CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
 

But in my end there is new beginnings (Libre)

 :: - OUTSIDE ARCADIA - :: past lives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maldwyn Jones
Maldwyn Jones
CELTIC GOD OF DEATH DENIAL
BLAZE : BLACK SUN.
CREDITS : Dandelion + Astra + Vocivus.
FACE : Dan Stevens.
DOLLARS : 3017
SACRIFICES : 1797
PORTRAIT : Bullshit to this amen
ANNEES : 36 ans.
CŒUR : En pleine souffrance, sentiments radioactifs et brûlure profonde de cette affection qui le torture. Le jour ou la nuit, indécis. Alors il préférerait encore rester seul qu'accompagné d'un amour qu'il ne croit pas mériter.
RÉINCARNATION : ⌠Arawn⌡ Celtic welsh god of the dead, keeper of the lost souls. King of the otherworld of peace and plenty and master of the wild hunt.
TALENT(S) : ❛ Charisme cabot ❜ maitre absolu de la gente canine, à l'oeil et aux crocs prêts à le servir (actif) ❛ Poltergeist ❜ médiumnité et télékinésie spectrale (inactif) ❛ Memento Mori ❜ instant de mort revisité, porter le visage des fantômes du passé (inactif) ❛ Doppelganger ❜ énergie camouflée, l'essence divine passée à un autre (actif) ◈ Savoir mythologique et religieux ◈ Résistance à la douleur et aux drogues ◈ Mémoire photographique ◈ Talent pour la diversion et la discrétion.
FACTION : ⌠Aucune⌡ il ignore tout des mafias mais il n'est plus aveugle sur ce qui se trame autour de lui et la vérité sur le surnaturel. Sa rencontre récente avec son frère thaumaturge, une femme-poisson et un homme-jaguar ont commencé à lui ouvrir les yeux sur les possibilités terrifiantes qui se cachent dans l'ombre. Sa réalité se désagrège petit à petit maintenant que son sang n'a plus rien d'humain.
OCCUPATION : Prof d'histoire des idées et de théologie récemment révoqué de l'enseignement universitaire. Spécialiste en paganisme celte et proto-religions aux recherches en suspend. Il a récemment trouvé un emploi sur les docks après une courte période de chômage. Maintenant il apprend à se servir de ses bras au lieu de son cerveau. Autant dire que c'est une épreuve.
GENÈSE : ⌠Novum⌡ de troisième stade, le voile qui se lève lentement sur sa nature divine. Perdu dans un océan de ténèbres, la terreur qui le noie de son mystère. Humain jusqu'à il y a peu, divinisé sous les doigts du chaos, la réincarné de force par Ophelia à l'occasion d'un été 2018 pas comme les autres.
TALON(S) D'ACHILLE : Le contact physique lorsqu'il n'est pas en contrôle ◈ Les relents d'addiction à la coke ◈ Son caractère extrêmement borné ◈ Son chien qui fait autant de conneries que son maître ◈ Sa psy qui lui retourne le cerveau ◈ Sa relation avortée avec Delilah Sulwyn ◈ Son crush pour Lise Rowan ◈ La violence avérée de son demi frère Clemens Jones. ◈ L'une des quatres voix qui le hante et prend un malin plaisir à lui nuire. Hollow de son surnom, il écrase volontiers les autres sans scrupules.
JUKEBOX : ♫ Everything in its right place (Radiohead) ♫ Animal impulses (iamx) ♫ Meds (Placebo) ♫ Cross bones style (Cat Power) ♫ Mad about you (Hooverphonic) ♫ Number (Daughter) ♫ Something I can never have (nin)
RUNNING GUN BLUES :

They are four like the horsemen, an apocalypse of voices in my head. I gave them names as holding a name means a chance of control. But what is dead bow to no living, even the god of their otherworld.


❛ MELANCHOLIA ❜ is the softest. She whispers tales of old and lay in bed of sweet sour memory. Sickened by what could have been, she is blind and sterile to any new idea. Naive ghost of a young bride that died diseased before her wedding, she is bitter and jealous of happy lovers and laugh at the face of promises. She thinks my past was the happiest time before days gone bye.

❛ FRIGHT ❜ is the most cautious. Always calculating and evaluating potential issues. Brain of might and rules, hard shell of an egg that few ideas can crack. He talks theories and take few actions, always paused by principles of precautions. In the end he is just the ghost of a man that died of old age, barely reflecting on a life he did not really live. Always holding back, he want to be my voice of too many reasons not to say or act.

❛ JUSTICE ❜ is the hero wannabe. Young and fierce, heart the furnace of revolt. She is the impulse when all is gone, hater of wrong doing and undeserving acts. Speaking her mind and her truth, often blunt or immature, she is the ghost of a murdered teenager. Often agreeing to disagreeing, she would always try to protect the ones without a voice. Sometimes she helps but ultimately, she is afraid of Hollow like the others.

❛ HOLLOW ❜ is pure evil. The Poltergeist of a hanged murderer, he speaks louder than the others and easily crush their will. Always a negative and vicious opinion, hateful of all things, a void that can never be filled. Always manipulating, always aiming for pain, he is sadistic and good at it. Sometime I pity him and I wonder if he will ever have enough of haunting me.


But in my end there is new beginnings (Libre)  B6fr


I am tainted, and happiness and peace of mind were never meant for me.


SEASON ONE
When I was but a mortal
(Humain lambda)


« May 2018 - The knight of swords, chap. 1 » **
¬ Mal & Célestine

« May 2018 - The high priestess, chap. 1 » **
¬ Mal & Lise

« May 2018 - The fool, chap. 1 » **
¬ The Jones brothers

« June 2018 - The page of wands, chap. 1 » **
¬ Mal & Sinead

« June 2018 - The high priestess, chap. 2 » **
¬ Mal & Lise

« July 2018 - The fool, chap. 2 » **
¬ The Jones brothers

« July 2018 - The lovers, chap. 1 » **
¬ Mal & Delilah


Then I became a god
(Novum stade 1)



« September 2018 - The temperance, chap. 1 »
¬ Mal & Brónach

« October 2018 - The high priestess, chap. 3 » **
¬ Mal & Lise

« November 2018 - The fool, chap. 3 » **
¬ The Jones brothers

« December 2018 - The magician, chap. 1 » **
¬ Mal & Alejandro


***

SEASON TWO

But things became a god awful mess
(Novum stade 2)


« January 2019 - The lovers, chap. 2 »
¬ Mal & Delilah

(Novum stade 3)

« February 2019 - The Knight of swords, chap. 2 »
¬ Mal & Célestine

« February 2019 - The high priestess, chap. 4 »
¬ Mal & Lise

« March 2019 - The strength, chap. 1 » **
¬ Mal & Arad

« March 2019 - The strength, chap. 2 »
¬ Mal & Arad

« April 2019 - The fool, chap. 4 »
¬ The Jones brothers


***

PREVIOUS LIVES
« Orkney Islands, viking occupation - 11th century »
¬ Arawn &??


***
Quand tu ship trop et que ça va mal finir
But in my end there is new beginnings (Libre)  HAC6iTB
But in my end there is new beginnings (Libre)  Pu47

« [04] Sujets abandonnés pour membres supprimés »
But in my end there is new beginnings (Libre)  4ao0
But in my end there is new beginnings (Libre)  Glwo
But in my end there is new beginnings (Libre)  Empty
But in my end there is new beginnings (Libre) - Dim 3 Fév - 23:43

But in my end there is new beginnings
Arawn & Libre

Onzième siècle, quelque part dans les îles Orkney sous occupation viking.

Arawn stade 5, première réincarnation &?? stade ??, réincarnation??

Ils ont vu des ombres à l'horizon.
C'est la nouvelle qui affole toutes les bouches, la menace qui pèse sur les consciences comme la nuit qui tombe trop vite après une journée de chasse bredouille. L'estomac vide ce soir alors il n'y a que la crainte pour le remplir, le prédateur qui lentement revêt ses oripeaux de proie. La menace silencieuse qui s'est glissée entre les flots, la rumeur couvrant à peine celle de l'océan. Les formes inconnues ont suivi le couvert du crépuscule tombant pour se cacher derrière la falaise, une menace potentielle lovée sur une langue de sable à l'est de l'île. Ils ont envoyé des éclaireurs qui ne sont pas encore revenu. Ils ne reviendront pas. Les murmures alarmant des plus âgés qui ont déjà connu de tels phénomènes, qui se réveillent encore la nuit rien qu’à y penser. La défaite subie de leurs aïeux, les hommes venu du Nord, ceux qui affluent par delà la glace et les vagues comme une déferlante inarrêtable. Des traces indélébiles d'il y a trois génération déjà, des histoires racontées au coin du feu de leurs navires fantômes et de leurs armes aiguisées. Des mythes pour faire peur aux enfants mais ils en rient pendant que les adultes tentent d'oublier le traumatisme. La vérité c'est qu'ils ont déjà annexé notre territoire en leur nom il y a plus d'un siècle et que nous sommes tous des esclaves en devenir. Île par île, lopin cultivable par lopin cultivable, attendant sagement que vienne notre tour de nous défendre contre l'envahisseur. Le déni général qu'il y a plus que le froid et la famine pour venir nous emporter pour l'autre monde. Nos terres, notre bétail et nos femmes, obtenu par la violence au nom de la conquête pure et simple. La peur d'un peuple étranger qui frappe sans crier gare pour nous annihiler. Un sort qui nous a été épargné jusque là. Trop éloignés, trop peu importants pour mériter encore la guerre. Un petit village coincé sur son île entre deux rocs et une forêt, à peine de quoi nous sustenter. Nous sommes peu nombreux mais aujourd'hui c'est notre tour de finir dans l'estomac de la bête insatiable. Encore affaiblis par le rude hiver et le printemps qui pointe à peine son nez; ils s'inquiète de la vaillance de nos défenses et de nos hommes. Nous avons perdu notre dernier accord commercial lorsque Skara Brae est tombée. Nous avons vu nos voisins périr et nos frères finir enchaîner, les forêts rasées pour construire de nouveaux navires. Nous somme déjà dans la gueule du loup, nous comprenons presque son langage après ces années d'occupation périphérique. Alors il est temps que ses crocs se referment sur nous. C'est pour ça qu’ils savent que la nuit sera longue et que l'aube sera rouge. Une malédiction divine qui semble s'acharner sur l'île; de ces dieux des Gaels de Dalriada auxquels beaucoup continuent de croire en ces temps obscurs malgré le royaume tombé depuis des temps immémoriaux. Ils ont tort. Ils prient les anciens esprits tutélaires de nous aider, d'épargner notre village de la colère de ces dieux mauvais que vénèrent les hommes du nord. Ils débattent dans le grand hall sur la marche à suivre : attaquer d'abord ou les laisser venir sur notre terrain, en nos propres termes. Les caractères s'échauffent, les avis fusent sans consensus alors que l'aube se rapproche et que le désespoir grandit. Puis une voix s'élève, celle que tous écoutent en situation de crise. Il propose un sacrifice, un dernier recours. Une pratique impopulaire en temps normal, trop peu d'hommes valides et trop peu de bétail à céder aux dieux. Remettre notre sort entre les mains de l'univers, une dernière offrande. Un geste de mort pour éviter ce sort et continuer à survivre à tout prix. Repousser l'envahisseur, l'échéance inévitable. Peut être bien que cette île mérite de finir en cendres. Que tous ces gens méritent de mourir sous les lames du nord.

Car tu le sais déjà, le sacrifice, ça sera toi.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maldwyn Jones
Maldwyn Jones
CELTIC GOD OF DEATH DENIAL
BLAZE : BLACK SUN.
CREDITS : Dandelion + Astra + Vocivus.
FACE : Dan Stevens.
DOLLARS : 3017
SACRIFICES : 1797
PORTRAIT : Bullshit to this amen
ANNEES : 36 ans.
CŒUR : En pleine souffrance, sentiments radioactifs et brûlure profonde de cette affection qui le torture. Le jour ou la nuit, indécis. Alors il préférerait encore rester seul qu'accompagné d'un amour qu'il ne croit pas mériter.
RÉINCARNATION : ⌠Arawn⌡ Celtic welsh god of the dead, keeper of the lost souls. King of the otherworld of peace and plenty and master of the wild hunt.
TALENT(S) : ❛ Charisme cabot ❜ maitre absolu de la gente canine, à l'oeil et aux crocs prêts à le servir (actif) ❛ Poltergeist ❜ médiumnité et télékinésie spectrale (inactif) ❛ Memento Mori ❜ instant de mort revisité, porter le visage des fantômes du passé (inactif) ❛ Doppelganger ❜ énergie camouflée, l'essence divine passée à un autre (actif) ◈ Savoir mythologique et religieux ◈ Résistance à la douleur et aux drogues ◈ Mémoire photographique ◈ Talent pour la diversion et la discrétion.
FACTION : ⌠Aucune⌡ il ignore tout des mafias mais il n'est plus aveugle sur ce qui se trame autour de lui et la vérité sur le surnaturel. Sa rencontre récente avec son frère thaumaturge, une femme-poisson et un homme-jaguar ont commencé à lui ouvrir les yeux sur les possibilités terrifiantes qui se cachent dans l'ombre. Sa réalité se désagrège petit à petit maintenant que son sang n'a plus rien d'humain.
OCCUPATION : Prof d'histoire des idées et de théologie récemment révoqué de l'enseignement universitaire. Spécialiste en paganisme celte et proto-religions aux recherches en suspend. Il a récemment trouvé un emploi sur les docks après une courte période de chômage. Maintenant il apprend à se servir de ses bras au lieu de son cerveau. Autant dire que c'est une épreuve.
GENÈSE : ⌠Novum⌡ de troisième stade, le voile qui se lève lentement sur sa nature divine. Perdu dans un océan de ténèbres, la terreur qui le noie de son mystère. Humain jusqu'à il y a peu, divinisé sous les doigts du chaos, la réincarné de force par Ophelia à l'occasion d'un été 2018 pas comme les autres.
TALON(S) D'ACHILLE : Le contact physique lorsqu'il n'est pas en contrôle ◈ Les relents d'addiction à la coke ◈ Son caractère extrêmement borné ◈ Son chien qui fait autant de conneries que son maître ◈ Sa psy qui lui retourne le cerveau ◈ Sa relation avortée avec Delilah Sulwyn ◈ Son crush pour Lise Rowan ◈ La violence avérée de son demi frère Clemens Jones. ◈ L'une des quatres voix qui le hante et prend un malin plaisir à lui nuire. Hollow de son surnom, il écrase volontiers les autres sans scrupules.
JUKEBOX : ♫ Everything in its right place (Radiohead) ♫ Animal impulses (iamx) ♫ Meds (Placebo) ♫ Cross bones style (Cat Power) ♫ Mad about you (Hooverphonic) ♫ Number (Daughter) ♫ Something I can never have (nin)
RUNNING GUN BLUES :

They are four like the horsemen, an apocalypse of voices in my head. I gave them names as holding a name means a chance of control. But what is dead bow to no living, even the god of their otherworld.


❛ MELANCHOLIA ❜ is the softest. She whispers tales of old and lay in bed of sweet sour memory. Sickened by what could have been, she is blind and sterile to any new idea. Naive ghost of a young bride that died diseased before her wedding, she is bitter and jealous of happy lovers and laugh at the face of promises. She thinks my past was the happiest time before days gone bye.

❛ FRIGHT ❜ is the most cautious. Always calculating and evaluating potential issues. Brain of might and rules, hard shell of an egg that few ideas can crack. He talks theories and take few actions, always paused by principles of precautions. In the end he is just the ghost of a man that died of old age, barely reflecting on a life he did not really live. Always holding back, he want to be my voice of too many reasons not to say or act.

❛ JUSTICE ❜ is the hero wannabe. Young and fierce, heart the furnace of revolt. She is the impulse when all is gone, hater of wrong doing and undeserving acts. Speaking her mind and her truth, often blunt or immature, she is the ghost of a murdered teenager. Often agreeing to disagreeing, she would always try to protect the ones without a voice. Sometimes she helps but ultimately, she is afraid of Hollow like the others.

❛ HOLLOW ❜ is pure evil. The Poltergeist of a hanged murderer, he speaks louder than the others and easily crush their will. Always a negative and vicious opinion, hateful of all things, a void that can never be filled. Always manipulating, always aiming for pain, he is sadistic and good at it. Sometime I pity him and I wonder if he will ever have enough of haunting me.


But in my end there is new beginnings (Libre)  B6fr


I am tainted, and happiness and peace of mind were never meant for me.


SEASON ONE
When I was but a mortal
(Humain lambda)


« May 2018 - The knight of swords, chap. 1 » **
¬ Mal & Célestine

« May 2018 - The high priestess, chap. 1 » **
¬ Mal & Lise

« May 2018 - The fool, chap. 1 » **
¬ The Jones brothers

« June 2018 - The page of wands, chap. 1 » **
¬ Mal & Sinead

« June 2018 - The high priestess, chap. 2 » **
¬ Mal & Lise

« July 2018 - The fool, chap. 2 » **
¬ The Jones brothers

« July 2018 - The lovers, chap. 1 » **
¬ Mal & Delilah


Then I became a god
(Novum stade 1)



« September 2018 - The temperance, chap. 1 »
¬ Mal & Brónach

« October 2018 - The high priestess, chap. 3 » **
¬ Mal & Lise

« November 2018 - The fool, chap. 3 » **
¬ The Jones brothers

« December 2018 - The magician, chap. 1 » **
¬ Mal & Alejandro


***

SEASON TWO

But things became a god awful mess
(Novum stade 2)


« January 2019 - The lovers, chap. 2 »
¬ Mal & Delilah

(Novum stade 3)

« February 2019 - The Knight of swords, chap. 2 »
¬ Mal & Célestine

« February 2019 - The high priestess, chap. 4 »
¬ Mal & Lise

« March 2019 - The strength, chap. 1 » **
¬ Mal & Arad

« March 2019 - The strength, chap. 2 »
¬ Mal & Arad

« April 2019 - The fool, chap. 4 »
¬ The Jones brothers


***

PREVIOUS LIVES
« Orkney Islands, viking occupation - 11th century »
¬ Arawn &??


***
Quand tu ship trop et que ça va mal finir
But in my end there is new beginnings (Libre)  HAC6iTB
But in my end there is new beginnings (Libre)  Pu47

« [04] Sujets abandonnés pour membres supprimés »
But in my end there is new beginnings (Libre)  4ao0
But in my end there is new beginnings (Libre)  Glwo
But in my end there is new beginnings (Libre)  Empty
But in my end there is new beginnings (Libre) - Dim 3 Fév - 23:43

But in my end there is new beginnings
Arawn & Loki

The next bloody morning
La corde qui t'échauffe le cou et les poignets, la posture inconfortable, jeté comme un ballot de paille contre la terre battue. T'as l'habitude, mais ce n'est pas plus agréable pour autant. D'habitude ils se contentent de t'enfermer dans l'une des hutte en pierre du village où de t'envoyer en chasse. Tu t'étonne toi-même de ne pas avoir été forcé à suivre les éclaireurs parti évaluer le camp des envahisseurs. Tu te dis qu'ils avaient peut être peur que tu les trahissent. Et ils n'ont peut être pas tort. Vingt et un printemps que tu t'acharne à essayer de porter ton rocher à l'édifice, à essayer de devenir un membre comme tous les autres de cette communauté. Sans succès. Ils le sentent, le voient lorsque tu ne souffre pas de la famine et ne tombe pas si facilement lors des épidémie. Quelque chose en eux de foncièrement soupçonneux, un rejet de toujours de ta personne étrange. Un orphelin qui leur est resté sur les bras, une méfiance naturelle qui a fini par te transformer en pariah. Toujours à l'orée du village, plus à l'aise tout seul qu'entouré des autres qui te méprisent. Tu as longtemps souffert de ce rejet, de cette violence insensée et ce mépris à ton égard. S'ils te tolérait, avec le temps la situation s'est aggravée. Quand tu as eu seize ans ils ont tué tous les chiens de l'île. Un massacre monstrueux, une paranoïa collective face au comportement imprévisible des bêtes. Les traqueurs ont apprit à traquer sans leurs chiens, à ne plus faire confiance au meilleur ami de l'homme. Toi tu avais finit par le savoir; ils ne faisaient que réagir à tes ordres, ils ne voulaient que te venger et te protéger. Et ils en sont mort. La mort, elle te suit partout, ne te laisse aucun répit. Tu l'observe filer entre les habitations le soir, les esprits des défunts qui viennent hanter les vivants jusqu'à ce que leur temps n'arrive. Tu peux les voir, leur parler. Ils te parlent dans ta tête, t'invite à les suivre de leurs traînées de lumière à la tombée de la nuit. C'est pour ça que tout le village à peur de toi. Parce que tu n'es pas normal, que quelque chose cloche. Ils te croient maudit, alors c'est tout naturel de t'incomber de leurs malheurs. Si la pêche et la récolte sont mauvaise, c'est la faute de Ruairí. Dans le fond ils ont bien trop peur de toi pour chercher à t'éliminer, et toi tu n'as nulle part où aller pour vraiment tenter de fuir leurs violences. Au moins depuis quelques temps tu as la certitude, tu sais pourquoi tu es différent. Même si dans ton esprit malade ça fait à peine sens. Ils te croient maudit des dieux mais la vérité c'est que tu en es un toi même, condamné à cohabiter avec ceux qui te rejettent en attendant qu'ils te tuent dans ton sommeil. Enfin sur ce point là aussi, tu as maintenant des certitudes plutôt solides.

« Laisse-moi partir ! » Que tu crie à l'homme qui te force à marcher en te traînant par les poignets. T'as bien essayé de faire le poids mort mais ça ne t'as valu qu'un coup de pied dans les côtes. Autour de toi c'est le chaos, les cris et les échos d'altercations d'une violence inouïe. Ils ont attaqué à l'aube, les défenses à peine prêtes bien vite écrasées. La moitié du village est déjà tombée, incapable de tenir un tel siège, et pourtant ce vieil illuminé qui vous sert de prêtre soigneur est toujours bien décidé à te sacrifier pour tous vous sauver. « Lâche moi ! » Que tu lui hurle encore, sidéré à l'idée de finir sacrifié par les tiens en pleine attaque de ces hommes du nord. Non pas que tu préférerais mourir sous leurs coups, tu n'avais pas du tout prévu d'en finir. Tu tire un peu plus fort sur les liens qui meurtrissent ta chair, tu n'as que faire de la douleur quand c'est l'instinct de survie qui prend le dessus. Quand potentiellement le moindre envahisseur armé pourrait décider d'en finir de vous d'eux d'un coup de hache. Il y a des corps sur le sol, certaines maisons sont aux prises de flammes et l'odeur de chair brûlée te retourne l'estomac. Au final c'est l'homme qui finit par prendre peur et trébucher, entraînant tes liens à sa suite alors que ta tête heurte le sol rocheux. Égorgé comme un cochon, ton cadavre jeté à la mer depuis la falaise pour une cause déjà perdue. Ça te révolte, la colère gronde en toi alors que tu te vois déjà parmi les esprits des morts qui s'amoncellent, te suivent et te hurlent au visage. Pas comme ça. La divinité qui hurle en toi, le pouvoir qui électrise tes muscles alors que ton bourreau esquisse un geste pour se relever, la lame sacrificielle toujours en main. Je ne veux pas mourir. Ça résonne jusqu'à devenir insoutenable, tu rassemble tes forces pour te relever, le crâne encore cinglant et sanglant. Un revers de poing pour dégager tes cheveux roux poisseux et tu comprends alors qu'il a lâché le lien qui te faisait le suivre comme un chien. Tu regarde l'arme dans sa main à quelques mètres mais ton instinct t'interpelle et tu te jette déjà sur lui. Tes doigts se referment sur le manche alors que le couteau vole violemment hors de sa possession pour se glisser au creux de tes paumes. Et tu l'enfonce. Une fois, deux fois, trois fois. L'arme échappe de ta poigne physique mais frappe pourtant une dernière fois avant de tomber sur le sol. La rage se libère à la mesure de ce nouveau pouvoir. L'homme à terre et au milieu du carnage général tu trouve ton petit massacre, la frustration envolée. Les mains et le visage englué dans le sang, choqué et pourtant quelque chose t'interpelle. Une silhouette qui étend son ombre, une présence qui réveille de nouveau ton instinct de survie. Tu ramasse le couteau avant de te débattre du corps abîmé pour te redresser, reculant pour faire face à l'étranger. « N'approchez pas ! » Que tu menace avant de réaliser la dégaine de l'homme. Un nordique. Tu les aurais presque oublié avec tes propres conflits. Et pourtant le danger est toujours là. « Recule… » Que tu baragouine comme tu peux avec ton langage du nord incertain, des bribes retenues au fil des années de cohabitation forcée avec les autres îles conquises. Tu essaie de te redresser pour paraître plus sur de toi, tu ne sais pas comment ils prennent les meurtres de ce genre. Tu as tué un des tiens alors qu'ils sont venus pour tous vous asservir. Tu leur facilite à peine le travail. Mais tu n'as pas l'intention de donner ta vie sans en faire payer le prix.
(c) DΛNDELION

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

But in my end there is new beginnings (Libre)

 :: - OUTSIDE ARCADIA - :: past lives
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ résolu ]ccleaner s'arrête à 98 %
» aiguillages
» [PREZ]NoRePlay
» Une nuit auprès des éléments de l'harmonie. [Feat Rainbow Dash et libre uniquement au éléments de l'harmonie]
» [espace 4]carte main libre

Sauter vers: