CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta )

 :: intrigues
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ikaar Killough
Ikaar Killough
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : rage
CREDITS : dandelion
FACE : eddie redmayne
DOLLARS : 780
SACRIFICES : 409
PORTRAIT : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Fcf04a1c5c031f2fb27bfe978207e8d8
ANNEES : 33 années, parfois on lui donne plus, parfois moins. ( 01/04 )
CŒUR : en reconstruction, les maux toujours présent mais le temps répare les blessures causées par celle dont il ne prononce plus le nom.
RÉINCARNATION : llew llaw gyffes, littéralement signifiant celui à la main agile, dieu guerrier magicien chez les celtes.
TALENT(S) : doppelgänger: capable de se métamorphosé en n'importe qui. - bouclier: protection contre les pouvoirs des autres dieux. animorphose: prend l'apparence d'un aigle à volonté. - perception myocardique: capable de ressentir l'état de la vie sentimentale d'autruis, chaque battement de coeur et chaque envie.
FACTION : An Ríocht, depuis toujours, pour toujours.
OCCUPATION : Titre franchement donné, petit prince devenu Roi faute de mieux. Il est également propriétaire du Teddybeer, le pub irlandais de Downtown qu'il a ouvert avec son frère et sa sœur. Dirige les affaires d'import et d'export de la famille Killough, en prime.
GENÈSE : primus / stade 5 ( 25/08/19 )
TALON(S) D'ACHILLE : il ne sait plus trop, la famille se résumant à seulement deux âmes encore en vie, les amis annoncés comme traitre et le coeur en berne.
JUKEBOX : Flogging Molly - Drunken Lullabies; muse - unintended.
RUNNING GUN BLUES : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) 5407d76e54adaab82f0ffb923df67268

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) E82crktg_o
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) TF1kdYOA_o


mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Dim 24 Fév - 19:34

mauvaise foi nocturne
Nicolaus Petrakis, Sinead Reed, Aura Sciarra, Alan Kaneved, Zelda Pasolini, Eamonn Mcnamara, Augustin Esposito, Ikaar Killough

Coeur d’Elysium Heights,
nuit tombée depuis longtemps.


Il fait toujours aussi froid dehors, c’est ce dont il s’est rendu compte sur le chemin les ayant mené jusqu’ici. Derrière les murs le velour et le feu dans les imposantes cheminées de la demeure contribuent à garder les invités au chaud, loin de l’hiver frappant encore le Maine et de la neige dehors. Le verre est porté aux lèvres, liquide d’ambre toujours aussi inutile au dieu n’était bu que pas appréciation du gout. La dépendance ne se faisait plus vraiment. L’ivresse manque mais ne peut être retrouvée comme avant. Bien des choses ont changées de toute façon, depuis ce changement d’année. Et ce n’est pas la présence d’Ikaar dans la demeure, entouré par les trois autres membres de la cours - la sienne, maintenant - qui allait faire croire le contraire. Particulièrement quand ceux qui s’attendent se trouvent être leur rivaux, mafia italienne dépourvu de leur tête couronnée eux aussi. Étrange coïncidence n’est-ce pas ?

Deux mafias opposés perdant leur souverain le même soir, l’un emprisonné à la sortie de la ville et l’autre croupissant sous celle-ci. De loin, il aurait préféré voir sa soeur à la place de Bellandi, mais visiblement, c’était être trop tendre avec eux. Il pose le verre sur la table et daigne enfin s’asseoir sur le bord de celle-ci, fatigué déjà d’attendre debout. Ils avaient loués un des nombreux salon de la demeure, où mobilier en bois précieux cohabitent parfaitement avec le vert olive des canapés capitonnés. Delaney c’était la garantie d’un environnement luxueux et d’une discrétion hors-pair dont ils avaient besoin à l’heure actuelle. Le terrain neutre, et les murs surchargés pour couvrir leurs messes basses en attendant leurs convives. Il jette un oeil au Sénéchal, puis aux deux ducs. Choix rapide à faire sur qui amener à ce rendez-vous, il entendait déjà les langues de vipères siffler si ça s’ébruite. Si l’on apprend que le Roi fait plus confiance aux trois traîtres qu’aux loyaux sujets du Royaume. Ironiquement c’est la vérité. Il aurait préféré y aller seul, plutôt qu’avec d’autres qu’eux. « S’ils veulent nous voir parce qu’ils sont en manque de pomme de terre pour leurs gnocchis, je ris. »  Plaisanterie peut-être pas adaptée, mais c’était un bon signe. Cela voulait dire qu’il allait mieux. Aussi impatient et imbécile qu’avant, malgré le poids pesant sur ses épaules. Il se permet de rire légèrement, après tout ils n’étaient pas encore arriver. Ça n’allait pas tarder.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb O'Sullivan
Caleb O'Sullivan
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : etangs noirs
FACE : travis Fimmel
DOLLARS : 2107
SACRIFICES : 288
PORTRAIT : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_inline_pmi17uMILk1rifr4k_1280
ANNEES : 39
CŒUR : Célibataire
RÉINCARNATION : Dagda
TALENT(S) : force surhumaine - contrôle du temps - foudre - mediumnité
FACTION : An Riocht, Duc
OCCUPATION : propriétaire d'un garage, il est à son compte. A An riocht il s'occupe des combats clandestins
GENÈSE : primus, stade 3
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Dim 24 Fév - 20:50



mauvaise foi nocturne
Cauaros saitlon iccatis tausiías. Ateslaððes. Etic atediueððes. Pos buet atebrita. Pos ategabat rotos bitous

Royaume vs Nuova Camorra

Tourne en rond, comme dans une cage avant d'être lâché dans une arène. A faire les cent pas, je me demande quand nos ennemis daigneront montrer leurs minois d'Italiens. Des Romains; me souffle Bélénos qui par dessus tout exècre la Nuova Camorra rien que pour ce détail là.  Je m'arrête devant une des fenêtres du salon investi, les mains appuyées sur le rebord pour observer ce qu'il se passe en contrebas. Méfiant, j'ai l'impression que tout ce qu'il se passe n'est qu'une vaste blague, un coup monté et que nous sommes directement allés dans le piège. Nulle confiance en toutes ces mafias, pour moi il est clair qu'un panthéon finira forcément par vouloir dominer l'autre et qu'une alliance est impensable. Un Gaulois ne peut trouver ami éternel en un romain, c'est impossible. Cela m'agace de ne pouvoir deviner ce que cette réunion cache, pourquoi vouloir nous parler ? Parce que Zeus est en taule ? Ils n'ont pas assez de ressources pour y pallier seuls ? La remarque d'Ikaar parvient à m'arracher l'esquisse d'un sourire toutefois, je trouve ça parfaitement impoli de ne pas nous donner d'objet de réunion pour ne pas nous voir la décliner. Une fraction de seconde mon visage s'est détendu au timbre de la voix du nouveau Roi, s'il me fait confiance j'ai tout autant confiance en lui et je l'ai donc suivi sans rechigner - sauf son respect je me rends compte qu'il y a trop de choses qui se bousculent soudainement dans ma tête et que je n'arrive même plus à me concentrer. Je fais des manières, mais j'ai conscience qu'Augustin me reste dans le coin du crâne, et que pour la réincarnation d'Hermès il est possible que j'arrache une partie de moi-même. Quelle tuile.

« Restons sur nos gardes, je la sens vraiment pas cette réunion.» J'ai pourtant vu le visage d'Augustin se décomposer suite à l'annonce de l'arrestation de Bellandi, et j'ai quand même l'air de croire que tout est manigances et mensonges. Mieux vaut qu'Esposito ne soit pas là ce soir ou mes pensées seront davantage en bordel. Je me tourne vers Ikaar, et jette un regard à Ned, puis à Sin qui va sans doute me faire la remarque que je me fais des films. On en a déjà parlé, mais la mort de Fiona est la preuve suffisante pour moi qu'il n'est pas possible de s'allier avec quiconque. La Bratva est derrière tout ça, j'en suis intimement convaincu.  Un soupir, j'apperçois les silhouettes par la fenêtre, un groupe, peut être qu'il s'agit d'eux et à cause de l'obscurité je suis incapable de les reconnaître. Frustré, je choisis de tirer le rideau, et marche à pas lents le long du mur, le regard figé sur la porte d'entrée. J'appréhende, la main posée sur le Beretta à ma ceinture. Je leur explose le crâne au moindre doute.





▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
DADGA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinead Reed
Sinead Reed
- ADMIN + big tits, big issues -
BLAZE : Faiblesse est mon nouveau pseudo, je crois. (Arté)
CREDITS : ©jand'amour-le-meilleur-cousin-de-la-vie / code sign ©ANAPHORE [bann an riocht ©alf / icon fingers ©Pando / icon leg+gun ©cousin-parfait ] / beautés ©alealeJANdro (gif nemhain) & ©zalim (avatars running gun blues) / adjectifs sign ©secret santa, QUI ES-TU JE T'AIME
FACE : ruth wilson
DOLLARS : 3492
SACRIFICES : 2046
PORTRAIT : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_m4nkv1y27g1qbw7q9o2_250
ANNEES : trente-huit piges
CŒUR : Anciennement mariée (alcoolisée) à l'ennemi ; la voilà désormais divorcée (depuis le 02/01/2019, au matin).
RÉINCARNATION : Nemhain, la guerre, la panique & la mort, aka trinité bénie.
TALENT(S) : odiokinésie (contrôle des émotions guerrières / fait se pisser de trouille ceux qui l'emmerdent en baston) + miroir jumeau + nyctalopie (la nuit on ne dort pas on danse) // capacité cheatée depuis stade 4 : insensibilité à l'alcool, obligée pour se bourrer la gueule de se remettre au neptra
FACTION : fidèle du Royaume, ancienne courtisane nommée par la Reine en avril ; upgradée en Duchesse le 10 janvier, par le nouveau Roi, pour montrer son entière confiance en la rousse (ce qui la lie davantage au Royaume encore).
OCCUPATION : altiste dans l'orchestre philarmonique d'arcadia / duchesse du Royaume (fini de secouer les non-payeurs (racket-rocket) ; continue de recruter à tour-de-bras ; fouine et s'informe comme elle peut)
GENÈSE : Primus - consciente de sa nature, cheatée qui se sait, qui se perd dans des souvenirs nouveaux (stade 6)
TALON(S) D'ACHILLE : migraines à la con, réputation de chaudière sur pattes, un faible pour tout ce qui s'y connaît en musique classique, fait connerie sur connerie quand elle s'enivre de neptra
JUKEBOX : josef salvat - hustler / frou frou - let go / marina & the diamonds - forget / hurts - wonderful life
RUNNING GUN BLUES :
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) WvZc9qb3_o

past lives
boadicea (Ier siècle de notre ère)
leslie mooray (1920's)

embrouilles post-intrigue
zalim,
gus, anja

(septembre)
ikaar, delilah

(octobre)
aura

(novembre)
kazuo (le 18)

(dans le froid de décembre)
syb (le 10), alice (le 14)
[hors d'Arcadia : tournée de musique de chambre (Massachussetts, Rhode Island)
alcide (le 20) ]
kaine (le 23), savvy (le 27)

(janvier, la déprime)
romàn, ikaar
alan & ned, enterrement
ùna, ned

(février la reprise)
nuova riochetta
vous ?


mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) IhtbH1N

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) L0BwIgWM_o
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) KSjU2Efl_o
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) TF1kdYOA_o
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) UOVOQlFB_o

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Jeu 28 Fév - 20:38



mauvaise foi nocturne

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_o0rmroCODJ1s4pwiho1_250

Elle est venue armée. Évidemment. Manquerait plus qu’ils se pointent à un rendez-vous nocturne sans artillerie, au cas où tout ceci n’est qu’un vaste piège grossier. Elle ne veut pas croire ça d’Augustin -c’est quand même son ex-mari, enfin ! Costume gris sombre, pantalon, elle a assez de poches pour y mettre tout ce dont elle a besoin sur elle, sans avoir besoin de trimballer un sac à main encombrant. Adossée au mur derrière elle, dans un coin près d’une bibliothèque, elle feuillette un des ouvrages à la reliure en cuir -L’Art de la Guerre, dont la tranche a attiré son attention dès le premier coup d’œil. Elle l’a déjà lu plusieurs fois —enfin, Nemhain l’a déjà lu plusieurs fois. Elle, Sinead, ça doit être vraiment la première fois qu’elle l’ouvre, celui-ci. Elle relève la tête à la blague d’Ikaar, sourire en coin qu’elle adresse au Roi, comme un encouragement. Ça va bien se passer -elle essaie de s’en convaincre et de le rassurer, probablement. Faut bien que quelqu’un ait la tête froide ici -mais ça ne sera pas elle, probablement. Parce que le terrain est bancal : déjà, ils ne se sont pas retrouvés dans l’Eden Manor -et tant mieux, en vrai, vu ce qu’il s’y est passé la dernière fois.

Forcément, le plus suspicieux et le plus sûr et certain du traquenard, c’est Alan, qui tourne en rond comme le lion bien trop terne pour l’astre céleste qu’il est censé abriter. « Du calme, Alan. Évidemment que ça pue la merde : mais c’est autant le cas pour eux que pour nous. » Si elle comprend pleinement les réticences, et si elle-même n’est pas pour une alliance avec la Nuova -faudrait pas déconner non plus, trop de choses latentes et propices à l’hostilité planent encore entre eux- elle prônera la trêve, si ce n’est la paix. Tandis qu’il referme rageusement le rideau sur sa tringle, elle ferme le livre et le replace dans la bibliothèque en poursuivant le fil de son idée : « Et si on peut éviter de se foutre sur la gueule avec tout le monde dans cette ville… » La voilà qui hausse les épaules et sort cigarette et briquet, pour s’en griller une et venir se poser dans un fauteuil tapissé de vert olive répondant aux canapés, penchée en avant, coudes sur les cuisses, le regard posé sur la porte du salon privatisé qui ne devrait pas tarder à s’ouvrir.

Ça serait vraiment mieux s’ils ne repeignaient pas la pièce de sang, ouais. Même si la déco est hideuse et d’un autre âge.



▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪



QUEEN SIN

“ that's called a hustle, sweetheart "


hot mess:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éamonn McNamara
Éamonn McNamara
- ADMIN + surfeur d'argent -
BLAZE : beerlin wall.
CREDITS : (c) gabyra, avatar ; (c) mon baba (gif una+ned) ; (c) astra, signature.
FACE : henry cavill.
DOLLARS : 6481
SACRIFICES : 1697
PORTRAIT : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_pbpspvupVM1sxwyufo1_540
ANNEES : trente-et-un ans.
CŒUR : maudit, offert au royaume et à l'enfant adopté, seuls écarts que la mer concède.
RÉINCARNATION : lir, dieu suprême irlandais des océans et des mers.
TALENT(S) : hydrokinésie + changement d'état de l'eau (glace et gaz) et égide épidermique.
FACTION : an ríocht, sénéchal nommé par la défunte reine.
OCCUPATION : directeur de la distillerie des docks, ancien combattant pour les siens, contrebandier de neptra et autres alcools, blanchisseur de registres comptables pour le royaume.
GENÈSE : primus conscient, souvenirs présents (stade six).
TALON(S) D'ACHILLE : les siens, passés ou présents et à venir. seule attache qui l'empêche de revenir à son élément : les océans.
JUKEBOX : somewhere beyond the sea, frank sinatra // paint the town green, the script // passionfruit, drake.
RUNNING GUN BLUES :
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Pokemans_009
l'alcool c'est toujours de l'eau:
 

bolognese al guinness:
 

no belle prize:
 

le livre de la jungle:
 


mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_pmcc2to8TD1rei3gfo1_540 mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_pmcc2to8TD1rei3gfo3_540
DECEPTION AND PERFECTION ARE WONDERFUL TRAITS
Oh I am young but I have aged, waited long to seize the day. All things said and plenty done, oh I am young but I have a past. Travelled far to find the start. Yes I am scared and I've been burnt but life is short.

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_pgi69qgyAA1xxh1c3o3_400
HOW LIGHTS GO WHITE.
he belongs somewhere else, where pain isn't hope and lives get every chance, not part of every plan. I believe the faithful fell, didn't know their way back. So far away from home, but brother you're not alone.

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_o1trs4gVro1qa32meo1_400 mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_o1trs4gVro1qa32meo3_r1_400
I GOT A LOVE I WOULD DIE FOR AND A SONG TO SING
We get along for the most part, me and reality, the light and the dark. We live alone, two different worlds. Me in a fantasy, you in your memories but we get along.

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) 3
WISE MEN SAY ONLY FOOLS RUSH IN.
Like a river flows surely to the sea, darling so it goes. Some things are meant to be. Take my hand, take my whole life too, for I can't help falling in love with you.

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) 282o
SINCE WE KNOW THAT DREAMS ARE DEAD
I will make you queen of everything you see, I'll put you on the map, I'll cure you of disease. Let's say we up and left this town, and turned our future upside down. We'll make pretend that you and me, lived ever after happily.

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Mpgu
BENEATH THE SKIN OF OUR TATTOOS.
If I was dying on my knees, you would be the one to rescue me. And if you were drowned at sea, I'd give you my lungs so you could breathe. And if we hit on troubled water, I'll be the one to keep you warm and safe. And we'll be carrying each other, until we say goodbye on our dying day.

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Iinj
FROM FANTASIES TO LEGACY.
Those thoughts of past lovers, they'll always haunt me. I wish I could believe you'd never wrong me. Then will you remember me in the same way as I remember you ?

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_noy5tgmkbg1ttxa5vo1_1280
TURN THE CITY INTO DUBLIN, WHEREVER WE MAY BE.
Just like home, let's color the streets like our own. Let's make this place feel like our own. It's alright 'cause tonight, we're gonna paint the town green.
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Dim 3 Mar - 9:41



MAUVAISE FOI NOCTURNE
AN RIOCHT & NUOVA CAMORRA
To be the selfish kings, of a worthless empire. That's why we're insane, we take mud to escape 'cause life's hard to take. So in our veins, it runs mud blood. We take all kinds of drug. It's our way to pretend that we enjoy the life we've got. Sometimes it hurts to pray to Gods and other saints we've got mud blood.




Kamikazes d’une nuit, éphémères dans cette vie, comme les têtes finissaient toutes par tomber. Je fixe le cou d’Ikaar, tapissé dans l’ombre paisible et silencieux. Verre de bourbon en main, meilleure arme qui jamais ne s’encrassait, qui jamais ne rouillait. Affranchi des effets du temps, s’améliorant à force de vie, voilà que je me mets à l’admirer. Esposito, je relis ses messages. Respectables petites piques, qui m’amusent encore, j’espère ne pas avoir plus de sang sur les mains. Quelque soit notre chance, pourvu qu’elle passe la nuit, qu’ils disaient. J’esquisse un léger sourire, presque imperceptible. Au moins Ikaar et Augustin allaient pouvoir se faire un jeu de blagues. Et nous allions être leur public. Baptême du même feu que sa défunte sœur ne craignait pas, les trois traîtres étaient là à ses côtés. L’œillade se pose sur le frère celte, qui me semble plus nerveux que d’habitude. Je me redresse, il avait raison. Je craignais seulement que notre attitude ne soit qu’un prétexte pour les autres d’adopter la même que tout soit contreproductif. Je ne croyais pas nécessairement dans cette rencontre, mais probablement que rien de mal ne pouvait arriver à boire un verre, ou deux, entendre ce qu’ils avaient à dire, et partir. Il était beaucoup trop prématuré pour parler de négociations. Beaucoup trop. Et je sens les balafres se muer en des chaînes lourdes. Alcide en prison, je craignais que ses fils animent Augustin, qui n’en serait que son pantin, à l’image de la pauvre Sybille.

Le verre porté à mes lèvres, je m’attarde longuement sur Sinead. Cordes vocales encore muettes, je me lève et sors à mon tour une cigarette. Consumée, le regard un peu songeur, je recommence à fixer Sinead, pour finir par me râcler la gorge. « Si ça dérape, on saura quoi faire. » Hors de question de servir de farce à leurs gniocchis. J’appose une main rassurante, et surtout amicale sur l’épaule d’Alan. « Mais en attendant, essaie d’pas trop sourire Alan. T’vas leur faire peur avec ton charme naturel. » L’ami bougon charrié, je finis d’une traite le bourbon, et fouille dans le mini-bar pour trouver toutes les bouteilles d’eau possibles et les vider dans une vasque. A chacun ses armes. Encore, je m’égare sur Sinead, dissimulant à merveilles le tord-boyaux qui déchire mes entrailles. Duchesse à la promotion plus que méritée, la savoir et la voir ici, cela revenait à la jeter en plein champ de bataille, prompte à accueillir les balles sifflantes, et c’était un spectacle que je ne voulais pas voir. Encore une fois, je provoquais le danger de ceux qui avaient su s’établir au sein du palpitant. Et c’était ce qui me rendait nerveux, pas le reste.


Made by Neon Demon

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

lir ℰ ned ; the wicked get no rest — Trouble on my left, trouble on my right, I've been facing trouble almost all my life. My sweet love, won't you pull me through? Everywhere I look I catch a glimpse of you. I said it was love and I did it for life, did it for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Dim 3 Mar - 12:14


mauvaise foi nocturne





A couvert de la nuit, la voiture avance dans les rues d’Elysium Heights. Augustin regarde les bâtisses par les fenêtres teintés, ne manquant pas le reflet des visages dans l’ombre de ces camarades qui l’accompagnent. Aura, Zelda, Nicolaus. Plus que des camarades, des amis. Une famille. Il sait qu’il peut compter sur eux, sur leur vivacité d’esprit et leur méfiance à toute épreuve. Ils en auront besoin ce soir.

Derrière son masque de concentration, Augustin est nerveux. Cette rencontre est nécessaire, il en est persuadé. La Camorra n’a pas besoin d’alliés, mais en ce moment ils ont surtout besoin de maîtriser les menaces qui planent sur leur famiglia et Little Italy. Le Royaume a perdu sa reine, et selon les dernières informations c’est son frère qui aurait repris le flambeau. Il ne sait pas à qui ils vont avoir à faire, mais qu’ils aient accepté l’entrevue est déjà un pas en avant. McNamara sera là, déjà, c’est une certitude et s’ils ne sont pas grands amis, Augstin sait que le Sénéchal est un homme raisonnable. Les mots de Sinead au lendemain d’Eden Manor lui reviennent en tête, mises en garde aux allures de prophéties stupides qui pourtant le taraudent depuis ce matin du premier janvier. Il se passe trop de choses, trop de coïncidences. Killough, Alcide. Peut-être que ça n’a rien à voir, peut-être oui, le hasard est parfois joueur.

Ils arrivent. La petite limousine ralentit devant l’établissement, et Augustin tourne la tête, adresse un regard confiant à ses généraux. Tous armés sous leurs costumes, les italiens comme à leur habitude soignent les apparences – tirés à quatre épingles, la classe décontractée à toute épreuve pour en mettre plein la vue, cacher les moindres signes de doute sous une image d’assurance insolente. La main sur la poignée de porte, les derniers mots sont prononcés avant l’entrée en scène. « Rappelez-vous, on vient en paix. Mais si vous voyez l’ombre d’un flingue, pas de quartier. » Petit sourire tranquille pour accompagner ces paroles, et les quatre comparses sortent de la voiture pour entrer dans la demeure luxueuse où les celtes leur ont donné rendez-vous.

Ils ne passent pas inaperçus et la jeune femme à l’accueil sait en les voyant pourquoi ils sont là. Ils sont guidés jusqu’au salon privé, montent des escaliers, marchent dans les couloirs à sa suite, aux aguets. Ils arrivent devant une porte et la jeune femme s’éclipse, que Augustin suit des yeux un instant. « Allons-y, » annonce-t-il à ses amis avant de pousser la porte.

Ça sent la clope. Le salon est cosy, une déco poussiéreuse et vieillotte mais peu importe car ils ne sont pas ici pour parler de ces affreux repose-pieds en velours. Il s’intéresse plutôt aux membres d’An Riocht qui les attendent, et il sent dans le fond de son esprit les pensées de ses compagnons s’agiter eux aussi. son regard s’attarde sur la silhouette du nouveau Roi. Ainsi c’est lui, alors, Ikaar Killough. Pas aussi roux que sa sœur, en tout cas dans cette pénombre, mais les tâches de rousseur ne trompent personne. Sinead est assise là, une cigarette en main et Augustin ne montre rien de sa surprise à la voir ici. En soi, ça ne l’étonne pas vraiment, connaissant l’altiste et son implication. Il pose les yeux sur McNamara à qui il adresse un signe de tête, et son regard s’attarde un instant sur l’homme à ses côtés. Il cligne des yeux en croisant le regard noir d’Alan, seul signe d’un quelconque étonnement. Évidemment. Il aurait dû s’y attendre.

Les pupilles s’accrochent un instant avant qu’il ne tourne la tête vers le jeune roi récemment promu. « Killough, » salue-t-il avec un signe de tête respectueux, restant debout, les mains dans les poches de son smoking. « Esposito, » se présente-t-il, avant d’enchaîner en désignant ses compagnons d’un geste flegmatique, comme s’ils allaient discuter de l’organisation d’une surprise party. « Voici mes amis, Petrakis, Sciarra et Pasolini. » Un sourire de façade qui ne se reflète pas dans ses yeux. La froideur de la méfiance reste de mise. « Merci d’avoir accepté cette entrevue, » rajoute-t-il poliment et ses yeux se posent de nouveau sur le Sénéchal qui avait reçu sa requête. Restez vigilants, adresse-t-il par la pensée à ses amis, mais je pense que ça ira. Zelda, surveille-les attentivement.





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Dim 3 Mar - 13:05

Ina confiée aux bons soins de Gisella à l’appartement. Il avait posé sur leur front un baiser d’au-revoir, lui laissant une étrange sensation alors qu’il quittait son chez lui sous le regard bienveillant de l’italienne. C’était un tableau un peu trop… familial. C’est un frisson qui le secoue une fois seul dans le couloir. Il fallait qu’il se débarrasse de cette mauvaise idée. Ce n’était pas le moment. Il aurait mieux fait de la saluer de loin, c’eut été moins dérangeant. C’est l’aura de Phobétor qui gronde dans son esprit alors qu’il sort de l’immeuble, reprenant son rôle de Sous-Boss de la Nuova Camorra. Parce que tu n’peux pas te contenter de la baiser, faut en plus que tu t’inquiètes d’elle ?! Phobétor n’appréciait définitivement pas son amitié avec la divine mortelle. Soupire. Il monta en voiture non sans ajuster une dernière fois son costume sur mesure, taillé et confectionné pour les armes cachées dessous.

Dans la voiture, l’ambiance était toute autre. L’enjeu de cette rencontre réclamait toute son attention. Il en mesurait l’importance, parce qu’ils étaient tous concernés par l’emprisonnement du Don. Ina même, était concernée. Ajoutant du mordant à l’humeur du Grec qui n’était pas connu pour être franchement agréable. Cette aura malaisante qu’il se trainait continuellement en était la preuve, Nicolaus n’était pas le général le plus avenant. Mais ce n’était pas ce qu’on attendait de lui, après tout. Sauf que ce soir, ils venaient pour une entrevue plus diplomatique qu’explosive. Mais sait-on jamais. Les armes amenées prouvaient qu’ils étaient prêts pour le cas où la discussion dégénèrerait. Amenés devant le salon par la petite hôtesse qu’il ne manqua pas de regarder partir, il entra à la suite d’Augustin dans le petit salon où les gens du Royaume attendaient déjà dans cette fausse nonchalance qui témoignait de l’importance de cette entrevue. La voix d’Augustin résonna dans son esprit, ne manquant pas de lui arracher une crispation de mâchoire – il n’était jamais prêt pour cette intrusion dans son esprit. Il s’avança dans le salon, plus attiré par le coin le plus sombre de la pièce que l’avant-scène. Il put observer à sa guise les envoyés du Royaume, et surtout ce Nouveau Roi qu’il trouvait bien maigrichon à côté de ses pairs. Son regard glissa sur la jeune femme assise, Sinead Reed, dont émanait cette délicieuse et tentatrice odeur de nicotine. Plus tard. Le grec s’appliquait surtout à ne pas déclencher les hostilités, malgré cette lueur violine qui venait de s’éveiller dans ses prunelles, preuve de la présence du Dieu des Cauchemars, à l’affut, tapis dans l’ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Aura Sciarra
Aura Sciarra
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : thinkky
CREDITS : (c) myself ♥ & ANAPHORE / aesthetic & icônes : clemy & secret santa d'amour !
FACE : Emily Browning
DOLLARS : 1107
SACRIFICES : 797
PORTRAIT : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Original
ANNEES : (la trentaine), masquée derrière le visage de porcelaine et les traits de poupée, tueuse au regard de feu.
CŒUR : (célibataire) au coeur de pierre, aujourd'hui fissuré et brûlant. Pensées occupées par une seule personne.
RÉINCARNATION : (Hécate), déesse de la lune, impératrice de l'ombre, guide aux carrefours, sorcière et enchanteresse du panthéon grec.
TALENT(S) : (Umbrakinésie) - ACTIF; (Transmutation) - ACTIF; (Illusions Cauchemardesques) - INACTIF; (Médiumnite) - ACTIF.
FACTION : (Nuova Camorra) mafia dans le sang, dans les veines,
OCCUPATION : (sous-boss) leadeuse de son groupe, soldats et capo à sa botte. (Avocate), spécialisée dans les affaires traîtant des mafias, mettant la sienne hors de soupçon, plombant les autres selon les alliances.
GENÈSE : (Primus), stade 6, bercée par les voix anciennes.
TALON(S) D'ACHILLE : (scarifications) réclamation de la douleur par le corps, lame perçant la peau à intervalles réguliers pour calmer les pulsions. (Clemens), coeur ouvert au détour d'un verre, soutien infaillible quand le monde s'est écroulé. (Nina), fantôme d'un passé qui ne cesse de la hanter. (Astrid), l'amie, la semblable, la soeur, la bras-droit qu'elle protègera envers et contre tout.
JUKEBOX : [u]within temptation[/u] - [i]ice queen[/i]
RUNNING GUN BLUES : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) TzpUF88h_o
"Nous sommes de ceux qui établissent des stratégies dans l'obscurité pour reprendre la main, jouer selon leurs propres règles et forcer le destin"

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) 190110121341100139

"Nous sommes de ceux qui veulent à tout prix tabasser leur part d'ombre et faire taire leurs sales travers"

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) SSpdNeI mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) 5E5Mv79

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) 181221100909461671

she walks with heaven in her steps and hell in her eyes

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) TQaCJfg

“She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.”

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) 181020070224358962
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Lun 4 Mar - 0:33


mauvaise foi nocturne





Une rencontre avec le Royaume et son nouveau roi… En soi, l’idée était intelligente, et presque nécessaire, pour se trouver de nouveaux alliés tout en prouvant que l’absence du Don n’était guère un souci pour les affaires de la Camorra. Enfin, c’était ainsi qu’Aura le voyait, sans réellement avoir verbalisé ses pensées. C’était inutile en présence d’Augustin, et surtout, elle n’en avait pas les pouvoirs. Suivre les ordres restait son rôle principal, auquel elle se pliait toujours malgré tous les événements. Le seul problème qu’elle avait avec cette rencontre… Au-delà d’Alan qui restait son némésis en tout point, et qu’elle désirait toujours tuer bien qu’il lui faudrait réfréner cette envie personnelle pour le bien des alliances et des mafias, certainement, c’était les tireurs du Royaume lors de sa sortie en Septembre. Il ne lui était pas destiné, mais les conséquences de leurs actes l’avaient clouée dans un lit d’hôpital pendant… Longtemps. Et mieux valait qu’elle n’y repense pas.

Aujourd’hui était une nouvelle journée, une nouvelle année, et il fallait laisser les rancoeurs en dehors de telles histoires. Puis le choix de l’horaire lui avait particulièrement plu, ravissant aussi Hécate au passage. Les ombres étaient son domaine, et si fuite les italiens devaient prévoir, elle pourrait la masquer. Augustin en embarquerait un ou deux, et elle pourrait se mêler à l’obscurité ambiante. Bon point. Le silence eétait de mise entre les membres de la Camorra, surtout du côté d’Aura. Concentrée sur la rencontre à venir, elle mobilisait les quelques connaissances qu’elle avait sur cette mafia, avant de devoir se mettre devant le fait : bien peu de liens la liaient à celle-ci. Ce serait à améliorer comme point, si elle souhaitait une alliance des mafias plus globale, pour traquer les restes de l’influence de feu Khaos. Fallait bien foutre un coup de pied là-dedans pour être enfin tranquille.

Les yeux détaillèrent le chemin pris par le groupe, pour pouvoir s’y retrouver dans le sens inverse. Toujours faire attention au retour, et aux sorties de secours en cas de problème. Ce fut Augustin qui prit la parole pour tous les présenter, et le terme ami parvint à arracher un sourire à la gamine. La voix à l’intérieur de son crâne ne l’étonna même pas, elle qui était toujours persuadée que le don du Don était passif, et en permanence activé. Un simple signe de la tête envers les membres du Royaume, et elle-même s’installa dans un fauteuil. La jupe et le chemisier, simples, montraient qu’aucune arme n’avait été amenée par la jeune femme. Déjà, parce que c’était une rencontre amicale. Ensuite, elle faisait confiance en son don, pensant qu’une situation extrême la pousserait à mieux le maîtriser. Puis y’avait toujours l’optique de la fuite si tout foirait…

Alan reconnu, tout comme Sinead, il n’y avait que le troisième homme entourant le Roi qui ne figurait pas dans ses connaissances. Attendre les présentations semblait le mieux à faire désormais, avant d’entendre les hostilités se lancer…





▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
She is full of

unshaped dreams
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anonymous
Invité
Invité
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Mer 13 Mar - 1:07


mauvaise foi nocturne





Elysium Heights, terrain neutre, richesse étalée et froideur occultée. Ça fait précieux d’apparence mais ça ne l’a jamais intéressée. Ce genre de dorure là marque une sorte de temps passé qui révèle de son désuet. Quatre silhouettes se dessinent à travers les vitres teintées, drôles de portrait de famille à accrocher au dessus de la cheminée. Ils ont pourtant tous des airs de loups sortis des bois avec leur belles parures de soirée, dissimulant peut-être quelques armes prudentes, calibre méfiant juste sous le bustier. Elle n’a pas prévu de tirer, elle aspirait au calme ce soir là, elle espère surtout que tout va bien se passer.  Les lèvres closes, quelque peu tendus, la voiture transporte la meute silencieusement à travers ce quartier où chacun peut se sentir étranger. La chose est nécessaire, pas question de rendre la moindre petite visite, pas question d’inviter à prendre le thé. Si leurs mines semblent décontractées pour éviter le drame, ils n’en sont pas moins méfiants. Première descente officielle pour Zelda, son nouveau titre résonne comme la promesse d’efficacité, pas question de faillir, le regard d’Augustin a cet air plein de connivence qui la gaine autant qu’il la motive. C’est lorsqu’il prononce son nom pour faire les présentations qu’elle réalise, y’a quelque chose de l’enfant passé à la table des grands. Elle est pourtant sage comme une image avec son costume trois-pièces, gentiment emprunté au vestiaire masculin, qu’elle porte comme un revolver de plus dans la vie actuelle. Les talons qui claquent sur le parquet ciré, en vérité, l’esprit kitch de l’endroit a presque quelque chose de comique dans cette tension partagée où personne ne manque d’observer. Les regards se croisent. Difficile de ne pas reconnaître Sinead, dont le bord n’a jamais été vraiment un mystère pour elle. Les deux sulfureuses se connaissent trop bien pour que leurs regards ne s’attardent pas un peu l’une sur l’autre. Ça croise aussi le regard bleuté d’un brun qu’elle a du mal à ignorer, si le jeu de prunelles avec Éamonn se fait d’habitude plus défiant, elle se contente simplement de lui adresser un mouvement de la tête, comme elle l’a fait avec tous les autres. Pas question de laisser transparaître quoique ce soit, la soirée a des airs trop officiels malgré le sourire confiant qu’affiche Augustin, fidèle à lui même. Sois tranquille, je ne perds personne des yeux. Qu’elle lance sur le même ton télépathe à son mentor devenu élève, le temps de quelques soirées où ces deux là n’échangeaient plus que par la transmission de pensée. Le regard de la brune échoue sur le profil filiforme du Nouveau Roi, qu’elle ne connaît jusque là que de nom. Immobile, après avoir poliment salué tout le monde du regard plus que des mots, elle admire les deux regards croisés d’Augustin et d’Ikaar, attentive comme jamais : c’est la rencontre de deux orphelins dans le brouillard.





Revenir en haut Aller en bas
Ikaar Killough
Ikaar Killough
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : rage
CREDITS : dandelion
FACE : eddie redmayne
DOLLARS : 780
SACRIFICES : 409
PORTRAIT : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Fcf04a1c5c031f2fb27bfe978207e8d8
ANNEES : 33 années, parfois on lui donne plus, parfois moins. ( 01/04 )
CŒUR : en reconstruction, les maux toujours présent mais le temps répare les blessures causées par celle dont il ne prononce plus le nom.
RÉINCARNATION : llew llaw gyffes, littéralement signifiant celui à la main agile, dieu guerrier magicien chez les celtes.
TALENT(S) : doppelgänger: capable de se métamorphosé en n'importe qui. - bouclier: protection contre les pouvoirs des autres dieux. animorphose: prend l'apparence d'un aigle à volonté. - perception myocardique: capable de ressentir l'état de la vie sentimentale d'autruis, chaque battement de coeur et chaque envie.
FACTION : An Ríocht, depuis toujours, pour toujours.
OCCUPATION : Titre franchement donné, petit prince devenu Roi faute de mieux. Il est également propriétaire du Teddybeer, le pub irlandais de Downtown qu'il a ouvert avec son frère et sa sœur. Dirige les affaires d'import et d'export de la famille Killough, en prime.
GENÈSE : primus / stade 5 ( 25/08/19 )
TALON(S) D'ACHILLE : il ne sait plus trop, la famille se résumant à seulement deux âmes encore en vie, les amis annoncés comme traitre et le coeur en berne.
JUKEBOX : Flogging Molly - Drunken Lullabies; muse - unintended.
RUNNING GUN BLUES : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) 5407d76e54adaab82f0ffb923df67268

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) E82crktg_o
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) TF1kdYOA_o


mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Dim 17 Mar - 23:23

mauvaise foi nocturne
Nicolaus Petrakis, Sinead Reed, Aura Sciarra, Alan Kaneved, Zelda Pasolini, Eamonn Mcnamara, Augustin Esposito, Ikaar Killough

Si l’on écoute Alan, c’est toujours tendu. Le duc toujours un peu - voir beaucoup - sur les nerfs venait pourtant d'esquisser un minuscule sourire à sa plaisanterie que déjà, le ton sérieux de la situation reprenait. Peut-être que oui ce n’était pas une bonne idée, mais tout le monde ici connaît les règles de Delaney House non ?  Pas d’histoires ici, c’est comme cela que c’est supposé se passer et la duchesse le confirme.. En quelque sorte. C’était risqué pour les deux camps, voilà qui est clair. Ils s’exposent autant qu’ils ne le font dans cette histoire, mais le Sénéchal, lui aussi, a raison: ils sauront bien quoi faire si il y avait quelconque soucis. Les trois après-tout n’ont plus à prouver quoi que ce soir. Ce sont des combattants, d’une façon ou d’une autre, il n’y a que lui qui fait tâche. Pas de meurtre à son compteur, quelques bagarres de bar à son actif… Pourtant il y a une arme dissimulée sous la veste qui fait toujours tâche, pèse lourd contre son flanc, étrangère. Une obligation désormais de la porter, rappel que les choses ne sont plus ce qu’elles étaient. QU’il n’était pas un combattant, mais au moins il savait manier les mots. Un talent surement utile pour discuter.

Le sénéchal se permet de se moquer un peu d’Alan, qui le mérite un peu à toujours faire la tête, suffisant pour ravive le rictus sur les lèvres du rouquin avant de récupérer son verre, avalant une dernière gorgée avant que la porte ne s’ouvre, italiens qui débarquent enfin. Dans le groupe il ne connaît personne, le petit roux, en tout cas pas de vive voix. Le visage d’Esposito lui est connu, son nom aussi, mais la véritable rencontre elle se fait maintenant, signe de tête rendu au consigliere  « Bonsoir. » Réponse tout aussi simple, cordiale, alors qu’il dévisage ses acolytes un à un. Deux femmes d’une trentaine d’année comme lui et un homme, un peu plus âgé, qui n’avait pas l’air enchantés de la décoration. « Voici McNamarra, Reed et Kaneved. » Il se retient d’ajouter que les présentations sont surfaites, en tout cas pour le consigliere. Ce n’est pas comme si, notamment, il était fraîchement divorcé de l’une et toujours en couple avec le dernier, mais cela pouvait s'avérer utile pour les personnes l’accompagnant.  Le regard s'échappe sur ses propres camarades, visages tendus ou complètement neutres, plaisanteries loin. Les choses sérieuses commencent vraiment. En prenant son verre il se rapproche un peu, trouvant sa place sur l’un des canapés. D’un geste de la main il invite qui le souhaite à se joindre face à lui. Personne ne payera plus cher pour s’asseoir après tout. « J’ose imaginer que si vous nous avez contacté, ce n’est pas simplement pour prendre des nouvelles ? »  Non bien entendu, il y a une raison bien précise à tout ça.  « Nous connaissons tous les deux la situation de nos deux camps. » Deux camps opposés par les évènements d’Eden Manor. Deux camps qui peut-être, ont le même ennemis en commun, qui sait.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb O'Sullivan
Caleb O'Sullivan
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Illabye
CREDITS : etangs noirs
FACE : travis Fimmel
DOLLARS : 2107
SACRIFICES : 288
PORTRAIT : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_inline_pmi17uMILk1rifr4k_1280
ANNEES : 39
CŒUR : Célibataire
RÉINCARNATION : Dagda
TALENT(S) : force surhumaine - contrôle du temps - foudre - mediumnité
FACTION : An Riocht, Duc
OCCUPATION : propriétaire d'un garage, il est à son compte. A An riocht il s'occupe des combats clandestins
GENÈSE : primus, stade 3
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Lun 18 Mar - 9:21



mauvaise foi nocturne
Cauaros saitlon iccatis tausiías. Ateslaððes. Etic atediueððes. Pos buet atebrita. Pos ategabat rotos bitous

Royaume vs Nuova Camorra

Ils daignent se montrer les italiens et à peine la porte ouverte que mon regard croise celui d'Augustin. Une pique dans le cœur, j'aurais dû m'y attendre. Une partie de moi espérait qu'il ne soit pas ici, que cela ne complique rien et sous risque que les autres découvrent ce qu'il se passe entre lui et moi. Ça ne regarde que nous, on ne mêle pas la mafia à cela. Expression neutre, je suis visiblement agacé, j'avance et décroche mon regard de lui pour aller me poster debout sur le côté du canapé où est installé  Ikaar, un long soupir passe mes lèvres. Je ne salue personne, je ne suis pas ici pour veiller à la bonne ambiance mais pour soutenir mes paroles d'Ikaar et veiller à sa protection. Il y a Aura aussi, je la remarque bien avant les autres, et nos derniers échanges ont été bien trop ambigus pour que je puisse me prononcer sur ce que je pense d'elle. Je ne lui adresse pas plus de sourire ou de signe de tête que les autres. J'espère néanmoins qu'elle ne fera pas la bêtise de nous dénoncer Augustin et moi. Ce serait la porte de sortie assurée pour moi et je n'ai aucune envie de quitter An Riocht. Quand aux autres, ils me sont inconnus, j'ai déjà vus leurs visages, mais jamais eu le plaisir de les menacer ou me battre avec. A l'origine je ne suis pas forcément présent à ce genre de réunion, plus enclin à surveiller le QG avec les combattants d'An Riocht. Mais puisque Mairead n'est pas ici, je prends sur moi, servir An Riocht est ma priorité.

Un regard à Ned, puis à Sinead, j'enregistre où ils se placent dans la pièce et la voix d'Ikaar entame les hostilités. La raison de cette réunion nous intrigue tous et pour le moment ça ressemble plus à un dialogue de trêve qu'à un piège - tant mieux dirons nous; j'espère qu'aucune alliance ne sera signée toutefois. Bras croisés, j'observe les quatre visages de la Nuova Camorra, tente de déceler toujours le moindre signe avant coureur d'une attaque, dans quel cas je n'hésiterai pas à dégainer mon arme ou a les aveugler en forçant sur la lumière. En attendant je reste concentré, silencieux, ils ont bien intérêt à ne pas nous faire perdre notre temps.




▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
DADGA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinead Reed
Sinead Reed
- ADMIN + big tits, big issues -
BLAZE : Faiblesse est mon nouveau pseudo, je crois. (Arté)
CREDITS : ©jand'amour-le-meilleur-cousin-de-la-vie / code sign ©ANAPHORE [bann an riocht ©alf / icon fingers ©Pando / icon leg+gun ©cousin-parfait ] / beautés ©alealeJANdro (gif nemhain) & ©zalim (avatars running gun blues) / adjectifs sign ©secret santa, QUI ES-TU JE T'AIME
FACE : ruth wilson
DOLLARS : 3492
SACRIFICES : 2046
PORTRAIT : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Tumblr_m4nkv1y27g1qbw7q9o2_250
ANNEES : trente-huit piges
CŒUR : Anciennement mariée (alcoolisée) à l'ennemi ; la voilà désormais divorcée (depuis le 02/01/2019, au matin).
RÉINCARNATION : Nemhain, la guerre, la panique & la mort, aka trinité bénie.
TALENT(S) : odiokinésie (contrôle des émotions guerrières / fait se pisser de trouille ceux qui l'emmerdent en baston) + miroir jumeau + nyctalopie (la nuit on ne dort pas on danse) // capacité cheatée depuis stade 4 : insensibilité à l'alcool, obligée pour se bourrer la gueule de se remettre au neptra
FACTION : fidèle du Royaume, ancienne courtisane nommée par la Reine en avril ; upgradée en Duchesse le 10 janvier, par le nouveau Roi, pour montrer son entière confiance en la rousse (ce qui la lie davantage au Royaume encore).
OCCUPATION : altiste dans l'orchestre philarmonique d'arcadia / duchesse du Royaume (fini de secouer les non-payeurs (racket-rocket) ; continue de recruter à tour-de-bras ; fouine et s'informe comme elle peut)
GENÈSE : Primus - consciente de sa nature, cheatée qui se sait, qui se perd dans des souvenirs nouveaux (stade 6)
TALON(S) D'ACHILLE : migraines à la con, réputation de chaudière sur pattes, un faible pour tout ce qui s'y connaît en musique classique, fait connerie sur connerie quand elle s'enivre de neptra
JUKEBOX : josef salvat - hustler / frou frou - let go / marina & the diamonds - forget / hurts - wonderful life
RUNNING GUN BLUES :
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) WvZc9qb3_o

past lives
boadicea (Ier siècle de notre ère)
leslie mooray (1920's)

embrouilles post-intrigue
zalim,
gus, anja

(septembre)
ikaar, delilah

(octobre)
aura

(novembre)
kazuo (le 18)

(dans le froid de décembre)
syb (le 10), alice (le 14)
[hors d'Arcadia : tournée de musique de chambre (Massachussetts, Rhode Island)
alcide (le 20) ]
kaine (le 23), savvy (le 27)

(janvier, la déprime)
romàn, ikaar
alan & ned, enterrement
ùna, ned

(février la reprise)
nuova riochetta
vous ?


mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) IhtbH1N

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) L0BwIgWM_o
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) KSjU2Efl_o
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) TF1kdYOA_o
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) UOVOQlFB_o

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Lun 18 Mar - 9:55



mauvaise foi nocturne


Assise dans le fauteuil, dos un brin voûté pour l'heure, elle fixe la porte du salon, mais laisse son don se manifester doucement, ne serait-ce que pour sonder ceux qui pénètrent dans la salle de réunion à la décoration défraîchie. Et ce faisant, elle sent la nervosité du Sénéchal, sans vraiment savoir qu'elle est l'objet de l'inquiétude du colosse. Clope au bec, elle hoche la tête à l'adresse de son ancien mari lorsqu'il entre accompagné, et elle constate avec amusement qu'elle connaît déjà tous les visages que la Nuova Camorra montre ce soir. Un avantage peut-être, mais la voilà qui se met à espérer véritablement que la soirée ne virera pas au cauchemar. Clin d'œil en réponse à celui lancé par Petrakis, salutations silencieuses à l'avocate des ombres, le regard qui s'arrête quelques secondes de plus sur Zelda alors que les lèvres s'ourlent d'un rictus en coin, l'air de dire qu'elle le savait bien, que la policière n'était pas si blanche que ça. La confirmation de leurs appartenances mutuelles ne rendra leurs futures discussions que plus amusantes, probablement. Mais lorsqu'Ikaar prend la parole pour les présenter, l'espièglerie s'efface et la stratège froide ferme son visage. Elle se lève du fauteuil pour aller prendre la bouteille sur la table en acajou ainsi que des verres, le son de ses talons qui perce seul le silence éphémère dans l'attente de la réponse d'Augustin, tandis qu'elle revient chargée et dépose l'ensemble sur la table basse, histoire que tout le monde puisse profiter du whisky. Et de se servir un verre, comme pour montrer l'exemple, avant de s'enfoncer dans son fauteuil, jambes croisées l'une sur l'autre, et de poser ses billes sur le visage de son ancien mari.

Elle espère que ça parle de paix, de trêve, de n'importe quoi. Nemhain reste aux aguets, cherche à sentir et anticiper peut-être les émotions, trouve les Divinités grecques plutôt calmes, même si l'appréhension semble rôder partout dans cette pièce. Quant à Sinead, elle attend et garde ses billes sur les adversaires potentiels : hors de question que cette soirée puisse se retourner contre le Roi qui l'a fait monter en grade.



▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪



QUEEN SIN

“ that's called a hustle, sweetheart "


hot mess:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Dim 7 Avr - 18:37


mauvaise foi nocturne





Killough lui rend son salut, et Augustin l’observe avec attention, l’esprit se laissant aller à une surveillance de surface, effleure celui du nouveau Roi, histoire de jauger ses réactions, laisse le gros du travail à Zelda qui est bien plus armée pour ce genre de choses. La tension est palpable dans la pièce tout comme dans la tête de Killough, mais il ne ressent pas d’animosité plus élevée que la sienne, ce qui est un bon départ. L’homme fait les présentations à son tour et Augustin hoche la tête, les mains toujours dans les poches, laisse son regard courir de nouveau sur les trois autres visages qui lui sont bien plus familiers que celui du Roi. Il écoute, tique un peu lorsqu’une pensée en particulier l’alarme, les yeux passent de Ikaar à Alan en une seconde, suspicieux. Comment est-ce qu’il… ? Ne rien montrer est la base dans ce monde, mais cela reste un art compliqué à maîtriser. Surtout quand Zelda est dans la pièce. Il décide de profiter de l’invitation du Roi pour s’installer dans un fauteuil en face de lui, non loin de Aura, simplement pour bouger. Il remonte les barrières de son esprit, ferme boutique maintenant qu’il s’est assuré de l’état d’esprit du jeune Roi. L’agacement reste bien présent dans un coin de sa tête pour autant, mais ils ont d’autres choses à discuter avant. Augustin relève les yeux vers Ikaar, un sourire de façade bien en place sur le visage.

« Non en effet, » répond-il quand il lui demande si cette visite n’est pas simplement une entrevue de courtoisie. Il adresse un bref sourire à son ex-épouse quand celle-ci dépose des verres et une bouteille de whisky sur la table basse. C’est tout à fait Sinead, cette volonté de partager un bon verre en toutes circonstances. Il se souvient clairement de la dernière fois qu’ils l’ont fait, tous les deux, et s’ils ont ri sur le moment, les conséquences n’ont pas été si amusantes. Quoi que. Mais là n’est pas le sujet. Augustin s’avance un peu sur le bord du fauteuil, se penche pour se servir un verre à son tour. « Situation regrettable, » commente-t-il, faisant tourner tranquillement le verre dans sa main, après s’être réinstallé dans le fond de son fauteuil. Il ne regrette pas d’avoir buté Mendes au Trianon, avec la Calavera. Mais les mots sont vecteurs d’idées qui n’ont pas forcément besoin d’être sincères. « Née d’un manque de communication entre nos deux familles, si vous voulez mon avis. » C’était surtout l’avis de Sin, à la base, et six mois après, force est de constater qu’elle avait certainement raison. Rendons à César ce qui est à César, mais pas à voix haute, tout de même. « Ce qui s’est passé la nuit du premier janvier – la même nuit – nous a tous affecté ici, » continue-t-il en faisant un geste circulaire de la main, englobant ses camarades tout comme les membres d’An Riocht. « Tout comme les leaks de septembre, qui visaient à tous nous déstabiliser. » Avec succès, pense-t-il avec amertume, l’esprit tourné vers son ami qui risque bien de prendre perpet’. Il boit une gorgée de whisky, et sonde l’expression du Roi. « Je ne crois pas vraiment aux coïncidences. Et vous ? »





Revenir en haut Aller en bas
Ikaar Killough
Ikaar Killough
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : rage
CREDITS : dandelion
FACE : eddie redmayne
DOLLARS : 780
SACRIFICES : 409
PORTRAIT : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Fcf04a1c5c031f2fb27bfe978207e8d8
ANNEES : 33 années, parfois on lui donne plus, parfois moins. ( 01/04 )
CŒUR : en reconstruction, les maux toujours présent mais le temps répare les blessures causées par celle dont il ne prononce plus le nom.
RÉINCARNATION : llew llaw gyffes, littéralement signifiant celui à la main agile, dieu guerrier magicien chez les celtes.
TALENT(S) : doppelgänger: capable de se métamorphosé en n'importe qui. - bouclier: protection contre les pouvoirs des autres dieux. animorphose: prend l'apparence d'un aigle à volonté. - perception myocardique: capable de ressentir l'état de la vie sentimentale d'autruis, chaque battement de coeur et chaque envie.
FACTION : An Ríocht, depuis toujours, pour toujours.
OCCUPATION : Titre franchement donné, petit prince devenu Roi faute de mieux. Il est également propriétaire du Teddybeer, le pub irlandais de Downtown qu'il a ouvert avec son frère et sa sœur. Dirige les affaires d'import et d'export de la famille Killough, en prime.
GENÈSE : primus / stade 5 ( 25/08/19 )
TALON(S) D'ACHILLE : il ne sait plus trop, la famille se résumant à seulement deux âmes encore en vie, les amis annoncés comme traitre et le coeur en berne.
JUKEBOX : Flogging Molly - Drunken Lullabies; muse - unintended.
RUNNING GUN BLUES : mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) 5407d76e54adaab82f0ffb923df67268

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) E82crktg_o
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) TF1kdYOA_o


mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) Empty
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) - Mer 10 Avr - 22:48

mauvaise foi nocturne
Nicolaus Petrakis, Sinead Reed, Aura Sciarra, Alan Kaneved, Zelda Pasolini, Eamonn Mcnamara, Augustin Esposito, Ikaar Killough

Rien d’étonnant dans ses mots, confirmation d’une situation qu’il comprenait déjà bien. Pas de visite courtoise ni de simple brunch entre ennemis par association. Assis en face, camp opposés, il se sert un verre d’alcool tout en continuant sur sa lancée. Bien entendu la situation était regrettable. Leur chef est en prison et le leur est mort… Pas de quoi sabrer le champagne. Après qu’Esposito se soit servi c’est au tour du roi en couche culotte de se resservir, décidé à vider la bouteille si il le fallait, au nom de la politique, bien entendu avant de s'affaisser contre le dossier. Lorsqu’il évoque le manque de communication entre leurs camps, Ikaar ne peut réfréner un rictus, repensant à la dernière conversation au sujet des italiens qu’il avait eu seul à seul avec sa soeur, le lendemain des événements du manoir. Visiblement Bellandi était aussi borné que Costilla et les trois chefs n’étaient pas fichus de s’entendre les un les autres. Résultat, l’un était mort, l’autre était en prison et le troisième - qui malheureusement a eu de la chance - avait quitté le pays et céder sa place. Un tiercé gagnant pour les trois têtes au coeur de cette histoire...Les autres ? Les autres allaient merveilleusement bien aux dernières nouvelles. Étrange non ? Comme quoi fouiner… Fouiner fait tomber des têtes. Deux, précisément... Le même soir. Bref instant de tristesse, deuil encore frais, coupé par les mots qui continuent. Par septembre et les leaks. Quelque chose de plus..amusant, si l’on en croit le rictus berçant de nouveau ses traits. Ce qu’avaient apportés les leaks dans leur camps ? L’exposition des traîtres et des photos de Sinead à poil. Pas de quoi (trop) se plaindre de leur côté, hormis des liens de parentés regrettables et un acte de mariage au final, drôle, si on en croit le nouveau roi. Parce que tout le monde trahit tout le monde d’une façon ou d’une autre. Que même lui n’est pas blanc comme neige, que tout le monde à des choses à cacher et que les pensées du duc envers le consigliere à l’heure actuelle n’allaient pas le contredire. Mais jamais de coïncidences. Pas à Arcadia. Tout était toujours lié à quelque chose, tout découlait du reste. Ils en avaient discutés déjà en privé, avec la courtisane ici présente. Forcément il y a quelque chose d’autres. «   Pas le moins du monde. » Qu’il se contente de dire, donnant raison à son opposé. «  J’ai l’impression que quelqu’un cherche à nous déstabiliser et ce peu importe nos alliances, visiblement, puisque nos deux camps ont été touchés et ce malgré le “manque de communication” entre nos deux anciens dirigeants. »  Gorgée avalée il se penche un peu vers l’avant, confession faite à tout le groupe pourtant. «  Puisque que nous venons de conclure qu’il n’y a pas de coïncidence dans cette ville… C’est peut-être que nous avons un ennemis commun en dehors de nos terrains. N’est-ce pas ? »
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta ) -

Revenir en haut Aller en bas

mauvaise foi nocturne ( nuova riochetta )

 :: intrigues
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Sidney est une mauvaise fréquentation.
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]

Sauter vers: