CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 holocauste. (jules)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jules Kidd
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : breath.
CREDITS : abisror.
FACE : adelaide kane.
DOLLARS : 336
SACRIFICES : 59
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-sept injustices redressées.
CŒUR : célibataire, le coeur palpitant pour les hommes.
DIVINITÉ/CRÉATURE : aoife, déesse gaélique faisant le lien entre les différents mondes : terrestre, souterrain et céleste.
TALENT(S) : thérianthropie : se fondre dans l'animal, modeler sa chair pour en créer une autre, survie sélective.
FACTION : anti-gang, jules se débrouille seule.
OCCUPATION : adjointe du procureur.
GENÈSE : primus.
MessageSujet: holocauste. (jules)   Sam 14 Avr 2018 - 12:41

Julianne "Jules" Kidd

My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl
ft. adelaide kane by nightblood
The story of gods and men
Identité julianne la douce, julianne la juste. julianne la féminine, julianne l'intrépide. julianne qui préfère arborer un surnom plus masculin, jules qu'elle murmure du bout des lèvres. l'identité trompeuse d'une gamine qui veut peser davantage dans le monde. l'aînée des kidd, influente famille à l'accent british. jules kidd, un nom qui fait frémir les plus téméraires analysés de façon hautaine par ses opales de braise.
Âge vingt-sept années se sont succédés sur le derme, la peur morbide d'être attrapée par la faucheuse qui grandit à mesure que le temps l'effleure et fait faner les pétales de sa vie.
Nationalité & Origines l'accent anglais qui se dénote dans la voix gracieuse. les vallées écossaises qui disparaissent derrière les lunettes teintées pour éviter aux iris d'être agressées par le ciel grisé. et pourtant, le seul drapeau qu'elle hisse fièrement demeure être celui de l'amérique, pays qui l'a vue naître.
Statut civil influente et virulente, julianne ne fait pas partie de ces dames qui se font souvent courtiser. jules, on la craint, on la désire mais on n'ose jamais vraiment sauter le pas. intransigeante et manichéenne, elle peut paraître assez incisive et rebuter. si on s'amourache aisément de son joli minois, le caractère qui lui sied est bien plus difficile à aborder et à apprécier. mais jules a au moins le mérite d'être entière, combien même elle demeure célibataire.
Orientation sexuelle elle soupire et se cambre dans les bras masculins, réprouvant d'obtenir un écho féminin dans la voix de son amant. malgré tout ce qu'elle est, la jeune femme ressent ce besoin indéfectible d'être protégée pendant l'amour. de laisser tomber ses défenses et d'être adulée comme la déesse qu'elle est, adorée dans sa féminité par un homme à l'écho surdimensionné et aux préjugés tranchants comme de l'acier.
Occupation adjointe du procureur. elle s'est hissée dans les hautes sphères à force de travail et de compétences acquises assidûment. les relations paternelles ont certes aidé un peu, mais jules est parfaitement consciente d'avoir sa place. julianne s'assure que la loi soit respectée et veille aux intérêts généraux de la société. très à cheval sur la justice, julianne rêve secrètement de faire tomber les mafias présentes à arcadia.
Traits de caractère altruiste - possessive - hypersensible - orgueilleuse (presque prétentieuse) - empathique - sanguine - froide au premier abord - intransigeante - manichéenne - éloquente - calculatrice - hyperactive - juste - loyale.
Groupe eyes.
Stade de conscience actuel stade deux, la déité accède à une faculté supplémentaire sans avoir conscience d'avoir été déesse.
Hybris ornithophobie. jules est incapable de rester à moins d'une dizaine de mètres de ces créatures à plumes et préféra allonger son trajet plutôt que de s'en approcher de trop près. elle hyperventile et manque de tomber dans les pommes à la vue des oiseaux.
Faction jules demeure seule. anti-factions, anti-bandes, la justicière rêve de voir ce système tomber pour que revienne la justice délivrée par la loi.
Theme song false alarm - the weeknd.
Gods of Violence
Récurrence Je suis une [x] Primus [] Novum
Réincarnation aoife, déesse qui établit le lien entre les trois mondes : terrestre, souterrain et céleste. princesse guerrière dont la jalousie tend à effacer la beauté ravageuse.
Attribut un pendentif d'un bleu éthéré, strié de zébrures blanches qui représentent le monde céleste. une pierre brune qui repose contre son sein comme autant de portes-bonheurs, synonymes du monde terrestre. enfin, le monde souterrain s'invite dans son palpitant par une pierre marbrée scellée sur une bague, si semblable aux stèles des pierres tombales. les trois mondes qui s'invitent sur son corps.
Facultés
thérianthropie - actif - poupée qui se plaît à modeler son corps à son bon vouloir, troquant des bras pour obtenir des ailes. la transformation peut être complète ou partielle, mais demande une forte concentration ; si la concentration en vient à être troublée, aoife risque alors de ne pas pouvoir récupérer ses attributs humains durant une période allant de dix heures à vingt-quatre heures. métamorphose du corps qui permet à la déité de se fondre dans le décor et de s'improviser oiseau volant haut dans le ciel jusqu'à s'éclater la rétine sur le soleil, icare revisité ou cabot trop souvent frappé, les babines dégoulinantes d'impatience.
voyage astral - inactif - possibilité de quitter l'enveloppe corporelle momentanément pour se matérialiser de manière éphémère dans un autre endroit. être là sans y être vraiment. s'accompagne de maux de tête virulents. qui plus est, la déité mettra davantage de temps à revenir à son corps si la distance est loin. existe aussi le risque de ne pas revenir du tout. à consommer avec modération.
biokinésie - inactif - contrôle et manipulation de tous les êtres vivants. le contre-coup n'est autre qu'une crise identitaire sévère, aoife doutant d'être réellement aoife. si elle ne possède pas les souvenirs de la créature manipulée, il est néanmoins étrange de voir à travers les yeux de quelque chose d'autre.
faculté complémentaire - active - Survie sélective.
Offrande(s) jules n'ayant pas conscience de la présence d'aoife en elle, elle ne porte aucun intérêt aux offrandes. quant à aoife somnolente, elle brûle de voir les présents s'amonceler à ses pieds : besoin incommensurable de ne jamais être oubliée et d'être aimée. paradoxalement, ce furent des plumes d'oiseaux que l'on offrait à aoife, pour calmer son courroux et lui démontrer sa soumission. d'autres présents telles que des pierres précieuses étaient déposées, aoife les coiffant sur son diadème.
Rumeurs on dit de jules qu'elle est inflexible et qu'elle prévoit de faire tomber les clans actuellement en place. on dit également qu'elle mangerait des enfants à son petit-déjeuner et qu'elle est frigide au possible. les hommes ne l'intéressent pas, seules les femmes trouvent un intérêt dans son lit souffle-t-on. après tout, l'avez-vous déjà vue accompagnée ? on dit beaucoup de choses sur jules kidd qui marque toujours ardemment les esprits.
Panem et Circenses
Pseudo breath.
Âge (ou plat préféré) toujours vingt-quatre, et toujours la raclette.  bave
Comment j'ai connu le forum projet bazzart.  :luv:
Questions, suggestions est-ce qu'on ferait pas une orgie de chocolat ?  lazy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jules Kidd
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : breath.
CREDITS : abisror.
FACE : adelaide kane.
DOLLARS : 336
SACRIFICES : 59
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-sept injustices redressées.
CŒUR : célibataire, le coeur palpitant pour les hommes.
DIVINITÉ/CRÉATURE : aoife, déesse gaélique faisant le lien entre les différents mondes : terrestre, souterrain et céleste.
TALENT(S) : thérianthropie : se fondre dans l'animal, modeler sa chair pour en créer une autre, survie sélective.
FACTION : anti-gang, jules se débrouille seule.
OCCUPATION : adjointe du procureur.
GENÈSE : primus.
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Sam 14 Avr 2018 - 12:42

Histoire

My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl

je ne suis que péchés.



colère. ça gonfle dans la poitrine. les joues qui s’échauffent, la peau qui rougit. et l’impression d’imploser. le sentiment que le calme ne pourra pas revenir tant que la tempête ne sera pas passée. chaleur diffuse qui rend complètement folle, jules qui se mord l’intérieur de la joue pour ne pas se laisser aller à ses sentiments haineux ; trop parfaite pour craquer, pas assez pour ne pas ruminer. si jules peut faire preuve d’un self control assez stupéfiant, mieux vaut ne pas être dans les parages lorsque sa colère ne parvient pas à être muselée et s’exprime à travers palabres et gestes déplacés. ne faisant jamais rien à moitié, jules ne laisse aucune vie saine et sauve sur son passage. la langue se déchaine pour que se déversent la haine, la déception et la frustration. et rien n’agace plus jules que de n’avoir pas su prendre sur elle et se calmer seule ; la déception de sa propre faiblesse ne fait que raviver les flammes de sa colère froide, monstre, furie, harpie cherchant une proie docile à annihiler pour recouvrer la blancheur et la pureté d’un cygne.

avarice. éduquée dans une famille aux intérêts économiques tous particuliers, jules n’a eu de cesse d’être recouverte de présent. bébé gesticulant dans le lit aux barreaux étincelants, julianne n’a jamais manqué de rien. choyée, les pleurs arrêtés à peine commencés, la petite tête posée contre un sein réconfortant, jules a été le bébé adulé. même avec sa sœur aînée, tout s’est toujours bien passé – jusqu’à récemment, une autre histoire à conter. alors c’est tout naturellement que jules s’est retrouvé à aimer un peu trop l’argent. occuper un poste plus « lambda » que ce à quoi sa famille l’a toujours habitué ne l’a même jamais effleuré. et même si tel avait été le cas, personne ne l’aurait laissé faire ses propres choix – surtout ceux-là. avare, jules laisse une trace de ses griffes aiguisées sur les comptoirs, pince toujours les lèvres pour ne pas à avoir à proférer la phrase fatidique : « gardez la monnaie ». elle déteste ce trait de sa personnalité, possédant bien plus d’argent qu’elle n’en a un véritable besoin… mais ne sait-on jamais ce que la vie réservera ; sa vie pourrait bien tomber en lambeaux et son argent l’aider à tout reconstruire. alors jules donne de l’argent aux sans-abris mais jamais énormément, et toujours avec l’idée qu’ils devraient travailler pour s’en sortir. idées arrêtées, pas de juste milieu, que le bien et le mal.

envie. le palpitant qui se serre quand on préfère quelqu’un d’autre à jules pour les séances de sport à l’école. les larmes qui envahissent les opales d’être oubliée par maman, un soir, alors qu’elle devait venir la chercher au collège – et pas la nourrice qui l’a vue grandir. jules a beau combattre de toutes ses forces cette facette d’elle-même, elle n’est qu’envie. les prunelles s’attardent un tantinet trop sur ces couples qui batifolent dans la rue, quand le nez se remonte d’une manière hautaine qui n’appartient qu’à elle et qu’elle clame haut et fort : « je suis très bien toute seule ». jules qui aura toujours horreur de montrer ses faiblesses, et jules qui pourtant ne peut s’empêcher d’envier tout ce que les autres vivent et qui demeure hors de sa portée. alors jules, elle essaie toujours plus de gravir les échelons, d’obtenir des choses qui – au fond – ne lui font pas véritablement envie mais qu’elle désire pour satisfaire ce besoin-péché. elle n’est pourtant jamais tombée assez bas dans ce travers pour se mettre en couple avec quelqu’un pour qui elle n’entretenait pas de réels sentiments. quant à s’approprier un vêtement ou un objet que quelqu’un d’autre voulait… c’est une autre paire de manches. ne jamais dire : « oh c’est joli ça ! » à jules dans l’espoir d’avoir un cadeau d’anniversaire similaire. si jules ne s’en vantera pas, le même objet trônera pourtant fièrement chez elle. elle irait peut-être même jusqu'à transformer les enfants de son époux en cygne si seulement elle pouvait récupérer son intérêt.

orgueil. intouchable. du haut de sa tour d’ivoire, jules a le sentiment d’avoir le monde à ses pieds. adjointe du procureur et qui se rêve procureur tout court, jules se croit capable de tout – mais avant tout du meilleur. et si jules venait à comprendre le fait qu’une déesse habite son corps, qu’elle a été choisie pour être la réincarnation d’une déesse gaélique, alors son orgueil n’aurait plus de frontières. mais jules ne se vante pas d’être incroyablement douée en tout : elle n’est pas vaniteuse. elle est simplement persuadée de ne pouvoir jamais être arrêtée, son ambition n’ayant aucune autre équivalence ; attention à ne pas y perdre des plumes.

gourmandise. les papiers de bonbons qui séjournent sur la table basse. le paquet de chips éventré qui trône sur le canapé. et le frigo qui déborde presque, jules ne parvenant jamais à s’arrêter de mettre des mets qui lui fassent envie dans son panier. jules, avec son bec sucré, se sent obligée de toujours avoir quelques sucreries dans son sac à main. le pire survient durant les grosses périodes de stress : elle s’empiffre jusqu’à avoir mal au ventre. néanmoins, ses tendances de pécheresse sont bien vite équilibrées par sa tendance anorexique-boulimique. elle mange et mange jusqu’à avoir le sentiment d’exploser et culpabilise tant et tant ensuite que tout revient se perdre dans les toilettes. jules n’est qu’un paradoxe, un rubik’s cube trafiqué et insolvable. néanmoins, elle ne se laisse pas souvent aller à ses névroses, respirant un bon coup et s’enfermant parfois quelques minutes pour refouler ses besoins. le corps demeure svelte au détriment de l’œsophage fatigué d’être utilisé à mauvais escient.

paresse. c’est peut-être un des rares péchés capitaux qui ne fasse pas partie de la panoplie de jules kidd. véritable acharnée de travail, elle ne compte pas ses heures passées sur ses dossiers ; que ce soit à la maison le soir ou pendant la journée, elle prend très peu de pauses pour s’aérer l’esprit. son métier, c’est ce qu’elle a toujours désiré entreprendre : sauver arcadia de la déchéance. rétablir une justice dûment méritée. alors oui, jules passe des soirées netflix & chill, allongée sur son canapé vêtue d’un t-shirt et d’un boxer trop large jusqu’à en avoir des cernes, mais seulement les week-end. c’est le seul point de sa personnalité qu’elle ne vient pas brider. travailler d’arrache-pied ne peut pas être négatif après tout… si ?

luxure. le sujet sensible. si jules n’a aucun mal à se laisser aller, ce n’est pourtant qu’entre les mains trop grandes et trop chaudes des hommes. le seul souci – s’il s’agit véritablement d’un souci – c’est que la sexualité la laisse comme qui dirait de marbre. avoir une vie sexuelle mouvementée lui plaira, mais elle ne ressentira aucun manque si sa vie amoureuse est désertique depuis de trop longs mois. jules n’a absolument pas besoin de sexe pour vivre comme elle le souhaite, appréciant pourtant les soirées en tête à tête et le plaisir qui afflue dans ses membres à de rares occasions.


abandon l'idée écorche l'âme. la simple mention lui donne des nausées. peur panique d'être laissée sur le bas-côté, chien errant marchant longuement pour trouver une pitance et ne pas crever seul dans la chaleur étouffante de l'été. besoin d'être entourée, combien même ses mots sont emprunts de cynisme et de violence. elle repousse, jules, mais n'envisage pas de vivre sans personne autour d'elle. elle mord, jules, mais meurt du besoin d'être caressée. elle déteste tout, jules, mais demande ardemment à être aimée. et rien ne la rend plus triste que d'être esseulée, combien même son caractère incisif la pousse à être solitaire.

reflet de soi. les relations fraternelles ne sont jamais vraiment simples à envisager ; l'envie et les comparaisons s'additionnent parfois, créant un gouffre entre les deux entités issues du même monde. et c'est bien ce qu'il s'est passé chez les kidd. jules n'a pu qu'assister aux réussites toujours plus grandes de sa soeur, noémie. et impuissante, désireuse de connaître le même parcours, elle s'est sentie obligée de tout entacher. le plumage de noémie était trop blanc... il fallait lui donner quelques reflets noirs. c'est ainsi qu'elle a séduit le fiancé de noémie et que cette dernière l'a découvert. au fond, jules ne pensait pas à mal... elle avait le cœur sanglant d'être sans cesse comparée - en moins bien - à noémie. elle s'est épanchée auprès de l'homme et finalement, face à sa compassion, face à ses palabres réconfortantes, elle a fauté. noémie et jules ne se parlent plus depuis... presque six ans déjà... et noémie lui est quand même mariée, une décision que jules ne tolère pas.

art. la gamine kidd entretient un rapport très particulier avec l'art, quel qu'il soit. rêvant tantôt d'être danseuse étoile, tantôt membre d'une troupe de théâtre ou galeriste vêtue d'un béret et d'un style à la française, jules n'a jamais envisagé de vivre sans être entourée d'art. néanmoins, ça n'a pas franchement plût au paternel qui ne l'a jamais laissé s'exprimer d'une quelconque manière artistique. frustrée mais éduquée ainsi, jules ne s'est jamais rebellé et son intérêt s'est quelque peu tari. il lui arrive de se perdre dans des dédales de tableaux lorsqu'elle tombe par hasard sur un musée mais n'y irait pas d'elle-même, la culpabilité de déplaire à papa créant des échos monstrueux dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Julius Gates
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Sweetie Plum
CREDITS : lazare pour l'avatar
FACE : Gary Oldman
DOLLARS : 704
SACRIFICES : 363
PORTRAIT :
ANNEES : 60 ans
CŒUR : Célibataire. Le mariage a trop d'inconvénients pour qu'il y songe.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Celui qu'Homère qualifie de fléau des Hommes, souillé de sang, l'assailleur de remparts, Arès le Dieu de la Guerre.
TALENT(S) : Stratège victorieux (actif), Odiokinésie (inactif), Promesse tenue (inactive) et Instinct prédateur (actif)
FACTION : Pendant longtemps, il s'est dit pour lui-même. Mais l'appel des membres de sa famille olympienne de la Nuova Camorra a été plus fort que tout.
OCCUPATION : Avocat d'affaires.
GENÈSE : Il sait depuis plusieurs années qu'il est Arès, le dieu de la Guerre. Chaque jour qui passe le rapproche du stade de dieu puisqu'il a atteint le stade 4 désormais.
TALON(S) D'ACHILLE : à venir
JUKEBOX : Skyrim - Main Theme
RUNNING GUN BLUES :
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Sam 14 Avr 2018 - 13:12

Rebienvenue par ici et bon courage pour la fiche ! I love you


motherofgodz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Aislinn O'Reilly
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : honey.moon
CREDITS : luca (avatar), eylika (icons), atlantis (bann), rex corvus (awards)
FACE : jessica chastain
DOLLARS : 678
SACRIFICES : 790
PORTRAIT :
ANNEES : 40
CŒUR : pris dans les flots de l'Océan ; idylle interdite et secrète entre les bras d'un gradé du Royaume
DIVINITÉ/CRÉATURE : airmed, déesse celte des plantes médicinales ; guérisseuse, empoisonneuse, enchanteresse
TALENT(S) : phytokinésie / superphysionomie
FACTION : neutre
OCCUPATION : herboriste - fleuriste - produit des drogues divines (propriétaire d'Emerald Garden)
GENÈSE : primus - stade 5
TALON(S) D'ACHILLE : la tarte au citron - ned - les enfants
JUKEBOX : Coldplay - Always in My Head | Selena Gomez - Good For You
RUNNING GUN BLUES :


THE ONLY EXCEPTION
And up until now I had sworn to myself that I was content with loneliness. Cause none of it was ever worth the risk, but you are the only exception. Ive got a tight grip on reality but I can't let go of what's in front of me here. I know you're leaving in the morning when you wake up ; leave me with some proof its not a dream.


ANGER AND TEARS
Is that all that's left us after hating all these years? In a house full of anger and a heart full of tears


YOU'RE MY SISTER
You are my sister, we were born so innocent, so full of need. We felt so differently then so similar over the years. The way we laugh, the way we experience pain. So many memories ; but there's nothing left to gain from remembering faces and words that no one else will ever know.
You are my sister and I love you.


JOLINN
I'm begging of you please don't take my man. Please don't take him just because you can ♫

Je t'aime Jojo:
 


FAMILY PORTRAIT
Can we work it out, can we be a family?


POISON IVY
They used to call me Poison, like I was Poison Ivy. 'Cause I was filled with poison, but blessed with beauty and rage


EMERALD GARDEN

MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Sam 14 Avr 2018 - 13:53

Rebienvenue lolilol Adelaide colle tellement à Aoife lazy

hâte d'être une cible supplémentaire dans ton petit carnet What a Face on va bien rigoler :mwa:

bon courage pour la suite ! :lov:


love is our resistance.
Is our secret safe tonight? And are we out of sight? Or will our world come tumbling down? They keep us apart and they won't stop breaking us down ; and hold me, our lips must always be sealed. If we live our life in fear I'll wait a thousand years just to see you smile again. #aisned.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Echo Nightingale
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : loren.
CREDITS : queenshady (avatar) | Lulu ☀ (gif)
FACE : AMBER HEARD
DOLLARS : 959
SACRIFICES : 384
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-six pétales.
CŒUR : farouche célibataire.
DIVINITÉ/CRÉATURE : psyché, mortelle devenue déesse de l'âme.
TALENT(S) : persuasion ; perception karmique.
FACTION : indépendante, que la calavera essaye de recruter.
OCCUPATION : détective privée.
GENÈSE : primus, (in)consciente de sa nature.
TALON(S) D'ACHILLE : sa nature méfiante ; sa grande gueule ; ses addictions.
JUKEBOX : soldier, fleurie.
RUNNING GUN BLUES :
it feels like it's burning all the time
Ces moments de bonheur, d'adhésion à la vie, si on se les rappelle bien, finissent par faire une sorte de couverture, de patchwork réconfortant, qu'on pose sur le corps nu, efflanqué, tremblotant de notre solitude.

☽ ☾

no more heroes.
Moi, personne ne me sauverait. Et plus terrible encore, je ne sauverais personne. Il fallait être capable de se sauver soi-même pour prétendre aider les autres.

MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Sam 14 Avr 2018 - 15:02

Adelaide Kane, Aoife, ta si belle plume faint faint j'suis conquise yamlove
rebienvenue, beauté suprême. :cutee:


hope is like a flower : it blooms at dawn and dies at dusk.
Je suis mécaniquement vivant, puisque mes doigts bougent et que mes yeux clignent. Mais je suis rempli de vide. – M. MALZIEU | alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Daniil Kvasov
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : /
CREDITS : hoodwink + XynPapple (signa)
FACE : Charlie Rowe
DOLLARS : 909
SACRIFICES : 263
PORTRAIT :
ANNEES : 25 ans. Elles lui paraissent à la fois interminables et trop courtes.
CŒUR : Célibataire, il ne sait que suivre son coeur, mais cela fait longtemps qu'il n'a pas murmuré les trois fameux mots.
TALENT(S) : Oracle, il voit le passé avec une clarté parfois douloureuse. Le présent lui est accessible et l'avenir est flou. Il fuit ce dernier avec crainte.
FACTION : Bratva. Il la hait, il la déteste. Elle lui a pris ce pour quoi il a tout donné, tout abondonné, y compris son âme. Elle lui a pris son frère.
OCCUPATION : Koldun de la mafia, il fait le beau quand on lui demande. Il est également infirmier au service pédiatrie de l'hôpital, là où il aide et fait sourire les enfants. Pas là où il voit leur vie se détruire à travers les runes.
TALON(S) D'ACHILLE : Grisha. Ca a toujours été Grisha, ce sera toujours Grisha. Ce besoin de tout faire pour l'aider. Y compris détruire sa propre vie. Cependent, il semblerait que pour la première fois, ce talon d'Achille s'amenuisse.
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Sam 14 Avr 2018 - 16:00

:huhu: rebienvenue sur le fow et bon courage pour ta fiche !

Super choix de personnage faint


I CAN'T CONTROL
THE VOICE


Le plus cutie:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Sam 14 Avr 2018 - 18:22

Bon courage pour ta fiche petite mads. 8)

Au plaisir de te croiser sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 11:20

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maksim Fraser
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : TF
CREDITS : TF (avatar + bann profil) - Nerichoue (bann thor profil) - astra (codes signa)
FACE : Dom (baby) Sherwood
DOLLARS : 614
SACRIFICES : 623
PORTRAIT :
ANNEES : ( trente années ) à se damner et errer sur ces terres obscures, faites de manipulation, de violence et de déraison.
CŒUR : ( célibataire ) au charme indéniable qui aime à se perdre de temps en temps entre les courbes et caresses divines de la gente féminine. Célibataire ignorant du fait qu'il est bien plus bisexuel qu'il n'y parait.
DIVINITÉ/CRÉATURE : ( thor ) dieu du tonnerre, protecteur des dieux et des hommes. ( panthéon nordique ) dont l'essence a fusionnée avec l'humain il n'y a que trop peu de temps.
TALENT(S) : ( contrôle de la foudre ) il fait gronder le tonnerre et appelle la foudre au travers de nuages épais qui déversent souvent avec eux des pluies diluviennes. La foudre est son alliée et il ne peut que l'utiliser sur autrui. Elle brûle, elle frappe et cogne avec rage. L'on ne saurait donc vouloir l'énerver. (instinct prédateur) capacité à anticiper les coups ou faiblesses d'un adversaire. Le contrecoup de cette faculté complémentaire ? A trop en user il peut être amené à faire des erreurs, à trop se croire un tantinet invincible.
FACTION : ( la bratva ) qu'il a rejoint il y a une quinzaine d'années. Véritable bras armé qui n'a jamais déçu. Il ne craint pas la foudre du pakhan, a su se faire sa place et ne saurait la quitter.
OCCUPATION : ( chargé de la sécurité ) à la maison close the red lantern à Ashmill. Il veille à ce qu'aucune charmeuse et charmeur ne soient trop maltraités. Il y veille de pied ferme.
GENÈSE : ( novum - stade 2) frappé par la foudre qu'ironiquement il maîtrise. Il n'est pas un réincarné, né, mais bel et bien le nouveau fruit de ce que l'orage a créé.
TALON(S) D'ACHILLE : Son côté altruiste est probablement ce qui le perdra.
JUKEBOX : Ruelle - genesis / the weeknd ft kendrick lamar - pray for me / the chainsmokers - sick boy
RUNNING GUN BLUES :



MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 11:47

Super choix :luv:
REBIENVENUE PAR ICI TOI 56
courage pour la suite de ta fiche et je plussoie Adelaide est superbe :luv:



 
❝ what a wicked game to play ❞ I'm always ready for a war again, go down that road again. It's all the same, I'm always ready to take a life again. You know I'll ride again. Who gon' pray for me ? Take my pain for me ? Save my soul for me ? 'Cause I'm alone, you see. If I'm gon' die for you, gon' kill for you. Then I'll spill this blood for you.
TROUPLE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jules Kidd
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : breath.
CREDITS : abisror.
FACE : adelaide kane.
DOLLARS : 336
SACRIFICES : 59
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-sept injustices redressées.
CŒUR : célibataire, le coeur palpitant pour les hommes.
DIVINITÉ/CRÉATURE : aoife, déesse gaélique faisant le lien entre les différents mondes : terrestre, souterrain et céleste.
TALENT(S) : thérianthropie : se fondre dans l'animal, modeler sa chair pour en créer une autre, survie sélective.
FACTION : anti-gang, jules se débrouille seule.
OCCUPATION : adjointe du procureur.
GENÈSE : primus.
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 12:05

merci tout le monde, j'vous z'aime tellement... :river: ohello blushy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pandora Ioannis
- FOOLS WE MORTALS BE -
BLAZE : V. (QQ)
CREDITS : wolfline (avatar) & Beylin (code) & tumblr (gifs)
FACE : jennifer lawrence
DOLLARS : 342
SACRIFICES : 1059
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-six, le quart de siècle écoulé et la demoiselle éprouve parfois l'envie d'effacer ce chiffre pour simplement demander au monde entier d'aller se faire foutre: elle s'en fout de son âge.
CŒUR : 404 error data
DIVINITÉ/CRÉATURE : humaine
FACTION : Sa famille était une fervente associée de la nueva camorra, disons une connaissance sans en être l'essence.
OCCUPATION : Une nouvelle agrégée universitaire, spécialisée en histoire des civilisations antiques, notamment celles latino-américaines avec un cursus axé sur la paléographie des textes anciens.
TALON(S) D'ACHILLE : ses parents décédés, sa quête de liberté. L'incapacité de prédire si elle est la manipulatrice ou la manipulée.
JUKEBOX : happier - ed sheeran
RUNNING GUN BLUES :




« Règle numéro 1 : L'esprit et le corps sont deux armes différentes. »
« Règle numéro 2 : L'hybris est la clé de la chute des divinités. »
« Règle numéro 3 : Tuer un Dieu, est faire le choix de mourir. Ne pas essayer, est bien pire. »
« Règle numéro 4 : Diviser pour mieux régner »
« Règle numéro 5 : L'orgueil de ces derniers, est la clé pour s'en approcher. »
« Règle numéro 6 : Ne jamais croire, qu'ils vont respecter les règles du jeu. »
« Règle numéro 7 : Ne succombe, jamais, à un Dieu. »
« Règle numéro 8 : Les artefacts, sont la seule arme, dont il faut se soucier. »



MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 12:28

ce choix qui tue feels re-bienvenue sur le fofo !


Fall of Gods
WAR IS COMING
défier les dieux, folie inachevée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 12:32

pololo mais trop de beauté mamma faint
adelaide est bioutifoul et j'aime trop les pouvoirs. rebienvenue du coup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 13:41

Trop de beauté, trop de bons choix par ici :luv:
Re-Bienvenue ma belle I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brynhild Jørgensen
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Nox
CREDITS : my baby love alfy
FACE : Zoë Kravitz
DOLLARS : 397
SACRIFICES : 690
PORTRAIT :
ANNEES : La femme-enfant infernale, bancale. Elle, qui s'accroche en tourbillon de feu furieux, à sa traitre jouvence. De ces trente-trois années à damner.
CŒUR : Cœur à pendre; au sein des traditions en perdition. La fiancée contre son gré. Corps à prendre; l'amoureuse gourmande. Ne peut choisir parmi les ceintures d'Achille et les coffres vénustés.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Freyja. De soie cuirassée pour cette divinité de l'amour, la fertilité, la guerre et de la sexualité. La Reine des Valkyries; la Patronne de la Sorcellerie. Lascive au sein des plaisirs.
TALENT(S) : Contrôle des nerfs - Capacité à contrôler le système nerveux dans le corps d’autrui, infliger de la douleur ou bien du plaisir à différent degré, sur une zone précise ou non du corps (actif) // Ubiquité - à être à plusieurs endroits en même temps, faire plusieurs choses à la fois. (inactif) // Régénération - Capacité du corps à se remodeler instantanément après avoir été blessé, même gravement. (inactif) // Charisme Céleste (faculté active)
FACTION : Les étoffes fastueuses découpées dans l'hâblerie. Les poignards derrière les pognes échangées. La Bratva. Elle est chair à canon, le barillet trop plein de pulpe embrasée.
OCCUPATION : Bratok pour la fougue de la Bratva. Elle traque, matraque sans trac, la vorace des races dorées. Également propriétaire de cette antre aux gourmandises. La maison close sans closes, The Red Lantern est sa grotte démoniaque.
GENÈSE : Primus là où réalité fracasse les mirroirs déjà écorchés.
TALON(S) D'ACHILLE : Le refoulement orage de sa rage // La trahison en têtard morte en son sein // Sa fascination pour le fracas, la laideur, le monstrueux // Ses ivresses violentes pour les carnes et la vodka
JUKEBOX : la nuit - l.e.j // the politics & the life - daniel pemberton // the devil & huntsman - sam lee // marry the night - lady gaga
RUNNING GUN BLUES :
LA GUERRIÈRE DE MINUIT



Y'a des centaines de guerriers prêts à tout tenter pour moi. A saigner pour la gloire, de voir mon corps s’asseoir près d'eux. Une pensée viscérale qui finit par les rendre dingues. Mon odeur comme autel les autres sont blasphèmes. Tu continues à danser sur des hits sales. Si t'étais toute à moi tu s'rais mon casse-dalle.

ϟϟϟ



(( the ngu know how to slay ))

ϟϟϟ

Sven // Asher // Maksim // Bonnie // Wanda


MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 13:56

ORGIE DE CHOCOLAT hellmo
En vrai je valide tellement ces choix, c'est trop bo ici
Même si t'es faible de craquer pour un dc :pedro:
Donc rebienvenue et bon courage pour le reste ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maciej Serevo
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : boneless
CREDITS : Schizophrenic (ava) ; Alej
FACE : Jon Bernthal
DOLLARS : 625
SACRIFICES : 179
PORTRAIT :
ANNEES : Trente-neuf, la crise de la quarantaine lorgne prête à rendre le chien encore plus fou
CŒUR : Célibâtard entiché de sa liberté. Inapte à s'attacher, bon à prendre et à jeter
DIVINITÉ/CRÉATURE : Peklenc - dieu slave du monde souterrain, juge divin pour remettre les mortels dans le droit chemin.
TALENT(S) : Géokinésie - Nécrose - Jugement
FACTION : Calavera, depuis toujours, fidèle clébard sans aucune intention de fuir
OCCUPATION : Sicarios, tueur à gages sans scrupules, artiste de la mort.
GENÈSE : Primus conscient
TALON(S) D'ACHILLE : Morphine, il en use et en abuse.
JUKEBOX : Getting away with murder - Papa Roach
RUNNING GUN BLUES :
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 14:35

Re-bienvenue awesome
Trop de bons choix par ici faint Bon courage pour la rédaction yeah



- remember my face it's the last thing you're ever going to see -
Now the dark begins to rise Save your breath, it’s far from over Leave the lost and dead behind Now’s your chance to run for cover
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 15:17

Re-bienvenue !!! Rhooo une déesse celte qui veut pas être au Royaume :pleu: !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 15:23

Tous ces dédoublements omgwhut
Rebienvenue par ici :luv:
Ces choix d'images sont sublimes qu'on se le dise yamlove
Bon courage pour la rédaction ned
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éamonn McNamara
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : aucun.
CREDITS : (c) mittwoch, avatar ; (c) mon beluga (nessie), gif profil ; (c) astra, signature.
FACE : henry cavill.
DOLLARS : 540
SACRIFICES : 525
PORTRAIT :
ANNEES : trente-et-un ans.
CŒUR : dans un éden maintenu secret, le coeur est savamment confié à l'empoisonneuse d'arcadia.
DIVINITÉ/CRÉATURE : lir, dieu irlandais des océans et des mers.
TALENT(S) : hydrokinésie + changement d'état de l'eau (glace et gaz) et égide épidermique.
FACTION : an ríocht, duc.
OCCUPATION : combattant clandestin pour le royaume, il fait dans la contrebande de necpta pour le royaume en blanchissant les registres de la distillerie.
GENÈSE : primus conscient (stade cinq).
TALON(S) D'ACHILLE : le talon d'achille, reste à achille, à moins qu'elle soit rousse.
JUKEBOX : somewhere beyond the sea, frank sinatra // paint the town green, the script.
RUNNING GUN BLUES :

l'alcool c'est de l'eau:
 

l'écosystème:
 

le dimanche, c'est gigot:
 


A BROKEN POEM STARTED UP YESTERDAY, MIND WAS ON HOLIDAY
I'm a storm faced cloud, hanging in dystrophy. I'm a cold, base clown laughing at enemies. It's a rough wild world could you please chaperone. It's a mind field trip, oh leave it the fuck alone.


SURVIVAL WILL NOT BE THE HARDEST PART.
it's keeping all your hopes alive, when all the rest of you has died. so let it break your heart. they say that dreaming is free, I wouldn't care what it cost me.


WISE MEN SAY ONLY FOOLS RUSH IN.
Like a river flows surely to the sea, darling so it goes. Some things are meant to be. Take my hand, take my whole life too, for I can't help falling in love with you.


SILENT IN THE TREES
Why won't you speak ? Where I happen to be ? Silent in the trees, standing cowardly. I can feel your breath, I can feel my death. I want to know you, I want to see, I want to say, hello.


TURN THE CITY INTO DUBLIN, WHEREVER WE MAY BE.
Just like home, let's color the streets like our own. Let's make this place feel like our own. It's alright 'cause tonight, we're gonna paint the town green.
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 16:09

hellmo hellmo hellmo
Épouse hin
T'es belle, t'es bonne, bientôt la dinde de noël eye
Rebienvenue parmi nous et merci encore pour le scénario shaq
Je te guette et si t'as besoin tu hésites pas sisi ça tue tout hellmo



break away; aislinn ℰ ned — And when you finally rest your head tonight, are you wishing I'm right by your side? And if I can follow through, you'll find me standing right in front of you. So tell me, could you wait for me? Cause maybe you're that thing I need to save me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 16:11

C'te bombe. T'en a pas marre de faire des vrais bombes atomiques là ? 56 :mdr:
RE-BIENVENUE chez toi beauté, t'a intérêt à me garder un truc avec elle aussi shocked homer
NAN PIS ATTEND. Tu dis adjointe du procureur, AZY SOIT MON ADJOINTE SI TU AS PERSONNE. :pervy: godmode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jules Kidd
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : breath.
CREDITS : abisror.
FACE : adelaide kane.
DOLLARS : 336
SACRIFICES : 59
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-sept injustices redressées.
CŒUR : célibataire, le coeur palpitant pour les hommes.
DIVINITÉ/CRÉATURE : aoife, déesse gaélique faisant le lien entre les différents mondes : terrestre, souterrain et céleste.
TALENT(S) : thérianthropie : se fondre dans l'animal, modeler sa chair pour en créer une autre, survie sélective.
FACTION : anti-gang, jules se débrouille seule.
OCCUPATION : adjointe du procureur.
GENÈSE : primus.
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 18:14

MAIS. shocked
je sais pas quoi dire. homer
vous êtes tellement choux que j'vous dévore tous tout entier. miguel de bisous voyons, de bisous. huh

ET NON JE SUIS PAS FAIBLEUH. sob le dc m'a été imposé, sisi. motherofgood

@Khovanka Vyasemtseva, je suis super flattée quand on sait à quel point ta fiche est une pure merveille. toocute

@Kylar O'Dwyer euh oups. :pervy: de toute façon, même si elle avait pas été anti-clans, mads étant déjà au Royaume, jules n'y aurait pas foutu les pieds. :hihihi: j't'aime quand même. :rly:

@Éamonn McNamara shaq shaq shaq
tu sais déjà combien je t'aime. shaq merci de l'avoir créé, on va faire des étincelles pour nowel. eyebrow

@Alec Hammond mais c'est vrai ça, on a toujours pas de lien. AH faut y remédier. hin
... j'ai peur d'être ton adjointe. eye mais putain de bordel de... c'est trop bien qu'alec soit le procureur ffs ! j'me disais que j'aurais pas ce genre de relation à jouer et ça aurait été dommage. baba
(par contre, j'ai un peu peur des conneries qu'alec fera faire à jules... wotwhot )
on en reparle poussin. winky

merci tout le moooooonde. jizzed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Dim 15 Avr 2018 - 19:53

T'inquiète pas, il lui ferra rien en mode "Alec", c'est sa double personnalité qui est mauvaise, donc t'inquiète, bibiche elle risque rien eyebrow
On en reparle avec plaisir shaq
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éamonn McNamara
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : aucun.
CREDITS : (c) mittwoch, avatar ; (c) mon beluga (nessie), gif profil ; (c) astra, signature.
FACE : henry cavill.
DOLLARS : 540
SACRIFICES : 525
PORTRAIT :
ANNEES : trente-et-un ans.
CŒUR : dans un éden maintenu secret, le coeur est savamment confié à l'empoisonneuse d'arcadia.
DIVINITÉ/CRÉATURE : lir, dieu irlandais des océans et des mers.
TALENT(S) : hydrokinésie + changement d'état de l'eau (glace et gaz) et égide épidermique.
FACTION : an ríocht, duc.
OCCUPATION : combattant clandestin pour le royaume, il fait dans la contrebande de necpta pour le royaume en blanchissant les registres de la distillerie.
GENÈSE : primus conscient (stade cinq).
TALON(S) D'ACHILLE : le talon d'achille, reste à achille, à moins qu'elle soit rousse.
JUKEBOX : somewhere beyond the sea, frank sinatra // paint the town green, the script.
RUNNING GUN BLUES :

l'alcool c'est de l'eau:
 

l'écosystème:
 

le dimanche, c'est gigot:
 


A BROKEN POEM STARTED UP YESTERDAY, MIND WAS ON HOLIDAY
I'm a storm faced cloud, hanging in dystrophy. I'm a cold, base clown laughing at enemies. It's a rough wild world could you please chaperone. It's a mind field trip, oh leave it the fuck alone.


SURVIVAL WILL NOT BE THE HARDEST PART.
it's keeping all your hopes alive, when all the rest of you has died. so let it break your heart. they say that dreaming is free, I wouldn't care what it cost me.


WISE MEN SAY ONLY FOOLS RUSH IN.
Like a river flows surely to the sea, darling so it goes. Some things are meant to be. Take my hand, take my whole life too, for I can't help falling in love with you.


SILENT IN THE TREES
Why won't you speak ? Where I happen to be ? Silent in the trees, standing cowardly. I can feel your breath, I can feel my death. I want to know you, I want to see, I want to say, hello.


TURN THE CITY INTO DUBLIN, WHEREVER WE MAY BE.
Just like home, let's color the streets like our own. Let's make this place feel like our own. It's alright 'cause tonight, we're gonna paint the town green.
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Lun 16 Avr 2018 - 8:32

tous les jours ça sera noël, j'te le dis tout de suite hellmo



break away; aislinn ℰ ned — And when you finally rest your head tonight, are you wishing I'm right by your side? And if I can follow through, you'll find me standing right in front of you. So tell me, could you wait for me? Cause maybe you're that thing I need to save me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Oksana Aleksandrova
ADMIN + if i stopped murdering, i'd have to take up drinking
BLAZE : ABΔИDON
CREDITS : bae (ava)
FACE : M.B
DOLLARS : 824
SACRIFICES : 306
ANNEES : Sénescence avortée, marbre qui s'érode moins qu'il ne se sclérose, de ces vétustés immémoriales, babouchkas défleuries, qui sabordent les oukases anachroniques. Charogne gangrène aux soixante dix-huit annuités qui d'aucune manière la gueule ne salopent. Dame de fer qu'on forge en l'inaltérable, dupant l'oeil de quarante-neuf sépulcres, cautèle cruor.
CŒUR : En instance de divorce – s'il ne péri pas, l'infâme, pour les saillies écarlates qu'il a propagé, talion irrévérencieux
DIVINITÉ/CRÉATURE : Baba Yaga, alcine barbare, dévoreuse d'enfants, matonne improbable du royaume des trépassés.
FACTION : Mère de la Bravta, pakhan, sainteté miroir.
OCCUPATION : Mécène miséricorde, opulence fallacieuse dans la paume offerte à ses tendrons d'infidèles, pourvoyeuse au primitif.
GENÈSE : Primus. (stade 5)
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Mer 18 Avr 2018 - 18:52

@Éamonn McNamara a écrit:
tous les jours ça sera noël, j'te le dis tout de suite hellmo

je te juge je te juge

j'sens qu'on va rire par ici legasp

rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Mer 18 Avr 2018 - 20:04

Bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Éamonn McNamara
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : aucun.
CREDITS : (c) mittwoch, avatar ; (c) mon beluga (nessie), gif profil ; (c) astra, signature.
FACE : henry cavill.
DOLLARS : 540
SACRIFICES : 525
PORTRAIT :
ANNEES : trente-et-un ans.
CŒUR : dans un éden maintenu secret, le coeur est savamment confié à l'empoisonneuse d'arcadia.
DIVINITÉ/CRÉATURE : lir, dieu irlandais des océans et des mers.
TALENT(S) : hydrokinésie + changement d'état de l'eau (glace et gaz) et égide épidermique.
FACTION : an ríocht, duc.
OCCUPATION : combattant clandestin pour le royaume, il fait dans la contrebande de necpta pour le royaume en blanchissant les registres de la distillerie.
GENÈSE : primus conscient (stade cinq).
TALON(S) D'ACHILLE : le talon d'achille, reste à achille, à moins qu'elle soit rousse.
JUKEBOX : somewhere beyond the sea, frank sinatra // paint the town green, the script.
RUNNING GUN BLUES :

l'alcool c'est de l'eau:
 

l'écosystème:
 

le dimanche, c'est gigot:
 


A BROKEN POEM STARTED UP YESTERDAY, MIND WAS ON HOLIDAY
I'm a storm faced cloud, hanging in dystrophy. I'm a cold, base clown laughing at enemies. It's a rough wild world could you please chaperone. It's a mind field trip, oh leave it the fuck alone.


SURVIVAL WILL NOT BE THE HARDEST PART.
it's keeping all your hopes alive, when all the rest of you has died. so let it break your heart. they say that dreaming is free, I wouldn't care what it cost me.


WISE MEN SAY ONLY FOOLS RUSH IN.
Like a river flows surely to the sea, darling so it goes. Some things are meant to be. Take my hand, take my whole life too, for I can't help falling in love with you.


SILENT IN THE TREES
Why won't you speak ? Where I happen to be ? Silent in the trees, standing cowardly. I can feel your breath, I can feel my death. I want to know you, I want to see, I want to say, hello.


TURN THE CITY INTO DUBLIN, WHEREVER WE MAY BE.
Just like home, let's color the streets like our own. Let's make this place feel like our own. It's alright 'cause tonight, we're gonna paint the town green.
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   Sam 21 Avr 2018 - 21:18

LET THE DRAMA BEGIN hellmo hellmo hellmo



break away; aislinn ℰ ned — And when you finally rest your head tonight, are you wishing I'm right by your side? And if I can follow through, you'll find me standing right in front of you. So tell me, could you wait for me? Cause maybe you're that thing I need to save me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: holocauste. (jules)   

Revenir en haut Aller en bas
 
holocauste. (jules)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (jules) i lose my rhythm, lose my soul (terminé)
» – broken doll (JULES)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
From Womb To Tomb :: - NEON CATHEDRAL - :: slave to memory :: validés-
Sauter vers: