer un baiser sur son petit nez. Dès qu’il retourne sur ses pieds, il retourne voir maman, tout comme Fafnir qui répond à l’appel du dessin.

Aussi vite qu’elle s’est illuminée, la cuisine redevient toute calme. Dos au comptoir, appuyé dessus, tu fixes le jeune homme. « Pourquoi les pâtes “ de la déception” ? Tu vas manger la même chose que tout le monde, d’accord ?  », dis-tu sans l’ombre d’un reproche. Tu t’inquiètes et ça se voit sur ton visage. Un soupire. « On en avait déjà parlé, de ça. Tu te souviens de ce que je t’avais dit ? Te punir comme ça n’arrange rien..  Est-ce que tu te sens mieux après avoir mangé des pâtes blanches ? Quand tu fuck up, il faut réfléchir à ce que t’as fait, aux conséquences, et à comment tu pourrais arranger ça et éviter de recommencer. Si tu veux m’en parler, je suis là pour ça. », termines-tu tout en lui ébouriffant les cheveux. Tu pourrais poser la question à Anna, lui demander s’il s’est passé quelque chose avec lui, mais elle t’a déjà dit que tout s’était bien passé. Et puis, Timothy est un grand garçon, il est capable de t’expliquer lui-même ce qui a déraillé. L’eau des pâtes  se met à bouillir vivement, alors tu l’éteins et range le sac de pâtes dans l’armoire. À moins qu’il te donne une bonne raison pour manger des pâtes, ce soir il mangera comme vous. D’un geste de tête, tu lui fais signes de surveiller les patates pour ne pas que la casserole déborde. « Dans dix minutes, tu pourras les retirer et les écraser. » Tu sors l’écrase-patates d’un tiroir et retourne au massacre de carottes.

(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


Your zenith fades into eternity.
Clarence ☽ We conquered a magic, we counted the stars. Deciphered the clockwork, enacted this farce. Devoured by shadows, we cling to the light. Deluded by wisdom, the bringer of night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donovan Anson
Donovan Anson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Whooshoo
CREDITS : VOCIVUS
FACE : Dylan O'Brien
DOLLARS : 1263
SACRIFICES : 107
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) 1565788314-gpy
ANNEES : 23 ans
CŒUR : Célibataire.
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Études de médecine.
JUKEBOX : People Crying Every Night - Arizona
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Dim 30 Déc - 1:09


family portrait (Timo & Anna) Tumblr_o7qzv6xIM21s2qjdho6_250
I put my armor on
Show you how strong how I am


C'est vrai que les repas de ton père ne sont pas digne d'un restaurant quatre étoiles, mais tu sais qu'il fait de son mieux, alors tu les manges avec plaisir. Même si les légumes font la gueule, tu sais qu'il y a un peu d'amour quand même derrière ce repas. Tu le vois décaler la carotte et reposer le couteau, la boule au ventre qui vient d'apparaître parce que tu sais qu'il va te faire la leçon. Son visage en dit long de toute façon. Tu te laisses éloigner des plats et tu poses ton regard dans celui de ton père, essayant de comprendre ce qu'il veut. Tu espères qu'il n'est pas fâché, qu'il va juste faire une légère remarque et te laisser faire ce que tu veux. Tu es assez grand pour ça, non ? C'est ce que tu crois, du moins. Sauvé par les enfants que tu te dis, même si tu n'es pas aussi gentil avec eux qu'avec tes propres frères et sœurs, comme si tu mettais une barrière dès qu'on parle d'Anna, tu fais quand même de ton mieux pour rester un minimum gentil. Fafnir qui vient te demander de jouer avec lui un peu plus tard. Tu retiens un soupire, garde un léger sourire en posant ton regard sur ton père. Tu sais que de toute façon, il aimerait que tu dises oui, alors tu n'y échapperas pas. « D'accord. » Tu le laisses repartir en profitant pour essayer de fuir ton père en te rapprochant de nouveau du plan de travail. Quand il revient à toi, tu as un frisson qui te parcourt le dos. Ne sachant pas s'il t'engueule ou si c'est autre chose. Tu ressens juste que ça ne lui plaît pas. Alors tu reposes de nouveau le couteau pour venir te rapprocher de ton père, te mettre juste à côté de lui en soupirant un peu.

« Je lui ai fait du mal. Vraiment. » tu baisses les yeux avec un air vraiment triste sur le visage, attendant comme une sentence, qu'on t'engueule, parce que tu le mériterais, parce qu'Anna est enceinte et que c'est mauvais ce genre de sentiment. Tu regardes les pâtes avant de secouer la tête. « Tu veux que je te dise quoi papa ? Que je n'arriverais jamais à m'y faire ? Alors non, je ne me sens pas mieux après, mais j'ai au moins l'occasion de réfléchir à ce que j'ai fait sans réfléchir à des millions de choses comme je le fais habituellement. Je n'avais pas faim de toute façon, on a mangé des pop-corn. » Tu te poses devant les patates et tu attends en faisant clairement la gueule. Même s'il essaie d'être gentil dans ses gestes, tu as l'impression qu'il te force. Tu piques avec un couteau pour savoir si elles sont cuites, mais faut bien avouer que tu n'en sais rien, alors tu vas attendre tes dix minutes dans ton coin à faire la gueule comme un bon adolescent contrarié. « Laisse, je vais couper. Vos enfants veulent aussi leur papa. » tu sais bien que c'est un pique pas discret, tu affiches ta peur, mais en même temps tu le fais tellement mal. Tu ne te verras jamais comme leur grand-frère, parce que tu ne verras jamais Anna comme ta maman. Comme ça si elle part, tu te préserves un peu. Tu viens prendre un couteau et donner un coup de hanche à ton père pour le pousser un peu plus loin du plan de travail. Tu reprends le travail avec les légumes. « Ils ont plus besoin de toi que moi, tu sais. » Puis tu te mords la lèvre avant de t'excuser, parce que tu sais qu'il veut juste être heureux lui. « Pardon Papa. »

Tu attrapes ton casque pour le mettre sur tes oreilles et tu lances ta musique avec ton téléphone en regardant ton père d'un air très sérieux. Alors qu'au fond de toi, t'aimerais lui dire que tu l'aimes, même si tout change trop pour toi. Tu parles un peu plus fort pour qu'Anna puisse t'entendre. « Anna ! Viens chercher papa ! Il massacre les légumes ! » Tu regardes ton père avant de lui tirer la langue avec une gueule de gosse fier de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Annalisa Birdwhistell
Annalisa Birdwhistell
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : philtatos (ava) + aurabb(gif profil)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 1229
SACRIFICES : 441
PORTRAIT : family portrait (Timo & Anna) Tumblr_pou9xbpGP81v2g9l8o2_500
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Mariée à Clarence Birdwhistell
RÉINCARNATION : Nerthus, Déesse terre-mère Nordique. Reine de Vanaheim
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : traitre de la Bratva, désormais neutre protégée par la Nuova Camorra
OCCUPATION : Mère au foyer, d'une famille réunie de 11 enfants
GENÈSE : primus, stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
family portrait (Timo & Anna) 181220102813140357 family portrait (Timo & Anna) 1903301153549131

I breathe in color, I capture flavours
seduced by the light of butterflies


Mother earth Nerþus
family portrait (Timo & Anna) Dbe131553ef57d6231c6b05de317a99e
Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way


family portrait (Timo & Anna) Fb564ddd2abb397cf50655b40208cfd0
A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
family portrait (Timo & Anna) Empty
family portrait (Timo & Anna) - Sam 11 Mai - 7:15


Family portrait
Timothy & Annalisa

Interloquée, Anna se lève, en prenant appui sur le canapé, soulever la masse qui commence doucement à prendre de la place et bloquer son bassin. Elle marche jusqu'à la cuisine et se penche simplement dans l'embrasure telle une souris curieuse pour voir ce qu'il est en train de se passer. Timothy a son casque sur les oreilles, Clarence à côté qui visiblement essayait de passer un peu de temps avec lui. Elle connait Timo depuis le temps, c'est le signe qu'il se renferme sur lui-même et que le dialogue n'a pas été très fructueux entre eux. Elle adresse une moue triste à Clarence et décide de dédramatiser un peu la scène. Les deux enfants sont restés dans le salon dessiner, on entend alors Fafnir rouspéter parce que Sveinn a  la sale manie de vouloir prendre chaque couleur que son frère prend. Elle décide de se faire juge, les mains dans le dos comme un chef étoilé qui observe le travail de ses deux apprentis. «  Voyons voir...» Elle observe la découpe de Clarence et celle de Timothy un peu plus hasardeuse par manque d'expérience, cela étire un large sourire sur ses lèvres, par manque de temps Anna n'a jamais réellement pris soin de découper les légumes correctement alors cela ressemble toujours plus à ce que Timo a fait qu'à la justesse et l'habileté de Clarence. «  Clarence il n'y a rien de créatif dans votre découpe, la cuisine est un art souvenez vous en! Exprimez vous, votre couteau de cuisine est votre pinceau !» Une petite grattouille dans le creux des reins de son futur époux, elle le taquine il le sait.  

Annalisa se déplace jusque vers la casserole, hume les effluves de pomme de terre en train de cuire. Elle aimerait se joindre à eux, ayant toujours à coeur de cuisiner avec amour ce qu'elle sert à sa famille. Mais elle ne souhaite pas s'incruster et gâcher ces moments fragiles entre Clarence et Timothy. «  j'ai des emporte pièce dans le tiroir si vous voulez vous amuser sur les formes »  Glisse t-elle à Timothy, en espérant qu'il aura la curiosité d'essayer et que cela le déridera un peu. Si ces petites formes l'aient à faire manger des légumes à ses enfants ça aidera sans aucun doute Timo à être un peu moins maussade et profiter des quelques instants avec son père. Un petit clin d'oeil, elle s'éclipse pour retourner s'asseoir confortablement dans le salon


code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


NERTHUS & GWYDION

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
family portrait (Timo & Anna) -

Revenir en haut Aller en bas

family portrait (Timo & Anna)

 :: abandonnés
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anna Preston - Are you talking to me ?
» Anna Croft [Gryffy]
» Anna Fell, Humaine [Klaus Fell] [Disponible]
» Portrait chinois
» Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel

Sauter vers: