CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous
Invité
Invité
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Dim 12 Mai - 12:05

Non. Non. Non, non, non, non, non… Depuis ce matin, Ina avait les yeux quelque peu rougit. A cause de ses propres douleurs, Nicolaus ne l’avait pas vu de suite mais l’arrivée de Noor avait souligné ce symptôme. Le père n’avait alors pas tergiversé. Il avait renvoyé Noor chez elle, avec l’ordre de se faire ausculter, et de ne surtout plus les approcher avant nouvel ordre. Le psychiatre passa des gants à ses mains, un foulard devant sa bouche et emmena sa fille directement à l’hôpital.

Passant l’étape des urgences, Nicolaus monte directement à l’étage du service des diagnostiques avant d’aller trouver l’un des médecins et de s’emporter sur le fait qu’il était primordial de déterminer ce qu’avait sa fille. Le chef du service psychiatrique n’avait peut-être pas d’ordre à donner à cet étage, mais il fut entendu. Une fois sa fille dans les bras d’une infirmière, l’homme se tourna vers le chef de service : « Trouvez ce qu’elle a, et ce que j’ai aussi… Et baissez ces putains de lumières ! »

Quelques minutes après le scandale d’un père beaucoup trop inquiet (mais ne l’était-il pas à juste titre ?), une chambre stérile lui fut attribuée, dans laquelle il dut se débarrasser de ses vêtements pour cette charmante tenue médicale, il décrocha le téléphone pour composer le numéro de la première personne qui devait être au courant. « Gisella, j’ai besoin de toi… Tu pourrais m’amener des vêtements neufs… à l’hôpital ? La robe de chambre ne me va pas des masses. » Dit-il en entrée de matière. « J’ai besoin de toi pour Ina. »
Revenir en haut Aller en bas
Eve O. Luther
Eve O. Luther
- MORTAL WARRIORS -
BLAZE : Illabye
CREDITS : thinkky (ava + gif)
FACE : gemma arterton
DOLLARS : 1667
SACRIFICES : 230
PORTRAIT : Ténèbres.  GIqCXTwN_o
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Célibataire,
RÉINCARNATION : Circé
TALENT(S) : -
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Propriétaire du cabaret les douze coups
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Dim 12 Mai - 13:16





Ténèbres
Nicolaus & Gisella



☾☾ Le sang qui se glace, le cœur qui cesse de battre, elle porte sa main à sa poitrine en se demandant si un jour ce genre d'appel ne vont pas finir par lui faire faire une crise cardiaque. En ce moment c'est beaucoup trop, Saturno qui se fait enlever, Alcide en prison et maintenant Nick qui l'appelle en panique depuis l’hôpital ? Gisella inspire longuement, ne demande pas plus d'explication puisqu'elle ne peut pas attendre plus longtemps de ne pas le voir. Elle raccroche, attrape un sac pour y glisser des vêtements à Nick qu'il a laissés chez elle et cinq minutes plus tard c'est sur la route qu'elle se trouve. Bien trop préoccupée pour se soucier du code de la route, par chance c'est une pilote née même si elle serait la première à condamner ce genre de comportement.

Devant l'hopital elle se précipite à l'accueil et demande à voir Nicolaus Petrakis, précisant être ici à sa demande puisqu'ils ne sont pas de la même famille. Et quelques vérifications plus tard, ses talons claquent dans le couloirs, elle se précipite et l'infirmer qui la guide a du mal à la suivre, lui indique néanmoins le chemin. C'est une aile de l'hôpital qu'elle ne connait pas, elle fronce les sourcils, le coin est trop sombre pour que ce soit normal et la poignée sur la porte qui donne sur la chambre de Nicolaus on l’entraîne brusquement vers l'arrière pour qu'elle ne puisse pas ouvrir. Sac repris des mains pour le donner à Nick, on la garde en recul. « Quoi ?! Vous allez pas me laisser entrer ??»  Sévère, sèche, Gisella se moque éperdument de toutes formes de contamination, l'infirmer la guide sur un côté et au travers de la vitre c'est le visage de Nick qu'elle voit, les yeux rougis. Elle pose la main sur la vitre, aurait préféré le prendre dans ses bras. « Qu'est ce qu'il se passe Nick? Dis leur de me laisser entrer! »  

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Dim 12 Mai - 14:31

Pour le moment, les lunettes de soleil apaisaient le trouble. La chambre était plongée dans le noir, avec seulement une lumière au fond de la pièce pour qu’il puisse s’orienter malgré tout. Il restait au fond de la salle parce que, la chambre était vitrée et on ne pouvait pas couper la lumière du couloir pour si peu. Pour le moment, tout ce que l’on savait c’était que Nicolaus avait des rougeurs au niveau des yeux, des douleurs et une insensibilité à la lumière – et aussi, un père paranoïaque qui leur avait offert un beau scandale pour s’occuper de lui et de sa fille.

Assis sur le lit, il prenait sur lui, immobile. Terriblement immobile. Ce qu’on lui avait donné ne semblait pas faire effet, mais il n’était là que depuis une heure, et bien que l’on acceptait de croire que ce qu’il avait été contagieux, il était encore trop tôt pour s’inquiéter.  

Il ne se redressa que quand il entendit de l’agitation dehors, et quand il aperçut une Gisella inquiète à la vitre. Il s’approcha alors, un peu étourdi par cette douleur latente dans son crâne et il appuya sur le bouton du microphone pour qu’elle puisse l’entendre. « Hey, Gisella calme toi. C’est moi qui ne veut pas que tu rentres. Personne, à part les médecins. » Il se montrait un peu plus strict, un peu plus détaché, parce qu’ils étaient à son lieu de travail. Ici, Gisella n’était que la marraine de sa fille, son amie. « Tout va bien je suis juste… Malade, mais je crois que j’ai transmis ça à Ina et je préfère qu’ils passent tout au peigne fin. Tu peux t’occuper d’elle ? Aller la voir ? S’il te plait. Tu peux donner les vêtements à l’infirmier, merci. » Il aurait aimé pouvoir la toucher, lui sourire même. Mais pas d’élan de tendresse ici. Pas en public.  
 
Revenir en haut Aller en bas
Eve O. Luther
Eve O. Luther
- MORTAL WARRIORS -
BLAZE : Illabye
CREDITS : thinkky (ava + gif)
FACE : gemma arterton
DOLLARS : 1667
SACRIFICES : 230
PORTRAIT : Ténèbres.  GIqCXTwN_o
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Célibataire,
RÉINCARNATION : Circé
TALENT(S) : -
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Propriétaire du cabaret les douze coups
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Dim 12 Mai - 16:06





Ténèbres
Nicolaus & Gisella



☾☾ Gisella fronce les sourcils, il est malade et elle comprend qu'il puisse avoir peur de rendre sa fille malade même si a priori c'est déjà fait. Pour autant est ce que de telles précautions sont nécessaires? Il y a forcément quelque chose qui ne va pas, et il a l'air sacrément conscient de ce qu'il fait pour quelqu'un de si malade qu'on ne peut même pas le toucher. « Laissez nous.» Demande aux employés de l'hôpital qui se trouvent ici. Ils s'en vont, elle ne comprend pas, est il mourant ? est il aussi contagieux que ça ? Elle fait un signe à l'infirmer qui l'a déjà empêchée d'entrer, promet silencieusement de ne pas ouvrir cette porte que de toute façon Nicolaus bloquera de l'intérieur si elle ose s'y aventurer Il entre donne les affaires à Nicolaus et s'en va accompagné de ses collègues qui étaient présents. Le regard ambré de l'hôtelière croise celui de Nicolaus, qui fait toujours preuve d'une retenue gênante pour elle quand ils sont à son travail. Sans les employés ça lui évitera de trop la jouer sérieuse, car elle n'a pas besoin de cela présentement.

« Tu as quoi exactement pour être mis en quarantaine ? Tu es sûr que c'est dangereux ?»  Bien sûr qu'elle s'occupera d'Ina, cette petite est comme sa fille, tout aussi précieuse. Elle lui porte autant d 'amour qu'à ses deux fils et si elle aussi est contaminée, elle a besoin de savoir précisément de quoi il s 'agit. Elle devine qu'elle a dû être mise en quarantaine aussi, alors elle ne devra pas trop traîner pour ne pas la laisser seule, ne pas lui donner l'occasion d'avoir peur parce que tout cela a dû être soudain pour elle.« je vais m'occuper d'elle tu le sais que je ferai n'importe quoi pour vous, mais je veux savoir ce qu'il se passe exactement»

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Dim 12 Mai - 21:08

Il le voit dans son regard, son attitude ne lui plait pas. Mais c’est ainsi. C’est pour ça que quand elle prend ses airs – qu’elle a délicieux – il soupire. Pourtant tout le monde lui obéit, et il réceptionne les nouveaux habits alors que l’infirmier disparait. Il n’a plus rien à cacher à l’italienne alors qu’il se débarrasse de l’hideuse chemise d’hôpital pour enfiler le jeans et le t-shirt que la belle lui a ramené. Il est obligé d’ôter ses lunettes, son regard est cerclé d’un rouge inquiétant. Il s’approche de la vitre en plissant les yeux. « Éteins l’interrupteur derrière toi, s’il te plait. » Si elle voulait qu’il reste à la vitre, c’était la seule option.

Bientôt, ils se retrouvèrent dans une semi-pénombre, une lumière diffuse du couloir d’à côté permettant de se voir sans trop de peine. Il baisse un peu la garde, ses épaules se dénouent. Il n’est pas encore cent pourcent lui-même, comme il l’est d’habitude avec elle, mais il lui offre un regard las et inquiet. Il baisse la garde pour elle. « Je ne sais pas si c’est dangereux. Mais les yeux d’Ina ont commencé à rougir comme les miens… c’est le premier symptôme. » Il était fatigué, aussi s’appuya-t-il un peu au mur à côté. « Ça a commencé par des migraines, sensibilités à la lumière, et de légères traces rouges autour des yeux. » Sauf que maintenant, elles avaient un peu progressées. « Je pensais que c’était passager. Mais quand j’ai vu qu’Ina était atteinte, j’ai débarqué ici. Je ne sais pas si c’est dangereux… Je... Phobétor n’a pas de réponse non plus. Au pire, j’aurai fait peur au personnel pour rien et nous rentrerons à la maison ce soir. » Il s’attarda sur elle, mais fixer son regard rendait sa vue trouble. La douleur, ou la crainte au cœur ? Il lui offrit un infime sourire, pour la rassurer. « Ce n’est peut-être rien. »

 
Revenir en haut Aller en bas
Eve O. Luther
Eve O. Luther
- MORTAL WARRIORS -
BLAZE : Illabye
CREDITS : thinkky (ava + gif)
FACE : gemma arterton
DOLLARS : 1667
SACRIFICES : 230
PORTRAIT : Ténèbres.  GIqCXTwN_o
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Célibataire,
RÉINCARNATION : Circé
TALENT(S) : -
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Propriétaire du cabaret les douze coups
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Dim 12 Mai - 21:37





Ténèbres
Nicolaus & Gisella



☾☾ Il ne la congédie pas, et en même temps il n'a pas intérêt à réessayer, Gisella n'apprécie que très peu d'être envoyée sur les roses quand elle attend quelque chose. Dans l'intimité, ou du moins ce qu'il en reste, elle l'observe se changer, détaille les moindre parcelles de son corps - ce qu'elle arrive à voir dans la pénombre - à la recherche de quelque chose qui témoignerait d'une quelconque maladie. Difficile de ne pas se perdre dans la contemplation de ce corps qu'elle aime et adore, si bien qu'elle se rend compte qu'elle était plus en train de mater qu'ausculter. prise sur le fait quand il hausse de nouveau la voix, Gisella décroise les bras et réagit enfin. Elle éteint donc la lumière derrière elle à sa demande, revient se positionner face à la vitre où elle l’aperçoit suffisamment pour voir les traits de son visage, mais ils restent dans une obscurité qui deviendrait assez vite angoissante si cela devait être son cas. Elle est inquiète, craint que ce soit grave, craint qu'on le lui arrache.

Il n'a pas plus d'informations à lui donner, il s'agit de précautions prises jusqu'à ce qu'ils aient le fin mot de l'histoire. Ça ne doit pas être agréable, rien que de voir ces traces rouges ça la crispe de douleur. Elle n'aime pas le voir comme ça, Nick n'a pas le droit d'être malade, ni d'être mourant ni rien, il doit conserver sa place près d'elle, il doit rester en forme. Ne pas savoir ce qu'il se passe est sans doute pire que si elle l'avait su et dès cet instant ça ne va pas lui quitter la tête un seul instant. Peut être que c'est rien, elle hausse les épaules, s'il dit ça pour la rassurer c'est loupé, au vu de l'état de son visage elle sait que c'est sérieux. Un virus ? Une bactérie ? Ils se sont vus quelques jours plus tôt, est ce que cela veut dire qu'elle a été contaminée ? « Je croyais que les Dieux étaient épargnés de la maladie...Tu as fait quelque chose d'inhabituel récemment ? » Est ce que le cours des choses est en train de changer ? Sont ils maudits ?  « Il faut que je le dise aux autres, ce qu'il t'arrive n'est pas normal et je doute qu'un hopital puisse faire quoi que ce soit. »

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Mar 14 Mai - 21:20

Il surprend son regard qui le dévore alors qu’il se change. En d’autres temps, il aurait souri et probablement joué de la situation. Mais Nicolaus était préoccupé. Et puis surtout, il y avait toujours cette douleur lancinante dans ses yeux. Cette douleur n’était pas normale, il n’y était pas habitué. La divinité à l’intérieur semblait comme enfouie au plus profond de son être, cherchant à se faire oublier ou à oublier sa propre douleur. Ce n’était pas normal.

Et Gisella le savait. Il se tenait là, si près d’elle mais dans l’impossibilité de la toucher. Ça lui manquait, là, en cet instant. Le contact de sa peau, la chaleur de son corps contre le sien. Sans doute parce que ça lui était interdit… par précaution. « Je ne sais pas… Je ne sais pas du tout. » Quelque chose d’inhabituel ? Il n’en avait aucune idée. Rien ne lui venait en tous cas. « Je pense juste que ça se transmet. Comment ? Je n’en sais rien. » Puis elle mentionna l’idée de prévenir les autres, et il hocha la tête. L’hôpital ne lui serait peut-être pas d’une grande aide, non. Après, il n’était pas la seule récurrence de l’établissement. « Commence par Saturno, raconte-lui ce qu’il se passe. S’il y a vraiment quelque chose, malheureusement je suis coincé ici. » Au moins aurait-il la possibilité de faire des examens approfondis, de permettre aux médecins ici de comprendre ce qu’il se passait. « Tu devrais préparer le Ciao Roma… Si jamais ça concernait d’autres de chez nous. Je trouverai bien un moyen de vous transmettre les résultats du labo’ quand ils arriveront. Si cela peut aider les nôtres à comprendre ce qu’il se passe… » Il préfèrerait qu’elle reste, mais si ce n’était pas un cas isolé ? Si seule la NC était visée ? Le Ciao Roma serait toujours mieux que l’hôpital pour isoler les patients.
Revenir en haut Aller en bas
Eve O. Luther
Eve O. Luther
- MORTAL WARRIORS -
BLAZE : Illabye
CREDITS : thinkky (ava + gif)
FACE : gemma arterton
DOLLARS : 1667
SACRIFICES : 230
PORTRAIT : Ténèbres.  GIqCXTwN_o
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Célibataire,
RÉINCARNATION : Circé
TALENT(S) : -
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Propriétaire du cabaret les douze coups
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Mar 14 Mai - 23:28





Ténèbres
Nicolaus & Gisella



☾☾ désarroi, le sentiment est troublant venant d'un homme aussi habituellement sûr de lui même. Gisella elle même n'a pas de poste à explorer, seule réside l'impression que ce qu'il lui arrive en rien n'est normal. Pourtant elle refuse de le voir là derrière cette vitre, d'être séparée de lui. L'absence lui passe dans l'échine un frisson désagréable, un lourd sentiment de solitude régit par Calypso. Elle relève les yeux vers lui et comprend que la nymphe commence à vouloir se l'approprier, lui contrairement à Ulysse, il lui a promis de toujours veillé sur elle. Et elle résiste, l'oeil passe sur la poignée de la porte comme une mauvaise tentation. Entrer et se lover contre lui, lui dire que tout va bien aller et lui demander de ne pas s'en aller.

Trop de choses qu'elle ressent pour lui et qui ne trouvent pas d'ordre. «tu devrais venir au Ciao Roma, je ferai venir des thaumaturges, ils seront plus à même de vous aider. Un humain ne peut soigner de maladie divine... Vous perdrez du temps en restant ici. » c'est la vérité et en même temps une part d'elle même les préfère à l'abri sous son toit. Elle a peur Gisella, il la connait suffisamment pour savoir qu'elle fait cela pour se donner l'impression de garder le contrôle. «Ina sera aussi plus à l'aise chez moi qu'ici. l'inquiétude pour la petite se fait plus ressentir par l'humaine que la nymphe, presque maternel comme cela l'a toujours été.« prétends une allergie et sors d'ici Nick ou c'est moi qui te fait sortir» l'inquiétude qui n'a pas faiblit, au contraire.


CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Ven 31 Mai - 13:44

Il était obligé de faire comme si. Pour elle. Pour les autres aussi. Il ignorait à quel point c’était grave, c’était la première fois qu’il était malade. Alors oui, en son cœur il était inquiet. C’était le brouillard à l’intérieur, l’esprit tendu par la douleur et le doute. Il était au seul endroit où les résultats scientifiques pourraient peut-être apporter une réponse. Et rapidement.  L’esprit cartésien du psychiatre se heurtait parfois l’inexplicable de sa nature profonde. Ce n’était pas normal. Et sa chère science n’aurait sans doute pas de réponse pour lui, pas cette fois.

« J’ai encore des analyses à faire, Gisella. Il y aura peut-être… quelque chose… dans les résultats. Et puis je ne sais pas comment cela se propage. Je ne veux pas… » Te blesser. Te rendre malade. Il plongea son regard dans le sien, avec de fermer ses yeux rougis par la douleur. « Je suis ici, pour l’instant. » Il passe une main sur son visage, l’envie de frotter ses yeux le démange mais il se retient. « La médecine humaine ne résoudra pas le problème, mais les résultats pourront peut-être… guider les nôtres. Non ? Je viens d’arriver, je… laisse le temps aux résultats d’arriver. » Pour ce qui concernait Ina, par contre. « Ina n’est pas autant atteinte que moi, ramène-là chez toi. Tu as raison, elle y sera mieux qu’ici. » Il lui faisait confiance. Gisella la traitait déjà comme sa propre fille. Sans que Nick n’ait rien à lui demander. Il posa sa main à plat sur la vitre, comme pour la toucher. « Je sortirai demain, mais j’ai besoin de réponses. »

Revenir en haut Aller en bas
Eve O. Luther
Eve O. Luther
- MORTAL WARRIORS -
BLAZE : Illabye
CREDITS : thinkky (ava + gif)
FACE : gemma arterton
DOLLARS : 1667
SACRIFICES : 230
PORTRAIT : Ténèbres.  GIqCXTwN_o
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Célibataire,
RÉINCARNATION : Circé
TALENT(S) : -
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Propriétaire du cabaret les douze coups
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Ven 31 Mai - 22:51





Ténèbres
Nicolaus & Gisella



☾☾ C'est la première fois qu'elle le voit démuni, peu sûr de lui et elle n'aime pas cela. Elle a toujours aimé l'assurance dont il faisait preuve et l'admirait comme un dieu à en oublier parfois que son enveloppe charnelle n'est que mortelle. Pourtant elle le sait quand elle parcoure son corps de ses lèvres, apprécie entendre le bruit de son cœur dans sa poitrine s'accélérer au gré de leurs étreintes. Malade, qui l'aurait cru. C'est du jamais vu pour un hôte d'une divinité et sans doute le dieu en lui ne doit pas aimer cela. Elle l'observe, comme un rat dans une cage, elle ne supporte pas ça. L'impatiente laisse voguer son regard sur la poignée de la porte, se demandant ce qui pourrait bien arriver si elle ose entrer ne serait ce qu'un instant. Tant qu'elle ignore si cela est grave ou pas, elle restera dans tous ses états, et la perte profonde de le voir perdre le contrôle de lui-même ou se perdre tout court déjà lui noue l'estomac. Gisella ne trouvera pas le sommeil, Calypso ne la laissera pas non plus dormir, parce qu'elle comprend elle aussi, doucement ce qu'il se passe, ce qu'il pourrait se passer entre eux.

La main de l'italienne trouva sa jumelle séparée par le plexiglas, impossible pour elle de le toucher. Son regard d'ambre se leva sur celui de Nicolaus, aucune envie de le perdre, de laisser ces humains lui faire une batterie de tests inutiles et leur faire perdre du temps mais aussi risquer que son cas s’aggrave et qu'il soit ensuite trop tard. Les mots prononcés résonnent et elle sait qu'il a raison, que dans ce sens ce sera profitable à tout le monde. Lippes mordillées, elle résiste à l'envie de l'envoyer sur les roses et lui ordonner de la suivre. C'est sans doute ce qu'elle ferait s'il n'avait pas toujours eu le moyen de calmer ses ardeurs. Il a toujours su le faire, parce qu'il la connaît mieux que personne et qu'il a tellement de place dans son cœur qu'elle ne voit pas pourquoi elle continue de nier l'évidence. « D'accord je viens te chercher demain et j'emmène la petite tout à l'heure. »Elle a beau être habituée à ces lieux elle refusera sans doute pas de venir dormir blottie contre elle comme elles ont coutumes de faire après la lecture du soir. « Nicolaus, je... » Vibration dans le sac suivit d'une mélodie de cloche, le téléphone envoie quelques notifications, interpellée, coupée dans l'élan fou et soudain de son cœur, elle sort l'appareil après avoir retiré sa main de la vitre et lit le message rapidement. « Tu n'es pas le seul...Il y a d'autres cas de dieux malades. » Un peu choquée de la nouvelle, mais surtout laissée dans l'incompréhension, elle reporte son attention sur Nicolaus. Comment est ce possible ?  « Santo cielo qu'est ce que c'est qu'il se passe ? »


CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Sam 1 Juin - 21:24

Elle posa sa main contre la vitre qui les séparait, et cela réchauffa son cœur. Mais pas autant que s’il avait pu la toucher réellement. Il était inquiet, pour lui, pour Phobétor à l’intérieur qui peinait à se manifester. Entre la douleur lancinante dans sa tête, et la fatigue du début de journée qui l’appelait au sommeil, Nicolaus n’avait pas bonne mine. Et pourtant, malgré les épaules plus détendues que tout à l’heure, il se montre encore droit devant elle. Ce n’était pourtant pas l’envie de s’arracher les yeux qui lui manquait.

L’italienne capitulait, il passerait la nuit ici et la rejoindrait au Ciao Roma demain. Au moins, Ina serait en famille. Il craignait un peu la réaction de la petite. Bien que l’hôpital était comme sa deuxième maison, cette visite était différente. Elle devait sûrement subir des examens, elle aussi. Et son père n’était pas présent. Plus vite Gisella la rejoindrait, mieux Nick se sentirait. « Merci pour Ina, elle sera mieux avec toi. Il faudra que tu me prépares une chambre isolée, je ne contaminer pers… » Il n’acheva pas, l’italienne avait ôté sa main pour sortir son portable, se figeant l’instant d’après. D’autres Dieux malades ?! L’annonce fait gronder le divin en lui, à l’écoute. « Quoi ? » Qu’est-ce qui se passe, en effet. « Appelle Saturno pour le mettre au courant de la situation. J’ai laissé mon téléphone aux médecins. Il faut voir qui est touché. » Était-ce un coup d’une mafia rivale qui ciblait les leurs ? Ou était-ce dû seulement au hasard ?

Revenir en haut Aller en bas
Eve O. Luther
Eve O. Luther
- MORTAL WARRIORS -
BLAZE : Illabye
CREDITS : thinkky (ava + gif)
FACE : gemma arterton
DOLLARS : 1667
SACRIFICES : 230
PORTRAIT : Ténèbres.  GIqCXTwN_o
ANNEES : 33 ans
CŒUR : Célibataire,
RÉINCARNATION : Circé
TALENT(S) : -
FACTION : Neutre
OCCUPATION : Propriétaire du cabaret les douze coups
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Dim 2 Juin - 21:15





Ténèbres
Nicolaus & Gisella



☾☾ Elle est partagée, entre l'empressement de retrouver Ina pour aller la couvrir de baisers et rester auprès de Nicolaus par crainte qu'il ne disparaisse. Les peurs insensées, venues droit de l'esprit de la nymphe. Et c'est le message reçu qui rajoute un peu plus au bazar environnant déjà, Nicolaus n'est pas le seul, d'autres dieux présentent des maladies étranges dont elle ne sait encore si cela ressemble à ce que Nicolaus a. Mais s'il s'agit d'une épidémie alors cela peut être plus grave encore. Ne sait on pas encore la portée de la maladie, mais les symptômes font froid dans le dos. Elle lève les yeux vers Nicolaus, détaille son regard rougi qu'elle aimerait soigner d'elle-même ou à l'aide de thaumaturges. C'est une plaie, parce qu'ils sont au point de découverte et qu'elle refuse d'en voir succomber si cela s'avère être dangereux. Qui a distillé ces maladies en eux ?

Elle obéit à Nicolaus et s'empresse de passer un coup de fil à Saturno. Tombée sur messagerie elle lui laisse bien sûr un message vocal et s'empresse ensuite de lui envoyer un sms pour lui demander de se ramener tout de suite à l'hôpital. Et si lui était contaminé aussi ? Un peu affolée, prête à faire emménager le QG en infirmerie pour tous les recevoir, les pensées lui viennent à la tête par mille pour savoir comment gérer cela. Ina d'abord. « Je vais chercher la petite je veux pas la laisser plus longtemps toute seule, j'arrive.» Elle abandonne Nicolaus a contre coeur le temps d'aller chercher sa petite chérie qui vient se jeter dans ses bras à la minute où elle la voit entrer dans sa chambre. Elle a l'air de bouder, elle ne doit pas comprendre ce qui lui arrive. L’hôtelière la soulève, la garde dans ses bras, tout près de son coeur où elle vient naturellement poser sa tête. « Papa est malade alors cette nuit tu viens dormir chez moi et demain on viendra chercher papa d'accord ? » Elle hoche simplement la tête et Gisella prend un peu plus de temps sur le chemin du retour et s'arrête même a un distributeur pour acheter du chocolat à Ina.

Suffisamment de temps visiblement pour que Saturno ait réussi à débarquer finalement. Elle fronce les sourcils, l'observe et finalement reste en retrait avec la petite dans ses bras « Quoi toi aussi ?? »


CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous
Invité
Invité
Ténèbres.  Empty
Ténèbres. - Mer 5 Juin - 16:10




Depuis plusieurs jours, la ville semble en ébullition. Les journaux rapportent des cas de maladies étranges, et toute la population d’Arcadia semble touchée. Dehors, les gorges s’encrassent, les têtes s’enflamment, les poumons se vident. Lui-même semble relativement épargné. Seule une mauvaise grippe le suit depuis plusieurs jours et le force à respirer en apnée. Nez bouché au mois de Mai, une blague. Gardant constamment un paquet de mouchoirs à portée de main, Bellandi se félicite de n’avoir pas encore repris Matilda avec lui. Certes, sa fille lui manque cruellement, mais l’instabilité de la situation générale lui déplaît souverainement. Ils sont encore trop nombreux ceux qui, en secret, refusent son arrivée au pouvoir. Le nouveau don craint toujours que les insurgés ne décident de s’en prendre au bébé. Pour l’heure, Matilda reste cachée, à l’abri de ses ennemis et de la maladie.

Au salon funéraire, on ne voit pas encore les victimes de l’épidémie. Cela n’empêche pas le maître des lieux de se prendre la tête entre les mains, abattu par la grippe. Dans sa poubelle, un océan de mouchoirs usagés menace d’envahir le sol. Dans sa poche, son portable vibre, annonçant l’arrivée d’un appel. Le crâne pris dans un étau, il ne prend pas la même de vérifier l’identité de son interlocuteur. La sonnerie dure quelques instants, avant de s’arrêter. Un bip strident l’informe d’un message vocal, suivi d’un sms. Visiblement, c’est important. Lentement, il pioche le mobile dans sa poche et déverrouille l’écran tactile. Et se lève brusquement, attrapant manteau et écharpe avant de quitter le funérarium.

Emmitouflé dans son long manteau sombre, son écharpe enroulé autour du cou, il avance à grandes enjambées dans les couloirs de l’hôpital. Il n’est pas revenu depuis la mort d’Ofelia, mais écarte résolument les souvenirs. Il est ici pour Nick, pour Gisella, pour Ina. Une infirmière lui indique la chambre de son ami et il s’y engouffre sans ménagement. « Alors vieux frère, on a oublié de boutonner son manteau ? » Ton ironique, alors que lui-même ne quitte pas ses vêtements chauds. Sous l’écharpe se cache un masque chirurgical. Un peu hypocondriaque peut-être, il ne veut prendre aucun risque. Un staccato de talons aiguilles lui fait tourner la tête et il découvre Gisella, tenant Ina dans ses bras. Il la voit le détailler, noter ses yeux rougis, l’écharpe soigneusement nouée autour de son cou. « Ce n’est qu’une petite grippe, ça va passer. » S’il était réellement malade, il serait aussi à l’hôpital, non ?


Revenir en haut Aller en bas
Ténèbres. -

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'héritier des Ténèbres || Forum RPG
» L'escadron des ténèbres !
» Étoile du Passé || Clan des Ténèbres || 21 Février
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Le monde des ténèbres

Sauter vers: