CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

chaos in their bones. (Sinead)

 :: abandonnés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) kaotika ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : clemy & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 861
SACRIFICES : 725
PORTRAIT : chaos in their bones. (Sinead) Original
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant. Pensées occupées par une seule personne.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 6, bercée par les voix anciennes.
TALON(S) D'ACHILLE : (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Clemens), coeur ouvert au détour d'un verre, soutien infaillible quand le monde s'est écroulé. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter. (Astrid), l'amie, la semblable, la soeur, la bras-droit qu'elle protègera envers et contre tout.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES : chaos in their bones. (Sinead) TzpUF88h_o
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"

chaos in their bones. (Sinead) 190110121341100139

"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"

chaos in their bones. (Sinead) SSpdNeI chaos in their bones. (Sinead) 5E5Mv79

chaos in their bones. (Sinead) 181221100909461671

she walks with heaven in her steps and hell in her eyes

chaos in their bones. (Sinead) TQaCJfg

“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”

chaos in their bones. (Sinead) 181020070224358962
chaos in their bones. (Sinead) Empty
chaos in their bones. (Sinead) - Dim 6 Jan - 18:15

chaos in their bones.



Some girls are full of heartache and poetry and those are the kind of girls who try to save wolves instead of running away from them.




Fouiller le passé d’Augustin, ce n’était clairement pas la meilleure des idées, mais il avait commencé, avec ses sous-entendus, avec sa foutue nouvelle capacité. C’était rester en travers de la gorge d’Aura, qu’il puisse lire, comprendre ce à quoi elle pensait. Comment aurait-il su pour Alan sinon ? Y’avait qu’elle qui l’avait vu, qu’elle qui l’avait perçu, en haut de cet immeuble. Flores était déjà hors d’état d’attaque à ce moment-là. Et y’avait personne à la Camorra capable de calculer les angles de tirs. Pas à sa connaissance tout du moins. Bref, l’italien avait voulu jouer, il avait cru pouvoir la manipuler et la stopper ainsi, mais il n’avait fait qu’accentuer le besoin d’Aura d’avoir des réponses. Depuis la soirée avec la Calavera, elle trouvait son comportement étrange, vis-à-vis d’Alan, vis-à-vis du monde. Comme s’il avait quelque chose à cacher. Mensonges sur le bout des lèvres, mensonges vomies comme pour lui éviter de creuser. Il allait être déçu. Mais ce ne serait pas la première fois.

Les leaks s’en étaient mêlés, lui offrant un terrain propice à ses recherches. Et elle n’eut pas beaucoup à s’attarder, puisque les rumeurs et le bouche-à-oreille de la Camorra lui donnèrent des indications précises sur quoi se pencher. Soit des sms suspects, avec le fameux Kaneved, et un contrat de mariage, avec une certaine Sinead Reed. Nom qui ne lui était pas totalement inconnu, et qui lui donnait envie de se taper la tête sur un mur, ou d’encastrer celle d’Augustin. Il avait un souci avec le Royaume celui-là, à n’en pas douter. Et elle… Elle finit juste par soupirer. Il était expert pour se mettre dans des situations dangereuses. Finalement, les sms passèrent à la trappe, alors qu’elle se concentrait sur le second souci, nettement plus important. Un tel lien, une telle bague au doigt du consigliere, et toutes les alliances risquaient de voler en éclat. Et elle ne risquerait pas le futur de la mafia pour les conneries de son supérieur. Donc, s’il fallait descendre l’autre femme… Ce serait dans les plans qu’elle établissait. Peut-être pas le plan A, trop dangereux, mais dans les suivants, si un terrain d’entente n’était pas trouvé…

Enfin, pour l’instant, il fallait déjà récolter les informations avant d’envisager quoi que ce soit, et voir si elle userait de sa force ou de son influence pour la suite des événements. Un coup d’œil au jeu d’échecs à ses côtés, et elle bougea une pièce, avant d’attraper un manteau et un sac, prête à partir aux devants de sa destinée… Ou juste d’aller toquer du côté de l’orchestre philarmonique de la ville. A cette heure, Reed devait y être, d’après les recherches complémentaires. Sinon, elle attendrait ou se pointerait chez elle… Pas du tout flippant.

Le lieu était symbolique, dégagé une chaleur et une douceur au milieu du luxe qu’il représentait. Ca aurait pu toucher, atteindre Aura, si elle n’avait pas eu sa mission en tête. La chargée d’accueil lui adressa un sourire, se heurta aux traits de marbre de l’italienne, qui se contenta de quelques mots : « Bonjour, je souhaite savoir si Sinead Reed est présente s’il vous plaît. » Etonnement dans les pupilles, et une tierce personne fut appelée, envoyée sur le terrain. Quelques secondes, quelques minutes à attendre dans le silence, qu’il revienne, qu’il indique qu’elle le suive. Son identité n’avait pas été demandée, mais tous savaient ici. Aura Sciarra, nouvellement rattachée à la Camorra aux yeux du grand public. Capo des ombres qui s’était retrouvée dans la lumière, sans le vouloir. Il lui faudrait s’y habituer, à cette célébrité dérangeante…



CODAGE PAR AMATIS

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinead Reed
Sinead Reed
- ADMIN + big tits, big issues -
BLAZE : Faiblesse est mon nouveau pseudo, je crois. (Arté)
CREDITS : ©jand'amour-le-meilleur-cousin-de-la-vie / code sign ©ANAPHORE [bann an riocht ©alf / icon fingers ©Pando / icon leg+gun ©cousin-parfait ] / beautés ©alealeJANdro (gif nemhain) & ©zalim (avatars running gun blues) / adjectifs sign ©secret santa, QUI ES-TU JE T'AIME
FACE : ruth wilson
DOLLARS : 3439
SACRIFICES : 2047
PORTRAIT : chaos in their bones. (Sinead) Tumblr_m4nkv1y27g1qbw7q9o2_250
ANNEES : trente-huit piges
CŒUR : Anciennement mariée (alcoolisée) à l'ennemi ; la voilà désormais divorcée (depuis le 02/01/2019, au matin).
RÉINCARNATION : Nemhain, la guerre, la panique & la mort, aka trinité bénie.
TALENT(S) : odiokinésie (contrôle des émotions guerrières / fait se pisser de trouille ceux qui l'emmerdent en baston) + miroir jumeau + nyctalopie (la nuit on ne dort pas on danse) // capacité cheatée depuis stade 4 : insensibilité à l'alcool, obligée pour se bourrer la gueule de se remettre au neptra
FACTION : fidèle du Royaume, ancienne courtisane nommée par la Reine en avril ; upgradée en Duchesse le 10 janvier, par le nouveau Roi, pour montrer son entière confiance en la rousse (ce qui la lie davantage au Royaume encore).
OCCUPATION : altiste dans l'orchestre philarmonique d'arcadia / duchesse du Royaume (fini de secouer les non-payeurs (racket-rocket) ; continue de recruter à tour-de-bras ; fouine et s'informe comme elle peut)
GENÈSE : Primus - consciente de sa nature, cheatée qui se sait, qui se perd dans des souvenirs nouveaux (stade 6)
TALON(S) D'ACHILLE : migraines à la con, réputation de chaudière sur pattes, un faible pour tout ce qui s'y connaît en musique classique, fait connerie sur connerie quand elle s'enivre de neptra
JUKEBOX : josef salvat - hustler / frou frou - let go / marina & the diamonds - forget / hurts - wonderful life
RUNNING GUN BLUES :
chaos in their bones. (Sinead) WvZc9qb3_o

past lives
boadicea (Ier siècle de notre ère)
leslie mooray (1920's)

embrouilles post-intrigue
zalim,
gus, anja

(septembre)
ikaar, delilah

(octobre)
aura

(novembre)
kazuo (le 18)

(dans le froid de décembre)
syb (le 10), alice (le 14)
[hors d'Arcadia : tournée de musique de chambre (Massachussetts, Rhode Island)
alcide (le 20) ]
kaine (le 23), savvy (le 27)

(janvier, la déprime)
romàn, ikaar
alan & ned, enterrement
ùna, ned

(février la reprise)
nuova riochetta
vous ?


chaos in their bones. (Sinead) IhtbH1N

chaos in their bones. (Sinead) L0BwIgWM_o
chaos in their bones. (Sinead) KSjU2Efl_o
chaos in their bones. (Sinead) TF1kdYOA_o
chaos in their bones. (Sinead) UOVOQlFB_o

chaos in their bones. (Sinead) Empty
chaos in their bones. (Sinead) - Ven 11 Jan - 0:51



chaos in their bones


Répétition d’orchestre pour un récital hivernal : quelque chose de normal dans la vie de Sinead Reed, depuis une vingtaine d’années. Il s’agit d’être efficace en peu de temps, sur une partition qui est relativement complexe. Les altos sont plutôt tranquilles pour ce morceau, mais il faut compter les temps de silence, et ça prend des proportions de travaux d’Hercule, surtout quand ils ne sont pas seuls à devoir guetter le départ -différé- et à observer le chef d’orchestre. Le problème quand on ne connaît pas encore vraiment le morceau, c’est qu’on ne peut pas se fier aux seuls qui jouent, les percussionnistes pour le moment. Alors il faut attendre, compter, et avec un chef relativement mou, des pupitres un peu stressés, une partition chaotique, la répétition tourne au vinaigre. Sinead n’a pas vraiment besoin de plus de chaos dans sa vie et elle échange un regard avec sa binôme de pupitre, Lena, qu’elle connaît depuis une dizaine d’années environ. Elles se comprennent sans avoir besoin de se parler énormément et elles hochent la tête à peu près en même temps, l’air de compatir aux malheurs de l’autre. La répétition s’étire et prend fin à un moment, parce qu’il le faut bien. La journée n’est néanmoins pas finie, ce que constate Sinead quand un ouvreur du conservatoire commence à la chercher dans le tas d’instrumentistes qui rangent leurs affaires. Un signe de main, elle indique sa position au type qui se ramène un peu fébrile et finit par cracher l’information.  Quelqu’un l’attend dans le hall, n’a pas donné de nom, mais ressemble bien à l’avocate du Bureau Gates & Sciarra, qui est pas loin en ville. Si son visage reste impassible, Sinead comprend assez vite qui vient la chercher dans un terrain neutre et civil et elle hésite un instant à ouvrir le double-fond de son étui pour récupérer son flingue. Mais il y a encore trop de gens ici, d’instrumentistes qui la prennent pour une fille normale, qui a un peu trop bu et a épousé un type qu’elle avait probablement rencontré à un gala mondain. Alors l’arme reste dissimulée, elle prend une gorgée d’eau, salue les quelques visages qu’elle apprécie dans l’orchestre, tandis que son cerveau gamberge à toute vitesse.

Que Sciarra soit présente, ça veut dire que la Nuova a décidé d’agir vis-à-vis de l’épouse accidentelle de son consigliere, apparemment. Tentée d’envoyer un sms à son époux, elle se retient. Peut-être n’est-ce qu’une visite de courtoisie. Peut-être est-ce en lien avec leur divorce qui stagne -la faute à des emplois du temps beaucoup trop chargés. Peut-être même est-ce Delilah qui a contacté Maître Sciarra pour essayer de clarifier la situation ? l
Trêve de tergiversations : elle ne saura ce que Sciarra lui veut que si elle va au devant du danger. Au moins, Sinead sait qu’elle est attendue, et la Capo des ombres ne s’est pas contentée de venir la cueillir dans une ruelle sombre comme elle aurait eu tout le loisir. Il y a là-dedans une forme d’estime peut-être, ou une forme de prudence de la part de l’avocate… À voir. Manteau sous le bras, bandoulière de l’étui à l’épaule, Reed sort des coulisses, traverse l’auditorium du conservatoire où ils répétaient, remonte les marches des gradins et finit par arriver dans le hall. Elle repère l’aura d’Aura Sciarra* aisément, et sourit avec amusement en comprenant qui se trouve face à elle. En quelques enjambées, la voilà qui traverse l’espace entre elle, tend sa main à sa visiteuse avec un sourire de convenance, et demande, face à la terra incognita devant elle, presque rassurée de se trouver face à une divinité plutôt proche en attributs de Nemhain. Elles vont bien réussir à trouver un terrain d’entente, non ?
« Maître Sciarra, que me vaut le plaisir ? », interroge-t-elle poliment, devant l’hôtesse d’accueil qui cesse d’imaginer tout et n’importe quoi à ce sujet.






*oui, désolée, c’était une blague toute pourrie lolilol

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪



QUEEN SIN

“ that's called a hustle, sweetheart "


hot mess:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) kaotika ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : clemy & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 861
SACRIFICES : 725
PORTRAIT : chaos in their bones. (Sinead) Original
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant. Pensées occupées par une seule personne.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 6, bercée par les voix anciennes.
TALON(S) D'ACHILLE : (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Clemens), coeur ouvert au détour d'un verre, soutien infaillible quand le monde s'est écroulé. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter. (Astrid), l'amie, la semblable, la soeur, la bras-droit qu'elle protègera envers et contre tout.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES : chaos in their bones. (Sinead) TzpUF88h_o
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"

chaos in their bones. (Sinead) 190110121341100139

"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"

chaos in their bones. (Sinead) SSpdNeI chaos in their bones. (Sinead) 5E5Mv79

chaos in their bones. (Sinead) 181221100909461671

she walks with heaven in her steps and hell in her eyes

chaos in their bones. (Sinead) TQaCJfg

“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”

chaos in their bones. (Sinead) 181020070224358962
chaos in their bones. (Sinead) Empty
chaos in their bones. (Sinead) - Mar 5 Fév - 21:52

chaos in their bones.



Some girls are full of heartache and poetry and those are the kind of girls who try to save wolves instead of running away from them.




Le silence, l’attente, et pour un peu, elle taperait du pied. Ca, c’était si elle était comme certains, certaines autour d’elle, au sein de la mafia. Sinon, ce n’était pas son genre à Aura. Elle restait calme en toutes circonstances… Ou presque, mais ne nous aventurons pas de ce côté. Y’avait toujours de quoi l’énerver, la faire sortir de ses gongs, et la briser, qu’elle sache elle-même de quoi il s’agit ou non. Juste, aujourd’hui, elle connaissait la raison de sa venue l’italienne, s’était parée de son masque le plus neutre pour aller affronter la courtisane du Royaume, et espérait juste ne pas avoir plus de sang sur les doigts en sortant du conservatoire. D’ailleurs, ça se trouve, Augustin avait aussi décrété que Sinead était intouchable… Bon, il ne lui avait pas dit, donc si elle périssait, ce serait de sa faute à lui. C’était si enfantin comme pensée, pourtant si proche du chien obéissant qu’elle avait toujours été. Il suffisait simplement d’un ordre pour qu’elle dégage, un mot pour qu’elle courbe l’échine. Habitude prise aux côtés de Maximilio, qui en avait fait sa parfaite héritière. Après tout, même si elle ne s’en rendait pas compte, elle avait toujours le regard du chef, ses iris, ses traits, et les mêmes pensées, réflexions. Pour un peu, certains verraient Augustin derrière son visage. A ceux-là, elle n’avait fait que leur accorder un sourire. Qu’ils étaient stupides.

Elle s’était attendue à ce qu’on lui présente une salle à part, pour discuter, cependant, c’est Reed qui vint jusqu’à elle. Parfait. Même si ça l’obligera à passer sous silence certaines parties. Evoquer les mafias devant le commun des mortels n’était pas la meilleure des idées, encore moins pour quelqu’un comme Aura qui venait de dévoiler son implication dans cette guerre. Oh, certains avaient déjà entendu le nom, comme un mirage. Avec les ombres pour compagnes, et l’espionnage pour domaine, le secret et le mystère se devaient de l’envelopper. Flores y avait cru, aux rumeurs qui couraient sur son nom, sur son existence. D’autres avaient simplement haussé les épaules, surtout après avoir vu le gabarit de l’italienne. Pas assez impressionnante pour avoir la fonction qu’on lui donnait… Pas assez importante non plus. Pourtant, sa chambre avait été gardée pendant deux semaines par des soldats de la Camorra, preuve indiscutable de son appartenance à la mafia. Désormais, les secrets n’étaient plus de mise…

La rousse entra dans son champ de vision, aura châtoyante qu’Aura n’était pas en mesure de comprendre, d’analyser. Tant pis. La main se tendit, pour serrer celle qui venait vers elle. Poigne ferme, sans être destructrice. Commencer par essayer de briser les os de son interlocutrice ne serait pas la meilleure des idées… Et elle n’en était pas forcément capable en l’état actuelle des choses, le corps récupérant encore des dernières conneries. « Madame Reed… Ou plutôt devrais-je vous appeler Madame Esposito désormais ? » Le sourire se faisait poli, sur le bout des lèvres, simple mimique pour paraître plus avenante aux yeux de l’autre. En quelques mots, elle avait évoqué la raison de sa venue ici. Sous-texte leur permettant peut-être de s’éloigner des autres ? « A vrai dire, ce… Mariage risque de poser quelques problèmes. Et je ne tiens pas à voir Augustin être considéré comme traître à cause d’une telle erreur. » C’est bien Aura, tu ne parles pas encore de l’éliminer. Alors, continuaient-elles la discussion ici ?



CODAGE PAR AMATIS

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaos in their bones. (Sinead) -

Revenir en haut Aller en bas

chaos in their bones. (Sinead)

 :: abandonnés
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chaos and blood

Sauter vers: