CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

some people want it all (délai: 17/12)

 :: - NEON CATHEDRAL - :: slave to memory :: validés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Justin Bellinger
Justin Bellinger
- PATRON SAINTS OF OUR BLISSFUL IMPERFECTIONS -
BLAZE : Rexicorn
CREDITS : dandelion
FACE : Jude Law
DOLLARS : 316
SACRIFICES : 53
PORTRAIT :
ANNEES : 46 ans
CŒUR : divorcé, père de deux enfants
RÉINCARNATION : pégase
FACTION : les mafias il les connaît, les méprise, mais sait que rien ne les arrêtera - autant les avoir dans son camp
OCCUPATION : avocat, ancien sénateur du Maine revenu pour se lancer à la conquête d'Arcadia
RUNNING GUN BLUES : Elsie
Hans
Cora
Eliakim

some people want it all (délai: 17/12) - Sam 24 Nov - 10:29

Justin Bellinger

My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl
ft. Jude law by praimfaya
The story of gods and men
Identité Justin Bellinger
Âge 46 ans
Nationalité & Origines Américain, né dans la classe moyenne d’Arcadia, fils de deux employés municipaux. Les origines sont multiples, écossaises remontant à plusieurs générations du côté du père mais grecques du côté de la mère, accent plus marqué chez les grands-parents qui vivent toujours de l’autre côté de l’atlantique. Pas que Justin leur rende souvent visite, loin de là.
Statut civil Divorcé depuis deux ans, un mariage où l’amour n’allait que dans un sens, union choisie par cupidité et intérêt de la part de l’avocat qui cherchait un peu d’influence en se liant à une célèbre actrice hollywoodienne. Il aura tout de même apprécié sa compagnie autant que son star-power, lui aura fait deux enfants auquel il tient plus que tout mais dont la garde lui a été refusée. Un week-end sur deux, quand il peut aller les chercher à Los Angeles. Poison que cette renommée qui lui est revenue en pleine face lors du divorce, Madame Bellinger justement blessée par les tromperies incessantes de ce mari qui manifestement n’avait pas d’amour sincère à lui offrir. Cancans, papparazzis et magazines people qui ont entaché quelque peu son image d’homme politique lors du divorce.
Orientation sexuelle Justin aime les femmes, leurs corps et leurs esprits si subtilement différents de ceux des hommes. Il n’a jamais été un coureur de jupon, toujours plus intéressé par l’ambition et sa carrière que par les minois qui lui passaient sous le nez, mais en vieillissant il a pris goût à ces jeux de séduction et cette ivresse que donnent les parties de jambes en l’air. Alors oui, il y a eu des femmes qu’il a aimé. Il a trompé, plusieurs fois. Et encore aujourd’hui, l’adultère fait partie de sa vie.
Occupation Avocat de formation, il s’est lancé dans le droit des affaires avant de s’orienter plus tard dans le patrimoine, puis est devenu un peu touche-à-tout au fil du temps, nom reconnu et recommandé. De toutes façons, cette profession n’était qu’un tremplin pour mettre un pied en politique, chose qu’il a très vite fait en se lançant dans le parti Démocrate à Arcadia. Il a ensuite bouffé à tous les rateliers, plaisant, parlant, prêchant la bonne parole, électrisant les foules et s’impliquant dans la vie publique. Il devint maire d’Augusta après quelques années de lutte et finit par ravir le siège de Sénateur du Maine en 2013, avant de démissionner après les dernières élections présidentielles – chahuté par son divorce, ce coup d’éclat aux allures de protestation a quelque peu fait oublier ses affres personnels. Aujourd’hui c’est la mairie d’Arcadia qu’il vise, et pour cela il a recommencé à travailler la ville au corps depuis quelques mois.
Traits de caractère ambitieux - déterminé - perfectionniste - bon orateur - malin - protecteur
jaloux - possessif - menteur - lâche - infidèle - égoïste - vaniteux - narcissique
Groupe Eyes.
Faiblesse Ses filles. Sa carrière. Ses secrets.
Emplacement de la marque Derrière la cuisse gauche.
Divinité tutélaire Poséidon.
Faction Sans faction. Il n'aime pas les mafias mais sait qu'il doit s'en servir s'il veut réussir.
Theme song Two Steps From Hell - Pegasus
Gods of Violence
Réincarnation Pégase, mythique cheval ailé, porteur de foudre de Zeus.
Attribut Le fer à cheval, les ailes aux plumes blanches.
Facultés il s'agit non pas d'un pouvoir mais de qualités / défauts qui peuvent être exacerbée.
électriser les foules - Pégase le porteur de foudre aujourd'hui défait de ses ailes, il a trouvé en Justin le moyen de passer un message différent. Fin orateur, habile avec les mots, avec la gestuelle et doué pour les grands discours, c'est un don d'inspiration qui s'exacerbe sous la majesté du cheval ailé. Il paraît plus grand, plus beau, plus convaincant encore qu'avant.
endurance - qu'il s'agisse de course à pied ou d'une nuit blanche passée à préparer un meeting, les heures ne le fatiguent plus autant qu'avant. Le corps est préparé à tenir plus longtemps, à aller toujours plus loin.
Aliénation Justin n'a ni dieu ni maître. Pégase, lui, brûle de rejoindre les siens. Mais la volonté de l'humain prédomine - pour l'instant.
Rumeurs paraît qu'il ne voit jamais ses parents
paraît qu'il a trompé sa femme
paraît que c'était avec une hôtesse de l'air
paraît que c'était avec une serveuse
paraît que c'était avec une chanteuse pendant sa campagne
paraît que c'était avec un homme, que c'est pour ça qu'elle a divorcé
paraît qu'elle est partie avec les enfants et qu'il est dépressif
paraît qu'il a fait unecure de désintox, que c'est pour ça qu'il a disparu de la scène pendant deux ans
paraît qu'il va mieux maintenant

Panem et Circenses
Pseudo Rexicorn
Âge (ou plat préféré) toujours 24 même si j’approche dangereusement du quart de siècle, et là j’ai envie de chocapics comme c’est pas possible
Comment j'ai connu le forum j’ai creusé mon trou dans le plancher de fwtt vous m’en tirerez pas
Questions, suggestions vivez d’amour et de raclette ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justin Bellinger
Justin Bellinger
- PATRON SAINTS OF OUR BLISSFUL IMPERFECTIONS -
BLAZE : Rexicorn
CREDITS : dandelion
FACE : Jude Law
DOLLARS : 316
SACRIFICES : 53
PORTRAIT :
ANNEES : 46 ans
CŒUR : divorcé, père de deux enfants
RÉINCARNATION : pégase
FACTION : les mafias il les connaît, les méprise, mais sait que rien ne les arrêtera - autant les avoir dans son camp
OCCUPATION : avocat, ancien sénateur du Maine revenu pour se lancer à la conquête d'Arcadia
RUNNING GUN BLUES : Elsie
Hans
Cora
Eliakim

some people want it all (délai: 17/12) - Sam 24 Nov - 10:29

Histoire

My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl
La cloche sonne, et les enfants s’agitent. Pas précipités qui les mènent dans le couloir, les plus raisonnables attrapent leur manteau avant de courir jusqu’à la porte de sortie. « Jay dépêche ! » Bouquin sous le bras, bonnet vissé sur la tête, Justin rejoint ses camarades au milieu de la cour. « T’es dans l’équipe de Matt. » « Putain Jay, lâche ton livre espèce d’intello. Faut qu’on les défonce, pigé ? » Justin n’aime pas trop Matt. Il dit des gros mots, et croit qu’il est le meilleur simplement parce qu’il les dépasse tous d’une tête. Mais il a raison. Quand on fait une tête de plus, on a un avantage que même les bonnes notes ne peuvent pas donner.  Alors Justin ne dit rien : il retire sa veste et la jette sur le sol avec celles des autres, pose délicatement l’ouvrage sur le tissu. Il pensait pouvoir lire, mais quand le basket de la récré appelle, il n’y a pas grand-chose qu’il puisse faire.

...

L’intello de la classe. Mais il se laisse pas marcher dessus, Jay, il a des amis. Ils le trouvent bizarre parce qu’il ne veut pas devenir militaire ou joueur de basket, lui ce qu’il répète c’est qu’il veut devenir président des USA. Ils le trouvent bizarre parce qu’il ne lit pas de comics, lui aime bien les récits historiques. Il adore Napoléon 1er, trouve les conquêtes d’Alexandre le Grand fascinantes. Ils le trouvent étrange parce qu’il aime faire ses devoirs, rage quand il n’a pas  un A+ à toutes les évaluations.

...

Il fait la gueule, Jay, il trouve que c’est pathétique quand ses potes piquent dans les mini-bars de leurs pères et vont se bourrer la gueule à la tombée de la nuit, dans les parcs de la banlieue. Il les suit quand même, grimpe sur leurs vélos et maintient qu’ils devraient mettre des casques, parce qu’un jour cet idiot de Billy s’est ouvert le crâne et c’était pas joli à voir. Ils rigolent et lui disent Ta gueule, Jay ! mais sont bien contents quand il les dépanne au dernier moment pour leurs devoirs de maths. « J’espère que vous voterez pour moi, bande de trouducs. » Et ça les fait marrer, ces glandeurs. Parce qu’il est vraiment chelou, Justin.


Il les aime bien ces gars, Jay, malgré tout. Il a juste les boules quand il marche en ville et croise les gosses bien sapés d’Elysium Heights, ceux qui ont pas à s’en faire pour les prêts étudiants qu’ils devront faire en sortant du lycée. Il déteste ces bourgeois là, et c’est bien ce qui le rapproche de ses copains de la classe moyenne, ceux qui se voient finir employés ou artisans comme leurs parents. Vin voudrait reprendre la boucherie de son père. Kyle c’est l’automobile qui le fait bander. Il dit qu’il y aura toujours du fric à s’y faire. Matt est même pas allé au lycée, il bosse dans le garage de son oncle. Un vrai loser.



Il a tout le temps la rage, Justin, et c’est un putain de mort de faim. Ça se voyait quand il jouait au baseball avec le lycée, et ça se voyait aussi quand il refilait des notes pleines d’erreur à Anna Selvig, la meuf de sa classe qui le coiffait tout le temps au poteau en fin de trimestre. Petite chouchoute des profs, déléguée qui lui avait fumé la place au conseil d’administration. Il la déteste Anna, et elle s’en prend plein les dents toute l’année à cause de lui. Il y a les moqueries sur ses fringues trop grandes, reprises par une bonne partie des filles de leur année. Des rumeurs sur une partie de jambe en l’air où elle se serait faite jeter par Derek Conrad, le queutard du lycée. Soit-disant qu’il voulait pas la brouter parce qu’elle puait.

C’est une pute, Justin, et quand il la voit pleurer un jour dans un coin de couloir, il s’arrête un instant. Les livres sous le bras, dirigé vers la bibliothèque, il hésite un peu, observe la jeune fille prostrée, la tête sur les genoux. Elle est gentille au fond, Anna. Elle lui a pris les devoirs quand il avait été malade comme un chien, en début d’année. Elle a été élue, et a fait des choses bien pour le lycée. Le bal qu’elle organise va être sympa, tout le monde le dit. Justin n’ira pas. Tout comme il continue sa route, ignore la détresse qu’il a créée. Un sale goût de culpabilité qui lui restera en travers de la gorge.



Les yeux des parents Bellinger sont pleins de fierté quand leur fils monte sur l’estrade pour recevoir son diplôme. A leurs côtés est assise Sarah, sa petite sœur, qui applaudit aussi par formalité. Justin leur adresse un regard furtif, se gorge de cette admiration qu’ils lui donne puis observe le parterre d’étudiants et de parents. Ils l’applaudissent tous. Ça lui rappelle quand il faisait des concerts avec l’école de musique. C’est la sensation qu’il préfère au monde, ça. Se sentir acclamé. Apprécié. Félicité. L’instant passe vite, pourtant, car il n’est pas le seul à recevoir ce traitement aujourd’hui. Il se dit qu’un jour, il y aura bien plus de monde rassemblé pour lui, et pour lui seul.



Il aurait pu faire de la musique, Justin, mais c’est le droit qu’il a choisi. Parce qu’il ne veut pas seulement la foule devant lui, il veut le pouvoir aussi. Il veut faire de grandes choses. Il voudrait bien faire de ce monde un endroit meilleur, aider les gens. Un peu parce que ce serait pas mal, mais aussi pour qu’on lui soit redevable de quelque chose. Qu’on se souvienne de son passage sur terre.

Et ça commence par l’examen du barreau. New York, par pur orgueil. Et Justin réussit, revient à son Arcadia natale les chevilles enflées et un bagage prestigieux dans les mains. Il trouve un tuteur, exerce quelques années pour aider d’abord les petites frappes à s’en tirer sans trop de peine, puis les clients se font plus riches, plus dangereux aussi. Julius Gates le dirige plutôt vers le droit des affaires et Justin s’engouffre dans la brèche, lie des amitiés fausses et hypocrites, roucoule aux nez des puissants et vend ses services d’expert aux plus offrants. Il n’y a qu’un pas à faire pour entrer dans la politique et c’est chose faite avant même qu’il atteigne la trentaine.



Il sait y faire, Justin. Sait sourire, sait charmer, il sait se faire un partenaire agréable et diablement efficace. Il sait mentir, sait utiliser les mots et convaincre les autre de sa sincérité. C’est le métier d’un avocat. Mais pas que.

Le parti Démocrate est un choix évident, stratégique. Opposition à l’époque, il n’y a d’avenir que dans le camp qui ne gouverne pas, car l’histoire est un éternel cycle de rotations.

Les fonds sont plus faciles à récolter quand on a des relations bien placées, autant dans les affaires légales que le côté plus criminel du Maine. Il n’aime pas vraiment ça, Justin, mais l’argent est le nerf de la guerre.

Avec l’argent, on finance une campagne.

Avec de belles affiches, des discours devant de grandes assemblées, des petits fours distribués et des actes de charité dégoulinants de bienveillance… avec ça, on assure une victoire.

Et la mairie d’Augusta fut sienne, pendant quatre ans.

Tout comme la main d’Aleksa Seldon, célèbre actrice, étoile montante du business hollywoodien. Quand on sait séduire les foules, quand on passe pour le bon samaritain. Il est facile de s’attirer les affections les plus recherchées au monde.

Aleksa et sa naïveté, Aleksa et sa renommée, Aleksa que le monde entier regardait avec les yeux pleins d’étoiles et les queues au garde à vous. Aleksa qui l’aimait réellement, alors que lui ne voyait qu’un joli minois prêt à le propulser encore plus haut, un porte-feuille grassement fourni qui lui assurerait un confort certain à l’avenir.



Et puis il y eut Cora.

Cora et sa voix chaude, corps envoûtant de jeune artiste paumée venue se perdre à Arcadia. Chez lui. Il l’a croisée par hasard alors qu’il faisait campagne pour le Sénat, dans un bar où il rencontrait quelques soutiens. Elle chantait, là, et les yeux de Justin ne la quittèrent plus jusqu’à ce que les lumières s’éteignent sur la scène.

Une flûte de champagne qui change de main, les doigts qui s’attardent sur le dos nu de la chanteuse. Un sourire simple, appréciateur. « Vous êtes exceptionnelle. » Un talent à ne pas gâcher, un visage à ne pas oublier. Il n’a jamais été un coureur de jupons, Justin, mais lorsqu’un fruit aussi exotique lui tombe sous le nez, il ne sait pas dire non.

Mais Cora n’est pas une femme comme les autres. Cora est à des années lumières de ceux qu’il côtoie au quotidien.

Cora n’est pas une créature de machination, Cora n’est pas un esprit simple à cerner, Cora est autre chose. Et Cora ne sera jamais sienne.

Car elle est si jeune, il est marié. Il ne la désire pas, non, c’est ce qu’il se répète. Il voudrait simplement l’aider, voudrait que le monde entier puisse voir à quel point elle est unique. A quel point son talent est à admirer.

Mais il est un sénateur en devenir, et la vie est une chienne, parfois.

Il y a ce petit ami que Cora apprécie, ce gars qui a l’air benêt mais pas méchant.

Ce gars que Justin hait de tout son être, c’est viscéral, animal – pourtant il fait des sourires contrits, propose simplement d’aider les deux musiciens à se faire connaître.

Mais quand la vérité éclate sur la trahison, le vol des textes de Cora, c’est le sang que Justin voudrait faire couler. Il l’a volée, il l’a bafouée, cet petit imbécile. Il a vendu ces textes que Cora écrivait, morceaux qui passeront bientôt sur les ondes sans que la jeune femme ne puisse en profiter.

Ils se disputent, Justin bouscule le jeune homme. Cora crie, voudrait les séparer, mais les insultes fusent et Justin pousse le voleur dont la nuque vient cogner le coin de son bureau.


Mort.



C’est Cora qui conduit, une bonne partie de la nuit. Justin la relaie parfois, quand elle menace de s’endormir. Ils ne disent pas un mot, le trajet dure des heures, des heures passées dans la torpeur et l’horreur de la réalité.

Il a tué.

Il a tué.

C’est chez Cora ici, c’est ce qu’elle lui a dit quand ils se sont arrêtés manger un bagel dégueulasse sur le bord de la route. Il y des endroits où personne ne va jamais, seulement ceux qui ont des choses à cacher. Des choses que les alligators peuvent faire disparaître.

Ça lui fout la gerbe, à Justin, surtout quand ils font tomber le cadavre dans l’eau. Ça pue la vase, ça pue le sang, ça pue la mort. Il a envie de hurler, de pleurer comme une tarlouze. Il voudrait secouer Cora, qui regarde son copain mort couler dans l’eau, et tourne les talons comme si rien ne s’était passé.

Il a tué, putain de merde.

C’est sa faute. Un gars est mort. Une petite enflure, c’est vrai, mais il était plus bête que méchant. Il méritait pas ça. Il méritait pas ça.

Ils rentrent, Justin ne retourne pas chez lui. Il ne peut pas regarder sa femme dans les yeux après ça, ne peut pas prendre leur fille dans ses bras qui ont tenu un cadavre dont le sang coule toujours sur sa peau.

Il erre, pendant des jours, fantomatique, perdu.  

Il appelle Cora, des dizaines de fois. Elle ne répond pas. Elle ne répondra plus.





Sénateur Bellinger.

Mari absent. Père en vadrouille. Plus occupé par son travail que par sa famille.

Il a enfin la gloire qu’il voulait. Le boulot le passionne.


Cora a disparu, mais Justin est un homme plein de ressources. Il sait où elle est, garde un œil sur elle à distance.

Aleksa se languit de lui, l’amour s’effrite.


L’homme qui se croyait auparavant au-dessus des besoins physiques se voit tourner la tête par le succès, enivré par sa réussite il s’adonne à l’adultère, au plaisir des chairs qui s’offrent à lui tout comme on courbe l’échine devant lui.


Arcadia est loin, et pourtant toujours au fond de son esprit. De son cœur. Car c’est une deuxième petite fille qui est née, alors que le couple vacille, que la tourmente essouffle l’affection de la mère délaissée.

...

Mais les secrets sont fait pour être découverts.



Le scandale du divorce éclabousse la réputation de l’homme. Aleksa s’indigne, l’âme déchirée, le cœur brisé. Elle reste bonne joueuse et ne divulgue pas plus qu’il n’en faut, juste assez pour le heurter lui, pour lui en faire baver.

Le nom d’Elsie ne sort pas. Car le scandale aurait atteint des sommets, lui qui avait été l’avocat de son mari, lui qui s’était battu bec et ongles pour réduire sa peine. Pour ensuite sauter son épouse avec passion.


Les filles lui sont arrachées, Aleksa préfère mettre le pays tout entier entre eux.


Justin touche le fond, après avoir goûté au parfum divin de la voûte céleste.


La chute depuis le ciel est lourde, douloureuse, écrasante. Elle explose tout à l’intérieur.




Et la carrière ? Ta carrière, Jay.


Il y a ce tremblement de terre qui arrive un mois à peine après le divorce. Trump.


Le monde entier s’indigne, le pays s’agace et s’exaspère. La fin du monde est proche si l’on en croit les commentaires catastrophiques, mais c’est une aubaine pour le politicien à l’honneur chamboulé.

Il se retire du Sénat, profite de l’occasion pour montrer à tous sa détermination à ne pas servir sous cette nouvelle direction.

Mensonges. Sortie par la petite porte, échappatoire bienvenue, petite victoire qui lui garantit un retour possible avec les honneurs.


Il retourne au droit, à Arcadia. Retrouve ses repères, sa ville, recommence à tisser son réseau. Renoue avec les siens. Défend même les plus pourris, pour s’assurer des relations.





Deux ans de travail, et le retour sur le devant de la scène se prépare doucement. Il voit ce qu’il se passe à Arcadia, a des oreilles partout.

Le parti lui mange dans la main – on ne refuse pas un ancien sénateur comme ça, qu’il ait trompé sa femme est un fait d’une banalité écœurante dans le milieu.

Le peuple grogne, des choses se passent. Ça bouge et des personnalités commencent à se placer sur l’échiquier, attentifs, prêts à sauter sur la moindre occasion pour se faire voir. Le maire sortant ne sera jamais réélu. La course peut commencer.



Et puis il y eut cette nuit étrange.

C’était comme d’avoir un malaise, faire un de ces rêves éveillés et ne plus être sûr après de la réalité de ce qui nous entoure.

Justin a divagué, pendant des heures, incapable même de s’affoler sur ce qui lui arrivait. De l’incompréhension, c’est tout ce qu’il ressentait.

Il y a cette marque qui est apparue, et cette sensation de ne plus être lui-même.

Seul dans son appartement, il a erré, s’est assis dans la salle de bain, à contempler son visage tel un zombie.

Le reflet changeait, hallucinations flippantes. Ce qu’il voyait n’était pas humain. Pas animal non plus, c’était… plus…

Les mains qui prenaient l’apparence de sabots dans son esprit, et là Justin crut à un empoisonnement. Une overdose, sans avoir pris de drogue. Il devenait dingue.

Il voyait une tête de cheval à la place de la sienne, et puis les images commencèrent à l’assaillir.

Le vent dans sa crinière, les rafales qui s’engouffraient dans les plumes de ses ailes. Les gouttes qui perlaient de ses naseaux quand il s’enfonçait dans les nuages gorgés de pluie, la sensation fraîche de l’eau sous ses sabots quand il rasait les lacs et les mers lors de ses vols prolongés.

Les combats, la force qui irradiait ses muscles puissants.

Et cette sensation de dominer le monde de ses ailes, du haut de ces montagnes qu’il surplombait. Et la foudre, la foudre qu’il ne craignait pas car elle était son allié.

« Pégase ? » qu’il murmure à son reflet, les doigts caressant distraitement la peau sur sa joue. C’est des poils qu’il sent sous le derme.

« Je deviens complètement fou. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cora Fincher
Cora Fincher
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : honey.moon ou vb
CREDITS : balaclava (avatar) chrysalis (icons) lana del rey (sign)
FACE : lana del rey
DOLLARS : 341
SACRIFICES : 135
PORTRAIT :
ANNEES : 31
CŒUR : plein d'espoir ; en miettes ; solitaire ; dépendant ; amoureux ; de pierre ; en fête ; nostalgique ; vivant ; à prendre ; mort ; passionné ; volage ; à jeter
RÉINCARNATION : baku
TALENT(S) : onirisme - toucher fatigant
FACTION : sans ; murmure à l'oreille d'Alfonso Brazzi
OCCUPATION : dealeuse de sommeil, artiste au Piada Bar
GENÈSE : créature dans les gênes, éveillée à seize ans (stade 3)
TALON(S) D'ACHILLE : secrets amassés dans les songes
RUNNING GUN BLUES :

MURDERED LOVE
Got a secret. Can you keep it? Swear this one you'll save. Better lock it, in your pocket taking this one to the grave.




some people want it all (délai: 17/12) - Sam 24 Nov - 10:38

en vrai, jsuis en train de regarder les gifs dans les smileys et... je sais pas lequel choisir. Ils conviennent tous ? mm homer


thumb bloco mindblown motherofgood feels sob godmode toocute oooh eyebrow shaq noice   stoyan

mais bon, le pref. hellmo

tu es perf lolilol (un peu salaud, mais perf je te juge ) j'ai hâte de faire du rodéo (de feels staranoid ), rebienvenue et, HU CANNABIS  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
some people want it all (délai: 17/12) - Sam 24 Nov - 12:28

pégase omg. faint
rebienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche.
ce personnage promet de ouf. yamlove
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
some people want it all (délai: 17/12) - Sam 24 Nov - 13:25

pégase I love you re-bienvenue sur le fofo !
Revenir en haut Aller en bas
Sahara Miles
Sahara Miles
- PATRON SAINTS OF OUR BLISSFUL IMPERFECTIONS -
BLAZE : TBF
CREDITS : Morrigan & trumblr
FACE : Toni Mahfud
DOLLARS : 845
SACRIFICES : 247
PORTRAIT :
ANNEES : Vingt-huit années d’épreuves ayant laissé de profondes cicatrices.
CŒUR : Il n’y a que Lui et les rares chimères dont on ne se lasse strictement jamais qui sont autorisées à pénétrer dans la bulle de solitude qu’ils se sont entêtés à construire autour de sa carcasse.
RÉINCARNATION : Le Kraken. Une créature issue des légendes scandinaves médiévales, vivant dans les profondeurs de l’océan.
TALENT(S) : Des capacités d’apnée exceptionnelles qui forcent l’admiration et le respect & un Intellect bouillonnant
FACTION : Ayant choisi la voie de la loyauté, il a rejoint la cause des enfants terribles aux côtés de Niagara, affichant un détachement et un désintérêt pour les évènements sociétaux qui se déroulent autour de lui.
OCCUPATION : Vice Capitaine à bord du White Fangs, tourné vers des flots qui s’étendent à perte de vue. L’équipage se liquéfiant sous la force de son regard azur. Maître d’artillerie, il s’assure du bon fonctionnement des armes et veille à leur approvisionnement.
TALON(S) D'ACHILLE : Niagara. Celui qui fait fondre la glace qui emprisonne son cœur.
JUKEBOX : a Pirate's Life for Me
RUNNING GUN BLUES : I focus on the pain › Niagara G. Sanguini.
Treasure Island › Cassian Abernathy.


some people want it all (délai: 17/12) - Sam 24 Nov - 14:02

Re-bienvenuuue I love you raaah j'adore cet acteur, super choix, on ne le voit pas assez miih et ce que j'ai lu pour le moment est juste génial, j'adore l'occupation notamment amuse toi bien avec cette perle bave

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Devils and black sheep
We pillage, we plunder, we rifle, and loot, Drink up, me 'earties, yo ho. We kidnap and ravage and don't give a hoot, We extort, we pilfer, we filch, and sack.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éamonn McNamara
Éamonn McNamara
- ADMIN + surfeur d'argent -
BLAZE : beerlin wall.
CREDITS : (c) gabyra ma babouche préférée, avatar ; (c) mon beluga (nessie), bann profil ; (c) astra, signature.
FACE : henry cavill.
DOLLARS : 3489
SACRIFICES : 1383
PORTRAIT :
ANNEES : trente-et-un ans.
CŒUR : maudit, offert au royaume et à l'enfant adopté, seuls écarts que la mer concède.
RÉINCARNATION : lir, dieu suprême irlandais des océans et des mers.
TALENT(S) : hydrokinésie + changement d'état de l'eau (glace et gaz) et égide épidermique.
FACTION : an ríocht, sénéchal nommé par la défunte reine.
OCCUPATION : directeur de la distillerie des docks, ancien combattant pour les siens, contrebandier de neptra et autres alcools, blanchisseur de registres comptables pour le royaume.
GENÈSE : primus conscient, souvenirs présents (stade six).
TALON(S) D'ACHILLE : les siens, passés ou présents et à venir. seule attache qui l'empêche de revenir à son élément : les océans.
JUKEBOX : somewhere beyond the sea, frank sinatra // paint the town green, the script // passionfruit, drake.
RUNNING GUN BLUES :

l'alcool c'est de l'eau:
 



DECEPTION AND PERFECTION ARE WONDERFUL TRAITS
Oh I am young but I have aged, waited long to seize the day. All things said and plenty done, oh I am young but I have a past. Travelled far to find the start. Yes I am scared and I've been burnt but life is short.


HOW LIGHTS GO WHITE.
he belongs somewhere else, where pain isn't hope and lives get every chance, not part of every plan. I believe the faithful fell, didn't know their way back. So far away from home, but brother you're not alone.


WISE MEN SAY ONLY FOOLS RUSH IN.
Like a river flows surely to the sea, darling so it goes. Some things are meant to be. Take my hand, take my whole life too, for I can't help falling in love with you.


TURN THE CITY INTO DUBLIN, WHEREVER WE MAY BE.
Just like home, let's color the streets like our own. Let's make this place feel like our own. It's alright 'cause tonight, we're gonna paint the town green.
some people want it all (délai: 17/12) - Dim 25 Nov - 11:58

TIENS TIENS TIENS TIENS je te juge
l'autre monture je te juge
non j'rigole :smirk: ou pas, qui sait :smirk:
rebienvenue à la maison frérot, on va bien rigoler je sens lolilol
hésite pas si tu as besoin de quoique ce soit I love you

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

lir ℰ ned ; broken poem — I'm a storm faced cloud, hanging in dystrophy. I'm a cold, base clown laughing at enemies. It's a rough wild world could you please chaperone ? It's a mind field trip, oh leave it the fuck alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justin Bellinger
Justin Bellinger
- PATRON SAINTS OF OUR BLISSFUL IMPERFECTIONS -
BLAZE : Rexicorn
CREDITS : dandelion
FACE : Jude Law
DOLLARS : 316
SACRIFICES : 53
PORTRAIT :
ANNEES : 46 ans
CŒUR : divorcé, père de deux enfants
RÉINCARNATION : pégase
FACTION : les mafias il les connaît, les méprise, mais sait que rien ne les arrêtera - autant les avoir dans son camp
OCCUPATION : avocat, ancien sénateur du Maine revenu pour se lancer à la conquête d'Arcadia
RUNNING GUN BLUES : Elsie
Hans
Cora
Eliakim

some people want it all (délai: 17/12) - Dim 25 Nov - 13:27

@Cora Fincher OMG MAIS bwahplz bwahplz bwahplz bwahplz bwahplz bwahplz bwahplz emotions
C'est toi qui est perf, tu t'es vue ? legasp Comment j'peux faire au moins aussi bien que toi maintenant ? Trop de love. yamlove  

@Anthea al Khayzuran merci beaucoup yamlove je vais essayer de faire honneur au joli canasson (interdit les steaks de cheval à Arcadia, désormais ned )

@Pandora Ioannis merciiiiiii c'est fou ce qu'on se sent bien ici (d'ailleurs faut que j'ialle te répondre dans la fiche de liens de Ciara, shame on me Arrow )

@Sahara Miles merci beaucoup à toi  ouiii ça fait si longtemps que je voulais le prendre pour un perso et là... Justin m'est tombé dessus (aïe) je te juge

@Éamonn McNamara tu vas voir les coups de sabots qu'il va te donner l'autre monture je te juge je te juge lolilol lolilol
oh oui, on va rire  :smirk: vive le drama  ohm  excit
Merci  shiny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majken Callaghan
Majken Callaghan
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : morrigan
CREDITS : kane. (ava) ; self (crackship gif) + bébou d'amour (edit)
FACE : camilla babe christensen
DOLLARS : 442
SACRIFICES : 426
PORTRAIT :
ANNEES : 24
RÉINCARNATION : VALKYRIE
TALENT(S) : se foutre dans la merde en un temps record ; organisme amélioré ; booster divin
FACTION : sans faction, mais sans aucun doute sous la protection du Royaume
OCCUPATION : ancienne danseuse du Narcisse Enchainé, elle a repris ses études de journalisme
RUNNING GUN BLUES :


H A N D S O M E . D E V I L

he was pretty cute for a monster



AVENT :


some people want it all (délai: 17/12) - Dim 25 Nov - 13:57

euh
j'suis amoureuse faint melt
le perso que tu fais là
+ pégase
+ jude law

on signe où pour le mariage ? perv
réserve moi un lien. ou un mariage. véritable mdr

rebienvenue chaton lech
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsie Madden
Elsie Madden
- ADMIN + high (in)fidelity -
BLAZE : devine (toujours aussi faible = Arté)
CREDITS : ©Icœur-de-mon-kaar ( :smirk: )
FACE : thandie newton
DOLLARS : 768
SACRIFICES : 126
PORTRAIT :
ANNEES : quarante-six piges
CŒUR : mariée, trois enfants. Elle se demande si ça va durer encore longtemps.
RÉINCARNATION : l'éclipse a fait émerger en elle la conscience de ratatosk, l'écureuil courant le long d'Yggdrasil ; autant dire que c'est pas la joie.
FACTION : police d'arcadia officiellement, droite dans ses bottes / mais depuis peu, obscuri
OCCUPATION : capitaine de police, inspectrice
TALON(S) D'ACHILLE : cet imbécile d'Hans et leurs trois merveilles
RUNNING GUN BLUES :
some people want it all (délai: 17/12) - Dim 25 Nov - 17:09

salut beau gosse :smirk:
divorcé ? mais comme ça tombe bien lolilol

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandro Flores
Alejandro Flores
- EL PAPA CHAT -
BLAZE : Jojo + sarah pour le sign <3
FACE : Diego Luna
DOLLARS : 8583
SACRIFICES : 4500
PORTRAIT :
ANNEES : 40 ans.
CŒUR : (En couple) Le coeur reste conquis par la Guerre.
RÉINCARNATION : (Ah Puch) Dieu Maya de la Mort
TALENT(S) : (Découpe charnelle) Doigts pareils à des scalpels (Aspiration vitale) L'eau du corps absorbé, laissant l'autre pareil à un désert. (Animorphose) Petit chat devenu jaguar (Croque-Mitaine)
FACTION : (Commandante de la Calavera) Montée en grade en Janvier, éclat dans le coeur qu'il va tenter de faire briller.
OCCUPATION : Professeur de Vale Tudo.
GENÈSE : (Primus) stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : Les p'tits chats de la Cala + Son orgueil à la limite de la connerie + La perte de contrôle sur son dieu suite au départ de son compagnon + Lui, même à des milliers de kilomètres
JUKEBOX : Sous les Arcades + Fauve
RUNNING GUN BLUES :


"SO MUCH WAS SAID IN THE UNSAID"


""TUÉBOCOMMEUNLAVABO"


"MARIA PAPAYA & JANITO EL GATITO"





"THE DEEPER YOU DIG, THE DARKEST IT GET"




some people want it all (délai: 17/12) - Dim 25 Nov - 17:11

Je t'ai même pas dis bienvenue excit



BIENVENUE



▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


Que la fièvre marche avec nous, sous les arcades et sous les coups. Fleur au fusil, sourire en coin, tête en avant, oublie tout, lâche les chevaux, rends-les fous. Attrape la fureur à pleines mains.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julius Gates
Julius Gates
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Sweetie Plum
CREDITS : secret santa pour l'avatar
FACE : Gary Oldman
DOLLARS : 1571
SACRIFICES : 1013
PORTRAIT :
ANNEES : 60 ans
CŒUR : Célibataire. Le mariage a trop d'inconvénients pour qu'il y songe.
RÉINCARNATION : Celui qu'Homère qualifie de fléau des Hommes, souillé de sang, l'assailleur de remparts, Arès le Dieu de la Guerre.
TALENT(S) : Stratège victorieux (actif), Promesse tenue (active), Odiokinésie (inactif), Instinct prédateur (actif), égide épidermique (actif (animation de noel))
FACTION : Pendant longtemps, il s'est dit pour lui-même. Mais l'appel des membres de sa famille olympienne de la Nuova Camorra a été plus fort que tout.
OCCUPATION : Avocat d'affaires.
GENÈSE : Il sait depuis plusieurs années qu'il est Arès, le dieu de la Guerre. Chaque jour qui passe le rapproche du stade de dieu puisqu'il est désormais au stade 5 et le deuxième pouvoir a fait son apparition.
TALON(S) D'ACHILLE : Arès a toujours été extrêment protecteur envers ses enfants, qu'ils soient divins ou du sang de ses réincarnés voir les deux.
JUKEBOX : Skyrim - Main Theme
RUNNING GUN BLUES :
some people want it all (délai: 17/12) - Dim 25 Nov - 17:28

Rebienvenue et bon courage pour la fiche ! I love you

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Levi Israhel
Levi Israhel
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : boneless
CREDITS : morrigan ♥ (ava) ; anaphoe (signa); vocivus, tumblr (icons)
FACE : Tom Hardy
DOLLARS : 1343
SACRIFICES : 229
PORTRAIT :
ANNEES : (quarante-trois ans) opprobres répétés et savourés, bien loin l’âge de raison, le rustre à jamais enchainé à ces passions qu’il dévore et auxquelles il se soumet sans vergogne.
CŒUR : (veuf) crevée la jeunette, emporté le marmot qu'elle portait, sacrifiés aux armes d'un amour carnage
RÉINCARNATION : (Moros) personnification d’un des visages de la mort, la violente, le fatum implacable, châtiment dernier et démence
TALENT(S) : Furie (active), injection létale (inactive), fatalité (inactive); Médiumnité (active) - carence sensorielle (active, animation nowel)
FACTION : (Nuova camorra) sous-boss loyal au don, main armée du clan, parfois, lorsque se salir les mains devient nécessité
OCCUPATION : (débourreur) dresse et élève les canassons voués à devenir des champions
GENÈSE : (primus) conscient et inconscient. Eveil au stade 3
TALON(S) D'ACHILLE : (alcool) plus il est fort, mieux c'est, à s'en faire exploser le foie et tout oublier
JUKEBOX : Red right hand – Nick Cave and the bad seeds
some people want it all (délai: 17/12) - Dim 25 Nov - 19:48

Mais qu'il est beau ce canasson sobluv :aisxned:
Tu veux pas venir dans mon haras, que j'te bichonne tout bien comme il faut, dis ? shy bave
Rerebienvenue Bon courage pour la rédaction yeah

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

destiny is violence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcide Bellandi
Alcide Bellandi
- GOD OF ALL GODS -
BLAZE : Perhaps
CREDITS : Moi-même
FACE : Brad Pitt
DOLLARS : 3560
SACRIFICES : 1604
PORTRAIT : https://media.giphy.com/media/64amFugIAdZ7frD1ir/giphy.gif
ANNEES : 54
CŒUR : Veuf
RÉINCARNATION : Zeus
TALENT(S) : Electrok. + charme céleste
FACTION : Don de la Nuova Camorra
OCCUPATION : Gère sa salle de boxe The Thunder Fist dans Little Italy
GENÈSE : Primus stade 4
TALON(S) D'ACHILLE : La NC
JUKEBOX : https://tinyurl.com/bellandi
RUNNING GUN BLUES :

Je ne puis m'empêcher de rire quand je vois les hommes réclamer sur un ton assuré et hardi la continuation à travers l'éternité de leur misérable individualité. Que sont-il d'autre en effet que les pierres à face humaine emmaillotées qu'on voit avec bonheur Kronos dévorer, tandis que seul le vrai et immortel Zeus, à l'abri des atteintes de celui-ci, grandit pour régner éternellement.



I lay awake at four, staring at the wall / Counting all the cracks backwards in my best French / […] / I wonder what's in store for me / And the cracks are representative of what is going on / I lose a breath... my love-line seems intertwined with death



Dans un costume un peu élimé aux manches / J'ai le droit de me taire et d'fumer / En gardant mes menottes aux poignets / Pour une fois les flics ont gagné



L’amour que j'ai pour une belle n'engage point mon âme à faire injustice aux autres; je conserve des yeux pour voir le mérite de toutes, et rends à chacune les hommages et les tributs où la nature nous oblige. Quoi qu'il en soit, je ne puis refuser mon cœur à tout ce que je vois d'aimable; et dès qu'un beau visage me le demande, si j'en avais dix mille, je les donnerais tous. 
some people want it all (délai: 17/12) - Lun 26 Nov - 1:34

Entre sa vie perso et publique, ce monsieur promet de si belles choses pweese
Re, et puis bon courage pour la suite kokoro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brónach E. Mooney
Brónach E. Mooney
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Koalau'
CREDITS : Fox (bazzart)
FACE : Freja Heda Erichsen
DOLLARS : 513
SACRIFICES : 1315
PORTRAIT :
ANNEES : Trente dit le passeport. Parfois plus, souvent moins. Ce n'est qu'un chiffre après tout
CŒUR : Il bat. Trop vite. Trop lentement. En total décalage avec la réalité. Il attire. Il murmure. Il susurre. Vilain petit canard ...
RÉINCARNATION : Badb
TALENT(S) : Frénésie (big - bada - boom!) // Charisme céleste (sirène des temps modernes) + Carence sensorielle (kado de Nowel)
FACTION : Courtisane de l'An Riocht
OCCUPATION : Psy
GENÈSE : Primus - stade 4
TALON(S) D'ACHILLE : Aodha // Badb le parasite
JUKEBOX : Poison (ft. Tarja Turunen) ~ I think I'm paranoid (ft. Garbage)
RUNNING GUN BLUES :

~ My hear is, where my triskel is ~
some people want it all (délai: 17/12) - Lun 26 Nov - 8:58

@Cora Fincher a écrit:
en vrai, jsuis en train de regarder les gifs dans les smileys et... je sais pas lequel choisir. Ils conviennent tous ? mm homer

On devrait même carrément créer un smiley à ton éphigie yeah



(Imaginez Jude Law faire ça ... ça n'a pas de prix. Pour tout le reste, il y a Mastercard shiny )
Arrow Arrow

J'aime bien les perso-parents :lov:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mairead Breachnach
Mairead Breachnach
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Bitterblue
CREDITS : beylin (ava) Fiona ( an riocht bannière + montage signature )
FACE : Alicia Vikander
DOLLARS : 629
SACRIFICES : 593
PORTRAIT :
ANNEES : 31 ans. Elle ne semble pas les avoir, look éternellement jeune, sportive, toute en muscles.. et pourtant, le temps file. Elle le laisse couler, le laisse filer...
CŒUR : Sans porter d'alliance, elle a épousé son double divin, Belenos ou Alan. Sans pour autant décider de s'enfermer dans un mariage classique. Son coeur balance, est-ce possible d'aimer deux personnes à la fois ?
RÉINCARNATION : Belisama. Grande déesse mère du panthéon celte/gaulois. Divinité du feu, maîtresse des armes forgées et grande guérisseuse.
TALENT(S) : (Pyrokinésie) ACTIF - (Touché Incandescent/Pyrurgie) ACTIF - (Régénération) INACTIF - Faculté complémentaire: Charisme céleste - ACTIF
FACTION : An Riocht, comme Duchesse, elle a hérité de la place de son père, en son honneur, en sa mémoire
OCCUPATION : Besoin constant de se mettre en danger, sans avoir peur de la Mort, elle aime la défier. Elle est tantôt cambrioleuse, vidant les poches des ennemis du Royaume, tantôt braqueuse de banque... bénévole les trois quart du temps dans un tas d'association d'aide aux familles. Son activité principale c'est héritière d'un grand royaume. Elle se refuse le travail de bureaucratie qu'elle laisse à son oncle, c'est cependant elle qui signe les contrats finaux, légèrement femme d'affaire sur les bords... Accessoirement ? Elle est championne de combats clandestins. Plutôt redoutée, considérée comme une guerrière.
GENÈSE : PRIMUS stade V
TALON(S) D'ACHILLE : Alan, Ikaar... Fiona, le Royaume. Elle ne supporte pas l'injustice, elle a besoin d'aider, elle a besoin d'une famille alors que la vie lui a arraché la sienne.
JUKEBOX : Yellow Flicker Beats - LORDE
some people want it all (délai: 17/12) - Mar 27 Nov - 22:54

ah bah on a deux futurs maires à Arcadia maintenant Arrow
justin et surtout aaron xD
rebienvenue Jude super choix I love you

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
❝ wild beasts wearing human skins❞ you were not born of stardust, darling, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, darling, may be life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asbjörn Stenberg
Asbjörn Stenberg
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : ;
CREDITS : terpsykore (ava), philtatos (Ægir gif), boneless (Ægir ban'), old money (code).
FACE : Alexander Skarsgård.
DOLLARS : 850
SACRIFICES : 516
PORTRAIT :
ANNEES : Quarante années tannent le cuir.
CŒUR : Veuf trois fois, divorcé une fois. L'âme au diable, le coeur à l'agonie et le corps volage.
RÉINCARNATION : Ægir, dieu nordique de la mer et hôte des divins.
TALENT(S) : Contrôle des flots marins (actif), mutilation corporelle (inactif), ivresse divine (inactif), vérité oculaire (actif), charisme céleste (actif)
FACTION : La Bratva, de père en fils.
OCCUPATION : Propriétaire de la maison close The Red Lantern et Torpedo.
GENÈSE : Primus (stade IV).
TALON(S) D'ACHILLE : Son frère, douloureuse et sempiternelle faiblesse.
JUKEBOX : Billie Marten – Heavy Weather.
RUNNING GUN BLUES :

some people want it all (délai: 17/12) - Mer 28 Nov - 13:38

Pégaaaaase yamlove daaaamn J'adore, il va bien avec Jude Law en plus je trouve lolilol Le personnage qui se dessine a l'air tout aussi classe et intéressant, hâte d'en lire plus :smirk:
Re-bienvenue et plein de courage pour la rédaction awesome

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
--- surround me
body and soul. unbound me, spin me in gold. as the story unfolds in your touch.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohta Nagai
Ohta Nagai
- ADMIN + ohta gangnam style -
BLAZE : étangs noirs.
CREDITS : joy bb ; .karma (gif)
FACE : babe
DOLLARS : 3222
SACRIFICES : 483
PORTRAIT :
ANNEES : trente-trois années.
CŒUR : le coeur revolver, elle n'attend que ça ; qu'il la flingue enfin.
FACTION : kyosei-kai
RUNNING GUN BLUES : #OHTARIT (en fait non elle rit pas elle rit jamais)
court avant de se faire maraver à coups de spatule
some people want it all (délai: 17/12) - Dim 9 Déc - 10:28

attention !
the clock is ticking, time is running out
Oyé oyé, cela fait maintenant deux semaines que tu as posté ta fiche de présentation, nous sommes donc dans l'obligation de la déplacer dans les fiches en danger. Sans manifestation de ta part dans les trois jours qui viennent, ta fiche et ton compte seront supprimés définitivement. Tu peux évidemment demander un délai supplémentaire d'une semaine si tu en as besoin! Pour cela, il te suffit de répondre à la suite de ce message ou bien de le demander en mp à l'administrateur qui a posté ce rappel! yeah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justin Bellinger
Justin Bellinger
- PATRON SAINTS OF OUR BLISSFUL IMPERFECTIONS -
BLAZE : Rexicorn
CREDITS : dandelion
FACE : Jude Law
DOLLARS : 316
SACRIFICES : 53
PORTRAIT :
ANNEES : 46 ans
CŒUR : divorcé, père de deux enfants
RÉINCARNATION : pégase
FACTION : les mafias il les connaît, les méprise, mais sait que rien ne les arrêtera - autant les avoir dans son camp
OCCUPATION : avocat, ancien sénateur du Maine revenu pour se lancer à la conquête d'Arcadia
RUNNING GUN BLUES : Elsie
Hans
Cora
Eliakim

some people want it all (délai: 17/12) - Lun 10 Déc - 16:26

@Ohta Nagai Je veux bien un petit délai ♥️ (bon, même si je pense finir ce soir lolilol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karma de Joong
Karma de Joong
- ADMIN + karma is a bitch -
BLAZE : sarah (PHILTATOS.)
CREDITS : (c) old money (av.), aristos achaion (mama bb)(gif kares)
FACE : rosie h-w
DOLLARS : 2233
SACRIFICES : 215
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-six années de règne sans partage, vingt-six années d'ignorance totale.
CŒUR : mariée à un richissime avocat, qu'elle trompe sans vergogne sans se soucier de son absolue confiance.
RÉINCARNATION : hélène de troie incarnée depuis l'éclipse, revenue des enfers, visage ayant jeté mille voiles sur les flots et signé la fin de la cité de troie.
TALENT(S) : aura qui lui attire l'affection de ceux qui se trouvent dans un court périmètre, charmspeak qui ensorcelle par la voix, capacité bitch niveau 10000, blondeur qui envoie des rayons gamma qui tuent.
FACTION : neutre, de ceux qui se fichent d'arcadia et de ses luttes de pouvoirs.
OCCUPATION : ancienne actrice éloignée du grand écran, c'est avocate qu'elle est désormais, terreur du barreau en escarpins.
GENÈSE : héroïne, la conscience imposée par la flemme sacrée qui l'a consumée, telle une auréole divine.
TALON(S) D'ACHILLE : l'affection pour la soeur, niée de tout coeur, prégnante, pourtant — dépendance à la déesse de la discorde, pour la soumettre et la faire tomber du trône terni.
JUKEBOX : watch me shine, joanna pacitti // god is a woman, ariana grande
RUNNING GUN BLUES :

« now helen, remember that i swear
only in fellowship, not as a suitor.
you would never forgive yourself
if you were to choose me. »

some people want it all (délai: 17/12) - Lun 10 Déc - 16:49

je te rajoute une semaine, comme ça tu seras large I love you

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

   
--- angel eyes
when all is said and done, you'll believe god is a woman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justin Bellinger
Justin Bellinger
- PATRON SAINTS OF OUR BLISSFUL IMPERFECTIONS -
BLAZE : Rexicorn
CREDITS : dandelion
FACE : Jude Law
DOLLARS : 316
SACRIFICES : 53
PORTRAIT :
ANNEES : 46 ans
CŒUR : divorcé, père de deux enfants
RÉINCARNATION : pégase
FACTION : les mafias il les connaît, les méprise, mais sait que rien ne les arrêtera - autant les avoir dans son camp
OCCUPATION : avocat, ancien sénateur du Maine revenu pour se lancer à la conquête d'Arcadia
RUNNING GUN BLUES : Elsie
Hans
Cora
Eliakim

some people want it all (délai: 17/12) - Lun 10 Déc - 22:38

Merci beaucoup yamlove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) secret staff ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : Janou & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 1125
SACRIFICES : 576
PORTRAIT :
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 5 / 27 décembre 2018, l'instabilité entre les doigts.
TALON(S) D'ACHILLE : (la mafia) seule famille restante, les atteindre reviendrait à l'enterrer. (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Un certain thaumaturge), coeur ouvert au détour d'un verre. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES :
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"



"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"





she walks with heaven in her steps and hell in her eyes



“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”


some people want it all (délai: 17/12) - Lun 10 Déc - 22:45

je veux des liens je te juge.

et rebienvenue quand même.
il est cool ton perso je te juge.

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohta Nagai
Ohta Nagai
- ADMIN + ohta gangnam style -
BLAZE : étangs noirs.
CREDITS : joy bb ; .karma (gif)
FACE : babe
DOLLARS : 3222
SACRIFICES : 483
PORTRAIT :
ANNEES : trente-trois années.
CŒUR : le coeur revolver, elle n'attend que ça ; qu'il la flingue enfin.
FACTION : kyosei-kai
RUNNING GUN BLUES : #OHTARIT (en fait non elle rit pas elle rit jamais)
court avant de se faire maraver à coups de spatule
some people want it all (délai: 17/12) - Mar 11 Déc - 17:38

c'est tout bon pour moi  yamlove - il va juste falloir trouver une autre divinité tutélaire. on a discuté un peu et on a décidé qu'un dieu, ne pouvait être tutélaire que d'un seul monstre/héros  pweese (étant donné qu'on ne manque aucunement de dieux dans les panthéons )
du coup, je te laisse me taguer quand tu auras trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justin Bellinger
Justin Bellinger
- PATRON SAINTS OF OUR BLISSFUL IMPERFECTIONS -
BLAZE : Rexicorn
CREDITS : dandelion
FACE : Jude Law
DOLLARS : 316
SACRIFICES : 53
PORTRAIT :
ANNEES : 46 ans
CŒUR : divorcé, père de deux enfants
RÉINCARNATION : pégase
FACTION : les mafias il les connaît, les méprise, mais sait que rien ne les arrêtera - autant les avoir dans son camp
OCCUPATION : avocat, ancien sénateur du Maine revenu pour se lancer à la conquête d'Arcadia
RUNNING GUN BLUES : Elsie
Hans
Cora
Eliakim

some people want it all (délai: 17/12) - Mar 11 Déc - 18:23

@Ohta Nagai owiii super excit  pas de soucis, j'ai changé pour Poséidon du coup (s'il est toujours disponible ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ohta Nagai
Ohta Nagai
- ADMIN + ohta gangnam style -
BLAZE : étangs noirs.
CREDITS : joy bb ; .karma (gif)
FACE : babe
DOLLARS : 3222
SACRIFICES : 483
PORTRAIT :
ANNEES : trente-trois années.
CŒUR : le coeur revolver, elle n'attend que ça ; qu'il la flingue enfin.
FACTION : kyosei-kai
RUNNING GUN BLUES : #OHTARIT (en fait non elle rit pas elle rit jamais)
court avant de se faire maraver à coups de spatule
some people want it all (délai: 17/12) - Mar 11 Déc - 20:34

bienvenue sur fwtt !
My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl
 
PETIT MOT PERSO poposéidon, c'est tout bon  peach jude law ce dieu vivant hellmo j'aime beaucoup ce personnage, il est très chouette et pas mal de choses à exploiter  bwahplz pas vraiment le gentleman modèle, cela dit le red je te souhaite la bienvenue encore à la maison et amuse toi bien avec ce nouveau personnage  yamlove
Félicitation l'ami(e), te voilà enfin validé(e) et prêt(e) à jouer avec tes camarades rpgiques. Mais avant tout, voici quelques petites étapes (et tuyaux) pour profiter au mieux de ton expérience sur fwtt. Ton odyssée débute par le sujet de recensement global qui permettra au staff de garder les bottins à jour. Une fois cette étape primordiale passée, tu peux réclamer les dollars que nous te devons en échange de ta fiche terminée dans le divine supermarket (tu pourras réclamer et dépenser des points au fur et à mesure de ton épopée). Une fois tes poches bien remplies de petits billets verts, nous t'invitons à poster ta fiche de lien afin que l'aventure de ton personnage ne soit pas trop solitaire. Tu as aussi la possibilité de poster un ou plusieurs scénarios ou pré-liens si tu as déjà une petite idée de ce que tu cherches.

Ça y est, tu te sens fin prêt(e) à jouer ? Parfait ! Tu peux faire une
demande de rp ou rendre visite individuellement aux membres sur leur fiche de lien ou en privé pour leur proposer de rp avec toi. Tu peux aussi participer à l'intrigue actuelle du forum avec les autres membres. Si tu te sens d'humeur à papoter, le flood général est là pour toi, ainsi que divers jeux mis à disposition pour égayer FWTT.

L'équipe administrative te souhaite une bonne et agréable aventure sur FWTT!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
some people want it all (délai: 17/12) -

Revenir en haut Aller en bas

some people want it all (délai: 17/12)

 :: - NEON CATHEDRAL - :: slave to memory :: validés
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Votes Roulette Russe #13
» Quand Neufbox Evolution nous crie son malaise dès la musique de sa pub
» (★) People's Glory

Sauter vers: