CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
 

(LIBRE) - (F) KATE WINSLET - MÉNADE

 :: - NEON CATHEDRAL - :: a creature's purpose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
The Third Eye
The Third Eye
MJ + around here they sing broken hymns
BLAZE : god of all gods.
CREDITS : .
FACE : .
DOLLARS : 7397
SACRIFICES : 1797
PORTRAIT : (LIBRE) - (F) KATE WINSLET - MÉNADE ABuGW441_o
ANNEES : aussi vieux que le monde.
(LIBRE) - (F) KATE WINSLET - MÉNADE Empty
(LIBRE) - (F) KATE WINSLET - MÉNADE - Dim 13 Jan - 9:58

Coleen Ferguson

personnage libre
ft. kate winslet by carnavage
The story of gods and men
Identité Ferguson, une famille assez discrète à Arcadia, mais au courant de la part surnaturelle de la ville. Coleen a pour second prénom -inusté- Claire, ce qui lui donnait le surnom enfantin de « Ceecee ».
Âge 44 ans de bons et loyaux services.
Nationalité & Origines Américaine. Racines qui s'étirent entre l'Europe (Pays de Galles, Pays-Bas) et les peuples immigrés aux États-Unis.
Statut Civil Divorcée, un fils qui s’est barré en lui vidant son portefeuille.
Orientation sexuelle Bisexuelle.
Occupation Coleen a suivi et décroché un PhD en chimie moléculaire (sur les protéines porteuses de calcium plus précisément) et, modeste dans ses ambitions, est devenue préparatrice en pharmacie, après avoir tenté quelques années de travailler dans un grand laboratoire. Dans l'arrière-boutique, elle synthétise des produits consommables par les êtres surnaturels d'Arcadia.
Traits de caractère Courageuse - calculatrice - un peu déprimée - souriante - altruiste - accueillante - sincère - persévérante - réservée - susceptible.

Espèce Ménade.
Entente Sachant qu'elle a tenté de se tuer à 17 ans, qu'elle l'a regretté dans ses dernières minutes, mais qu'il était déjà trop tard, Coleen voit l'éveil de la ménade en elle comme une deuxième chance et est parfaitement en paix avec sa nouvelle nature, et avec sa deuxième vie qui a commencé il y a 27 ans.
Faction Neutre, elle fournit en médicaments efficaces sur organisme divin quiconque y met le prix. Autant dire que sa pharmacie dans Downtown est un havre de paix.
Pouvoirs Aliénation par le toucher + Insensibilité aux poisons et drogues. Le premier pouvoir est sacrément utile pour pousser certains à se faire cobayes pour elle. Le second lui rappelle surtout ce qu'elle a pu faire dans sa première vie et l'empêche de réitérer cette expérience, ce qui vaut mieux. Contrepartie : difficulté à se contrôler quand elle commence à boire de l’alcool. Elle devient plus ou moins l’équivalent d’un gremlins sous forme humaine.
Blast of the Past
- Élevée par des parents au courant du surnaturel de la ville, aux gênes un peu foireux. Holly, sa mère, est thaumaturge et lui a permis de mieux comprendre le monde surnaturel qui l'entourait. Elle soignait ses bobos quand elle était petite, mais l'a toujours avertie qu'elle ne pourrait pas tout guérir.

- [TW : suicide] À dix-sept ans, mal dans sa peau, isolée et moquée par certaines filles de sa promotion, elle a voulu mettre fin à ses jours. Elle a ingéré tous les médicaments qu'elle pouvait trouver dans la maison et a ajouté à cela de l'eau de javel. Alors qu'elle sentait la vie la quitter, elle a regretté ce qu'elle avait fait, a envoyé un sms de détresse à sa mère, mais s'est éteinte avant que celle-ci n'arrive. La ménade qui s'est éveillée sous sa carne l'a sauvée du trépas complet et elle a rouvert les yeux miraculeusement, ne comprenant pas vraiment ce qu'il s'était passé jusqu'à ce que sa mère arrive enfin, paniquée, hurle devant la surprise et lui explique, un peu plus tard.

- À la suite de sa résurrection, elle a choisi de s'orienter dans des études de Chimie. Tandis qu’elle terminait le lycée, elle s’est mise à côtoyer quelques types de sa promotion, notamment un vers lequel elle était magnétiquement attirée, sans pouvoir se l'expliquer, ignorant encore qu'il abritait Dionysos.

- Après son doctorat de Chimie moléculaire avancée, elle a été embauchée dans un laboratoire de renommée mondiale, mais en a vite été dégoûtée et a fini par démissionner au bout de trois ans. Le temps de rebondir, elle a travaillé dans le Piada Bar, qu'avait acheté Alfonso Brazzi, son ami toujours diablement attirant. Puis après un ou deux ans, elle a fini par obtenir un poste de préparatrice en pharmacie, en revoyant ses ambitions à la baisse, pour se faire un trou paisible dans le Downtown d'Arcadia.

- Son mariage a été assez court, et elle en a gardé le nom de famille de son ex-époux et un fils, camé notoire traînant dans Industrial District, qu'elle a élevée toute seule. Elle voudrait le ramener dans le droit chemin, mais craint que ce ne soit peine perdue, surtout que le père ne cherche pas vraiment à s'impliquer. (Le fils s’est d’ailleurs fait casser la gueule pour impayés par le Royaume, mais elle l’ignore - si elle le savait, elle pourrait  dire que c’était mérité).

- Elle vit à Arcadia depuis toujours et voit d'un mauvais œil les tensions qui ont dégénéré en guerre. Elle était présente à l'Eden Manor, invitée par Brazzi lui-même, et a pris la meilleure décision de la soirée : mettre les voiles assez tôt, pas téméraire pour un sou. Depuis, elle participe parfois aux manifestations devant l'Hôtel de Ville, pour rétablir l'ordre à Arcadia, mais c'est peut-être plus pour donner le change qu'autre chose. Elle reste neutre dans cette histoire, mais se tient au courant, grâce à sa relation avec le Commissaire d'Arcadia. Et, en attendant, sous des apparences trompeuses, elle fournit n'importe quelle créature ou entité surnaturelle qui aurait besoin de médicaments efficaces sur organisme non-humain.

- fin 2018, elle met au point une drogue qui agit sur tous les organismes présents à Arcadia (mortels comme dieux, créatures et autres), dont la structure moléculaire est entièrement synthétique et dont l’apparence la pousse à la nommer « baie ». Elle en fait plusieurs versions (achetables dans la Boutique, et utilisables en RP), et en assure exclusivement la diffusion, gardant la main sûre sur la formule qu’on lui arracherait bien.
Shades of cool
Neil O'Caisinmortel voir le pv

(not in my backyard) Voisins quand ils étaient jeunes, ils sont devenus rapidement amis malgré la différence d'âge, certainement parce que Coleen était plus à l’aise avec des gens plus vieux qu’elle. Grandissant, leurs sujets de conversation ont évolué et, sans être une informatrice réelle, Coleen fait partie de ceux qui ont initié Neil au monde surnaturel vivant à Arcadia, notamment parce qu’elle avait besoin de parler à quelqu’un de sa mort et de sa résurrection. Elle a eu droit à ce qu’il l’appelle « Messie » pendant plusieurs mois après cette révélation. Depuis le temps, même s’ils ne vivent plus exactement à côté l’un de l’autre, ils se voient aussi souvent qu’ils peuvent, ce qui n’a jamais vraiment plu à l’ex-mari de Coleen. On pourrait les qualifier de meilleurs amis, pour sûr, et cela explique probablement que certains sujets ne soient jamais abordés tels quels par l’un ou par l’autre, à la fois par pudeur et par refus d’aller sur un terrain conflictuel. Ils observent avec appréhension les derniers événements survenus à Arcadia et, quand elle entend quelque chose d’utile pour lui, elle ne fait pas de difficulté à le lui transmettre.
Jamal Dawsonogun voir le pv

(prises de bec [bunsen]) Dans « concurrent », il y a « current », si vous voyez où je veux en venir. Non contents de s’affronter sur le terrain des drogues consommables et efficaces sur les organismes surnaturels, Jamal et Coleen se sont déjà aussi affrontés dans d’autres situations, qui impliquaient une nudité certaine. De cette histoire, ils gardent surtout des piques et des railleries, mais pas énormément de sentiments, ayant plutôt rebasculé dans l’affrontement après ces ébats provoqués par la tension et l’hostilité à peine feinte. Coleen le pensait en cabane pour de bon mais elle l’a vu au détour d’une rue d’Elysium Heights, et ça ne lui plaît que moyennement qu’il soit de retour : il faut dire qu’elle préférait être tranquille dans son secteur, elle qui n’a toujours que créé et vendu ses médicaments aux particuliers, jamais en gros.
Alecia Van Heuseneris voir le pv

(une ombre au tableau) Cette jeune femme lui fout froid dans le dos. Il y a quelque chose qu’elle n’a jamais vraiment aimé, Coleen, ce sont les vrais jumeaux. Elle a beau être physionomiste, elle n’arrive jamais à distinguer un jumeau d’un autre, et ça l’horripile. Ajoutez à cela qu’elle a l’impression d’une mauvaise influence de l’arnacœur dont elle ignore l’incarnation réelle... Il ne manquerait plus qu’on lui souffle l’identité divine de la Discorde pour qu’elle garde porte close au nez du bras droit de Chaos. Mais pour l’heure, elle ne sait pas, Coleen, que celle qu’elle fournit en baies est une sombre créature, encore plus dangereuse que ce qu’elle a cru comprendre. De son côté, Alecia voit la ménade comme une personnalité plutôt dépourvue d’importance et n’hésitera pas à la rayer de la surface d’Arcadia si elle lui pose problème.
Fiona Killougheithne voir le pv/pnj

(cordialité et attirance inassouvie) Pour avoir connu Fiona Killough avant qu’elle devienne Reine du Royaume, Coleen n’aurait jamais parié sur elle pour prendre la tête d’une des familles du crime organisé. Elle lui semblait trop douce, trop pleine d'idéaux pour ne pas être broyée par la machine du pouvoir. Avec les années et les mois, elle a vu Fiona prendre de plus en plus à cœur le bien-être du Royaume et, à ses yeux, de moins en moins son propre bien-être. On murmure dans les rangs surnaturels qu’elle aurait elle-même mis fin à ses jours dans cet immeuble qu’elle avait investi avec la Mère, et Coleen a le cœur qui se serre quand elle songe qu’elle aurait peut-être pu essayer de détourner Fiona de ses envies funestes. C’est dommage aussi, elle aurait dû faire le premier pas, quand l’occasion se présentait, quitte à se prendre un vent magistral... au moins, elle ne serait pas peinée par des remords conséquents.
Alfonso Brazzidionysos voir la fiche

(vieille branche de ceps de vigne) Brazzi, ça a été son sauveur dans la nuit, alors qu'elle tentait tout juste de reprendre pied avec cette nouvelle existence, une tâche de vin apparue sur l'épaule. Brazzi a compris, Brazzi a su, et Brazzi l'a aidée à s'y faire, à cette nouvelle existence. Sans vraiment le savoir, alors qu'il était déjà occupé par des affaires hors-la-loi, il a participé au retour du sourire sincère sur les lèvres de la flavescente et elle lui sera toujours reconnaissante, ayant été attirée par lui après son deuxième éveil. Ce n'est que bien plus tard qu'ils ont mis le doigt sur cette attirance indubitable, lorsqu'il s'est révélé être Dionysos. Actuellement, le gérant du Piada Bar a mis les voiles en Sicile, mais il lui envoie régulièrement des photos des paysages ensoleillés et elle se tâte à le rejoindre pour des vacances loin de la guerre.
Sinead Reednemhain voir la fiche

(carte de fidélité) Aussi loin qu'elle remonte dans ses souvenirs, Coleen se souvient d'avoir connu Sinead Reed, qu'elle voyait courir dans certains quartiers d'Arcadia quand elle était encore gosse (et que Coleen avait à peine 7 ans de plus qu'elle). Elle la voit un peu comme une petite sœur qu'elle n'a jamais eue et les deux femmes s'entendent parfaitement bien. Elles se côtoyaient parfois quand Sinead venait se faire retaper par la mère de Coleen, Holly, thaumaturge, mais ce que lui a dit Holly récemment inquiète Coleen vis-à-vis de la situation de la Courtisane du Royaume, qui certes continue de venir récupérer ses pilules contraceptives pour déesse -depuis qu'elle n'est plus sensible à l'alcool mortel, les médocs humains ne servent à rien non plus- et papote un peu, mais moins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(LIBRE) - (F) KATE WINSLET - MÉNADE

 :: - NEON CATHEDRAL - :: a creature's purpose
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [espace 4]carte main libre
» [LAG III] Mémoire siege et retros vers carte main libre
» [Sécurité] Forum privé en accès libre par URL
» Forums libre d'accès aux invités
» Pseudo libre trop court.

Sauter vers: