CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

Son of a God I'm like a titan that's risin'

 :: abandonnés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Invité
Son of a God I'm like a titan that's risin' Empty
Son of a God I'm like a titan that's risin' - Mar 11 Déc - 22:22


   


Son of a God I'm like a titan that's risin'


Le silence était d’orfèvre. La nuit n’avait pas porté conseil. Fatalement, le pauvre István avait été occupé à une activité plus physique. Lorsque la raison de cette activité lui faussa compagnie, la pauvre divinité était condamnée à la réflexion. Les yeux rivés au plafond, il attendait qu’une vérité ultime s’abatte sur lui, probablement guidé par l’éclair de Zeus en personne. Rien, pourtant, ne daignait venir. Seulement le chaos d’une réflexion, l’accalmie d’une pensée. Il n’y arrivait pas. Les questions se bousculaient. Lorsque son réveil sonna pour lui intimer d’aller travailler, István l’ignora simplement. Il envoya un message à son chef pour lui indiquer qu’il allait filer des voyous toutes la journée. C’était un bon moyen d’être tranquille, et il n’avait pas de coéquipier à qui rendre des comptes. Le Dieu respira doucement. Il y avait bien une chose à faire, une personne à voir.

Habillé simplement, István s’équipa de son arme de service, de son badge et d’une arme de secours. Veste en cuir et capuche grise sous celle-ci, il quitta son refuge, cet immeuble où il était secrètement caché durant les recherches infructueuses de la Bratva pour l’éliminer. Heureusement, ils n’avaient pas vraiment montré une quelconque motivation. Capuche sur la tête, visage vers le sol, Istvan s’effaça dans une voiture confisquée quelques nuits plus tôt. Il avait encore pris quelques libertés avec son métier, mais c’était l’époque qui voulait ça.  Le moteur démarra, et après un tour d’un pâté de maison pour s’assurer de ne pas être suivi, le jeune homme se rendit secrètement dans un hôtel idéal pour se cacher, à Little Italy. Tant mieux, la probabilité d'y croiser la Bratva était bien plus faible.

Il s'approcha doucement du salon de thé de la Ciao Roma. Il vérifia à nouveau qu’un quelconque étranger ne l’avait pas suivi. En y pensant, le Russe se reprocha d’être devenu paranoïaque. Pourtant, on était jamais assez prudent.

« Bonjour Anna. » Istvan laissa échapper un sourire alors qu’il fit glisser sa capuche en arrière pour être reconnaissable. Le sourire était sincère. Il était ravi de la voir. C’était elle, le soir fatidigue où il était devenu ce fameux Freyr qui l’avait sauvé. C’était en cette rousseur qu’il devait avoir confiance. Et il avait besoin d’avouer son secret, de se laisser aller un peu dans une confidence non intéressée. Alors, pour l’instant, il oublia ses problèmes. Il se contenta d’ouvrir ses bras pour accueillir sa sauveuse dans une étreinte qui voulait dire tellement pour lui. Il était pas doué pour les remerciements. Alors, il en profita pour agiter des fleurs à son intention : des campanules. Internet disait que c’était les fleurs de la gratitude.  
© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas
Annalisa Fjalarsdottir
Annalisa Fjalarsdottir
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : lyrabb (ava) + aurabb(gif profil)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 900
SACRIFICES : 414
PORTRAIT : Son of a God I'm like a titan that's risin' Tumblr_pou9xbpGP81v2g9l8o2_500
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Coeur amoureux, l'avenir se dessinera avec lui
RÉINCARNATION : Nerthus, Déesse terre-mère Nordique. Reine de Vanaheim
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : traitre de la Bratva, désormais neutre protégée par la Nuova Camorra
OCCUPATION : Mère au foyer, d'une famille réunie de 11 enfants
GENÈSE : primus, stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
Son of a God I'm like a titan that's risin' 181220102813140357 Son of a God I'm like a titan that's risin' 1903301153549131

I breathe in color, I capture flavours
seduced by the light of butterflies


Mother earth Nerþus
Son of a God I'm like a titan that's risin' Dbe131553ef57d6231c6b05de317a99e
Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way


Son of a God I'm like a titan that's risin' Fb564ddd2abb397cf50655b40208cfd0
A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
Son of a God I'm like a titan that's risin' Empty
Son of a God I'm like a titan that's risin' - Lun 24 Déc - 12:11


Mother of a God
Freyr & Nerthus

Étendues de verdure, où le vent ne rencontre pas d'obstacle à sa course. Il frôle les hautes herbes les bourrasques en arabesques infinies remontent dans les cieux, voyage entre les mondes. Les montagnes, déchirées, majestueuses sont si hautes qu'elles touchent les cieux. Tantôt rocheuses, tantôt sommets enneigés ou recouvertes de denses forêts. Cohortes, en rangs serrés qui ne bouge pas, les troncs solides laissent passer les cours d'eaux à leurs pieds. Et l'on ressent le parfum de la vie - boisé, iodé, vert, animal. Royaume d'abondance et de sagesse, Vanheim est silencieuse et bruyante à la fois. Les éléments se déchaînent parfois, c'est ainsi. Est ce le fruit d'un souvenir qui hante ses songes ? Pourquoi ces images finissent toujours par un cataclysme sans précédent ? La terre tremble, secousses qui déchirent le sol dans un grondement de tonnerre. Et elle se réveille, un sursaut dont la violence fait trembler les murs. La Reine Vane, constamment hantée par son monde, soucieuse de ce qui arrivera, ou ce qui n'arrivera pas. Comment savoir ? La dislocation du panthéon Nordique ne leur apportera rien de bon, ça la démange, ça la dérange. Elle se lève, Sveinn a été réveillé par la secousse, pleure et appelle sa mère depuis sa chambre. Clarence n'est pas là cette nuit,  mais elle garde le réflexe de regarder à ses côtés avant d'aller voir ses deux fils réveillés par les terreurs nocturnes de leur mère. Elle embrasse le front de Fafnir et prend Sveinn dans ses bras, les emmène tous les deux dans son lit pour qu'ils finissent leur nuit. 

C'est quelques heures plus tard qu'elle émerge, un coup dans le ventre, puis un second, plus douloureux, Anna bascule sur le dos et souffle doucement. Il y en a deux qui font la fête de bon matin et elle ne parle pas de Fafnir ni de Sveinn qui sont tous les deux sages pour une fois. Elle ne connaît que trop bien ces sensations et ça la ferait sourire si seulement ce n'était pas douloureux parfois. Anna finit par se lever, laisse ses deux enfants dans le lit pour aller préparer le petit déjeuner. Ils vivent bien ici, au Ciao Roma, mais ses autres enfants lui manquent terriblement. Elle doit être patiente, attendre que la tempête se calme pour les faire revenir en toute sécurité. En attendant ça lui fait moins de travail le matin, préparer les céréales de Fafnir, le biberon au chocolat de Sveinn. Et elle s'en revient les réveiller, quelques chatouilles à l'un et à l'autre, des baisers ventouses sur leurs petits pieds. Elle aime les rires de ses enfants le matin, c'est la meilleure recette pour passer ensuite une belle journée.

Entre les occupations, les appels passés à ses enfants à New York pour vérifier qu'ils n'ont rien oublié dans leurs cartables puis à Clarence pour lui dire qu'elle l'aime, Anna finit par se préparer à son tour. Rien de spécial à faire en cette journée, elle est de plus en plus fatiguée et n'a pas le courage de sortir. Le Ciao Roma en revanche suffit pour remplir son quota de social. D'ailleurs elle a invité Istvan à la rejoindre.  C'est une homme en qui elle a confiance et pour qui son instinct maternel s'est anormalement développé quand elle lui a proposé de le cacher. Freyr, a t-elle soupçonné d'abord, mais n'ayant pas de réponse d'Istvan, elle s'est réservé de lui faire la remarque, peut être trop tôt encore. Pourtant elle sait que certaines choses ne peuvent tromper Nerthus, et c'est pour cela qu'elle a gardé contact avec lui. C'est donc avec joie qu'elle a accepté de le voir, l'a invité là où elle se cache en lui attribuant une confiance dont il ne mesure certainement pas l'ampleur. Pas besoin de l'évoquer, lui-même victime de la Bratva il s'en doute bien. Elle descend en compagnie de ses deux jeunes fils dans le salon de thé, ou quatre, si l'on compte ceux qui poussent tranquillement dans son ventre arrondi. Journée maternelle alors, ravie de pouvoir revoir ce regard bleuté à travers lesquels Nerthus sent son cœur fondre. Elle se met dans un coin, laisse ses deux fils s'installer et s'amuser avec les quelques jouets qu'ils ont ramenés, sages, comme toujours, sauf eut être Sveinn un poil plus turbulent. Et Istvan fait son apparition, arrache un sourire à la mère qui se lève pour aller l'étreindre. Câlin qui se fait presque plus familial que fraternel, la jeune femme colle un baiser sur sa joue et l'invite à s'asseoir sur le fauteuil à côté d'elle. « Je t'ai commandé du thé » elle annonce en prenant possession de la théière pour remplir la tasse de son visiteur. Intrigués, Fafnir et Sveinn observent et puis viennent dire bonjour à Istvan sous la demande de leur mère. Istvan a déjà vu ses enfants, mis ces deux là étaient trop petits pour s'en souvenir. « Je suis contente de te revoir ! Comment vas tu depuis la dernière fois ? »
code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


NERTHUS & GWYDION

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
Son of a God I'm like a titan that's risin' Empty
Son of a God I'm like a titan that's risin' - Dim 20 Jan - 12:38


   


Son of a God I'm like a titan that's risin'


La porte grinça. Le ventre se noua de manière fatidique. Il ne l’expliquait pas. La première chose qu’il vit, ce fut ses longs cheveux roux. C’était en cette rousseur qu’il devait avoir confiance. Il le savait. Il lui devait la vie. C’était un sentiment bien étrange de devoir la vie à quelqu’un. La reconnaissance était si grande. Parfois, Istvan n’avait pas conscience qu’il avait failli perdre la vie. Son travail l’amenait souvent à prendre des risques inconsidérés. Malgré tout, il appréciait celui-ci. Il n’était jamais passé si près de la mort que lorsque cette dague flirta avec son dos.. Elle pénétra sa chair, et s’il ne se souvînt que du réflexe qui lui sauva la vie, il pu affirmer que la claquette de sa main était un geste vital. Malgré tout, c’est elle, Anna, qui lui sauva la vie. Elle était une femme courageuse. Il pouvait l’affirmer. Il serra doucement les tiges des fleurs qui lui tendit avant d’être kidnappé à l’intérieur.

Rapidement, elle lui fit un câlin. Il sentit une étrange émotion. Un souvenir. Une étreinte nostalgique du Goulag où il avait grandi. Pour survivre, István avait dû faire taire cette partie tendre de lui. Malgré tout, l’étreinte l’amena à réveiller ce démon gentillet. Il ne savait pas vraiment comment l’expliquer. Mais il pensait à sa mère, à son visage. C’était une ombre bien étrange pour lui. Il laissa transparaître un unique sourire. Il était rassuré.Il lui rendit son étreinte comme il le pu, comme un fils le ferait. Il ne l’expliquait toujours pas, mais il sentait la maternité de cette étreinte. Au fond de lui, l’âme de Freyr était calme. L’Hybris était apaisé, comme s’il refusait de se réveiller à l’égard de cette femme. Une première, il le savait. Il sourit, comme si le repos était enfin bien mérité et enfin apte à être consommé. Il avança dans la pièce pour aller fatalement s’asseoir, profitant de cette belle accalmie.

Elle avait fait du thé. István, en bon russe, n’était pas forcément le plus grand fan de cette boisson exotique. Il ne fit, pourtant, aucun commentaire. Au contraire, il observa tendrement Anna lui servir sa tasse. Il la remercia chaudement. « Merci » Il essaya de porter sa tasse à ses lèvres mais deux enfants vinrent le perturber. Voilà qui n’arrangeait pas ses affaires. Anna vint alors lui demander comment il allait. Il balbutia une réponse « Tout va pour le mieux. Et toi ? Ici.. Que se passe t-il ? » La curiosité professionnel du policier, dit-on.
 
© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas
Annalisa Fjalarsdottir
Annalisa Fjalarsdottir
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : lyrabb (ava) + aurabb(gif profil)
FACE : Anastasia sidorova
DOLLARS : 900
SACRIFICES : 414
PORTRAIT : Son of a God I'm like a titan that's risin' Tumblr_pou9xbpGP81v2g9l8o2_500
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Coeur amoureux, l'avenir se dessinera avec lui
RÉINCARNATION : Nerthus, Déesse terre-mère Nordique. Reine de Vanaheim
TALENT(S) : géokinésie (actif) elle maitrise l'élément terre, peut creuser des failles, provoquer des tremblements de terre, la soulever, la modeler ~ chlorokinésie (actif) Anna peut faire pousser des plantes, plus ou moins grandes plus ou moins denses, empoisonnées ou inoffensives ~ insémination divine (actif) elle contrôle sa propre fertilité et la gestation peut être plus rapide si elle le désire ~ Insémination divine II (inactif) elle peut contrôler la fertilité d'une femme en faisant durer la phase ovulatoire de son cycle jusqu'à une naissance
FACTION : traitre de la Bratva, désormais neutre protégée par la Nuova Camorra
OCCUPATION : Mère au foyer, d'une famille réunie de 11 enfants
GENÈSE : primus, stade 6
TALON(S) D'ACHILLE : ses enfants, Clarence, ses amis
JUKEBOX : vor i vaglaskogi - Kaleo || Eivør - Í Tokuni
RUNNING GUN BLUES :
Son of a God I'm like a titan that's risin' 181220102813140357 Son of a God I'm like a titan that's risin' 1903301153549131

I breathe in color, I capture flavours
seduced by the light of butterflies


Mother earth Nerþus
Son of a God I'm like a titan that's risin' Dbe131553ef57d6231c6b05de317a99e
Birds and butterflies, Rivers and mountains she creates. But you'll never know. the next move she'll make. You can try but it is useless to ask why. Cannot control her. She goes her own way


Son of a God I'm like a titan that's risin' Fb564ddd2abb397cf50655b40208cfd0
A magic sea well hidden - no human knows its way, at an island in the ocean - from there she begins her journey. She rides among the humans - those honoured by her stay, she brings to all those people joy and harmony. Mother Earth, Nerthus - the eldest of the Wans. On your bless our lives depend. Holy mother of nine daughters - they all inhereted your strenght.
Son of a God I'm like a titan that's risin' Empty
Son of a God I'm like a titan that's risin' - Lun 11 Fév - 10:05


Mother of a God
Freyr & Nerthus

Sveinn s'amuse à sentir les fleurs qu'Istvan a si gentiment offert. Elle aime les fleurs Anna, pas seulement parce qu'elle est la déesse de la terre mais parce que la verdure a toujours eu pour effet de l'apaiser. Elle la respecte, et là où elle vivait plus jeune, tout était bordé de nature. La mer, la terre, les montagnes, les volcans. Arcadia et sa ville l'étouffent un peu parfois, son jardin lui manque, ces fleurs trouveront refuge dans sa chambre et contribueront à lui donner ce sentiment familier. Elle repose délicatement le bouquet sur la table, en attendant de lui trouver un vase et assis à table, elle trempe ses lèvres dans son thé. Sveinn et Fafnir s'installent ensemble sur un fauteuil pour jouer avec leurs petits voitures ensemble. Ce qui n'est pas plus mal, elle va pouvoir parler avec Istvan de manière à ne pas être distraite par ses enfants. Voilà bien longtemps qu'elle ne l'a pas vu, il semble toujours autant sur le qui-vive, peut être qu'il a des ennuis ? Serait-ce la raison de sa visite ? Annalisa l'a déjà aidé autrefois, sous le risque d'exposer sa famille, il était caché dans sa demeure le temps qu'il puisse prendre la fuite.Et sous leur nez, ils n'ont rien remarqué, du moins pas encore, puisque l'on catégorise sa personne en traître ils vont sûrement découvrir tout ce qu'elle a fait dans le dos de la Bratva à part des enfants. Elle craint la bratva et sait qu'elle sera fichée jusqu'à la fin de sa vie. Jamais elle ne sera tranquille mais loin d'eux elle se sent bien mieux. « Tu as dû voir que ma tête a été mise à prix par la Bratva. Je me cache, donc et puis avec ces deux là qui arrivent je fais bien de rester dans un endroit tranquille. Ça va, tout se passe bien, je peux enfin me reposer sans avoir peur d'être assassinée dans mon sommeil par un torpedo. » Une main sur son ventre rebondi, des jumeaux ou des jumelles qu'elle attend avec impatience. D'autant plus que Nerthus est réveillée, comblée par la maternité et apaise son hybris qui chatouille l'échine à cause de l'anxiété de devoir faire attention à tout, qu'on ne la reconnaisse pas, qu'on ne l'attrape pas et surtout qu'on ne touche pas à sa famille. 

« Je suis contente de te voir ! » C'est parfaitement sincère, elle ressent un lien particulier entre eux, comme provenant de loin. Il doit être un dieu Nordique Istvan, mais qui ? En attendant de le savoir elle garde cette envie de le protéger et ce besoin maternel comme un indice, peut être qu'il finira par le lui dire. « Que fais tu ces temps ci ? Tu voulais me voir pour quelque chose en particulier ? » Ou alors juste un besoin d'avoir sa compagnie ? Ça la rassurerait qu'il n'y ait que cela car elle n'a nulle envie de mettre le nez dans les affaires de la bratva pour le moment, ni même après, du moins qu'on puisse la laisser porter ses enfants sans qu'elle se fasse un sang d'encre pour tout. S'il a besoin d'être caché il restera tout simplement avec elle, elle peut encore lui rendre ce service, lui qui est gentil, honnête, bienveillant envers elle.
code by bat'phanie

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


NERTHUS & GWYDION

(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Son of a God I'm like a titan that's risin' -

Revenir en haut Aller en bas

Son of a God I'm like a titan that's risin'

 :: abandonnés
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ***** QUAD Crossfire Fury X 4GB VS 4 Way SLI TITAN X 12GB *****

Sauter vers: