CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

After all, you only live once (Clemens)

 :: terminés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) myself ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : clemy & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 1107
SACRIFICES : 797
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Original
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant. Pensées occupées par une seule personne.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 6, bercée par les voix anciennes.
TALON(S) D'ACHILLE : (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Clemens), coeur ouvert au détour d'un verre, soutien infaillible quand le monde s'est écroulé. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter. (Astrid), l'amie, la semblable, la soeur, la bras-droit qu'elle protègera envers et contre tout.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) TzpUF88h_o
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"

After all, you only live once (Clemens) 190110121341100139

"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"

After all, you only live once (Clemens) SSpdNeI After all, you only live once (Clemens) 5E5Mv79

After all, you only live once (Clemens) 181221100909461671

she walks with heaven in her steps and hell in her eyes

After all, you only live once (Clemens) TQaCJfg

“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”

After all, you only live once (Clemens) 181020070224358962
After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Mer 26 Déc - 2:18



After all, you only live once
@Clemens Jones & @Aura Sciarra



La discussion avec Augustin l’avait mise sur les nerfs. Autant l’avouer, se prendre autant de froideur dans la gueule alors qu’elle ne faisait que tenter de l’aider l’agaçait fortement. Sauf que voilà, il était sous-boss, et elle n’était que capo d’un point de vue hiérarchique. Au-delà de cela, elle lui devait beaucoup, et lui avait promis de ne jamais s’approcher d’Alan depuis cette époque-là. Une décennie quand même, et le meurtrier courrait toujours. Une décennie qu’elle attendait, sans rien en retour. Et elle ne pouvait que ruminer l’italienne, donner des excuses à Augustin, puisqu’il n’était jamais facile d’attenter à la vie de quelqu’un… Comment ça, venant d’une tueuse ce n’était pas très logique ? Bon, tant pis.

Les pupilles suivirent un instant la silhouette d’Augustin s’éloignant, retrouvant Sybille et les marques sur son corps. Il faudrait qu’elle aille lui parler à un moment, à cette jeune femme. Que savait-elle de l’homme avec qui elle était ? Qu’était-elle à ses yeux ? Peut-être que la protection s’imposerait…

Soupir, et elle se détourna, retrouvant la direction de la table de billard, et des trois membres de la Calavera. Enfin, ça, c’était dans la théorie. Dans la pratique, une silhouette venait vers elle, homme qui ne lui était pas inconnu, et à qui elle avait menti lors de leur première rencontre. Elle s’était dit neutre, et la voilà plongée dans une soirée mafieuse… Ce n’était pas bien important, après tout, tout le reste n’avait été qu’une vérité que peu avaient pu entendre depuis son arrivée à Arcadia… Il savait pour sa récurrence, s’il avait compris la référence. Et il savait pour son abandon, et la précédente mafia. C’était déjà beaucoup. « Bonsoir Clemens. » Petite pause, alors que l’ombre d’un sourire se dessinait sur ses lèvres. Elle n’aurait pas été aussi énervée par Augustin qu’elle aurait un peu plus expressive. Mais il ne fallait pas trop en demander quand elle était aussi tendue. « Encore merci pour la dernière fois. » Dans le mal après avoir bu trop d’alcool, elle ne se rappelait même plus si elle l’avait remercié de l’avoir raccompagnée…



▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clemens Jones
Clemens Jones
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : rage
CREDITS : ava: jan ♥ & co: rage. code signa: solosands
FACE : dane dehaan
DOLLARS : 1351
SACRIFICES : 566
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Tumblr_nr23jwNPmE1tbjuy7o3_400
ANNEES : 33 années et pourtant un visage de gamin.
CŒUR : incapable de mettre un mot encore dessus, effrayé d'avouer ce qu'il sait déjà. le palpitant ne blesse plus, il aime.
RÉINCARNATION : simple mortel doté d'un pouvoir de guérison.
TALENT(S) : prophète aux mains salvatrices, adoucissant les maux et collectionnant les blessures. Son sang précieux, drogue certain, guérit les blessures et tue les dieux.
FACTION : la Calavera, ceux qui ont bien voulut de lui.
OCCUPATION : Soldado sortant du repos forcé, guérisseur du commandate sur la touche.
GENÈSE : conscient depuis l'enfance d'être doté de pouvoirs surnaturels, il connait l'existence des dieux depuis son arrivée à Arcadia.
TALON(S) D'ACHILLE : la solitude, le rejet. Aura.
JUKEBOX : way out there - lord huron // the dark side - muse
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) B2777c0879bfa482419317ed586a779f

SEEK AND DESTROY
maldwyn jones I
ψ
ONE EYED HOUND
gamze hale
ψ
THE DARK SIDE
maldwyn jones II
ψ
WICKED ONES
aura sciarra I
ψ
GUIDING LIGHT
maria magdalena asturies
ψ
AFTER ALL
aura sciarra II
ψ
THE DAWN WILL COME
maldwyn jones III
ψ
FAMILIA
alejandro flores
ψ
OUT OF MY MIND
aura sciarra III
ψ
THE MEPHISTOPHELES OF LOS ANGELES
aura sciarra IV
ψ
CHERRY BLOSSOM
aura sciarra V (ft. gus)
ψ
champion
maldwyn jones IV


(+ en apesanteur)
( + salvame)



After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Jeu 27 Déc - 1:42

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

Aucune envie d’être ici, c’est certain. La tête dans les épaules, sa nourriture dans une main et son verre dans l’autre, il n’avait pas envie de parler aux gens. pas envie de regarder les autres, ni de jouer aux diverses machines à sous et autres activités dont il n’avait pas la moindre idée du fonctionnement. Jamais au grand jamais il n’avait mit les pieds dans un casino de sa vie et il a bien fallu que ce soit aujourd’hui que les choses changent. parce qu’il n’avait pas le choix, parce qu’il a dû enfiler la seule chemise qu’il possède dont la dernière utilisation en date, c’était l’enterrement de sa cousine il y a trois ans. On a vu mieux donc comme souvenir pour enfiler cette horrible chose dans laquelle il se sent mal à l’aise au possible, la veste en cuir posée par dessus, peu importe si ça ne “fait pas classe”. C’est comme ses bottes, c’est comme son jean: difficile de l’en séparer même s’il avait l’impression de faire tâche.
Le thaumaturge alors il tourne en rond jusqu’à ce que les autres commencent à partir, signe qu’il pouvait suivre le mouvement s’il le désirait. Pourtant les gens semblent restés, malheureusement pour lui. Il avale une gorgée de champagne tout en scrutant la foule. Des gens qu’il connaît et d’autres issus de la mafia italienne, plutôt que mexicaine. Des gens qu’il ne connaît pas donc, mais qui étaient maintenant ses alliés qu’il le veuille ou non. Pourtant dans la foule inconnue… Une petite brune capte son attention et dont il s’approche, l’air de rien au début… Avant de se diriger directement vers elle. S’il devait supporter la soirée à faire quelque chose ou à discuter avec quelqu’un, il préférait certainement profiter de l'occasion pour l’embêter elle. « Bonsoir Aura. » Qu’il réplique, presque étonné qu’elle se souvienne de son nom, mais content de ne pas avoir à lui rappeler son existence. « Mais c’était un plaisir. J’espère que le réveil n’a pas été trop difficile... » Retour en arrière, des mois plus tôt où il a croisé la tueuse à gage dans une ruelle de downtown, avant d’aller boire avec elle et de la ramener devant son...Immeuble. C’est vrai, c’est comme ça que ça c’est terminé. Elle qui se ventait d’être neutre, il avait bien la preuve qu’elle mentait, la déesse. « Pour quelqu’un bossant toute seule tu es bien entourée, dis-moi. » Nouvelle gorgée d’alcool, sourire stupide aux lèvres. Il voulait prouver encore une fois qu’il avait raison. C’était leur jeu après tout et il l’a bien compris: personne ne travaille vraiment pour lui-même, à Arcadia.

(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

☩ sabbra cadabra ☩
I feel so good, I feel so fine Love that little lady, always on my mind She gives me loving every night and day Never gonna leave her, never going away I feel so happy since I met that girl When we're making love it's something out of this world It feels so good to know that she's all mine Gonna love that woman till the end of time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) myself ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : clemy & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 1107
SACRIFICES : 797
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Original
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant. Pensées occupées par une seule personne.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 6, bercée par les voix anciennes.
TALON(S) D'ACHILLE : (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Clemens), coeur ouvert au détour d'un verre, soutien infaillible quand le monde s'est écroulé. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter. (Astrid), l'amie, la semblable, la soeur, la bras-droit qu'elle protègera envers et contre tout.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) TzpUF88h_o
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"

After all, you only live once (Clemens) 190110121341100139

"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"

After all, you only live once (Clemens) SSpdNeI After all, you only live once (Clemens) 5E5Mv79

After all, you only live once (Clemens) 181221100909461671

she walks with heaven in her steps and hell in her eyes

After all, you only live once (Clemens) TQaCJfg

“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”

After all, you only live once (Clemens) 181020070224358962
After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Jeu 27 Déc - 14:10



After all, you only live once
@Clemens Jones & @Aura Sciarra



Les mots passèrent ses lèvres sans qu’elle n’y pense, et elle s’efforça de se détendre face à Clemens. Après tout, il n’y était pour rien dans son agacement, cela était seulement la faute d’Augustin et seulement de lui. Puis bon, vu comment elle avait terminé lors de leur dernière rencontre, ce serait aussi l’occasion pour le remercier d’avoir payé et de l’avoir raccompagnée chez elle… Avec l’alcool dans le sang, elle n’était guère sûre de l’avoir fait… Quant au réveil… Une légère grimace se dessina sur son visage. « Alors… J’ai passé le week-end suivant avec une migraine et incapacité à me lever. Mais je m’en suis sortie. » C’en était presque drôle, quand on la connaissait. Ce n’était pas son genre de rester sans rien faire, même malade. Sauf que l’alcool était bien plus pernicieux qu’une maladie. « Et toi alors ? Tu as trouvé ton chemin pour rentrer après ? » Il lui semblait se souvenir que l’homme avait eu un visage choqué en découvrant son logement. Son hôtel privé. Car Aura ne faisait jamais dans la démesure. Jamais. Elle possédait juste un immeuble entier de plus de quatre étages, pour elle toute seule. C’était son besoin de solitude qui réclamait sa part.

La suite aurait pu lui arracher un sourire, ou de la colère, cependant, Aura n’était pas de ce genre-là. Elle s’en moquait, de dire qu’elle avait tort, quand c’était le cas… « En effet, j’évolue au sein de la Camorra. » A quoi bon le cacher, sa présence ici soutenait cette hypothèse. « Et toi, c’est la Calavera qui assure ta protection. Tu m’étonnes que les primes ne s’accumulent pas sur ta tête… » Ils étaient tous tués avant d’arriver jusqu’au thaumaturge. Mafia connue pour sa violence, ça la faisait presque sourire.

« Tu n’as pas l’air à l’aise. » Elle le voyait à la tenue, à son comportement. « Tu veux qu’on s’éloigne ? » C’était aussi pour elle, pour quitter les regards qui pouvaient glisser jusqu’à eux…



▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clemens Jones
Clemens Jones
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : rage
CREDITS : ava: jan ♥ & co: rage. code signa: solosands
FACE : dane dehaan
DOLLARS : 1351
SACRIFICES : 566
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Tumblr_nr23jwNPmE1tbjuy7o3_400
ANNEES : 33 années et pourtant un visage de gamin.
CŒUR : incapable de mettre un mot encore dessus, effrayé d'avouer ce qu'il sait déjà. le palpitant ne blesse plus, il aime.
RÉINCARNATION : simple mortel doté d'un pouvoir de guérison.
TALENT(S) : prophète aux mains salvatrices, adoucissant les maux et collectionnant les blessures. Son sang précieux, drogue certain, guérit les blessures et tue les dieux.
FACTION : la Calavera, ceux qui ont bien voulut de lui.
OCCUPATION : Soldado sortant du repos forcé, guérisseur du commandate sur la touche.
GENÈSE : conscient depuis l'enfance d'être doté de pouvoirs surnaturels, il connait l'existence des dieux depuis son arrivée à Arcadia.
TALON(S) D'ACHILLE : la solitude, le rejet. Aura.
JUKEBOX : way out there - lord huron // the dark side - muse
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) B2777c0879bfa482419317ed586a779f

SEEK AND DESTROY
maldwyn jones I
ψ
ONE EYED HOUND
gamze hale
ψ
THE DARK SIDE
maldwyn jones II
ψ
WICKED ONES
aura sciarra I
ψ
GUIDING LIGHT
maria magdalena asturies
ψ
AFTER ALL
aura sciarra II
ψ
THE DAWN WILL COME
maldwyn jones III
ψ
FAMILIA
alejandro flores
ψ
OUT OF MY MIND
aura sciarra III
ψ
THE MEPHISTOPHELES OF LOS ANGELES
aura sciarra IV
ψ
CHERRY BLOSSOM
aura sciarra V (ft. gus)
ψ
champion
maldwyn jones IV


(+ en apesanteur)
( + salvame)



After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Jeu 27 Déc - 23:52

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

C’est presque avec plaisir qu’il acceuil la nouvelle, un rire s'échappant de ses lèvres à l’annonce du week-end qu’elle a passé. C’était à prévoir, mais c’était aussi très drôle. Comme quoi la soirée avait été complète, alcool et gueule de bois incluse pour l’intéressée. Lui ? Il était rentré sans problème chez lui, trajet de métro jusqu’à Delray Hollow se passant dans le plus grand des calmes. Dans les dernières trains disponibles, peu de voyageurs hormis les fêtards qui rentraient et ceux qui travaillent tard, de quoi lui laisser une place assise et le temps de faire quelques recherches. Hécate, c’était le sujet de son exploration internet sur la longueur du trajet. Déesse grecque de la lune et de la mort, représentatrice des croisements entre le ciel et l’enfer…Évidemment qu’il était tombé sur cette déesse là et pas sur celle du tricot. Ça l’a amusé, beaucoup. Assez pour qu’il n’oublie ni le nom de la déesse ni celui de sa réincarnation. « Pas de soucis oui...Le temps de trouver la bouche de métro. » Quitter Little Italy au final, c’était ce qui était le plus pressant; Même si les deux mafias n’étaient pas en mauvais terme à l’époque, ce n’est toujours pas très agréable de traîner dans un quartier qui n’appartient pas aux siens. A Delray, personne n’allait lui prendre la tête. El Rubio, comme ils l’appelaient, avait la réputation ni de se laisser faire, ni d’être attaquable. Fallait pas tenir à sa tête pour venir l’emmerder, le thaumaturge répondant à la Calavera.

Bien entendu qu’une déesse grecque, vivant à little Italy et avec un passif dans la mafia était bel et bien une membre de la Nuova Camorra. Si elle était dans un camp forcément il était dans l’autre, une évidence qu’il confirme d’un hochement de tête « T’as tout compris. Ce serait dommage de descendre le thaumaturge du commandante. » C’était son rôle, supposé en tout cas. Se préserver et servir le commandante quand il en avait besoin, mais Clemens se réclame plus fort, capable de toujours plus…jusqu’à l’excès. Voilà ce qui menaçait le plus sa santé, pas un contrat pour une certaine tueuse à gage même si… Même si ce poste là le rendait cible pour l’ennemi, ce que personne n’était ce soir.

Il avale une nouvelle gorgée de son champagne quand Aura capte quelque chose. Pas à l’aise, qu’elle dit…. Il n’est jamais vraiment à l’aise qu’il a envie de répondre. Sauf peut-être au bar la dernière fois mais c’était différent. Il n’y avait que des inconnus autour, des gens sans importances dont il a oublié la gueule depuis longtemps, au final ils n’étaient que deux à discuter. Là c’était différent, ça avait de l’importance, tous, avaient de l’importance s’ils se trouvaient ici. Bien évidemment qu’il ne se sentait pas à sa place. Il hoche de nouveau la tête en guise de réponse. « Allons plus loin oui, » qu’il encourage, se dirigeant il ne savait trop où, première arche menant hors de la salle de jeu. Un couloir, les toilettes ou le placard à balais, tout était mieux qu’ici...Même s’il renonçait aussi au buffet. Tragique.

(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

☩ sabbra cadabra ☩
I feel so good, I feel so fine Love that little lady, always on my mind She gives me loving every night and day Never gonna leave her, never going away I feel so happy since I met that girl When we're making love it's something out of this world It feels so good to know that she's all mine Gonna love that woman till the end of time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) myself ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : clemy & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 1107
SACRIFICES : 797
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Original
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant. Pensées occupées par une seule personne.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 6, bercée par les voix anciennes.
TALON(S) D'ACHILLE : (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Clemens), coeur ouvert au détour d'un verre, soutien infaillible quand le monde s'est écroulé. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter. (Astrid), l'amie, la semblable, la soeur, la bras-droit qu'elle protègera envers et contre tout.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) TzpUF88h_o
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"

After all, you only live once (Clemens) 190110121341100139

"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"

After all, you only live once (Clemens) SSpdNeI After all, you only live once (Clemens) 5E5Mv79

After all, you only live once (Clemens) 181221100909461671

she walks with heaven in her steps and hell in her eyes

After all, you only live once (Clemens) TQaCJfg

“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”

After all, you only live once (Clemens) 181020070224358962
After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Sam 29 Déc - 1:23

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

Les pupilles s'accrochèrent à celles de Clemens, léger sourire dessiné sur les lèvres. Elle aurait bien aimé entendre qu’il s’était perdu sur le chemin du retour, et avait passé son week-end dans le même état qu’elle. Mais il fallait se rendre à l’évidence : lui tenait bien mieux l'alcool qu'elle à l'époque. Et oui, car depuis quelque temps, elle sentait un changement en elle. Comme si la divinité prenait de plus en plus de place en elle, dans son cœur et dans son corps. Et elle avait testé, en finissant une bouteille de champagne d’un seul coup. Sans rien subir en conséquence. C’était magique pour elle qui n’avait jamais tenu l’alcool. Et elle avait hâte de montrer à Clemens qu’il ne jouerait plus sur ses instants de faiblesse. Ou alors qu’elle pourrait gagner. Oui, la connaissant, c’était certainement cette seconde raison qui était la plus intéressante. Après tout, elle s’en moquait de lui avoir parlé, de ce qu’elle avait avoué. Parce que ça avait fait du bien, ça lui avait permis de discuter, d’échanger et d’apprécier.

« Personne ne t’a attaqué, c’est bon ? » Savoir s’il fallait remettre les points sur les i, dès à présent. Après tout, il avait raccompagné une capo chez elle, s’il avait eu un problème sur le retour, elle en était donc responsable. Enfin, aucun retour ne lui était parvenu, elle était donc partie du principe que tout s’était bien passé à l’époque, et elle était ravie d’entendre que tel était le cas. « Le thaumaturge du commandante, carrément… » Ca roulait sur sa langue, l’espagnol prononcé au milieu de sa phrase. Et elle ne put s’empêcher de lancer : « Ce serait le plus judicieux que de mettre un contrat sur votre tête alors. Dommage que la plupart des mafieux n’utilisent pas leur esprit correctement. » Bon, la vérité était certainement que bien peu était au courant de ce fait. Elle la première vivait dans l’ignorance, et elle se considérait pourtant comme stratège. Cependant, même en sachant cela, peu mettrait un prix sur sa tête. Et tant mieux, elle n’avait pas envie de devoir tuer tous ceux souhaitant s’en prendre à lui.

Aller à l’écart, ça ne tombait pas dans l’oreille d’une sourde. Lui avait déjà fait quelques pas pour s’éloigner, et elle le rejoignit, bouteille d’alcool à la main, entreprit de le guider hors du casino, sur les balcons de l’étage. En chemin, elle croisa quelques regards, quelques membres de son équipe aussi, qu’elle renvoya d’une simple œillade. Pas envie d’être dérangée actuellement, et elle savait très bien se défendre toute seule.

Une fois à l’extérieur, dans la chaleur de cette soirée d’août, elle s’appuya sur la rembarde du balcon en marbre, demanda : « Qu’est-ce qui te dérange dans la soirée ? » Incompréhension de celle ayant baigné dans l’argent depuis son plus jeune âge. Après, au vu du sang qu’elle avait sur les doigts, ce n’était peut-être pas le meilleur exemple, que de jeter un regard du côté des billets…  

(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clemens Jones
Clemens Jones
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : rage
CREDITS : ava: jan ♥ & co: rage. code signa: solosands
FACE : dane dehaan
DOLLARS : 1351
SACRIFICES : 566
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Tumblr_nr23jwNPmE1tbjuy7o3_400
ANNEES : 33 années et pourtant un visage de gamin.
CŒUR : incapable de mettre un mot encore dessus, effrayé d'avouer ce qu'il sait déjà. le palpitant ne blesse plus, il aime.
RÉINCARNATION : simple mortel doté d'un pouvoir de guérison.
TALENT(S) : prophète aux mains salvatrices, adoucissant les maux et collectionnant les blessures. Son sang précieux, drogue certain, guérit les blessures et tue les dieux.
FACTION : la Calavera, ceux qui ont bien voulut de lui.
OCCUPATION : Soldado sortant du repos forcé, guérisseur du commandate sur la touche.
GENÈSE : conscient depuis l'enfance d'être doté de pouvoirs surnaturels, il connait l'existence des dieux depuis son arrivée à Arcadia.
TALON(S) D'ACHILLE : la solitude, le rejet. Aura.
JUKEBOX : way out there - lord huron // the dark side - muse
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) B2777c0879bfa482419317ed586a779f

SEEK AND DESTROY
maldwyn jones I
ψ
ONE EYED HOUND
gamze hale
ψ
THE DARK SIDE
maldwyn jones II
ψ
WICKED ONES
aura sciarra I
ψ
GUIDING LIGHT
maria magdalena asturies
ψ
AFTER ALL
aura sciarra II
ψ
THE DAWN WILL COME
maldwyn jones III
ψ
FAMILIA
alejandro flores
ψ
OUT OF MY MIND
aura sciarra III
ψ
THE MEPHISTOPHELES OF LOS ANGELES
aura sciarra IV
ψ
CHERRY BLOSSOM
aura sciarra V (ft. gus)
ψ
champion
maldwyn jones IV


(+ en apesanteur)
( + salvame)



After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Dim 30 Déc - 1:05

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

« C’est que tu t’inquiètes maintenant ? » Rictus renforcé, amusement dans la voix. Bien entendu que non, mais il ne peut s’empêcher de l’embêter dès que l'occasion se présente. Automatisme, après leur dernière entrevue. « Ça a été...tes petits copains m’ont rien fait du tout. » Il faut dire que Calavera ‘n'était pas écrit sur son nom, ni dieu, ni...Rien du tout. Homme lambda rentrant de soirée, il pouvait se faire passer pour un citoyen ordinaire sans trop de soucis, du moment qu’il restait caché sous sa veste et qu’il ne se mettait pas à soigner quiconque en pleine rue...Ou à lancer ses lames sur les passants.
Si il était facile d’avouer sa place dans la Calavera.. C’est surtout qu’il n’avait rien à craindre d’elle. Si elle avait voulu le tuer, elle l’aurait fait depuis longtemps et l’accord scellé par leurs clans confirmait qu’ils étaient alliés et non des ennemis. « Ce n’est pas le genre de chose que les nôtres hurlent sur tous les toits en général. Sinon l’ennemi se ferait un malin plaisir de me caler une balle entre les deux yeux. Heureusement pour moi je suis toujours en retrait, loin des projecteurs de la Calavera. » Loin des réunions, loin d’Eden Manor qu’il était, à l’extérieur des murs prêt à intervenir au cas où seulement. Ne pas attirer l’attention sur lui ne pas se mettre en danger inutilement. C’est ce qu’il est supposé faire. « Faut dire que je fais tâche à côté d’eux. » Le blond, oui, il faisait tâche sur les cartes de voeux de la mafia mexicaine.

Elle fini par le ratrappé dans son élan et lui se laisse guider, traversant la salle de jeu en prenant plus soin de regarder la moquette plutôt que les gens, peu envie de croiser les visages, peu intéressé en fait par ce qu’il se passait ici bas. C’est sur un des balcons qu’ils se retrouvent. Un balcon quoi. Si il la regarde en se demandant pourquoi elle avait fait un tel choix il s’efforce de ne pas trop réfléchir non plus. Ce n’était rien, il lui fallait de l’air frais après tout c’était la meilleure solution, un balcon. Et puis si il se ridiculise il pourrait toujours en sauter. Un coup d’oeil vers le bas lui confirme que, si il ne risque peut-être pas la mort sauf si il arrive tête la première, il se casserait surement un truc une fois en bas. L’envie de se jeter par dessus la rambarde arrive plus tôt que prévu lorsqu’elle pose sa question. Ah. « Je suis jamais super à l’aise en société quand mon rôle n’est ni de voler, ni de suivre quelqu’un, mais juste en profité. Ensuite les…» Il s’arrête et ne sait pas trop quoi dire. Les trucs luxueux, c’est ça qu’il voulait dire. Les restaurants, les quartiers chics… Ce genre de chose qu’il n’a pas les moyens de fréquenter. C’était pas son truc. Comment expliquer ça sans trop l’avouer, sans griller tout de suite qu’ils n’étaient pas du tout issus de la même classe sociale. Que la raison pour laquelle il a filé à la vitesse de la lumière en bas de chez elle, c’était pour son logement. Le putain de bâtiment entier qui lui appartient…Pas du même monde, du tout. C’était certain. « Les endroits comme ça sont pas non plus dans mes habitudes, on va dire. » Compliqué, il évince un peu la réponse, la tournant comme il le peut. « J’ai jamais été dans un casino avant aujourd’hui. » Aveux véritable, exemple concret. Il était loin d’être comme elle, comme eux, même s’il ne savait pas trop à quelle fréquence visiter un casino est normal, à vrai dire… En tout cas il allait surement se faire la malle avec un jeton ou deux et les poches plein de petits fours.

(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

☩ sabbra cadabra ☩
I feel so good, I feel so fine Love that little lady, always on my mind She gives me loving every night and day Never gonna leave her, never going away I feel so happy since I met that girl When we're making love it's something out of this world It feels so good to know that she's all mine Gonna love that woman till the end of time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) myself ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : clemy & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 1107
SACRIFICES : 797
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Original
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant. Pensées occupées par une seule personne.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 6, bercée par les voix anciennes.
TALON(S) D'ACHILLE : (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Clemens), coeur ouvert au détour d'un verre, soutien infaillible quand le monde s'est écroulé. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter. (Astrid), l'amie, la semblable, la soeur, la bras-droit qu'elle protègera envers et contre tout.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) TzpUF88h_o
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"

After all, you only live once (Clemens) 190110121341100139

"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"

After all, you only live once (Clemens) SSpdNeI After all, you only live once (Clemens) 5E5Mv79

After all, you only live once (Clemens) 181221100909461671

she walks with heaven in her steps and hell in her eyes

After all, you only live once (Clemens) TQaCJfg

“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”

After all, you only live once (Clemens) 181020070224358962
After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Dim 30 Déc - 3:04

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

S’inquiéter, c’était un bien grand mot, et pourtant, c’était certainement ce qu’elle ressentait, de l’inquiétude. « Je n’ai pas le droit de poser des questions ? » Ca ne servait à rien de se ridiculiser encore plus en avouant qu’elle s’était vaguement inquiétée. Et puis, il s’en était déjà rendu compte… Les doigts se glissèrent dans ses cheveux, un léger soupir quitta ses lèvres. « Ce n’est pas vraiment des amis. » Loin de là. Au sein de la Camorra, Aura ne faisait confiance à personne, tout comme elle avait toujours refusé de s’attacher aux hommes et femmes composant la mafia. C’était un reste de son passé, de son éducation qui s’accrochait à son cœur, plombait son esprit. Elle se devait d’y réfléchir, de toujours penser à mal, quoi qu’il se passe. Y’en avait peu qui pouvaient se considérer dans le cercle restreint de ceux la connaissant. Quelques amis, quoi que ce mot veuille dire. La vérité s’était dévoilée pour eux, récurrence mise à nue, passé évoqué, tristesse palpable… Ou alors, c’était juste Clemens qui avait eu le droit à ça. Les émotions ne transparaissaient que peu, même avec Augustin…

« C’est vrai que garder le secret est nettement plus intelligent. » Mais ils n’étaient tous pas bien malins, à ne pas creuser de ce côté-là. Ou c’était juste elle qui était un peu bizarre, étrange, trop stratège pour Arcadia… Léger sourire, quand il exprimait être différent de la Calavera. Evidemment, il se voyait comme le nez au milieu du visage. Pas la même carrure, pas le même ton de peau, et pas les mêmes cheveux. Y’avait rien pour le relier à cette mafia… Ils avaient bien choisi leur thaumaturge, elle ne pouvait qu’apprécier l’intelligence. Ou alors, ça n’avait pas été un critère de choix, mais qu’importait…

Balcon atteint, fraîcheur et vent pour leur apporter de l’air, au lieu d’étouffer dans la chaleur du casino. Et elle l’écouta, sans le couper, quand il décida de lui répondre. Ce n’était pas le moment de faire des conneries… « Jamais ? » Etonnement, et pourtant, ce n’était pas si étonnant. Aura avait eu une vie à part, sans être dans le faste permanent, elle connaissait les casinos et autres cachettes de mafieux. C’était dans ceux-ci que le boss en Italie faisait ses rencontres, signait ses plus gros contrats, et elle avait eu l’occasion de l’accompagner, avant de venir aux Etats-Unis. Et puis, surtout, elle avait le droit de plumer tous les gros bonnets sur une table de poker, excellent entraînement pour son esprit et sa stratégie. « Ce n’est pas vraiment une tare. T’as pas loupé grand-chose, à part les gens désespérés n’ayant plus un rond et les ultra-riches dépensant sans compter. » Les épaules se haussèrent, alors qu’elle savait pertinemment de quoi il en retournait réellement. C’était deux mondes qui se heurtaient, deux mondes qui n’auraient jamais dû se rencontrer finalement.

Les mains se posèrent sur la rembarde, s’appuyant pour mieux profiter de la vue. Elle n’était personne pour juger Aura, même si elle ne faisait pourtant souvent. « Pourquoi ne pas commencer maintenant, à profiter de tout ça ? » Si c’était juste un souci d’argent, elle en avait elle. S’il avait envie de tester, après tout… Mais il n’était juste pas à l’aise. Et elle pouvait le comprendre, elle qui ne se sentait pas à sa place dès que les gens souriaient, ou avaient l’air heureux d’être ensembles…


(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clemens Jones
Clemens Jones
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : rage
CREDITS : ava: jan ♥ & co: rage. code signa: solosands
FACE : dane dehaan
DOLLARS : 1351
SACRIFICES : 566
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Tumblr_nr23jwNPmE1tbjuy7o3_400
ANNEES : 33 années et pourtant un visage de gamin.
CŒUR : incapable de mettre un mot encore dessus, effrayé d'avouer ce qu'il sait déjà. le palpitant ne blesse plus, il aime.
RÉINCARNATION : simple mortel doté d'un pouvoir de guérison.
TALENT(S) : prophète aux mains salvatrices, adoucissant les maux et collectionnant les blessures. Son sang précieux, drogue certain, guérit les blessures et tue les dieux.
FACTION : la Calavera, ceux qui ont bien voulut de lui.
OCCUPATION : Soldado sortant du repos forcé, guérisseur du commandate sur la touche.
GENÈSE : conscient depuis l'enfance d'être doté de pouvoirs surnaturels, il connait l'existence des dieux depuis son arrivée à Arcadia.
TALON(S) D'ACHILLE : la solitude, le rejet. Aura.
JUKEBOX : way out there - lord huron // the dark side - muse
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) B2777c0879bfa482419317ed586a779f

SEEK AND DESTROY
maldwyn jones I
ψ
ONE EYED HOUND
gamze hale
ψ
THE DARK SIDE
maldwyn jones II
ψ
WICKED ONES
aura sciarra I
ψ
GUIDING LIGHT
maria magdalena asturies
ψ
AFTER ALL
aura sciarra II
ψ
THE DAWN WILL COME
maldwyn jones III
ψ
FAMILIA
alejandro flores
ψ
OUT OF MY MIND
aura sciarra III
ψ
THE MEPHISTOPHELES OF LOS ANGELES
aura sciarra IV
ψ
CHERRY BLOSSOM
aura sciarra V (ft. gus)
ψ
champion
maldwyn jones IV


(+ en apesanteur)
( + salvame)



After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Mar 1 Jan - 2:19

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

Petite satisfaction supplémentaire, la voir chercher une explication à sa question de la façon la plus défensive humainement possible. Elle s’est donc un peu inquiété pour lui. Une bonne chose, qu’il commente dans sa caboche, jubilant. « Oh, si, tu as le droit. » Toujours plein de malice il l’observe jouer avec ses cheveux, les réflexes étrangement humain contrairement à ce qu’elle disait être. Il ne se souvient pas des mots exacts qu’ils ont échangés, mais il l’a comparé à une pierre si sa mémoire était bonne, ou quelque chose dans ses proche tant elle semblait de glace. Comme quoi il ne faut pas grand chose pour passer d’une tentative d’assassinat à une discussion ordinaire. Quatre ou cinq shots de vodka font l’affaire. S’ils n’étaient pas ses amis alors, qui étaient-ils, les gros bras de Little Italy ? Sa famille, surement...C’est comme ça que toutes les mafias s'appellent entre membres non ? Des familles. Après, on aime ses amis… Sa famille… Et bien il était la preuve qu’on pouvait détester sa famille. C’est surement ce qu’elle voulait dire, il imagine… Sinon qu’est-ce qu’elle ferait ici.

Le secret de son job était bien gardé. Aux yeux du monde, Clemens Jones est un chômeur enfoncé dans ses dettes, incapable de garder un travail ces quatre dernières années. Cela faisait tâche de se présenter comme voleur, bourreau, mafieux en carton de la Calavera sur sa déclaration d’impôt.  Alors ça restait secret, ça et tout le reste.

Le balcon était à eux et il doutait fort de leur droit d’être ici. Sans quoi, d’autres gens seraient venus se balader dans ce recoin de l’étage non ? Il n’allait pas se plaindre de leur tranquillité momentanée, même si le perchoir était un peu trop théâtral pour lui. Est-ce que minuit va sonner au loin ? Ou bien c’est son tapis volant qui va venir leur rendre visite. Cela avait le mérite de le faire respirer un peu l’air frais, pollué à souhait de la ville. A sa question il ne fait que hocher la tête. Jamais, non. Même si elle insiste sur le fait que ce n’est pas une tare, il peut sentir son étonnement, preuve directe qu’il avait peut-être raison. Ils ont beaux être deux orphelins, deux marginaux… Ils sont tout de même différents. « J’en sais rien. On va dire que c’est pas vraiment ma place. On m’a eu avec le mot “buffet et consommations à volonté”. »  C’est vrai que son estomac avait validé l’idée de venir ici quand tout son être aurait préféré rester dans son appartement sans s’approcher des autres, ces inconnus auquel il devait apprendre à faire confiance parce que les dirigeants le disaient.  « Et puis je pouvais pas trop dire non. » Ce n’était pas trop dans ses possibilités. Ce serait mal vu, déjà… Et puis il ne voulait pas se sentir si exclus que ça quand-même. « Je suis content néanmoins, ça m’a permit de confirmer que Hécate fait bien partie de la mafia de son panthéon. »  Il s’appuie sur la rambarde lui aussi, la pierre comme véritable bouée.  « Et donc de te revoir. » Il se détourne enfin du paysage pour la regarder un instant avant de reposer les yeux sur l’horizon. « Je suis partis comme un voleur. » Il n’était pas le genre pour les excuses, mais elles étaient peut-être nécessaires. Après tout, il s’en voulait encore un peu de l’avoir planté là sur le trottoir.  


(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

☩ sabbra cadabra ☩
I feel so good, I feel so fine Love that little lady, always on my mind She gives me loving every night and day Never gonna leave her, never going away I feel so happy since I met that girl When we're making love it's something out of this world It feels so good to know that she's all mine Gonna love that woman till the end of time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) myself ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : clemy & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 1107
SACRIFICES : 797
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Original
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant. Pensées occupées par une seule personne.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 6, bercée par les voix anciennes.
TALON(S) D'ACHILLE : (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Clemens), coeur ouvert au détour d'un verre, soutien infaillible quand le monde s'est écroulé. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter. (Astrid), l'amie, la semblable, la soeur, la bras-droit qu'elle protègera envers et contre tout.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) TzpUF88h_o
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"

After all, you only live once (Clemens) 190110121341100139

"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"

After all, you only live once (Clemens) SSpdNeI After all, you only live once (Clemens) 5E5Mv79

After all, you only live once (Clemens) 181221100909461671

she walks with heaven in her steps and hell in her eyes

After all, you only live once (Clemens) TQaCJfg

“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”

After all, you only live once (Clemens) 181020070224358962
After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Jeu 3 Jan - 0:37

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

Ca avait quelque chose de reposant, de discuter à nouveau avec Clemens. Il n’y avait pas cette notion de mafia, alors même qu’il était dans une différente par rapport à elle. C’était juste… Plus calme. Elle pouvait oublier le sang, elle pouvait oublier tout ce qu’elle avait vécu, même si les quelques recherches qu’elle avait faites à son sujet lui faisaient se rendre compte qu’il n’était pas tout blanc... Qu’importait finalement, il ne serait jamais pire qu’elle. Les doigts dans les cheveux, elle ne comprenait pas qu’il s’agissait d’un geste particulièrement humain, et touchant. Vulnérabilité qu’elle ressentait à cet instant précis, tout en le niant. Et qu’elle ne montrait pas. Pas avec tant d’Hommes de la Camorra non loin d’elle. Sa famille, son sang… Des liens qu’elle ignorait, qu’elle préférait ne pas connaître. Aura était du genre solitaire, tout comme Hécate, et elle n’avait que faire de cette notion familiale. Bercée par l’abandon, par la dureté des mafias, la famiglia, cela ne voulait rien dire à ses yeux. Ce n’était que pour manipuler les plus faibles, que pour expliquer pourquoi certains montaient quand d’autres stagnaient même avec tous les efforts du monde…

Appuyée sur la rembarde, elle se détendait, retrouvait une douceur entraperçue après quatre ou dix shots de vodka. Elle ne se rappelait plus bien de cette soirée, ou du nombre de verres qu’elle avait ingéré. Aujourd’hui, ça ne lui ferait plus d’effets… D’ailleurs, elle posa la bouteille d’alcool devant Clemens, invitation non dissimulée pour la suite de la soirée. Ce n’était pas de la vodka, mais ce n’était peut-être pas mieux…

Pas sa place ? Elle haussa un sourcil, légèrement. « Ce n’est la place de personne alors. » Elle-même, si elle se sentait à l’aise dans le décor, elle aurait préféré ne pas être là ce soir. Se sociabiliser, devoir parler à d’autres sans apparaître étrange… Trop compliqué, de se glisser dans l’hypocrisie de la nature humaine pour une nuit. « La nourriture et la boisson, ça t’attire ? » Sourire aux lèvres, ça l’amusait elle qui n’avait plus besoin de cela pour survivre. Au moins, elle pourrait peut-être en savoir plus sur ses goûts, pour un prochain cadeau, une prochaine visite. L’italienne se retint, un léger on peut toujours dire non sur le bord des lèvres. Lui était humain, lui n’avait pas forcément son rang, ou sa force d’esprit. Non pas qu’il était faible… Il n’avait juste pas appris, ou vécu la même chose qu’Aura. « Tu n’as pas oublié. » Son nom, sa récurrence, la petite voix dans sa tête… Bonne mémoire. « Et oui, je suis bien dans la mafia reliée à mon panthéon. Même si je suis arrivée tard par ici. » Tard, c’était le cas de le dire. Beaucoup à la Camorra y étaient depuis leur enfance… « Comme un voleur ? » Certes, il était parti vite, n’avait pas trop voulu mettre un pied dans l’immeuble, mais elle pouvait comprendre vu ce qu’il lui disait aujourd’hui. « T’avais pas à rester dans un quartier qui ne t’inspirait pas. » Epaules haussées, elle s’en moquait entièrement… Et elle souriait. Vraiment.

(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clemens Jones
Clemens Jones
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : rage
CREDITS : ava: jan ♥ & co: rage. code signa: solosands
FACE : dane dehaan
DOLLARS : 1351
SACRIFICES : 566
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Tumblr_nr23jwNPmE1tbjuy7o3_400
ANNEES : 33 années et pourtant un visage de gamin.
CŒUR : incapable de mettre un mot encore dessus, effrayé d'avouer ce qu'il sait déjà. le palpitant ne blesse plus, il aime.
RÉINCARNATION : simple mortel doté d'un pouvoir de guérison.
TALENT(S) : prophète aux mains salvatrices, adoucissant les maux et collectionnant les blessures. Son sang précieux, drogue certain, guérit les blessures et tue les dieux.
FACTION : la Calavera, ceux qui ont bien voulut de lui.
OCCUPATION : Soldado sortant du repos forcé, guérisseur du commandate sur la touche.
GENÈSE : conscient depuis l'enfance d'être doté de pouvoirs surnaturels, il connait l'existence des dieux depuis son arrivée à Arcadia.
TALON(S) D'ACHILLE : la solitude, le rejet. Aura.
JUKEBOX : way out there - lord huron // the dark side - muse
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) B2777c0879bfa482419317ed586a779f

SEEK AND DESTROY
maldwyn jones I
ψ
ONE EYED HOUND
gamze hale
ψ
THE DARK SIDE
maldwyn jones II
ψ
WICKED ONES
aura sciarra I
ψ
GUIDING LIGHT
maria magdalena asturies
ψ
AFTER ALL
aura sciarra II
ψ
THE DAWN WILL COME
maldwyn jones III
ψ
FAMILIA
alejandro flores
ψ
OUT OF MY MIND
aura sciarra III
ψ
THE MEPHISTOPHELES OF LOS ANGELES
aura sciarra IV
ψ
CHERRY BLOSSOM
aura sciarra V (ft. gus)
ψ
champion
maldwyn jones IV


(+ en apesanteur)
( + salvame)



After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Jeu 3 Jan - 22:15

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

Elle pose la bouteille qu’elle avait à la main devant lui, l’air de rien. Une bouteille qu’il reconnaissait sans même lire l’étiquette, le contenu bien connu du thaumaturge. C’était de la tequila. Il Faut dire qu’il n’allait pas se faire prier, répondant à l’invitation en dévissant le bouchon et en avant une bonne gorgée d’El Jimador précieux liquide légèrement ambré qui brûle l’oesophage sur son passage..Mais tant mieux. Peut-être que cela suffirait à calmer son inquiétude, pression qu’il ressent déjà à l’idée d’être à cette soirée que la voir à décupler. Ne pas tout foirer, ne pas tout foirer.

Ce serait dommage.
Parce que ça commençait bien. Qu’elle était compréhensive… Qu’elle était...forte.
C’est ça peut-être qui était le plus intéressant, les idées arrêtées, le caractère en béton armé sur lequel le sien ricoche, définitivement plus tête brûlé qu’elle ne l’est. Définitivement pas à sa place, malgré ce qu’elle dit. Visiblement elle ne se rend pas compte, autre univers, autres frasques…Différence entre eux, encore une fois. Si ce n’était la place de personne alors pourquoi ils étaient beaucoup plus à l’aise. Pourquoi en bas ils s’amusent. C’est une connerie rassurante qu’elle lui adresse, mais ça demeure une connerie. C’est pas toi c’est les autres, c’est bien beau...Mais il fallait se rendre à l’évidence. Il soulève de nouveau la bouteille et prend une seconde gorgée avant de la reposer, pas le courage de remettre le bouchon dessus, il allait forcément se resservir. Il ne disait jamais non, à de la tequila annonçant un sujet beaucoup plus intéressant, son appétit. «  Toujours. » Qu’il rache dans un sourire, ventre à pattes en constant besoin de manger. C’est qu’il se dépense, le prophète… Alors il fallait bien se remplumer au fur et à mesure qu’il s’épuise sinon il ne restera que des os bientôt.  «  J’ai un soucis avec tout ce qui est nourriture et sucre. Un vrai estomac ambulant, mais t’as pas besoin de ça pour arriver à tes fins. » C’est vrai qu’il ne disait jamais non à l’idée de manger… Mais ce n’était pas l’obligation pour avoir sa sympathique, contrairement à ce que tout le monde semble croire, son frère et Maria, sont les premiers exemples. Elle, elle avait définitivement pas besoin de ça même si la tequila.. C’était une bonne idée, il doit l’avouer. Pur hasard bien entendu, mais une bonne idée quand-même. Sa réflexion le fait rire. «  Difficile d’oublier quand une déesse révèle son nom. Puis c’est pas moi, qui était bourré. » Sourire, taquinerie qui continue. Effectivement il se souvenait encore de son nom, de celui de sa récurrence aussi. Après tout beaucoup de récurrences cachent leur identité, ou alors ne conversent pas avec le thaumaturge. Alors, quand il en croise un i a tendance à le retenir. Particulièrement bien dans ce cas là, vu la façon dont ils se sont rencontrés… Et de comment il était partis, en s’éclipsant plutôt que d'entrer, disant à peine au revoir face à la réalisation que ses chances étaient ridiculement basses. «  C’est pas vraiment que je ne sens pas le quartier. J’ai définitivement pas peur du coin non plus. » Il ne sait même plus ce qu’il voulait dire au final, où il allait avec tout ça. «  Oublie, c’est pas grave. » Il coupe court à la conversation, pas forcément à l’aise. Qu’est-ce qu’il faisait là bordel. Pourquoi il est venu vers elle, pourquoi il lui a parlé ?

Parce que, ça faisait étrangement du bien, d’être là à ne rien dire. Simplement être à côté d’elle et non tout seul. C’était surement ça. L’impression de ne plus être seul au monde, quand elle était juste là. Mais ce ne sont pas des choses à dire, pas du tout, pas maintenant. À la place, il demande. «   Et toi, pourquoi t’es venue ? Fan de soirées extravagantes ?» Et pourquoi tu poses la question ? Sérieusement. Le travail, tout comme lui. Voilà pourquoi elle est venue. Il se frotte la nuque, près à soupirer face à sa propre débilité. Il était pas sortis de l'auberge.
(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

☩ sabbra cadabra ☩
I feel so good, I feel so fine Love that little lady, always on my mind She gives me loving every night and day Never gonna leave her, never going away I feel so happy since I met that girl When we're making love it's something out of this world It feels so good to know that she's all mine Gonna love that woman till the end of time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) myself ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : clemy & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 1107
SACRIFICES : 797
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Original
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant. Pensées occupées par une seule personne.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 6, bercée par les voix anciennes.
TALON(S) D'ACHILLE : (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Clemens), coeur ouvert au détour d'un verre, soutien infaillible quand le monde s'est écroulé. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter. (Astrid), l'amie, la semblable, la soeur, la bras-droit qu'elle protègera envers et contre tout.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) TzpUF88h_o
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"

After all, you only live once (Clemens) 190110121341100139

"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"

After all, you only live once (Clemens) SSpdNeI After all, you only live once (Clemens) 5E5Mv79

After all, you only live once (Clemens) 181221100909461671

she walks with heaven in her steps and hell in her eyes

After all, you only live once (Clemens) TQaCJfg

“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”

After all, you only live once (Clemens) 181020070224358962
After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Dim 6 Jan - 22:17

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

Quelque chose clochait. Elle le sentait, dans son comportement, dans les mots qu’il choisissait. Ressenti externe de l’italienne, qui y accordait beaucoup plus d’importance qu’elle ne l’avait jamais fait auparavant. En fait, ce n’était pas comme si elle s’attardait sur les sentiments des gens. Normalement, plus il était mal à l’aise, plus elle s’en servait, plus elle manipulait ou appuyait dessus pour en ressortir vainqueur. Dans ce monde où il fallait se battre sans cesse pour trouver sa place, elle n’hésitait pas à en détruire d’autres pour avoir la sienne. C’était le jeu, et sur un échiquier, elle savait sacrifier et tuer s’il le fallait. Elle aimait bien raisonner de la sorte, comme pour donner une explication rationnelle à un comportement qui était absolument destructeur, et macabre. Cependant, ce soir, Aura parvenait à faire preuve d’une empathie réelle pour elle, bien au-delà de ce qu’elle montrait. Elle essayait de comprendre, de se mettre à sa place. Et c’était une avancée, quand on connaissait la sociopathie de la gamine.

« Oh, je ne m’en servirai pas, mais c’est toujours à savoir. » Pause, sourire. « Puis ça me permet de connaître tes goûts, et savoir ce que tu aimes. » Honnêteté, puisqu’ils seront certainement amenés à se revoir, après… Cette soirée semblait n’être qu’un signe, destinée balancée sur leur chemin. Puis, à défaut d’avoir payé des verres, elle pourrait payer la nourriture. C’était la moindre des choses, non ? La suite la ferait presque rire, malheureusement, elle n’était pas assez bourrée pour cela. « J’osais espérer que tu l’aurais oublié. Mais en effet, tu étais sobre et tu deviens donc l’un des rares à savoir cela. » Il était spécial oui… Pour avoir réussi à la faire boire, à faire tomber les barrières qu’elle mettait autour d’elle. Pour avoir une telle présence, quand rien ne semblait le prédisposait à cela. Il était important, grain de sable dans l’engrenage si parfait qu’elle avait cherché à maintenir malgré tout… « Dis-moi pourquoi alors ? » Elle n’aimait pas qu’on lui cache des choses. Et les dents mordillèrent la lèvre inférieure, et les pupilles se détournèrent un instant. Les doigts attrapèrent la bouteille à son tour, rasade engloutie dans la foulée. Pour jouer.

« Je déteste les soirées. Mais en tant que capo, je n’avais pas trop le choix quant à ma présence ici. » Ordre venu d’en-haut, pour représenter les siens. Et surtout, elle parlait espagnol, pouvait laisser traîner ses oreilles pour en savoir plus. Enfin, ça c’était le pitch avant qu’elle ne croise Clemens. Autant dire qu’avec lui ça devenait plus intéressant comme soirée…

(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clemens Jones
Clemens Jones
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : rage
CREDITS : ava: jan ♥ & co: rage. code signa: solosands
FACE : dane dehaan
DOLLARS : 1351
SACRIFICES : 566
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Tumblr_nr23jwNPmE1tbjuy7o3_400
ANNEES : 33 années et pourtant un visage de gamin.
CŒUR : incapable de mettre un mot encore dessus, effrayé d'avouer ce qu'il sait déjà. le palpitant ne blesse plus, il aime.
RÉINCARNATION : simple mortel doté d'un pouvoir de guérison.
TALENT(S) : prophète aux mains salvatrices, adoucissant les maux et collectionnant les blessures. Son sang précieux, drogue certain, guérit les blessures et tue les dieux.
FACTION : la Calavera, ceux qui ont bien voulut de lui.
OCCUPATION : Soldado sortant du repos forcé, guérisseur du commandate sur la touche.
GENÈSE : conscient depuis l'enfance d'être doté de pouvoirs surnaturels, il connait l'existence des dieux depuis son arrivée à Arcadia.
TALON(S) D'ACHILLE : la solitude, le rejet. Aura.
JUKEBOX : way out there - lord huron // the dark side - muse
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) B2777c0879bfa482419317ed586a779f

SEEK AND DESTROY
maldwyn jones I
ψ
ONE EYED HOUND
gamze hale
ψ
THE DARK SIDE
maldwyn jones II
ψ
WICKED ONES
aura sciarra I
ψ
GUIDING LIGHT
maria magdalena asturies
ψ
AFTER ALL
aura sciarra II
ψ
THE DAWN WILL COME
maldwyn jones III
ψ
FAMILIA
alejandro flores
ψ
OUT OF MY MIND
aura sciarra III
ψ
THE MEPHISTOPHELES OF LOS ANGELES
aura sciarra IV
ψ
CHERRY BLOSSOM
aura sciarra V (ft. gus)
ψ
champion
maldwyn jones IV


(+ en apesanteur)
( + salvame)



After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Mar 8 Jan - 2:17

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

Ce n’est pas le genre de question qu’on lui demande souvent, ni quelque chose qu’il partage à tort et à travers. Ce qu’il aime, ses goûts. Des informations données avec parcimonies aux gens qu’il apprécie, ou ceux qui forcent la confession, un peu comme son frère. C’était des choses propres à son caractère, à lui. Des choses qui font qu’une personne en connaît une autre. le genre de chose qu’il n’aime pas vraiment. Connaître les gens, mais surtout que eux, le connaisse, c’est quelque chose qu’il redoute. Comme si on pouvait l’attaquer en faisant brûler une cargaison de butterfinger ou en le forçant à manger la partie du biscuit au chocolat d’un oreo, qu’il déteste. Personne n’allait vider une bouteille de tequila devant ses yeux et le forcer à manger du maïs. En soit c’était stupide, de cacher ces choses là..Mais il se demande surtout pourquoi les gens veulent savoir ces choses. Quel est l'intérêt, qu’est-ce qu’ils veulent faire de ces informations. Elle n’a pas besoin de lui offrir quelque chose de sucré pour qu’il l’apprécie. C’était déjà en cours.

Il suffisait de la regarder pour comprendre pourquoi. Parce qu’elle est belle, qu’elle a un sale caractère et qu’elle parle beaucoup trop. Assez pour lui avoir confié son secret après quelques verres d’alcool avec lui. Ça faisait tâche, pour une tueuse à gage non ? Mais d’un côté il espérait que ce soit un peu de sa faute et pas que de la vodka, si elle parlait trop. Il a bien réussi à la distraire assez longtemps pour qu’elle en oublie sa mission, après tout. Un point qui le fait sourire, en y repensant. Pourtant Aura ne semblait pas trop lui en tenir rigueur, il semble, même si elle espérait qu’il oublie ce détail de leur rencontre. Lui, espérait qu’elle oublie les mots sur lesquels il bute; Sur une vérité qu’il n’avait pas envie de dévoiler, lui. Même si leurs clans sont alliés aujourd’hui et que le poids des mafias ne pèse plus autant dans la balance, il y a toujours cette peur idiote qu’en découvrant un peu le train de vie qu’il mène, qu’elle s’en aille. Il la regarde faire. De la morsure de sa lèvres à la bouteille qu’elle prend pour en boire une gorgée avant de la reposer. De nouveau il sourit, malgré la tension qui lui broie l’estomac. « Non. » Elle n’allait pas l’avoir avec ses bêtises. Il n’allait pas lui dire parce que.. Ce serait risquer de tout gâcher ce soir et il ne sait pas si il la reverrait, quand, ni comment. Alors autant profiter de la soirée et du peu de tranquillité qu’ils avaient avant de devoir y retourner. Avant que leur absence ne se fasse remarquer à la soirée.

Quelque chose qu’ils n’apprécient ni l’un ni l’autre, d’après les dires de la capo. Voilà que maintenant, il avait affaire à une gradée de la Nuova Camorra et non une simple soldate comme lui pouvait l’être. Avec seulement deux ans à son effectif au sein de la Calavera, évidemment il était encore placé bien bas et ne cherchait pas forcément la promotion non plus. Bien qu’il ne vive pas comme un roi, ça semble lui convenir comme ceci, même si l’ennui commence à se faire sentir...Même si la chair commence à fatiguée, sous les blessures accumulées. « Au moins nous sommes deux à être asociaux. » Il rit, puis les yeux divaguent de nouveau vers le paysage. De là on voit la ville et la baie, les lumière du soir. « J’ai pas envie d’y retourner. » qu’il avoue, pourtant il le sait il va devoir s’y résigner à un moment. « Sauf si tu m’aides à mettre à profits les jetons qu’on nous a donné à l’entrée ? » Façon de garantir qu’une fois leur petite sortie terminée elle n’allait pas disparaître totalement du tableau, Il n’était en rien pressé d’y aller mais..Il fallait bien assurer ses arrières. Ce serait dommage de pas profiter de sa présence un peu plus longtemps.

(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

☩ sabbra cadabra ☩
I feel so good, I feel so fine Love that little lady, always on my mind She gives me loving every night and day Never gonna leave her, never going away I feel so happy since I met that girl When we're making love it's something out of this world It feels so good to know that she's all mine Gonna love that woman till the end of time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) myself ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : clemy & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 1107
SACRIFICES : 797
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Original
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant. Pensées occupées par une seule personne.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 6, bercée par les voix anciennes.
TALON(S) D'ACHILLE : (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Clemens), coeur ouvert au détour d'un verre, soutien infaillible quand le monde s'est écroulé. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter. (Astrid), l'amie, la semblable, la soeur, la bras-droit qu'elle protègera envers et contre tout.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) TzpUF88h_o
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"

After all, you only live once (Clemens) 190110121341100139

"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"

After all, you only live once (Clemens) SSpdNeI After all, you only live once (Clemens) 5E5Mv79

After all, you only live once (Clemens) 181221100909461671

she walks with heaven in her steps and hell in her eyes

After all, you only live once (Clemens) TQaCJfg

“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”

After all, you only live once (Clemens) 181020070224358962
After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Mer 9 Jan - 11:52

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

C’était agréable, de laisser l’air jouer avec ses cheveux, d’oublier pour quelques secondes, quelques minutes, la violence qui régulait le monde, et dont elle était elle-même une main armée. Contrairement à Clemens, à n’en pas douter. Lui soignait, lui sauvait des vies, il ne les prenait pas. Elle aurait bien aimé avoir un pouvoir de soin ou de protection, quand elle y pensait. Quelque chose autre que manipuler les ténèbres ou discuter avec les morts. Même si le premier don avait une capacité défensive aussi, si elle s’en servait correctement. C’était juste épuisant, de donner consistance à ce point à une ombre. Pour arrêter une balle, une lame, ou un coup de poing. Elle avait déjà testé une fois, et étonnamment, les ténèbres avaient été transpercés. Une vilaine blessure à l’épaule dont elle gardait encore les traces, cachée sous les vêtements et autres cicatrices. Ce n’en était qu’une parmi tant d’autres finalement, quoi qu’elle dise, quoi qu’elle pense. Aucune importance, aucun soin particulier apporté. Corps déchiré depuis si longtemps que plus rien n’avait réellement d’intérêt.

Le non était pris en pleine gueule, sans qu’elle ne réagisse. Elle ne pouvait pas lire dans les pensées, n’avait pas de capacité obligeant la vérité à sortir des lèvres des autres. Aura ne pouvait qu’espérer que les gens parlent, ou qu’une personne dans leur famille soit assez proche pour l’évoquer. Si elle savait se mettre à la place d’autres, cela serait peut-être plus simple aussi. Enfin, pour le coup, elle passa outre, réfréna sa curiosité malsaine. « D’accord. » L’effort était colossal venant d’elle, c’était à souligner. Mais il ne le saurait pas. Jamais.

Quant à être asocial… Les épaules se haussèrent, elle qui se moquait bien d’être considérée de la sorte. Elle n’avait jamais été des plus sociables, solitaire dans le cœur. Nina avait bien été la seule pour laquelle Aura avait accepté les sorties, peu de temps avant sa mort. L’unique à lui avoir fait apprécier cela. Sourire teinté de tristesse pendant quelques secondes, quand les souvenirs revenaient, s’accrochaient. « On peut toujours sauter du balcon et fuir les lieux. » Ca ne donnerait pas une bonne image, certes, mais qui s’embarrassait encore du paraître ? Lui peut-être, qui n’avait pas sa capacité à s’en moquer de tout. Bon, ce n’était pas une bonne idée, on serait capable d’intriguer et de considérer Aura comme une kidnappeuse. De quoi foutre l’alliance en l’air en quelques secondes. Tous les efforts pour ça… « Je pense que je peux faire ça oui. » Ca faisait longtemps qu’elle n’avait pas joué, mais elle considérait cela comme un moyen de tester ses stratégies. Car oui, beaucoup considéraient un gain comme de la chance, mais ce n’était pas le cas pour elle. Tout dépendant des réflexions, des choix, des réactions. Rien de bien sorcier… C’était bien pour cela qu’il y avait des champions du monde, jamais détrônés. Ils s’étaient entraînés, et n’avaient laissé aucune place à la chance.

« On y va maintenant ? » Non pas qu’elle en avait envie, mais un coup d’œil à la montre lui avait laissé comprendre que l’heure tournait un peu trop vite…

(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clemens Jones
Clemens Jones
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : rage
CREDITS : ava: jan ♥ & co: rage. code signa: solosands
FACE : dane dehaan
DOLLARS : 1351
SACRIFICES : 566
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Tumblr_nr23jwNPmE1tbjuy7o3_400
ANNEES : 33 années et pourtant un visage de gamin.
CŒUR : incapable de mettre un mot encore dessus, effrayé d'avouer ce qu'il sait déjà. le palpitant ne blesse plus, il aime.
RÉINCARNATION : simple mortel doté d'un pouvoir de guérison.
TALENT(S) : prophète aux mains salvatrices, adoucissant les maux et collectionnant les blessures. Son sang précieux, drogue certain, guérit les blessures et tue les dieux.
FACTION : la Calavera, ceux qui ont bien voulut de lui.
OCCUPATION : Soldado sortant du repos forcé, guérisseur du commandate sur la touche.
GENÈSE : conscient depuis l'enfance d'être doté de pouvoirs surnaturels, il connait l'existence des dieux depuis son arrivée à Arcadia.
TALON(S) D'ACHILLE : la solitude, le rejet. Aura.
JUKEBOX : way out there - lord huron // the dark side - muse
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) B2777c0879bfa482419317ed586a779f

SEEK AND DESTROY
maldwyn jones I
ψ
ONE EYED HOUND
gamze hale
ψ
THE DARK SIDE
maldwyn jones II
ψ
WICKED ONES
aura sciarra I
ψ
GUIDING LIGHT
maria magdalena asturies
ψ
AFTER ALL
aura sciarra II
ψ
THE DAWN WILL COME
maldwyn jones III
ψ
FAMILIA
alejandro flores
ψ
OUT OF MY MIND
aura sciarra III
ψ
THE MEPHISTOPHELES OF LOS ANGELES
aura sciarra IV
ψ
CHERRY BLOSSOM
aura sciarra V (ft. gus)
ψ
champion
maldwyn jones IV


(+ en apesanteur)
( + salvame)



After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Lun 14 Jan - 1:39

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

Il ne dira rien et il le sait, c’est énervant. Quand on commence une phrase et qu’on ne la termine jamais. Que la curiosité piquée est étouffée par un refus net, catégorique. Dans son cas aussi il serait un peu sur les nerfs ou du moins irrité de ne pas savoir. Pourtant c’était pour le mieux. Cela préserverait un peu plus longtemps leurs conversations et ce moment où au final… On s’en fiche, d’où ils sont, de ce qu’ils sont. Voilà des mafieux, et puis c’est tout. La même violence dans le coeur et la même chaîne au poignet, celle de la famille par défaut. Nuova Camorra pour elle, Calavera pour lui. Substitut pour ce qu’ils n’ont jamais eu.

Elle hausse les épaules à sa réflexion. Comme si être considérée comme anti-social n’était que le cadet de ses soucis. Il s’identifie à ça. Peu importe l’avis des autres franchement, mais une part de lui espère toujours tout de même s’intégrer, avoir une place. peut-être qu’elle n’avait pas besoin de tout ça pour se sentir à son aise, importante. Après tout il a affaire à une capo, elle a sa place parmis les siens sans le moindre soucis. Quand elle propose de fuir en sautant du balcon, ses yeux se dirigent vers le sol qu’il observe un instant. Loin et près en même temps. Ils pourraient sauter tous les deux, franchement. Avec un peu de chance le jardin et ses bosquets amortiront l'atterrissage. Au pire, il pourrait soigner ses blessures éventuelles. Y’a quelque chose d’attirant dans la proposition. Un brin de folie pas désagréable et l’impression de ne plus être pris au piège dans ces murs. peut-être qu’ils auraient du sortir dans les jardins plutôt que sur un balcon, même si la vue est magnifique sur le reste de la baie. « C’est très tentant. » Il sourit lui aussi, peut-être moins tristement qu’elle, même si il ne comprend pas trop sa soudaine mélancolie. Il n’a pas envie d’y retourner et pourtant, cela se profile à l’horizon. Inévitable retour à la réalité. Mais au moins, elle resterait un peu avec lui. Peut-être pas longtemps, histoire d’éviter tout malentendu le premier jour de l’alliance, mais c’était déjà cela. Ca rendait la foule plus acceptable et l’idée de jouer à ces stupides jeux un peu plus intéressante.

Elle regarde sa montre, le temps filant bien vite entre leurs doigts, elle avait raison. Il fallait y retourner. Un soupire s'échappa de ses lèvres et les mains abandonnent la rambarde de pierre. « Malheureusement oui, allons-y avait que je saute pour de vrai. » Il a bon dos le Roméo. Il faut dire que la perspective de partir ne le réjouit pas. Pas envie du tout, les yeux abandonnent le paysage lorsqu’il fait demi-tour vers le bâtiment blanc, épuré. Grandiose, c’est ça le mot le plus juste lui venant à l’esprit. Il fait quelques pas, beaucoup plus doucement qu’à l'aller en retrouvant l’intérieur du bâtiment, espérant qu’elle suive à côté de lui ses pas ce qu’il vérifie d’un regard sur sa droite. Elle est bien là.



(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

☩ sabbra cadabra ☩
I feel so good, I feel so fine Love that little lady, always on my mind She gives me loving every night and day Never gonna leave her, never going away I feel so happy since I met that girl When we're making love it's something out of this world It feels so good to know that she's all mine Gonna love that woman till the end of time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) myself ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : clemy & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 1107
SACRIFICES : 797
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Original
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant. Pensées occupées par une seule personne.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 6, bercée par les voix anciennes.
TALON(S) D'ACHILLE : (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Clemens), coeur ouvert au détour d'un verre, soutien infaillible quand le monde s'est écroulé. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter. (Astrid), l'amie, la semblable, la soeur, la bras-droit qu'elle protègera envers et contre tout.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) TzpUF88h_o
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"

After all, you only live once (Clemens) 190110121341100139

"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"

After all, you only live once (Clemens) SSpdNeI After all, you only live once (Clemens) 5E5Mv79

After all, you only live once (Clemens) 181221100909461671

she walks with heaven in her steps and hell in her eyes

After all, you only live once (Clemens) TQaCJfg

“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”

After all, you only live once (Clemens) 181020070224358962
After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Lun 21 Jan - 17:12

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

Sauter, et fuir. Sans un regard en arrière. N'en avait-elle jamais rêvé ces sept dernières années ? Ne l’avait-elle pas déjà fait, en venant à Arcadia ? Elle était experte pour disparaître, ténèbres enivrantes. On ne la voyait pas Aura, ne lui donnait pas d’importance dans un jeu d’échecs où seuls les plus expressifs semblaient avoir leur place. Elle n’était qu'un pion, fissuré, dont la loyauté n’allait pas aux organisations auxquelles elle se mêlait, mais aux personnes qu'elle suivait. Alors oui, partir dès maintenant, avorter la soirée pour l'alliance était une possibilité qu’elle avait envisagée. Mais le devoir, chevillé au corps, l'avait retenue de le faire elle-même. Si elle avait donné l'impulsion réelle, Clemens l’aurait-il suivie ? Question intéressante, de celui qui avait certainement plus peur de tout perdre qu’elle. Parce que l'italienne n’avait déjà plus grand-chose à quoi se raccrocher. Augustin, la famille divine à laquelle elle appartenait… Et encore, au cœur-même de celle-ci, elle percevait l’écart qui s’était glissé entre elle et les autres. Entre Hécate et les dieux. Fracture réelle, de celle qui s’était toujours tenue à l’écart, n’avait jamais pris position. Et ça allait bien à Aura d’un autre côté, d’éviter les liens.

Le corps s’étira un instant, avant de faire demi-tour, suivant Clemens. Qui se retourna, comme pour s’assurer qu’elle était encore là. Croyait-il qu’elle allait s’amuser à disparaître ? Bon, en réalité, elle était capable de se glisser dans les ténèbres et de se faire oublier. Hécate et Aura s’accordaient au moins sur ce point-là… Mais pas ce soir. Y’avait plus important. « Pareil. Mais on va éviter de déclencher la traque de nos mafias respectives ce soir. » On ne sait jamais comment ils réagiraient… Et Aura n’avait guère envie de tenter le diable, elle qui connaissait et reconnaissait l’importance de l’alliance.

Les pas se glissèrent jusqu’aux machines à sous, jeux auxquels elle avait déjà participé, monde dans lequel elle avait grandi et tout n’était que faux-semblants. Les doigts effleurèrent la première d’entre elles, avant que l’italienne se tourne vers l’homme : « Tu commences ? » Soirée à continuer, avant que les leurs les réclament.

(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clemens Jones
Clemens Jones
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : rage
CREDITS : ava: jan ♥ & co: rage. code signa: solosands
FACE : dane dehaan
DOLLARS : 1351
SACRIFICES : 566
PORTRAIT : After all, you only live once (Clemens) Tumblr_nr23jwNPmE1tbjuy7o3_400
ANNEES : 33 années et pourtant un visage de gamin.
CŒUR : incapable de mettre un mot encore dessus, effrayé d'avouer ce qu'il sait déjà. le palpitant ne blesse plus, il aime.
RÉINCARNATION : simple mortel doté d'un pouvoir de guérison.
TALENT(S) : prophète aux mains salvatrices, adoucissant les maux et collectionnant les blessures. Son sang précieux, drogue certain, guérit les blessures et tue les dieux.
FACTION : la Calavera, ceux qui ont bien voulut de lui.
OCCUPATION : Soldado sortant du repos forcé, guérisseur du commandate sur la touche.
GENÈSE : conscient depuis l'enfance d'être doté de pouvoirs surnaturels, il connait l'existence des dieux depuis son arrivée à Arcadia.
TALON(S) D'ACHILLE : la solitude, le rejet. Aura.
JUKEBOX : way out there - lord huron // the dark side - muse
RUNNING GUN BLUES : After all, you only live once (Clemens) B2777c0879bfa482419317ed586a779f

SEEK AND DESTROY
maldwyn jones I
ψ
ONE EYED HOUND
gamze hale
ψ
THE DARK SIDE
maldwyn jones II
ψ
WICKED ONES
aura sciarra I
ψ
GUIDING LIGHT
maria magdalena asturies
ψ
AFTER ALL
aura sciarra II
ψ
THE DAWN WILL COME
maldwyn jones III
ψ
FAMILIA
alejandro flores
ψ
OUT OF MY MIND
aura sciarra III
ψ
THE MEPHISTOPHELES OF LOS ANGELES
aura sciarra IV
ψ
CHERRY BLOSSOM
aura sciarra V (ft. gus)
ψ
champion
maldwyn jones IV


(+ en apesanteur)
( + salvame)



After all, you only live once (Clemens) Empty
After all, you only live once (Clemens) - Lun 28 Jan - 18:36

AFTER ALL, YOU ONLY LIVE ONCE
aura & clemens

Pourtant, cela aurait été drôle, qu’il songe, un instant. Provoquer la traque des deux mafias nouvellement alliées parce que deux de leurs membres se sont enfuit. Vers où et faire quoi, peu importe, du moment que c’était hors de la cage dorée. Du standing, du tumulte de la fête. Loin du monde, parce qu’ils ne sont pas si sociaux que ça, parce que ce n’est pas leur truc, les soirées mondaines. Pourtant la réalité frappe à leur porte avant même que minuit ne sonne. Il va falloir rentrer, retourner se mêler aux autres et profiter de la fête malgré tout. Pas trop l’envie si cela voulait dire la laisser filer. Au moins il savait avoir son soutien, celle d’une connaissance aussi allergique à ça, avec qui il resterait bien le temps que la mascarade ne dure. Parce que la dernière fois il a écourté leur soirée en prenant la fuite. Mais ce soir, il était bien décidé à la faire rester, un peu, avec lui histoire de ratrapper son erreur même un tout petit peu. Parce qu’il l’a regretté et le regrette toujours. Pourtant la trouille lui colle à la peau, vilaine ombra marchant dans ses pas à travers les couloirs de marbres.

Les acolytes rejoignent la salle de jeu où la fête continue, où les gens discutent. Les deux au final, passent inaperçus, noyés parmis les autres qu’ils soient des têtes connues ou non.

C'est mieux qu’il se murmure.

Au détour d’une allée de machine elle s’arrête, mains posée sur la première qu’elle trouve avant de se tourner vers lui, finalement un peu à la traîne derrière l’italienne. « D’accord. » Il sourit, la rejoignant ensuite face au jeu. Il n’a vraiment aucune idée de comment ça fonctionne hormis ce que l’on voit dans les films.
Finalement c’était peut-être la seule chose à savoir, que c’était vraiment un jeu de pure chance ? Il fouille dans sa poche, sort quelques pièces et suit les instructions données. Et même si ça foire, ce n’est pas si grave.

Il suffit de recommencer et de jeter un oeil à sa gauche.

Finalement,
ce n’était pas une si mauvaise soirée que ça.  

FIN DU RP

(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

☩ sabbra cadabra ☩
I feel so good, I feel so fine Love that little lady, always on my mind She gives me loving every night and day Never gonna leave her, never going away I feel so happy since I met that girl When we're making love it's something out of this world It feels so good to know that she's all mine Gonna love that woman till the end of time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
After all, you only live once (Clemens) -

Revenir en haut Aller en bas

After all, you only live once (Clemens)

 :: terminés
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Antoine de Petiteville « There's a season for the Kings to live, we watch it »
» WWE LIVE - Vendredi 15 novembre au Dôme, à Marseille
» Push yourself. Don't Settle. Just Live Well. Just LIVE (s.d)
» Y-NUT. [ANSELM]

Sauter vers: