CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

i'm not completely dead, am i ? (irina)

 :: - ARCADIA - :: siren alley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Jed Miller
Jed Miller
- ADMIN + fuck me i'm fame-ass (and also dead) -
BLAZE : Arté (faible femme) (toujours)
CREDITS : (av)©Blossom. ; (si)©old money.
FACE : florence pugh
DOLLARS : 354
SACRIFICES : 72
PORTRAIT : i'm not completely dead, am i ? (irina) Tumblr_inline_pe5n9hD1Dk1ricaxd_400
ANNEES : vingt-trois années soufflées soudainement
CŒUR : le cœur est ballotté par les aléas de la vie, elle ne s'attache pas, se laisse faire, docile et malléable.
FACTION : la bratva tient ses vies (la première et celle qui vient de lui être offerte) dans ses doigts crochus. Elle y a échoué à force d'errance et d'imprundences.
OCCUPATION : sous l'appellation "Dirty Cathy(-erine)", Jed est prostituée à la Lanterne Rouge, c'est sous les néons cramoisis qu'elle s'offre aux payeurs, sans vraiment rêver à une meilleure existence. Elle rencarde aussi les flics sur le trafic d'êtres humains, quand elle n'est pas complètement camée.
GENÈSE : vêtala inconsciente de ce qu'il lui arrive, renaissant tout juste après avoir laissé échapper son dernier souffle.
JUKEBOX : kygo - firestone.
i'm not completely dead, am i ? (irina) Empty
i'm not completely dead, am i ? (irina) - Mar 26 Fév - 11:05



I’M NOT COMPLETELY DEAD, AM I ?


Bon. Tout va bien. Enfin, elle n’est pas sure du tout que tout va bien, mais c’est ce que lui a dit Asbjorn. Curieusement, elle fait confiance au grand blond. Pas parce qu’il est plus grand qu’elle, ni parce que c’est son patron, mais parce qu’elle a vraiment eu l’impression qu’il s’était inquiété pour elle pendant qu’elle était... morte ? Ouais, voilà. Morte. C’est peut-être ça le plus difficile à avaler. Et pour l’aider à s’y faire, il l’a envoyée voir non pas une psychologue mais... elle ne sait même pas ce que fait Madame Buchenko comme métier en vrai. Docteur ? Médecin ? Infirmière ? La belle affaire. Il y a des choses qu’elle ne comprenait pas de la Bratva quand elle y est entrée, peut-être que tout ceci va s’éclaircir maintenant, peut-être.
Pas sûr.

On lui a donné une adresse et une escorte -alors qu’elle peut se débrouiller toute seule a-t-elle affirmé sans qu’on l’écoute- et la voilà qui sonne à la porte d’Irina, la douce Irina. Jed est habillée comme une jeune première, propre sur elle, petit col claudine, petit gilet noir, cheveux tressés et noués en chignon, et rien qui indique qu’elle couche pour de l’argent. Elle détonne un peu dans Siren Alley, et rares seraient ceux qui la reconnaîtrait immédiatement, vu la dégaine. Limite, on croirait de loin qu’elle est de ces girls-scouts qui viennent pour vendre des cookies ; sauf qu’elle n’a aucun carton de biscuits avec elle -ou peut-être est-elle envoyée par la mairie pour un sondage à la con ? Les voisins s’interrogeront assez peu en tout cas, elle est... passe-partout pour une fois. Et une fois à l’intérieur de la maison, autant dire qu’elle ne sait pas quoi faire, qu’elle a l’impression d’avoir deux pieds gauches -quoique si on le demandait, le pied gauche serait le plus fort chez elle- et qu’elle essaie de se souvenir de tout ce qu’on a pu lui apprendre en terme de politesse depuis qu’elle est née.
C’est loin, bien entendu.
Mais elle est débrouillarde, on dira. Elle s’éclaircit la voix, est un peu rassurée que le chaperon barraqué soit resté dans la voiture, dehors, et pose ses billes bleutées sur son hôte, intimidée mais voulant faire bonne impression : « Merci pour votre accueil madame Buchenko, je sais pas vraiment pourquoi je suis ici, mais Asb- monsieur Stenberg m’a dit que vous pourriez m’aider. » Et d’enchaîner, parce qu’elle veut quand même comprendre ce que lui arrive : « Est-ce que vous savez ce que je suis ? » Vêtala, ça souffle dans son esprit. Mais ça ne lui dit pas vraiment ce qui s’est passé. « Est-ce que vous savez… comment ça se fait que je suis pas vraiment morte ? »



▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
what do you mean: "you're dead" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Buchenko
Irina Buchenko
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : !
CREDITS : Myself
FACE : Rachel Weisz
DOLLARS : 2083
SACRIFICES : 785
PORTRAIT : https://66.media.tumblr.com/b163e045b2e668e83ee55504c7afc555/tumblr_nyqmvhAGxI1v0zjaxo1_500.gif
ANNEES : 44
CŒUR : Aime peut-être un homme absent
RÉINCARNATION : Jiva - déesse slave du printemps, de la fertilité et de la vitalité
TALENT(S) : Thaumaturgie - inséminat° divine & percept° karmiq
FACTION : Bratva - znakhar, médecin et sage-femme selon les besoins
OCCUPATION : Désoeuvrée
GENÈSE : Primus stade 3
TALON(S) D'ACHILLE : L'hiver / Les deuils / Salome
JUKEBOX : Imagine Dragons - Tiptoe
RUNNING GUN BLUES :
i'm not completely dead, am i ? (irina) Tumblr_n83u1wYzYI1t5wmgwo3_250i'm not completely dead, am i ? (irina) Tumblr_nwsbcw96qT1tlmbsuo6_250 
Les mots — Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Comme un oeuf. Il faut croire que je n'étais pas indispensable. J'aurais voulu être indispensable. A quelque chose ou à quelqu'un. A propos, je t'aimais. Je te le dis à présent parce que ça n'a plus d'importance.

i'm not completely dead, am i ? (irina) Empty
i'm not completely dead, am i ? (irina) - Sam 2 Mar - 15:28


alive & almost well

On l'a prévenue à l'arrache, comme la plupart du temps. La Bratva n'est pas connue pour ses bonnes manières. Ça tombe bien, c'est pas trop le fort de la Bulgare. Qui se ressemble s'assemble ? Oui, enfin, pas vraiment. C'est juste que l'impatience finit souvent par percer sa voix et ses regards. Irina aime les choses concises et sans ombre. Les nébuleuses du mystère, très peu pour elle.

Elle bouquine en attendant la gamine. Une revue sur le bien-être par la méditation et le repos ; on évoque les points sensibles où les tensions s'accumulent, les douleurs symptomatiques et surtout comment s'en affranchir sans payer la moindre consultation. C'est très intéressant, plus intéressant que la page dédiée aux mots croisés. La sympathique lecture est interrompue par la venue de Miller. Irina corne la page -sacrilège- et abandonne son siège. Elle prend soin d'habiller son visage d'un sourire pour lui ouvrir. Histoire que les affaires partent du bon pied.

Madame Buchenko, voilà tout ce qu'Irina retient du salut. C'est sa mère, pas elle. Elle ne s'est jamais considérée madame quoique ce soit. Irina, rien de plus rien de moins, et surtout rien de très extra. Et puis dans madame, il y a de quoi se prendre dix ans. Monsieur Stenberg a eu une très bonne idée, tu pourras lui transmettre ça de ma part. Et avec un soupir. On sera au calme, ici. Irina n'est pas très portée bordel et ne le cache pas dans sa voix. Sans doute parce qu'elle n'y parviendrait pas. On va discuter de tout ça. On va en discuter traaanquillement. Le sourire est franc et les yeux un peu rieurs. Tu as un train à prendre ? Un rendez-vous galant ? Qu'elle plaisante en s'éloignant de l'entrée. Elle désigne le salon-bibliothèque à la cadette, l'air d'ordonner, bouge pas, je reviens. Alors qu'elle s'apprête à entrer dans la cuisine, elle marque un arrêt. Considère son invitée. Miller est habillée comme une enfant de choeur. On n'est pourtant pas dimanche. Tu bois ? Si non, c'est pas grave. Ce ne sera pas la première fois qu'elle devra boire pour deux.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jed Miller
Jed Miller
- ADMIN + fuck me i'm fame-ass (and also dead) -
BLAZE : Arté (faible femme) (toujours)
CREDITS : (av)©Blossom. ; (si)©old money.
FACE : florence pugh
DOLLARS : 354
SACRIFICES : 72
PORTRAIT : i'm not completely dead, am i ? (irina) Tumblr_inline_pe5n9hD1Dk1ricaxd_400
ANNEES : vingt-trois années soufflées soudainement
CŒUR : le cœur est ballotté par les aléas de la vie, elle ne s'attache pas, se laisse faire, docile et malléable.
FACTION : la bratva tient ses vies (la première et celle qui vient de lui être offerte) dans ses doigts crochus. Elle y a échoué à force d'errance et d'imprundences.
OCCUPATION : sous l'appellation "Dirty Cathy(-erine)", Jed est prostituée à la Lanterne Rouge, c'est sous les néons cramoisis qu'elle s'offre aux payeurs, sans vraiment rêver à une meilleure existence. Elle rencarde aussi les flics sur le trafic d'êtres humains, quand elle n'est pas complètement camée.
GENÈSE : vêtala inconsciente de ce qu'il lui arrive, renaissant tout juste après avoir laissé échapper son dernier souffle.
JUKEBOX : kygo - firestone.
i'm not completely dead, am i ? (irina) Empty
i'm not completely dead, am i ? (irina) - Mar 2 Avr - 2:06



I’M NOT COMPLETELY DEAD, AM I ?


Elle essaie de se faire toute petite, Jed, mais elle a trop de questions, qui l’envahissent, et l’incompréhension est trop grosse pour ce petit corps qu’est le sien. Alors forcément, ça sort et ça tombe en cascade, sans vraiment qu’elle ne se retienne ni même qu’elle se rende compte qu’elle est peut-être dans l’abus. Asbjörn lui a dit «  Va parler avec Madame Buchenko. » alors elle fait ce qu’il lui a dit, en supposant que c’était plié d’avance et qu’Irina Buchenko était une sorte de conseillère pour le côté bizarre qu’elle devait désormais apprendre à adopter et apprivoiser en elle. Un peu gênée quand l’adulte -enfin, plus adulte qu’elle- la gourmande doucement et s’amuse de son empressement, Jed se renfrogne et pique du nez, joues rouges de honte. « Non non, pardon., qu’elle bafouille, pivoine brune à chignon. Elle la suit, un peu gauche, un peu moins certaine qu’avant. Parce qu’éructer toutes ses questions d’un coup, c’était un moyen d’essayer de s’imposer un peu, de prendre la contenance qu’elle n’avait soudainement plus. Mais ce n’est pas en tant que Dirty Catherine qu’elle vient voir la grande dame brune, non. C’est bel et bien Miss Miller qui est en quête de réponse, habillée comme si elle allait à la messe, une tenue qu’elle n’avait probablement pas portée depuis qu’elle avait fugué de New York.

Elle est encore bêtement debout, grande tige incertaine d’où elle peut poser ses fesses, quand l’hôtesse se retourne vers elle, probablement à l’entrée de sa cuisine. Est-ce qu’elle boit ?, lui demande-t-elle. Décontenancée par la simplicité de la question, Jed balbutie encore une fois, bute sur des mots pourtant simples, inspire une grande bouffée d’air histoire de se calmer et finit par répondre avec clarté : « Ça me fera du bien, je crois. » Elle n’a aucune idée de si c’est bon ou mauvais pour elle, mais au point -mort, aha- où elle est, ça ne changera probablement plus rien à son état. « Merci. Désolée pour … Mon entrée. » Moue dépitée, gênée toujours. « Je crois que je comprends pas encore ce qu’il m’arrive, et que ça me fait paniquer. » Rire nerveux qui accompagne les paroles, main qui est passée sur sa nuque, gestes pas contrôlés qui trahissent tout son inconfort et son anxiété de changement de statut. « Je peux vous aider ? » Elle ne sait pas son âge, à la femme qui l’accueille chez elle. Elle la suppose plus âgée, et lui donne donc du « vous » avec déférence, comme elle donnait d’ailleurs du « vous » à ses propres parents -un moyen de maintenir une distance sociale, probablement.



▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
what do you mean: "you're dead" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irina Buchenko
Irina Buchenko
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : !
CREDITS : Myself
FACE : Rachel Weisz
DOLLARS : 2083
SACRIFICES : 785
PORTRAIT : https://66.media.tumblr.com/b163e045b2e668e83ee55504c7afc555/tumblr_nyqmvhAGxI1v0zjaxo1_500.gif
ANNEES : 44
CŒUR : Aime peut-être un homme absent
RÉINCARNATION : Jiva - déesse slave du printemps, de la fertilité et de la vitalité
TALENT(S) : Thaumaturgie - inséminat° divine & percept° karmiq
FACTION : Bratva - znakhar, médecin et sage-femme selon les besoins
OCCUPATION : Désoeuvrée
GENÈSE : Primus stade 3
TALON(S) D'ACHILLE : L'hiver / Les deuils / Salome
JUKEBOX : Imagine Dragons - Tiptoe
RUNNING GUN BLUES :
i'm not completely dead, am i ? (irina) Tumblr_n83u1wYzYI1t5wmgwo3_250i'm not completely dead, am i ? (irina) Tumblr_nwsbcw96qT1tlmbsuo6_250 
Les mots — Je ne manque nulle part, je ne laisse pas de vide. Les métros sont bondés, les restaurants comblés, les têtes bourrées à craquer de petits soucis. J'ai glissé hors du monde et il est resté plein. Comme un oeuf. Il faut croire que je n'étais pas indispensable. J'aurais voulu être indispensable. A quelque chose ou à quelqu'un. A propos, je t'aimais. Je te le dis à présent parce que ça n'a plus d'importance.

i'm not completely dead, am i ? (irina) Empty
i'm not completely dead, am i ? (irina) - Mar 2 Avr - 4:04


alive & almost well

Elle est bien mignonne, avec son petit col. Quant aux bafouilles, on s'en passerait volontiers. Ça obstrue le dialogue et ça, ça n'aide personne. Parce qu'elle est venue pour discuter de choses sérieuses et définitives. Irina croise les doigts pour ne pas à avoir à briser quelques espoirs brumeux. Crois-moi, ça t'aidera. Puis elle fait volte-face et farfouille dans sa caverne de bouteilles. Elle en choisit une qu'elle n'a jamais ouverte. Revient vers Miller qui n'a pas bougé d'un millimètre. Ne t'excuse pas, je te charriais ! Mais ne reste pas plantée là, tu risques de prendre racine. Puis elle lui indique gentiment le salon. Il y a deux fauteuils, une table basse, une TV, une bibliothèque, trois plantes en pot, rien de quoi l'intimider. Oui, attrape deux verres, ils sont de ton côté, sous la table basse. Irina s'assied tout en examinant la bouteille. Mais elle n'y comprend rien. Haussement d'épaules. C'était un cadeau... Tout ce que je sais, c'est que c'est chinois et fait à base de riz. Du riz...! Pas de quoi tomber par terre... Une fois les petits verres sortis, elle les remplit.

Si on reprend dans l'ordre... Elle croise ses bras, les yeux partagés entre le verre et Miller. Ils finissent par se décider et choisissent la jeune femme à la fausse dégaine d'écolière. Oui, je devine ce que tu es devenue. Et je comprends que ça t'effraie, ou du moins j'imagine. Si tu ne t'inquiétais pas, là, oui, tu serais folle à lier ! C'est sa façon de dire Au moins tu es sensée. C'est ça de gagné. Elle prend une inspiration, cherche ses mots, ne les trouve pas, alors s'en remet à Miller. Tu n'es pas morte parce que... tiens, pourquoi, d'après toi ? Sur le ton d'un Rassure-moi, tu n'es pas... : Tu es croyante ? Dans ce domaine, la foi peut s'avérer sacrément inutile. Pire, encombrante. Rien ni personne, encore moins quelqu'un dont on n'a jamais prouvé l'existence, ne peut expliquer ce sursaut de vie qui s'invite quand on croit -ou espère- tout fini.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jed Miller
Jed Miller
- ADMIN + fuck me i'm fame-ass (and also dead) -
BLAZE : Arté (faible femme) (toujours)
CREDITS : (av)©Blossom. ; (si)©old money.
FACE : florence pugh
DOLLARS : 354
SACRIFICES : 72
PORTRAIT : i'm not completely dead, am i ? (irina) Tumblr_inline_pe5n9hD1Dk1ricaxd_400
ANNEES : vingt-trois années soufflées soudainement
CŒUR : le cœur est ballotté par les aléas de la vie, elle ne s'attache pas, se laisse faire, docile et malléable.
FACTION : la bratva tient ses vies (la première et celle qui vient de lui être offerte) dans ses doigts crochus. Elle y a échoué à force d'errance et d'imprundences.
OCCUPATION : sous l'appellation "Dirty Cathy(-erine)", Jed est prostituée à la Lanterne Rouge, c'est sous les néons cramoisis qu'elle s'offre aux payeurs, sans vraiment rêver à une meilleure existence. Elle rencarde aussi les flics sur le trafic d'êtres humains, quand elle n'est pas complètement camée.
GENÈSE : vêtala inconsciente de ce qu'il lui arrive, renaissant tout juste après avoir laissé échapper son dernier souffle.
JUKEBOX : kygo - firestone.
i'm not completely dead, am i ? (irina) Empty
i'm not completely dead, am i ? (irina) - Dim 7 Avr - 15:10



I’M NOT COMPLETELY DEAD, AM I ?


Le salon d’Irina est confortable, c’est un peu le genre de salon que Jed aimerait bien avoir, mais elle doit avoir dix livres qui se battent en duel posés en pile instable dans son studio, donc elle est loin d’égaler la bibliothèque. Elle s’attarde assez peu à détailler la décoration, et se penche pour prendre les verres désignés et les pose sur la table, avant qu’ils soient remplis d’un liquide presque translucide et incolore. De l’eau ? L’odeur forte de l’alcool de riz détrompe immédiatement la jeune femme qui plisse le nez et hésite sur la marche à suivre. Assise dans un fauteuil, face à son hôtesse, elle trempe ses lèvres dans le verre poliment, avale une petite gorgée puis repose le verre dans un tintement, avant de s’enfoncer dans le siège. Main nerveuse qui passe dans ses cheveux, tire sur une mèche qui était pourtant fermement maintenue dans son chignon tressé et enroule les quelques cheveux libérés autour de son index.

Elle hoche la tête pour toute réponse lorsqu’Irina suppose qu’elle a peur. Ça pour être effrayée, Jed l’est ! Pas moyen d’en douter, elle ne comprend pas ce qui lui arrive et s’inquiète de savoir ce qu’elle va devenir, ne comprenant toujours pas comment elle a fait pour ne pas mourir. Plutôt que de lui expliquer quoi que ce soit, on l’a envoyée chez Madame Buchenko, et basta. Elle se mordille l’ongle de l’annulaire gauche, encore gamine dans certaines de ses manies, mais repose son regard dubitatif sur Irina quand elle lui demande son avis sur sa mort. « Euh… » Elle inspire, lie ses mains entre elles et les pose sur ses cuisses avant de répondre : « Je crois pas en Dieu, non. J’allais à la messe avec mes parents mais… ça fait longtemps que j’y suis pas retournée. Et puis j’y crois plus. » Elle comprend où la femme veut en venir et elle poursuit : « Je crois pas que j’ai ressuscitée parce que j’ai un destin bidon. Je suis pas Harry Potter, non plus ! » Elle a lu la saga pendant son enfance, mais le héros principal l’a toujours saoulée donc elle a essentiellement retenu de cette saga que le protagoniste éponyme est l’Élu et qu’il survit à tout, même à la mort. « En fait, je sais que je suis une vêtala, enfin c’est le terme que… que l’autre m’a donné quand j’ai rouvert les yeux… Mais je sais pas vraiment pourquoi. » Une moue, et elle hasarde une hypothèse : « Quelqu’un m’a lancé un sort ? » Les histoires de sorcière et de sortilèges, ça l’inspire déjà plus que Dieu, les Anges et l’Enfer. « Et euh… Est-ce que ça veut dire que je vais plus jamais pouvoir mourir ? »



▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
what do you mean: "you're dead" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
i'm not completely dead, am i ? (irina) -

Revenir en haut Aller en bas

i'm not completely dead, am i ? (irina)

 :: - ARCADIA - :: siren alley
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dylan Dog: Dead of Night
» The walking dead
» Duel Agathe vs Véro "Dead Moon/Luis Royo"
» Dead bury our dead - w/Misia

Sauter vers: