CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 I will rather die on my feet than live on my knees

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Círdan Håkansson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : lorelei
CREDITS : @lux aeterna
FACE : colin o'donoghue
DOLLARS : 74
SACRIFICES : 15
PORTRAIT :
ANNEES : 1986
DIVINITÉ/CRÉATURE : Vali fils d'Odin et dieu de la vengeance, né pour punir la mort de son frère Badlr.
FACTION : Aucune • même si sa vie lui échappe et que sa morale s’assombrit, son cœur est celui d'un flic et il lui est impensable de rejoindre un gang ou une organisation allant contre la justice qu'il défend, et ce parfois à l'extrême.
OCCUPATION : Détective à la criminelle traumatisé par la mort de sa mère, et ce bien qu'il ne l'ait jamais admis, Cirdan a choisi la voie de la guérison en devenant le défenseur qu'il n'a jamais connu. Car personne ne l'a aidé cette nuit là, quand il a dû échapper à un tueur après avoir vu sa mère se faire assassiner. Personne même ne s'est défoncé pour le retrouver. Hanté, écœuré, il a prit les armes et le badge dès qu'il fut en âge. Néanmoins …. cet éclair a changé sa perspective. Ou l'a exacerbé. Car Cirdan ne supporte plus de voir les criminels s'échapper en raison d'une loi boiteuse … mais qu'est réellement un flic qui fait justice lui même, et ce au point d'avoir du sang sur les mains ?
GENÈSE : Novum inconscient au Stade n°1
MessageSujet: I will rather die on my feet than live on my knees   Sam 14 Avr - 21:04

Círdan Håkansson

Your Knife, my back. My gun, your head.
ft. colin o'donoghueby crédit
The story of gods and men
IdentitéCirdan, un prénom donné par sa mère peu avant qu'elle s'éteigne dans les bras de la folie et de la luxure. Il en a haït chaque lettre pendant des années, tant le souvenir de celle qu'il avait jadis aimé s'était terni dans son esprit rancunier … blessé. Håkansson, patronyme d'une famille déchue, imbibé par le sang et la noirceur des souvenirs. D'un clan autrefois soudé, il ne reste plus qu'un enfant devenu un homme au regard éteint et aux lèvres éclaboussées par une colère enfouie qui resurgit.
Âge Trente-deux ans de chagrin et de colère, de vengeance retenue et de froideur contenue, de combat intérieur et de souffrance niée.  Le temps n'efface pas les douleurs mais les corrompt. Il leur donne un visage plus sombre, plus froid … plus supportable à celui qui ne parvient pas à détourner le regard.
Nationalité & Origines Une pointe de sang irlandais se mêle à la sève suédoise qui coule dans ses veines. Néanmoins, il est un enfant des Amériques, né sur la côte est, dans la belle ville de New York avant de rejoindre les contrées ouest du pays devenu le sien.
Statut civil  Il n'y a nul autre dans sa vie que les ombres qui tapissent son regard. L'amour ? L'amour est aisément corruptible. Un regard, un magnétisme, un sourire aux crocs ensanglantés et les promesses ne sont plus que cendres dans un présent dévasté. Cirdan ne croit plus en l'amour. Il est fantasme, il est mirage. Il est faiblesse.
Orientation sexuelle D'aucuns diraient qu'il ne regarde ni les femmes ni les hommes. Cirdan ne vit que pour son travail, et ce d'autant plus depuis qu'il a été frappé par la foudre. Il respire, vit et se nourrit d'un boulot devenu plus sombre et qui l'éloigne de toute relation amoureuse, relations pour lesquelles il n'éprouve que du mépris depuis quelques années. Néanmoins, ce sont vers les femmes et les courbes sensuelles qu'il se tournait autrefois. Dans le plus profond de son être noirci, il est profondément hétérosexuel.
Occupation Détective à la criminelle traumatisé par la mort de sa mère, et ce bien qu'il ne l'ait jamais admis, Cirdan a choisi la voie de la guérison en devenant le défenseur qu'il n'a jamais connu. Car personne ne l'a aidé cette nuit là, quand il a dû échapper à un tueur après avoir vu sa mère se faire assassiner. Personne même ne s'est défoncé pour le retrouver. Hanté, écœuré, il a prit les armes et le badge dès qu'il fut en âge. Néanmoins …. cet éclair a changé sa perspective. Ou l'a exacerbé. Car Cirdan ne supporte plus de voir les criminels s'échapper en raison d'une loi boiteuse … mais qu'est réellement un flic qui fait justice lui même, et ce au point d'avoir du sang sur les mains ?
Traits de caractère Énigmatique, mystérieux, solitaire, rebelle, sauvage, froid, enflammé, imprévisible, colérique, sur la retenue, patient, borné, déterminé, bagarreur, droiture à la morale vacillante, rancunier.

Il est un mélange de feu et de glace, de transparence et de mystère. Cet homme est une énigme et pour autant, ses émotions se lisent dans la turquoise baignant ses yeux frangés d'ébène. Pourtant, il essaie de retenir, son dégoût, sa colère, sa haine …. mais elle est perceptible à son aura qui change de couleur. Rouge sang … bleu glace, il peut aussi bien vêtir l'une que l'autre, tant dans ses traits que dans ses réactions. La colère qui l'anime, sans prévenir, la colère qui explose, la rage qui détruit l'assombrissent. La turquoise devient noire, les lèvres deviennent écarlate et son sang s'échauffe, ébouillante, attire. Cirdan est imprévisible. D'aucuns diraient même qu'il est sujet aux colères les plus inattendues. Elles apparaissent, aussi vite qu'elles peuvent s'évanouir, muées en un détachement glacial. Oh oui, il souffle le chaud et le froid comme un musicien maniant l'archet avec maestria. Car, qui pourrait deviner à la froideur du flic, ce mélange explosif qu'il maintient dans son être ? Qui pourrait imaginer aux regards absents, le danger qui l'anime réellement ?  Car Cirdan attire. Sa solitude, bien souvent marquée dans les lieux les plus insolites, font de lui une cible rêvée. Le danger ne se lit dans ses pupilles que lorsqu'elles épousent la réalité bien souvent maintenue à l'écart. Il a compris, compris le jeu éternel du chat et de la souris. Il ne chasse pas, il traque. Il attend. Il manie ses pions en prenant des risques démesurés pour atteindre son but. Cirdan est borné, déterminé et la vie n'est pour lui qu'une succession de rencontres marquées par les éclaboussures et les bagarres. Et la rébellion. Car l'homme est tout sauf un chien maintenu en laisse par la loi. Cirdan obéit difficilement, si ce n'est jamais lorsqu'il ne veut pas faire ce qu'on lui impose.  Il reste un électron libre, à l'ombre aux multiples entailles. Une pour chaque tête tombée en sa présence. 
Groupe Spleen • la mort de sa mère hante son regard et chacun des choix qu'il fait. Son métier, sa vie amoureuse, la confiance qu'il place dans ce qu'on appelle une « relation », chaque aspect de sa vie est limité et ensanglanté par la trahison d'une femme et par son meurtre.
Stade de conscience actuel Stade n°1 • Les maux de tête alimentent sa confusion, à l'image d'une ouïe déréglée et responsable des maux qui le font souffrir de plus en plus régulièrement. Il ne sait ni ne comprends ce qui lui arrive, d'autant plus que la médecine moderne est incapable de lui dire ce qui ne va pas chez lui. Quant à cette soudaine et colérique passion qui le pousse à faire justice dans l'ombre … il n'y réfléchit pas plus qu'il ne s'y reconnaît. Néanmoins, il en éprouve une satisfaction guerrière qui l'effraie par moment.
Hybris Le goût de la vengeance Il a lutté pendant des années contre son soi le plus sombre, celui qui rêvait d'étrangler, d'écorcher et de dépecer ceux qui ont assassiné sa mère et détruit sa famille lorsqu'il était plus jeune. Des fantasmes sanglants, des images perturbantes qu'il a combattu en rentrant dans les forces de l'ordre et en s'efforçant de rester sur le droit chemin. Jusqu'au jour où tout a basculé. L'idée de « vengeance » que l'adolescent avait réussit à réprimer, que le flic avait assassiné a resurgi. Il est obsédé et un rien peut le conduire à éprouver ce besoin de revanche qui l'anime. Une parole mal prononcée, un regard déplacé … ou un criminel au sourire satisfait qui échappe à sa punition par manque de preuve. Cirdan ne sait plus réprimer. Il est seulement animé par le besoin de.
Faction Aucune • même si sa vie lui échappe et que sa morale s’assombrit, son cœur est celui d'un flic et il lui est impensable de rejoindre un gang ou une organisation allant contre la justice qu'il défend, et ce parfois à l'extrême.
Theme song The Hit House - Radium
Gods of Violence
Récurrence Je suis un(e) [] Primus [XX] Novum
Réincarnation Vali fils d'Odin et dieu de la vengeance, né pour punir la mort de son frère Badlr. Guerrier sans enfance, il est celui qui, en un jour, compris sa destinée. Celui de protéger, dans le sang, l'honneur et l'union de sa famille. Une histoire similaire à celle de son avatar, qui n'a aucune idée de celui qu'il est devenu après avoir été frappé par sa propre destinée. Confus, il ne ressent que les pulsions de celui qui ne fait désormais qu'un avec lui même.
Attribut un arc, symbole de sa dextérité et de son indéniable talent pour tirer. Un symbole qui ne représentait rien pour un jeune homme qui se l'est cependant fait tatouer sous son oreille quelques semaines après avoir été frappé par la foudre.
Facultés veuillez aborder la maitrise de votre personnage et RESTER réaliste quant à celle-ci - fatigue si abus, voire mort, besoin de reprendre de l'énergie etc.)
Ouïe surdéveloppée - actif -Son ouïe s'est développée de manière irrégulière et incontrôlable. Il entend et perçoit ce que les autres aimeraient cacher, et ce parfois à plusieurs mètres de lui et dans des pièces auxquelles il n'a pas accès. Un don qui s'éveille périodiquement, sur lequel il n'a aucun contrôle. Surpris et confus, ces sons décuplés surviennent avec de violents maux de tête qui peuvent durer jusqu'à plusieurs heures après que son ouïe soit redevenue normale. Néanmoins, ses crises sont de plus en plus fréquentes.
Manipulation empathique - inactif - Les émotions sont la faiblesse de l'être humain. L'amour, la tristesse, la colère et la haine peuvent aussi bien fragiliser qu'aider celui qui ressent. Hors, que serait-il possible d'accomplir si l'on avait le pouvoir de faire ressurgir les pires ou les meilleurs émotions en chacun de nous ? Mais la contrepartie peut être lourde à payer car jouer avec les émotions d'autrui déséquilibrent celles de l'avatar qui peut alors s'effondrer sans savoir quand il va se réveiller.
Force décuplée - inactif - une force qui, si elle ne sera pas celle de Superman, sera néanmoins largement supérieure à celle de ses pairs. Elle se révélera surtout lors de ses combats, ou l'équilibre sera rompue et où soulever un homme d'une main -contre un mur-  deviendra aisée. Néanmoins, après la force succède la fragilité et des nausées peuvent affaiblir un corps qui peut alors se révéler inoffensif pendant plusieurs minutes.
faculté complémentaire - inactive - Lecture psychobiologique.
Offrande(s) Le pouvoir n'a de valeur qu'aux yeux de celui qui conquiert et non de celui qui venge. Aussi les offrandes faites à Vali n'étaient-elles ni promesses d'admiration, ni requêtes de protection. Elles étaient la douleur d'une perte assassine et la colère de larmes sanguines. Des épées étaient déposées sur les pierres, des armes appelées à tuer, des animaux destinés à lui prodiguer force et concentration ainsi que des sacrifiés pour le remercier. Le sang pour le sang.
Rumeurs •Des murmures content la corruption d'un inspecteur de police. Celui à la chevelure ébène et à la rétine éclaboussée du sang de ses victimes. Ses dossiers l'accusent, ceux même qui contiennent plus de criminels décédés que dans l'ensemble des affaires menées dans le commissariat. Il est dit qu'il les tuerait au nom du gang pour lequel il aurait vendu son âme et sa morale. VRAI/FAUX S'il assassine les criminels qui parviennent à échapper à la justice « injustement », Cirdan ne le fait que par désire de venger et non par contrat.

• Sa femme hantent les cauchemars d'un homme inaccessible à la gente féminine. Meurtri par cette perte, paré d'un mystère noir et douloureux, l'homme se complaît dans la solitude et le célibat. FAUX Il n'a jamais eu suffisamment d'amour pour considérer une femme comme celle de sa vie. Le seul meurtre qui hante son regard est celui de sa mère, accompagné de sa trahison des plus amères.

•Frôler ne serait-ce que de la pulpe des doigts la clé ancienne qui accompagne chacun de ses pas serait accepter une foulure du poignet VRAI Cirdan sait devenir mauvais lorsque l'on touche à cet objet, qui représente son passé tourmenté.  
Panem et Circenses
Pseudo Lorelei  ange
Âge (ou plat préféré) je dirais la raclette  ange  ange
Comment j'ai connu le forum via un top site et ce fut le coup de foudre geigjeihgehgeuihg
Questions, suggestions aucune, je ne vois que perfection  luv

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Círdan Håkansson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : lorelei
CREDITS : @lux aeterna
FACE : colin o'donoghue
DOLLARS : 74
SACRIFICES : 15
PORTRAIT :
ANNEES : 1986
DIVINITÉ/CRÉATURE : Vali fils d'Odin et dieu de la vengeance, né pour punir la mort de son frère Badlr.
FACTION : Aucune • même si sa vie lui échappe et que sa morale s’assombrit, son cœur est celui d'un flic et il lui est impensable de rejoindre un gang ou une organisation allant contre la justice qu'il défend, et ce parfois à l'extrême.
OCCUPATION : Détective à la criminelle traumatisé par la mort de sa mère, et ce bien qu'il ne l'ait jamais admis, Cirdan a choisi la voie de la guérison en devenant le défenseur qu'il n'a jamais connu. Car personne ne l'a aidé cette nuit là, quand il a dû échapper à un tueur après avoir vu sa mère se faire assassiner. Personne même ne s'est défoncé pour le retrouver. Hanté, écœuré, il a prit les armes et le badge dès qu'il fut en âge. Néanmoins …. cet éclair a changé sa perspective. Ou l'a exacerbé. Car Cirdan ne supporte plus de voir les criminels s'échapper en raison d'une loi boiteuse … mais qu'est réellement un flic qui fait justice lui même, et ce au point d'avoir du sang sur les mains ?
GENÈSE : Novum inconscient au Stade n°1
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Sam 14 Avr - 21:05

Histoire

And all the people say, You can't wake up, this is not a dream. You're part of a machine, you are not a human being. With your face all made up, living on a screen, Low on self esteem, so you run on gasoline
Ein Tu es tétanisé. La peur mord ta chair, bat ton cœur et étrangle ton âme sous le souffle suave de l'homme aux yeux de braise. Tu n'es plus qu'une victime, non pas du du meurtrier qui se tient en face de toi, mais de ta propre couardise.  Comment peux tu rester immobile alors que ta mère décédée se tient à quelques centimètres de toi ? Comment peux tu ne rien faire alors que son assassin te frôle des doigts ? Une larme roule sur ta joue et esquisse d'une pointe de pinceau humide les contours de ton nez. « Tu veux la rejoindre petit ? Je peux t'y aider ... » Les mots poignardent ton cerveau … tu vas mourir et devenir une statue de sel, à l'image de la femme qui t'a abandonné pour ce monstre. Ses doigts se referment sur ton bras, en un toucher qui te révulse. Hélas, tu n'es pas capable de te dégager. Même ton souffle est silencieux, trahissant un corps à l'abandon. Une deuxième larme perle et vient caresser tes lèvres serrées. Mais, et alors qu'il resserre sa poigne, une explosion retentit dans la rue. Une simple pétarade de voiture, qui suffit à relâcher la prise de l'homme sur toi. La peur donne des ailes. Tu cours, cours à t'en déchirer les poumons, cours pour échapper à l'homme et à l'appartement dans lequel ta mère repose dans une mare de sang, cours pour fuir les ombres de la mort qui te frôle, cours pour échapper à ta propre peur. Tveir Les ombres dansent autour de toi, en une marée noirâtre et bruyante. Mais tu ne vois que cette silhouette désarticulée aux cheveux englués. Tu ne vois qu'elle. Les larmes ne ruissellent plus sur tes joues froides et pourtant piquées du sang de ta course. Tu ne réagis plus. Ni aux questions, ni aux flashs des appareils photos, ni à aucun des sons qui te noient. Tu es parti. Elle est partie. Le rideau de tes cils effacent ton paysage trouble pour te plonger dans le passé. Tu revois les absences répétées de celle que tu aimais jadis. Tu es seul. Plus personne ne t'attend le soir lorsque tu pousses la porte après l'école. Plus personne ne te sourit ou ne te prépare tes repas. Ton père travaille et ta mère disparaît … jusqu'au jour où elle ramène sa nouvelle passion à la maison. Sans faire attention à toi, ils s'enferment. Tu entends les hurlements, les soupirs, des sons qui perturbent et t'empêchent de regarder ton père dans les yeux lorsqu'il rentre. Tes yeux piquent et tes cils ondoient pour laisser couler ce chagrin que tu maudis. Tu la maudis. « Je te déteste ! » hurles-tu soudain au cadavre. « Je te déteste !! » L'amant l'a assassiné. Les hurlements étranges se sont mués en cris de terreur et de souffrance. Pourras-tu jamais les oublier ? Pourras-tu jamais effacé l'image de cet homme recouvert de sang qui t'a approché ? Pourras-tu jamais pardonné à ta mère de vous avoir préféré son assassin ? Jamais. þrír Le sang roule, coule et s'écoule. Il marque ta joue, ta rébellion,  ta souffrance et grave dans ta chair un passé auquel tu ne peux échapper. Un passé sombre, une mélasse noirâtre, un gouffre dans lequel tu revois les cadavres de tes parents. Ta mère lacérée et ton père à la tête explosée. Ignorant la douleur de ton âme, tu te redresses avec difficulté. Tu ne pleures plus, car l'adolescent ne sait plus verser ce qui autrefois fut torrent et rivière. Les jambes tremblantes, tu fais face au mec qui t'a provoqué. Celui que tu hais pour t'avoir appelé l'orphelin. Tu exècres ce terme. Tu n'es pas orphelin, tu es libre. Libre d'une mètre qui t'a trahie et d'un père qui s'est enfui en choisissant le suicide. Tu frappes. Tu le hais, au même titre que ces flics que tu as retrouvé chez toi après avoir erré des heures dans la rue. Après t'être caché pour échapper à l'assassiné. Tu les maudis pour avoir enterré l'affaire sans réellement chercher. Le monde te rend nauséeux, cet amas de boue et de merde dans lequel tu te noies un peu plus chaque jour. Et tu frappes, comme un condamné, crucifié sur la croix d'un passé trop lourd à porter. Tu frappes et tu te fais exploser. Tu mords la poussière, le visage en sang et les membres hurlants. Ta joue brûle, ton corps supplie. Les coups pleuvent dans ton estomac mais tu gardes les yeux ouverts. Tu verses des larmes de sang et de douleur, la préférant à tous ces souvenirs qui peuplent ton esprit jours et nuits. Fjórir L'enfant perdu a pris sa revanche sur son passé macabre en trouvant un but à son existence. Être celui qu'il n'a pas connu. Un insigne repose désormais sur la ceinture de ton jean, vivante image de ce que tu désires accomplir. Trouver et enfermer ceux qui font de la vie d'autrui un enfer. Ceux qui ont fait de ta vie un enfer. Et en aidant les autres, c'est ton propre enfant intérieure que tu sauves. Tu le cherches, ce gamin aux joues moites, dissimulé dans les recoins d'une rue paumée. Tu tiens à le retrouver et à lui tendre une main jusqu'ici invisible. Tu désires le serrer dans tes bras et lui dire qu'il n'est plus seule. C'est ta raison d'être.


*****************************

Vous n'avez aucune preuve … sinon je serais déjà en tôle. L'obscurité inonda deux obsidiennes figées et la colère fit rouler ma peau sur une mâchoire contractée. Ma fille … ma petite fille a été violée .. je vous en prie, aidez nous. Le rideau de mes cils chuta, voilant la rage qui lacérait mes pupilles noires et dont les canines s'enfonçaient dans chacun des muscles de mon corps contracté. Je n'arrivais plus à la contrôler. Elle me bouffait, un peu plus chaque jour, anéantissant mes pensées et mes valeurs. Aidez nous, je vous en prie. Hanté par le visage larmoyant d'une mère détruite, je me détachais brusquement du mur et rejoignis mon bureau. « Ce n'est qu'une question de temps Cirdan. On parviendra à l'enfermer. » « Quand ? » demandai-je en plantant les yeux dans les siens. « Quand il aura agressé une jeune fille de nouveau ? Quand il aura détruit une autre famille ? » « C'est la loi, Cirdan. » « La loi est merdique. » sifflai-je entre mes dents serrées avant de m'éloigner d'un pas furieux. J'attendis d'échapper au commissariat pour frapper dans le mur, anéanti par les chaînes qui me liaient les mains. « Et merde ! » m'énervai-je en écrasant le poing dans la pierre. Ma petite fille … vous devez retrouver cet homme. Vous le devez inspecteur. Mes pensées m'échappaient, s'embrouillaient, se liaient dans une marre de sang qui éclaboussait ma rétine. Je voulais cet homme mort. Je voulais le voir payer pour ce qu'il avait fait à cette jeune fille, je voulais répondre à la détresse d'une mère que je ne me sentais pas capable d'abandonner. Comme ma mère et mon père m'avaient abandonné. Comme les flics qui s'étaient occupés de notre affaire à l'époque. La tension ravageait mes muscles tandis que l'évidence s'imposait à mon cœur battant. Il devait mourir. Comment pourrais-je jamais vivre avec ma conscience si je le laissais partir et recommencer pour enfin pouvoir l'arrêter ? Comment serais-je même capable de me regarder dans une glace ? Tue le. L'idée s'imposa, comme soufflée par une conscience que je n'avais jamais connu jusqu'ici. Une conscience que je pouvais qu'écouter. Mes doigts s'enfoncèrent plus profondément dans le cuir de ma veste tandis que je montais dans ma voiture pour démarrer abruptement.

La porte bascula, cédant le passage à l'homme que j'étais venu voir. Sean Roiz, vingt-quatre ans et agresseur d'une adolescente de quatorze ans. Sa main se figea sur la poignée lorsqu'il me vit et le mépris couronné de satisfaction éclaboussa son regard. « Vous avez un mandat j'espère, inspecteur Håkansson. » Je m'approchai d'un pas silencieux et écartai les pans de ma veste. Il baissa la tête et suivis le mouvement de mes mains afin de comprendre l'utilité de mon geste. [color:5854=[color=#05688D]« Je ne suis pas ici en tant que flic. » Une lueur s'alluma dans son regard lorsqu'il comprit. « Vous venez me tabasser ? Je porterais plainte contre vous et vous perdrez votre boulot, connard ! » D'une main fébrile, il tenta d'extraire son portable de sa poche mais le perdis au moment où je lui tordis le poignet implacable. « Tu as violé une enfant Sean. » énonçai-je froidement en enfonçant mes doigts gantés dans sa peau. La douleur et la peur noyèrent ses pupilles. « Elle m'a allumée ! » Un hoquet fut exhalé par ses lèvres gercées lorsque la lame s'enfonça dans sa gorge. Le liquide rubicond tacha sa peau et imbiba son pull alors que je le tenais fermement. Il chercha à exprimer sa surprise et sa terreur mais seul un gargouillis étranglé écorcha sa gorge. Sans émotion aucune, je tournai la lame. La mort succéda à la peur et le corps s'affaissa sans que je le retienne davantage. Je dégageai le couteau, le nettoyai et effaçai chacune de mes traces. Je ne ressentais ni victoire, ni réelle satisfaction. Juste la sensation d'avoir fait ce que j'avais à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Julius Gates
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Sweetie Plum
CREDITS : texas-flood pour l'avatar
FACE : Gary Oldman
DOLLARS : 445
SACRIFICES : 193
PORTRAIT :
ANNEES : 60 ans
CŒUR : Célibataire. Le mariage a trop d'inconvénients pour qu'il y songe.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Celui qu'Homère qualifie de fléau des Hommes, souillé de sang, l'assailleur de remparts, Arès le Dieu de la Guerre.
TALENT(S) : Stratège victorieux (actif), Odiokinésie (inactif), Promesse tenue (inactive) et Instinct prédateur (actif)
FACTION : Pour lui-même. Il a beaucoup trop à perdre à être sous la coupe d'un seul. Mais il demeure sensible aux arguments qu'on peut lui avancer. Il a l'oreille complaisante envers la Nuova Camorra.
OCCUPATION : Avocat d'affaires.
GENÈSE : Primus au stade 3. Il sait depuis plusieurs années qu'il est Arès, le dieu de la Guerre.
TALON(S) D'ACHILLE : à venir
JUKEBOX : Skyrim - Main Theme
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Sam 14 Avr - 21:26

Bienvenue par ici et bon courage pour la fiche ! I love you

_________________
motherofgodz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Pandora Ioannis
- FOOLS WE MORTALS BE -
BLAZE : V. (QQ)
CREDITS : vio & Beylin & Tumblr
FACE : jennifer lawrence
DOLLARS : 15
SACRIFICES : 217
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-six, le quart de siècle écoulé et la demoiselle éprouve parfois l'envie d'effacer ce chiffre pour simplement demander au monde entier d'aller se faire foutre: elle s'en fout de son âge.
CŒUR : 404 error data
DIVINITÉ/CRÉATURE : humaine
FACTION : Sa famille était une fervente associée de la nueva camorra, disons une connaissance sans en être l'essence.
OCCUPATION : Une nouvelle agrégée universitaire, spécialisée en histoire des civilisations antiques, notamment celles latino-américaines avec un cursus axé sur la paléographie des textes anciens.
JUKEBOX : happier - ed sheeran
RUNNING GUN BLUES :


« Artefacts »

0. Un kebab magique
1. L'Arc d'Ulysse (tir infaillible) la réussite du tir ne dépend pas de la cible visée mais de la volonté. ainsi, si le détenteur souhaite toucher telle partie d'un corps (être vivant ou non), la flèche ne manquera pas sa cible. la cible doit tout de même se trouver à portée de vue et la volonté du détenteur doit être forte (les hésitations et/ou un manque de concentration rendront le tir plus hasardeux, par exemple).





« Règle numéro 1 : L'esprit et le corps sont deux armes différentes. »
« Règle numéro 2 : L'hybris est la clé de la chute des divinités. »
« Règle numéro 3 : Tuer un Dieu, est faire le choix de mourir. Ne pas essayer, est bien pire. »
« Règle numéro 4 : Diviser pour mieux régner »
« Règle numéro 5 : L'orgueil de ces derniers, est la clé pour s'en approcher. »
« Règle numéro 6 : Ne jamais croire, qu'ils vont respecter les règles du jeu. »
« Règle numéro 7 : Ne succombe, jamais, à un Dieu. »
« Règle numéro 8 : Les artefacts, sont la seule arme, dont il faut se soucier. »


« debout, tu te dis au fond du trou ? mais bordel, regarde ta vie, veste légèrement froissée, visage légèrement cerné, ton coeur qui n'a jamais saigné. Tu te trompes, la vie, la vraie, ce n'est pas ta minable souffrance, ni ta profonde errance sur laquelle tu ne cesses de t'apitoyer. C'est mignon, ta façon de prétendre que tu n'as jamais eue de vie tendre, mais ce sont les miséreux qui ne cessent de sourire, qui viennent te dire qu'ils ne vivent pas dans le pire. Debout mon enfant, ramasse ta vie, et là, je la briserais pour qu'il ne reste plus qu'un dernier battement à ton erreur. »



MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Sam 14 Avr - 21:41

bienvenue sur le fofo misster feels

_________________
Fall of Gods
DEAD INSIDE
défier les dieux, folie inachevée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Daniil Kvasov
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : /
CREDITS : hoodwink + XynPapple (signa)
FACE : Charlie Rowe
DOLLARS : 399
SACRIFICES : 136
PORTRAIT :
ANNEES : 25 ans. Elles lui paraissent à la fois interminables et trop courtes.
CŒUR : Célibataire, il ne sait que suivre son coeur, mais cela fait longtemps qu'il n'a pas murmuré les trois fameux mots.
TALENT(S) : Oracle, il voit le passé avec une clarté parfois douloureuse. Le présent lui est accessible et l'avenir est flou. Il fuit ce dernier avec crainte.
FACTION : Bratva. Il la hait, il la déteste. Elle lui a pris ce pour quoi il a tout donné, tout abondonné, y compris son âme. Elle lui a pris son frère.
OCCUPATION : Koldun de la mafia, il fait le beau quand on lui demande. Il est également infirmier au service pédiatrie de l'hôpital, là où il aide et fait sourire les enfants. Pas là où il voit leur vie se détruire à travers les runes.
TALON(S) D'ACHILLE : Grisha. Ca a toujours été Grisha, ce sera toujours Grisha. Ce besoin de tout faire pour l'aider. Y compris détruire sa propre vie. Cependent, il semblerait que pour la première fois, ce talon d'Achille s'amenuisse.
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Sam 14 Avr - 22:23

Bienvenue sur le fow et bon courage pour ta fiche I love you

_________________
I CAN'T CONTROL
THE VOICE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Khovanka Vyasemtseva
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : cavale
CREDITS : © DΛNDELION (avatar) ; SIAL (signature) ; Marguerite Duras, L'amant de la chine du nord (signature)
FACE : lange.
DOLLARS : 137
SACRIFICES : 60
PORTRAIT :
ANNEES : soixante-huit ans. la récurrence n'empêche pas la vieillesse. les sillons qui creusent la peau, les tâches qui constellent les mains. mais l'essence divine mais que la vieille reste forte. puissante. létale.
CŒUR : veuve par choix.
DIVINITÉ/CRÉATURE : l'étoile de minuit. elle qui brille dans la noirceur d'un ciel abyssal.
TALENT(S) : une nuée de corbacs qui se disperse pour épier au gré du vent qui les porte vers les murmures. des ailes de jais que beaucoup craignent.
FACTION : bratva. le rouge dont elle est fière, le carmin qui éclabousse les murs en son nom. les murmures qu'elle entretient, les langues qu'elle délie et les cuisses qu'elle pousse parfois à écarter.
OCCUPATION : la tante. matriarche des murmures. mère maquerelle de l'élite rouge.
GENÈSE : primus. stade trois. déesse qu'elle est, déesse qu'elle sait être.
TALON(S) D'ACHILLE : l'âge. l'essence divine qui n'empêche pas la peau de se strier de rides. le reflet qu'elle veut briser.
RUNNING GUN BLUES :

tant de jupes avaient glissées dans leurs froufrous sur ces escaliers de marbre usé. tant d'âmes en transit s'étaient étreintes, avaient gravé leur empreinte et s'étaient éteintes ici. je humais leurs esprits en filant silencieusement d'étage en étage, rêvant de discourir avec une procession de chenilles fumantes.
(just kids, patti smith)


MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Sam 14 Avr - 22:30

je suis fan du nom faint
bienvenue et bon courage pour ta fiche bg I love you

_________________

le ciel, on le voit d'un bord à l'autre de la terre. il est une laque bleue percée de brillances
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Zahira al Khayzuran
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : amor fati.
CREDITS : morrigan queen (av).
FACE : shanina shaik.
DOLLARS : 294
SACRIFICES : 184
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-six ans.
CŒUR : fiancée. un mariage arrangé, pour l'argent, pour l'honneur, comme toujours.
DIVINITÉ/CRÉATURE : nephtys, déesse du panthéon égyptien. déesse des morts.
TALENT(S) : tu as le pouvoir de nécromancie et tu possèdes aussi le don de perception myocardique.
FACTION : tu n'obéis qu'à toi-même, la seule allégeance que tu peux un jour prêter est l'allégeance à tes sœurs.
OCCUPATION : rentière. tu n'as jamais aimé travailler, alors tu profites de l'argent qui coule à flot dans ta famille.
GENÈSE : stade deux, tu as conscience d'être la réincarnation de quelque chose, mais tu ne sais pas encore quoi.
TALON(S) D'ACHILLE : tes sœurs, rien d'autre. elles sont la raison pour laquelle tu pourrais mourir.
JUKEBOX : black sky - indochine.
RUNNING GUN BLUES :
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Dim 15 Avr - 11:19

bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maksim Fraser
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : TF
CREDITS : TF (avatar + bann profil) - astra (codes signa)
FACE : Dom (baby) Sherwood
DOLLARS : 440
SACRIFICES : 551
PORTRAIT :
ANNEES : ( trente années ) à se damner et errer sur ces terres obscures, faites de manipulation, de violence et de déraison.
CŒUR : ( célibataire ) au charme indéniable qui aime à se perdre de temps en temps entre les courbes et caresses divines de la gente féminine. Célibataire ignorant du fait qu'il est bien plus bisexuel qu'il n'y parait.
DIVINITÉ/CRÉATURE : ( thor ) dieu du tonnerre, protecteur des dieux et des hommes. ( panthéon nordique ) dont l'essence a fusionnée avec l'humain il n'y a que trop peu de temps.
TALENT(S) : ( contrôle de la foudre ) il fait gronder le tonnerre et appelle la foudre au travers de nuages épais qui déversent souvent avec eux des pluies diluviennes. La foudre est son alliée et il ne peut que l'utiliser sur autrui. Elle brûle, elle frappe et cogne avec rage. L'on ne saurait donc vouloir l'énerver.
FACTION : ( la bratva ) qu'il a rejoint il y a une quinzaine d'années. Véritable bras armé qui n'a jamais déçu. Il ne craint pas la foudre du pakhan, a su se faire sa place et ne saurait la quitter.
OCCUPATION : ( chargé de la sécurité ) à la maison close the red lantern à Ashmill. Il veille à ce qu'aucune charmeuse et charmeur ne soient trop maltraités. Il y veille de pied ferme.
GENÈSE : ( novum ) frappé par la foudre qu'ironiquement il maîtrise. Il n'est pas un réincarné, né, mais bel et bien le nouveau fruit de ce que l'orage a créé.
TALON(S) D'ACHILLE : Son côté altruiste est probablement ce qui le perdra.
JUKEBOX : Ruelle - genesis / the weeknd ft kendrick lamar - pray for me / the chainsmokers - sick boy
RUNNING GUN BLUES :

AkselHerkjaOphéaNoora
RaeSvenBrynhild

MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Dim 15 Avr - 11:38

HANLALA
un autre demi bro divin je suis émotion (et en novum en plus) awesome awesome awesome awesome awesome quoua
BIENVENUE PAR ICI TOI
money money money
Courage pour la suite de ta fiche, hâte d'en lire plus 56

_________________

 
❝ what a wicked game to play ❞ I'm always ready for a war again, go down that road again. It's all the same, I'm always ready to take a life again. You know I'll ride again. Who gon' pray for me ? Take my pain for me ? Save my soul for me ? 'Cause I'm alone, you see. If I'm gon' die for you, gon' kill for you. Then I'll spill this blood for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maeve Campbell
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : empty gold.
CREDITS : BABINE.
FACE : Halsey.
DOLLARS : 360
SACRIFICES : 89
PORTRAIT : « 'Cause I've done some things that I can't speak. And I've tried to wash you away but you just won't leave »
ANNEES : VINGT-TROIS ANS - mais c'est l'éternité qui s'éffrite sous ses doigts.
CŒUR : CADENASSÉ - un seul homme en possède la clé.
DIVINITÉ/CRÉATURE : BANSHEE - elle a échappé à la mort mais la mort l'a ratrappée.
TALENT(S) : MÉDIUMNITÉ - sensible à la présence des morts qu'elle entend trop souvent. CRI STRIDENT - les hurlements poussés ne sont pour l'instant que ceux de la terreur.
FACTION : LOYALE À L'AN RÌOCHT - ceux qui l'ont tirée des sévices infligés par l'asile dans lequel elle était enfermée.
OCCUPATION : SERVEUSE - dans un bar sur les docks, de quoi payer ses factures. TRAFIQUANTE - de neptra principalement, pour le compte de la mafia et pour payer ses dettes.
GENÈSE : INCONTRÔLABLE - nature inconnue, elle ne maîtrise ses dons que parce qu'elle les endort.
TALON(S) D'ACHILLE : NÉVROSÉE - sensible psychologiquement, aussi bien à cause de sa nature qu'à cause des sévices qui l'ont brisée.
JUKEBOX : HALSEY - Haunting // NOVO AMOR - Anchor // MISSIO - Can I Exist ? // GRACE CARTER - Silence // LABRINTH - Jealous // JULIA BRENNAN - Inner Demons
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Dim 15 Avr - 13:35

Bienvenue très cher luv
Colin est un super choix, j'approuve o3o

_________________


Cold, torn, and pulled apart
Like wildfire ☽ You think you know all about it then it seems you are wrong, She hit it out of the park before it'd even begun, I needed sunshine in the darkness burning out, Well now I know that I'm the fuel and she's the spark.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Brynhild Jørgensen
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : Nox
CREDITS : vert alligator // tweek // anesidora // afanen // cassini ♥ (tjrs plus de gens)
FACE : Zoë Kravitz
DOLLARS : 266
SACRIFICES : 523
PORTRAIT :
ANNEES : La femme-enfant infernale, bancale. Elle, qui s'accroche en tourbillon de feu furieux, à sa traitre jouvence. De ces trente-trois années à damner.
CŒUR : Cœur à pendre; au sein des traditions en perdition. La fiancée contre son gré. Corps à prendre; l'amoureuse gourmande. Ne peut choisir parmi les ceintures d'Achille et les coffres vénustés.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Freyja. De soie cuirassée pour cette divinité de l'amour, la fertilité, la guerre et de la sexualité. La Reine des Valkyries; la Patronne de la Sorcellerie. Lascive au sein des plaisirs.
TALENT(S) : Contrôle des nerfs - Capacité à contrôler le système nerveux dans le corps d’autrui, infliger de la douleur ou bien du plaisir à différent degré, sur une zone précise ou non du corps (actif) // Ubiquité - à être à plusieurs endroits en même temps, faire plusieurs choses à la fois. (inactif) // Régénération - Capacité du corps à se remodeler instantanément après avoir été blessé, même gravement. (inactif) // Charisme Céleste (faculté active)
FACTION : Les étoffes fastueuses découpées dans l'hâblerie. Les poignards derrière les pognes échangées. La Bratva. Elle est chair à canon, le barillet trop plein de pulpe embrasée.
OCCUPATION : Bratok pour la fougue de la Bratva. Elle traque, matraque sans trac, la vorace des races dorées. Également propriétaire de cette antre aux gourmandises. La maison close sans closes, The Red Lantern est sa grotte démoniaque.
GENÈSE : Primus là où réalité fracasse les mirroirs déjà écorchés.
TALON(S) D'ACHILLE : Le refoulement orage de sa rage // La trahison en têtard morte en son sein // Sa fascination pour le fracas, la laideur, le monstrueux // Ses ivresses violentes pour les carnes et la vodka
JUKEBOX : la nuit - l.e.j // the politics & the life - daniel pemberton // the devil & huntsman - sam lee // marry the night - lady gaga
RUNNING GUN BLUES :
LA GUERRIÈRE DE MINUIT



Y'a des centaines de guerriers prêts à tout tenter pour moi. A saigner pour la gloire, de voir mon corps s’asseoir près d'eux. Une pensée viscérale qui finit par les rendre dingues. Mon odeur comme autel les autres sont blasphèmes. Tu continues à danser sur des hits sales. Si t'étais toute à moi tu s'rais mon casse-dalle.

ϟϟϟ



(( ngu are beautiful ))

ϟϟϟ

Sven // Asher // Maksim // Bonnie // Wanda


MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Dim 15 Avr - 13:52

J'aime tellement le pseudo,
Et puis ça promet ce perso
Du coup bienvenue et bon courage pour le reste lazlov

_________________
So in our veins, it runs mud blood. We take all kinds of drug. It's our way to pretend that we enjoy the life we've got. Sometimes it hurts to pray to God and other saints we've got mud blood. "mudblood"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Echo Nightingale
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : loren.
CREDITS : schyzophrenic.
FACE : AMBER HEARD
DOLLARS : 505
SACRIFICES : 261
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-six pétales.
CŒUR : farouche célibataire.
DIVINITÉ/CRÉATURE : psyché, mortelle devenue déesse de l'âme.
TALENT(S) : persuasion ; perception karmique.
FACTION : indépendante, que la calavera essaye de recruter.
OCCUPATION : détective privée.
GENÈSE : primus, inconsciente de sa nature.
TALON(S) D'ACHILLE : sa nature méfiante ; sa grande gueule ; ses addictions.
JUKEBOX : soldier, fleurie.
RUNNING GUN BLUES :
DES BLEUS À L’ÂME
the goddess of the soul.
Ces moments de bonheur, d'adhésion à la vie, si on se les rappelle bien, finissent par faire une sorte de couverture, de patchwork réconfortant, qu'on pose sur le corps nu, efflanqué, tremblotant de notre solitude.

MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Dim 15 Avr - 14:30

Hâte d'en lire plus sur ce personnage, qui m'a l'air fort intéressant miguel
bienvenue parmi nous. I love you

_________________
néon rouge, nuits creuses
L'étincelle dans son regard est intacte, mais elle a comme un faux contact dans le sourire. – M. MALZIEU | alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alcide Bellandi
- GODS BLESS AMERICA -
BLAZE : paper towns
CREDITS : av/ paper towns, citations/ sartre & anouilh. gif profil/ bradpittonline, gifs signature/ sikanapanele
FACE : brad pitt
DOLLARS : 315
SACRIFICES : 192
ANNEES : 54
CŒUR : veuf depuis 15 ans, père d'un homme de 34 ans. célibataire m/f+
DIVINITÉ/CRÉATURE : zeus
TALENT(S) : électrokinésie active, contrôle météorologique & métamorphose inactifs + charisme céleste
FACTION : nuova camorra
OCCUPATION : proprio et gérant de la salle de boxe 'the thunder fist' + don de la nuova camorra depuis 18 ans
GENÈSE : primus conscient
TALON(S) D'ACHILLE : susceptibilité
JUKEBOX : https://tinyurl.com/abellandi
RUNNING GUN BLUES :


écoutez donc :
un père de famille,
c'est jamais un vrai père de famille.
un assassin c'est jamais tout à fait un assassin.
ils jouent, vous comprenez.
tandis qu'un mort,
c'est un mort pour de vrai.
(les mains sales)



MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Dim 15 Avr - 14:45

Mais quel dieu se cache derrière ce beau monsieur ? boua
Bienvenue, ça s'annonce beau. 56

_________________
Menacer n'est pas répondre
L'homme est un animal inconsolable et gai. Je t'expliquerai ça aussi un jour. L'essentiel est de pouvoir se regarder en face, le matin, en se rasant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kylar O'Dwyer
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : killer donuts
FACE : Milo Ventimiglia
DOLLARS : 250
SACRIFICES : 94
PORTRAIT :
ANNEES : 36ans ● pas encore la quarantaine mais dangereusement proche. Il se fait vieux et plus grognon chaque jour.
CŒUR : célibataire ● il fut un jour fiancé mais ça commence à dater sérieusement. De plus, il ne se voit pas être dans une relation de si-tôt.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Ogme - Dieu de l'éloquence ● l'ironie ultime pour quelqu'un devenu bègue. Mais si il ne parle plus autant qu'il a pu le faire par le passé, il manie les mots avec toujours autant de justesse.
TALENT(S) : Paralysie ● Ogme peut empêcher quelqu'un de bouger, de tourner la tête et de parler. Bien entendu, plus il immobilise de membres, plus il doit être précis dans son ordre et plus cela lui draine son énergie.
FACTION : An Ríocht ● le royaume celte
OCCUPATION : journaliste
GENÈSE : primus
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Dim 15 Avr - 15:11

Bienvenue dans le coin :lov: ! Ton personnage a l'air super intéressant !

_________________
Oghma
NOBODY CAN HEAR YOU SCREAM
Over the winds they dwell in light like the arrow in the sky I found myself on higher grounds I see them

ᚊᚘᚗᚈᚄᚍᚒᚚᚕᚁᚋᚔᚂᚉᚁᚌᚖ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Círdan Håkansson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : lorelei
CREDITS : @lux aeterna
FACE : colin o'donoghue
DOLLARS : 74
SACRIFICES : 15
PORTRAIT :
ANNEES : 1986
DIVINITÉ/CRÉATURE : Vali fils d'Odin et dieu de la vengeance, né pour punir la mort de son frère Badlr.
FACTION : Aucune • même si sa vie lui échappe et que sa morale s’assombrit, son cœur est celui d'un flic et il lui est impensable de rejoindre un gang ou une organisation allant contre la justice qu'il défend, et ce parfois à l'extrême.
OCCUPATION : Détective à la criminelle traumatisé par la mort de sa mère, et ce bien qu'il ne l'ait jamais admis, Cirdan a choisi la voie de la guérison en devenant le défenseur qu'il n'a jamais connu. Car personne ne l'a aidé cette nuit là, quand il a dû échapper à un tueur après avoir vu sa mère se faire assassiner. Personne même ne s'est défoncé pour le retrouver. Hanté, écœuré, il a prit les armes et le badge dès qu'il fut en âge. Néanmoins …. cet éclair a changé sa perspective. Ou l'a exacerbé. Car Cirdan ne supporte plus de voir les criminels s'échapper en raison d'une loi boiteuse … mais qu'est réellement un flic qui fait justice lui même, et ce au point d'avoir du sang sur les mains ?
GENÈSE : Novum inconscient au Stade n°1
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Dim 15 Avr - 16:02

Quel accueil luv

merci à tous pour tous ces messages jijgejgeijgiegehg faint

@Maksim Fraser a écrit:
HANLALA
un autre demi bro divin je suis émotion (et en novum en plus) awesome awesome awesome awesome awesome quoua
BIENVENUE PAR ICI TOI
money money money
Courage pour la suite de ta fiche, hâte d'en lire plus 56

Thor, la classe Cool bave

hâte de te rejoindre luv lolilol et vous luv lolilol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ophéa Chaikovski
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : DÆLLING.
CREDITS : rainbow smile.
FACE : sophie turner.
DOLLARS : 398
SACRIFICES : 180
PORTRAIT :
ANNEES : petit ange de glace, vingt-deux petites pierres autour du cou, symbolique de chaque années passées en temps humain.
CŒUR : coeur saignant, mais coeur de pierre. Ecartelé par l'effroyable technique de charme, qui n'est autre que son quotidien. Ah l'amour que tu ne connaîtras sans doute point.
DIVINITÉ/CRÉATURE : nesretcha la jumelle, nesretcha la tueuse. Jumelle déesse qui rompt le fil de la vie, capable de la mort en un geste vile.
FACTION : bratva, gang de sang et de feu, ayant tout fait pour obtenir ses faveurs, malheureusement pas si existante que cela, fût un temps.
OCCUPATION : corps accueillant, visage porcelaine, cuisse entre-ouverte. demoiselle s'émouvant pour vous à votre guise, au quotidien pour satisfaire vos désirs les plus fous.
GENÈSE : Primus, sans être consciente du cadeau de la génétique. Oui, enfant sans parents de sang, elle ne sait point d'où cela lui vient. Pas encore.
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Dim 15 Avr - 16:06

DOUX JESUS. Colin, ce BG. Ce choix. shocked
J'aime énormément, et tout ce qui dégage de ce personnage c'est top justright pop
Bienvenue à toi beau gosse, j'ai hâte d'en lire plus moh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Delsin Price
- CRY OF THE MARTYRS -
BLAZE : Nanami
CREDITS : Lux Aeterna
FACE : Charlie Heaton
DOLLARS : 420
SACRIFICES : 112
PORTRAIT :
ANNEES : 24 ans
CŒUR : Le cœur aux prises avec un fantôme. Célibataire sur le papier, malade dans l'âme.
DIVINITÉ/CRÉATURE : Mortel - Prophète thaumaturge
TALENT(S) : Don de guérison
FACTION : The Knockdowns
OCCUPATION : Coursier le jour/Cuistot la nuit. Il pue la sueur, la graisse et l'échec.
JUKEBOX : Migraine - Twenty One Pilots
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Dim 15 Avr - 20:18

Je ne peux que plussoyer ma VDD :luv:Ce perso promet de belles choses  56
Bienvenue par ici et bon courage pour la rédaction  awesome

_________________
† And I woke up today and found that you were waiting here for me and I thought. Woah, old friend, it's bittersweet. But how could you do this to me ?  I think you fucked me up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Azaria Andersen
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : rain.
CREDITS : afanen (avatar) + bat'phanie (sign)
FACE : jennifer morrison.
DOLLARS : 176
SACRIFICES : 56
PORTRAIT :
ANNEES : trente-trois années qui déclinent, souvenirs qui s'embrasent et qui ne sont plus qu'insipides.
CŒUR : piétiné, arraché, la souffrance qui fait de l'amour une utopie, une illusion. elle s'est détachée et ne se complaît plus que dans le plaisir dans des bras masculins.
DIVINITÉ/CRÉATURE : siofn - déesse nordique de la passion, une autre forme d'amour qu'elle prodigue, réunissant les couples dans l'intimité après de violentes querelles.
TALENT(S) : (hypnose charnelle) envoûtement de vos sens, exacerbation de vos fantasmes, le désir pulsant dans vos veines atrophiées pour ne plus que succomber. (empathie) inactif (influence) inactif.
FACTION : neutre, pour l'instant, offrant les quelques informations qu'elle saisit aux plus offrants.
OCCUPATION : barmaid, celle qui écoute tout en servant l'ambre dans vos verres, celle qui conseille et se montre compréhensive, ça fait parti du job après tout.
GENÈSE : novum, premier stade.
TALON(S) D'ACHILLE : le manque qui se vivifie, la frustration qui s'amplifie, le goût de la luxure qui devient presque une addiction.
JUKEBOX : (depeche mode) stripped - (sarah brightman) eden - (maroon 5) animals - (halou) honeythief - (natasha blume) black sea - tamer (beautiful crime) - patd (nicotine) - (david usher) black black heart.
RUNNING GUN BLUES :

i sing hail! to sjofn, lady of frith, maiden of fruitful joy and peace, who weaves gods, ancestors and mortals together with bonds of loyalty, affection and respect, honor, justice, and soul deep love.

MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Mer 18 Avr - 18:01

tu verras qu'il y a plus intéressant que la vengeance sisi mihi

dépêche toi de finir ange
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Oksana Aleksandrova
- GOD OF ALL GODS -
BLAZE : ABΔИDON
CREDITS : CARNAVAGE (ava)
FACE : M.B
DOLLARS : 113
SACRIFICES : 206
PORTRAIT :
ANNEES : Sénescence avortée, marbre qui s'érode moins qu'il ne se sclérose, de ces vétustés immémoriales, babouchkas défleuries, qui sabordent les oukases anachroniques. Charogne gangrène aux soixante dix-huit annuités qui d'aucune manière la gueule ne salopent. Dame de fer qu'on forge en l'inaltérable, dupant l'oeil de quarante-neuf sépulcres, cautèle cruor.
CŒUR : En instance de divorce – s'il ne péri pas, l'infâme, pour les saillies écarlates qu'il a propagé, talion irrévérencieux
DIVINITÉ/CRÉATURE : Baba Yaga, alcine barbare, dévoreuse d'enfants, matonne improbable du royaume des trépassés.
FACTION : Mère de la Bravta, pakhan, sainteté miroir.
OCCUPATION : Mécène miséricorde, opulence fallacieuse dans la paume offerte à ses tendrons d'infidèles, pourvoyeuse au primitif.
GENÈSE : Primus. (stade 5)
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Mer 18 Avr - 18:49

cet homme, jfc.
j'espère qu'il est au moins à la bratva bloco

bienvenue parmi nous, curieuse de voir le duo qui se profile 56

_________________

Hurry fall asleep
or the boogeyman will come for you


rejoins les rois de la win :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Azalée Vasilis
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : spf / ana(stasia)
CREDITS : AILAHOZ (av)
FACE : courtney eaton
DOLLARS : 396
SACRIFICES : 174
PORTRAIT :
ANNEES : vingt-quatre ans
CŒUR : célibataire et libre comme l'air, elle n'a que faire de l'amour
DIVINITÉ/CRÉATURE : ménade
TALENT(S) : insensibilité à la douleur
FACTION : Aucune faction, personne d'autre que le dieu de la picole, de la folie et de la démesure
OCCUPATION : barmaid et danseuse dans un strip club branché du centre-ville
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Mer 18 Avr - 20:06

Bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche I love you

_________________
† i have galaxies hidden between my bones and i will love you until the stars burn out.  insensibility
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Círdan Håkansson
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : lorelei
CREDITS : @lux aeterna
FACE : colin o'donoghue
DOLLARS : 74
SACRIFICES : 15
PORTRAIT :
ANNEES : 1986
DIVINITÉ/CRÉATURE : Vali fils d'Odin et dieu de la vengeance, né pour punir la mort de son frère Badlr.
FACTION : Aucune • même si sa vie lui échappe et que sa morale s’assombrit, son cœur est celui d'un flic et il lui est impensable de rejoindre un gang ou une organisation allant contre la justice qu'il défend, et ce parfois à l'extrême.
OCCUPATION : Détective à la criminelle traumatisé par la mort de sa mère, et ce bien qu'il ne l'ait jamais admis, Cirdan a choisi la voie de la guérison en devenant le défenseur qu'il n'a jamais connu. Car personne ne l'a aidé cette nuit là, quand il a dû échapper à un tueur après avoir vu sa mère se faire assassiner. Personne même ne s'est défoncé pour le retrouver. Hanté, écœuré, il a prit les armes et le badge dès qu'il fut en âge. Néanmoins …. cet éclair a changé sa perspective. Ou l'a exacerbé. Car Cirdan ne supporte plus de voir les criminels s'échapper en raison d'une loi boiteuse … mais qu'est réellement un flic qui fait justice lui même, et ce au point d'avoir du sang sur les mains ?
GENÈSE : Novum inconscient au Stade n°1
MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Jeu 19 Avr - 15:52

cet accueil faint

merci à tous faint

@Azaria Andersen a écrit:
tu verras qu'il y a plus intéressant que la vengeance sisi mihi

dépêche toi de finir ange

Cool

@Oksana Aleksandrova a écrit:

j'espère qu'il est au moins à la bratva bloco

Au risque de te déplaire, même pas ange :noeil:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alfonso Brazzi
ADMIN + L'(HORNY)THORYNQUE DIT VIN
BLAZE : rex corvus (mama)
CREDITS : astra (sign)
FACE : taika waititi
DOLLARS : 931
SACRIFICES : 471
PORTRAIT :
ANNEES : quarante-deux ans et des cheveux blancs
CŒUR : célibataire ; pansexuel
DIVINITÉ/CRÉATURE : dionysos, dieu de la vigne, du vin et de ses excès, de la démesure, de l'extase ainsi que de la fertilité et du théâtre
TALENT(S) : un jeu d'acteur aux propriétés divines ainsi qu'une vision qui s'étend jusqu'aux yeux de ses représentations
FACTION : la nuova camorra, depuis toujours
OCCUPATION : propriétaire du piada bar, situé dans le quartier italien d'arcadia. un titre façade, qui cache ce qu'il est en réalité : second dans la hiérarchie officielle de la nuova camorra, alfonso occupe la place de consigliere
GENÈSE : primus
TALON(S) D'ACHILLE : son hédonisme démesuré ainsi que son genou droit qui l'handicape légèrement (vieille blessure par balle)
JUKEBOX : feeling good (michael bublé); left hand free (alt-j); don't threaten me with a good time (p!atd); wanted man (royal deluxe)
RUNNING GUN BLUES :


he is a hustler, he's no good at all
he is a loser, he's a bum, bum, bum, bum
he lies, he bluffs, he's unreliable
he is a sucker with a gun, gun, gun, gun


(fini) one more night (yuliya) ; link
who are you, really? (amyntas) ; link
let's drink ourselves to oblivion (sinead & amyntas) ; link
peur aux tripes (malkina) ; link
put your hands up, darling (azalée) ; link
chill and relax (nerissa) ; link
à venir (lyra) ; link

MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   Jeu 19 Avr - 19:25

bienvenue sur fwtt !
My fingers claw your skin, try to tear my way in. You are the moon that breaks the night for which I have to howl
 
PETIT MOT PERSO OHHHHH YASSS. hellmo
ton perso me fait beaucoup penser à Bruce Wayne avec la mort des parents, la vengeance, tout ça sisi mais en mieux tu vois? parce que t'as choisi un dieu trop classe et une super bouille. sisi
hâte qu'il nous débarasse de tous les connards d'Arcadia (comment ça je suis un connard aussi?  staranoid  staranoid )
bienvenue ici I love you
ps: "ce fut le coup de foudre geigjeihgehgeuihg" C'ETAIT UN JEU DE MOT PAS VRAI? BG hellmo
Félicitation l'ami(e), te voilà enfin validé(e) et prêt(e) à jouer avec tes camarades rpgiques. Mais avant tout, voici quelques petites étapes (et tuyaux) pour profiter au mieux de ton expérience sur fwtt. Ton odyssée débute par le sujet de recensement global qui permettra au staff de garder les bottins à jour. Une fois cette étape primordiale passée, tu peux réclamer les dollars que nous te devons en échange de ta fiche terminée dans le divine supermarket (tu pourras réclamer et dépenser des points au fur et à mesure de ton épopée). Une fois tes poches bien remplies de petits billets verts, nous t'invitons à poster ta fiche de lien afin que l'aventure de ton personnage ne soit pas trop solitaire. Tu as aussi la possibilité de poster un ou plusieurs scénarios ou pré-liens si tu as déjà une petite idée de ce que tu cherches.

Ça y est, tu te sens fin prêt(e) à jouer ? Parfait ! Tu peux faire une
demande de rp ou rendre visite individuellement aux membres sur leur fiche de lien ou en privé pour leur proposer de rp avec toi. Tu peux aussi participer à l'intrigue actuelle du forum avec les autres membres. Si tu te sens d'humeur à papoter, le flood général est là pour toi, ainsi que divers jeux mis à disposition pour égayer FWTT.

L'équipe administrative te souhaite une bonne et agréable aventure sur FWTT!

_________________

classy gangster

i'm a scholar and a gentleman and i usually don't fall when i try to stand.

spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I will rather die on my feet than live on my knees   

Revenir en haut Aller en bas
 
I will rather die on my feet than live on my knees
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Help in Design #Livejournal
» Commande Thème Scène48
» [Résolu] Fenêtres publicitaires intempestives
» Entanglement
» [fermé]qui connait et utilise les lives cd anti machins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
From Womb To Tomb :: - NEON CATHEDRAL - :: slave to memory :: validés-
Sauter vers: