CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

Here we go again [PV Carmen]

 :: abandonnés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Célestine Beauchamp
Célestine Beauchamp
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : Sweetie Plum
CREDITS : jenesaispas pour l'avatar
FACE : Jodie Comer
DOLLARS : 750
SACRIFICES : 298
PORTRAIT : Here we go again [PV Carmen] 726996tumblroc032mX5QK1tvdu5mo3250
ANNEES : 25 ans
CŒUR : Célibataire papillonnant à la fois chez les femmes et les hommes.
RÉINCARNATION : une nymphe, ces jolies créatures très (trop) souvent courtisées par les divinités grecques.
TALENT(S) : Contrôle des plantes, possibilité de se changer en abeille.
FACTION : Aucune. Elle trouve les dieux beaucoup trop centré sur eux-mêmes et non sur l'essentiel à savoir protéger l'environnement.
OCCUPATION : Informaticienne dans une start-up spécialisée dans les différentes mesures en faveur de l'environnement.
GENÈSE : Comme toutes les nymphes, elle est consciente de sa nature et le vit bien.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle est très sensible à la pollution comme toutes les nymphes.
Here we go again [PV Carmen] Empty
Here we go again [PV Carmen] - Jeu 1 Nov - 21:00




Here we go again
Célestine • @Carmen T. Benítez
Il y a quelques jours, j'ai été connecté par une cliente d'Aislinn. C'était l'une des premières fois que je retournais au travail après avoir eu mon accident en aout. Madame Benitez, le nom de la cliente, devait prendre un appartement qui n'était pas encore totalement rénové. Du coup, pour faciliter les choses, il avait été convenu qu'elle me contacterait afin de prendre en compte dans la mesure du possible certaines de ces demandes. Il fallait comprendre par là qu'on ne pourrait pas faire des toilettes en or massif, qu'importe que l'idée soit drôle.

En tout cas, j'avoue être un peu jalouse de la localisation de l'endroit. L'appartement situé au dernier étage a une vue qui me déplairait pas. Et surtout, il est doté de plusieurs pièces. Je crois que c'est surtout les plusieurs pièces qui me font rêver. Dans mon chez moi, j'ai une chambre mais avec la présence de ma cousine, c'est vrai qu'une pièce supplémentaire ne serait pas de refus par rapport à la place que cela apporterait. Mais je ne suis pas encore prête à déménager : j'ai une certaine forme d'attachement à cet appartement. Cela dit, si je dois changer d'endroit, bah, je le ferais sans hésiter. De toutes façons, je vais bientôt devoir regarder les annonces immobilières pour le projet que j'ai avec James pour un restaurant. Mais bon, ce ne sera pas tout de suite vu que je pense qu'il est d'abord un minimum nécessaire de savoir ce qu'on veut faire précisément avant de partir en quête d'un endroit.

Je suis tirée de mes réflexions en voyant arriver Madame Benitez vers moi. Pour des raisons de praticité, je lui ai donné rendez-vous au bas de l'immeuble. Je la salue en serrant chaleureusement la main.

-Madame Benitez ? Je suis Célestine Beauchamp, c'est un plaisir de vous rencontrer.

Depuis le temps que je rencontre des gens, j'ai appris à avoir une certaine aisance pour saluer les personnes. Mais je reconnais que cela n'a jamais été un problème.

-Je vous en prie, après vous. Par contre, si cela ne vous dérange pas, prenons l'ascenseur : je me remets d'une foulure et je ne tiens pas à rendre aussi rapidement visite à mon médecin.

Je me fais rapidement la réflexion que si le docteur Falco me revoit rapidement, il va m'étrangler. Or, le monsieur a plus que les moyens de le faire. En attendant l'ascenseur, je me décide à entamer la conversation.

-Je ne sais pas ce que Madame O'Reilley a dit sur notre entreprise. Nous supervisons la conception et le suivi de travaux de la plupart des mesures en faveur des réductions énergétiques. En accord avec elle, nous allons essayer dans la mesure du possible de prendre en compte vos demandes. N'hésitez pas à me poser toutes les questions qui vous viennent à l'esprit, je suis là pour ça !

Sans le faire réellement exprès, je termine ma phrase pile au moment où la porte de l'ascenseur s'ouvre. Bon timing, Célestine !
Fiche codée par NyxBanana

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
:luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alecia van Heusen
Alecia van Heusen
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : margo
CREDITS : aura ☼ et janitouille
FACE : ROSIE HUNTINGTON-WHITELEY
DOLLARS : 1293
SACRIFICES : 1234
PORTRAIT : Here we go again [PV Carmen] Vcwr6jo
ANNEES : 26
CŒUR : ZIZANIE
RÉINCARNATION : DISCORDIA
TALENT(S) : SEMEUSE DE M. (et 4'985 au t-rex de chrome)
FACTION : OBSCURI, LIEUTENANT
OCCUPATION : CONSERVATRICE AU ARCADIA MUSEUM, ARNACŒUR
GENÈSE : NOVUM, QUATRIÈME STADE
TALON(S) D'ACHILLE : SALE ESTIME DE SOI
JUKEBOX : THE TROOPER, IRON MAIDEN
RUNNING GUN BLUES :
Here we go again [PV Carmen] OnJq0ap
to raise, stir, excite

NILIN
AISLINN
KARMA
CASSIAN
JAN
SATURNO
ARTYOM
CARTER

OBSCURI

PINTEREST

Here we go again [PV Carmen] ENRoOzf
turn your face towards the sun
let the shadows fall behind you

Here we go again [PV Carmen] Aleturnonb
knock, knock.
who’s there?
ivor.
ivor who?
ivor you let me in or I`ll climb through the window.

Here we go again [PV Carmen] 2vxyqg

Here we go again [PV Carmen] 1qlM33sl_o

Here we go again [PV Carmen] HA1hv8kj_o
Here we go again [PV Carmen] Empty
Here we go again [PV Carmen] - Ven 2 Nov - 9:44

Le soleil se lève, transperce de ses rayons ton sommeil réparateur et t'éveille. Tu as beau te tourner, te retourner, rien à faire il faut se lever. Cette fin de mois de septembre allait t'achever. Les traits tirés, la gueule toujours autant amochée par les griffes d'un capitano que tu croyais ami, tu t'appliques une bonne dose de maquillage pour dissimuler les estafilades. Le changement que tu attendais se préparait, déménager était la meilleure initiative que tu avais pris jusque-là. Un petite caresse pour ton chat, un café rapidement avalé, tu claques la porte sans passer par la case brossage de dents. Oui, ce mois de septembre avait tout chamboulé. Le pas rapide, les talons aiguilles de taille respectable, tu profites de ne plus travailler comme serveuse pour t'accorder un autre style vestimentaire. Être bien apprêtée peut souvent vous sauver la mise, camoufler les apparences reste ta meilleure alternative. Un blazer cintré crème, un jean foncé et des lunettes de soleil qui te bouffent le visage, tu arpentes la ville et ne calme le pas qu'une fois sortie de Delray Hollow. Aislinn t'offrait une chance d'échapper à ton passé et comme tu n'avais pas encore l'habitude de l'affronter, tu l'avais saisie. Tout en te promettant de revenir un jour te venger.

Tu arrives à l'adresse indiquée avec les yeux écarquillés : quand Aislinn t'avait parlé d'appartements à rénover, tu ne t'attendais pas à débarquer dans un si beau quartier. Célestine Beauchamp est aussi jolie que sa voix le laissait supposer au téléphone. Tu lui rends sa poigne énergique tout en ôtant tes lunettes. " Madame Beauchamp. Appelez-moi Carmen et c'est un plaisir partagé. L'entrain qu'elle dégage te rappelle le tien, il n'y pas si longtemps que ça, lorsque tu faisais également visiter maison et appartements de haut standing. Elle retient poliment la porte alors que tu entres dans le hall, grimaçant à l'entente de sa mésaventure. Tu pourrais arranger cela si facilement, d'un toucher la libérer de tous désagréments liés à une réhabilitation. Cet éclat que tu perçois dans ses yeux lorsqu'elle entame une brève présentation de ses services te met un peu de baume au coeur : il reste des gens passionnés par leur métier. L’ascenseur émet un distingué ding lorsque les portes s'ouvrent, vous ne tardez pas à vous y engouffrer. Tu profites de la montée pour lui avouer. " Je n'ai pas tellement de prétentions, il me fallait juste un balcon et je crois savoir qu'il y en a un. Sachez que je suis plutôt curieuse de voir à quoi ressemble un appartement 'écolo'. Je crois ne jamais en avoir vu un, même si j'ai longtemps travaillé en agence immobilière. " L'ascenseur s'ouvre sur le dernier étage, dévoilant un couloir lumineux. Célestine se dirige vers la porte de ce qui semble être ton futur chez toi. Tu peines encore à le croire, d'ailleurs. Aislinn n'en attendait pas moins en échange que tu l'épaules, ce à quoi tu t'emploierais corps et âme. Tu te diriges doucement vers les portes-fenêtres, subjuguée par le spectacle. A Delray, depuis le balcon, tu as une vue plongeante sur la benne d'en face et un jardin laissé à l'abandon. Cornucopia n'a clairement rien à voir avec les rues sales du quartier latino. " C'est superbe. Bon, je vous laisse me faire le tour ? " Tu te retournes pour sourire à ton interlocutrice, qui, très professionnelle, a déjà commencé à allumer quelques lumières dans l'appartement.

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

gif 500px
holy water cannot help you now. a thousand armies couldn't keep me out. i don't want your money, i don't either want your crown. see, i've come to burn your kingdow
down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célestine Beauchamp
Célestine Beauchamp
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : Sweetie Plum
CREDITS : jenesaispas pour l'avatar
FACE : Jodie Comer
DOLLARS : 750
SACRIFICES : 298
PORTRAIT : Here we go again [PV Carmen] 726996tumblroc032mX5QK1tvdu5mo3250
ANNEES : 25 ans
CŒUR : Célibataire papillonnant à la fois chez les femmes et les hommes.
RÉINCARNATION : une nymphe, ces jolies créatures très (trop) souvent courtisées par les divinités grecques.
TALENT(S) : Contrôle des plantes, possibilité de se changer en abeille.
FACTION : Aucune. Elle trouve les dieux beaucoup trop centré sur eux-mêmes et non sur l'essentiel à savoir protéger l'environnement.
OCCUPATION : Informaticienne dans une start-up spécialisée dans les différentes mesures en faveur de l'environnement.
GENÈSE : Comme toutes les nymphes, elle est consciente de sa nature et le vit bien.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle est très sensible à la pollution comme toutes les nymphes.
Here we go again [PV Carmen] Empty
Here we go again [PV Carmen] - Ven 2 Nov - 20:42




Here we go again
Célestine • @Carmen T. Benítez
Avec un certain plaisir, je constate que Madame Benitez est le genre de femme à être énergétique comme je le suis. J'espère que cette première impression sera bonne et ne sera pas déçue. C'est toujours mieux d'avoir un bon contact lors de la moindre transaction.


-Alors appelez-moi Célestine !

J'accompagne cette proposition d'un sourire. Après tout, si je peux l'appeler Carmen, elle peut m'appeler Célestine. Je reconnais que si c'était un homme, je n'aurais pas réagi de cette manière. Mais bon, c'est pas le sujet. Je ne pense pas qu'elle compte remettre en cause mes compétences à cause de mon genre. Au pire, je sais comment réagir. J'ai déjà eu l'occasion de le faire avec ce monsieur d'un certain âge un poil pervers. Je secoue la tête pour chasser ce souvenir de l'esprit.

J'ouvre la marche à la sortie de l'ascenseur alors que je commence à répondre afin de satisfaire sa curiosité.

-Pas d'inquiétude, il y a un balcon ! Un store est également prévu afin de pouvoir en profiter sans se transformer en écrevisse cuite à point.

Et ça, c'est plus qu'appréciable pour les apéritifs en été. Je ne le dirais pas aussi clairement mais je suis sûre qu'elle avait dû avoir cette idée en faisant cette demande de balcon.

Je farfouille dans mon sac à la recherche de la clé l'appartement puis, victorieuse, je l'insère dedans tout en parlant.

-Alors, dans notre conception, un appartement écolo équivaut à un appartement utilisant à son maximum les différents progrès technologiques afin de, tout en assurant un logement de qualité, contribue à avoir un impact énergétique le plus minime qui soit pour la planète. Après vous, Carmen.

Je suis assez contente de voir que mon interlocutrice soit charmée par la vue de l'appartement. C'est vrai qu'elle n'est pas moche. Alors qu'elle m'invite à commencer la visite, j'acquiesce mais n'amorce pas tout de suite de mouvements pour bouger.

-Avant que je vous montre les pièces, je voulais vous réaffirmer qu'il y aura bien un store. Il est pas encore posé mais c'est prévu pour bientôt. Je n'ai plus les détails précis en tête mais je ne pense pas qu'il soit forcément recommandé pour la toile de le laisser ouvert en cas de pluie.

Je me mets sur le balcon et me tourne vers le toit de l'immeuble qu'on distingue à peine afin de l'inciter à m'imiter.

-Dans le cadre des appartements écologiques, nous installons des panneaux solaires. L'énergie qui sera produite servira à alimenter l'immeuble et il y a bien entendu des relais en cas d'absence d’ensoleillement. De plus, nous comptons également installé des ruches et des plantes sur le toit afin de contribuer à la biodiversité.

Je quitte le toit du regard pour me tourner vers Carmen.

-Vous n'avez pas de problèmes d'allergie aux abeilles, Carmen ? S'il n'y a pas de ruches directement au-dessus de votre balcon, il n'est pas impossible qu'une ou deux abeilles finissent par passer près de votre appartement pour rejoindre la ruche.

Et me connaissant, je risque de passer aussi. C'est toujours bon de savoir si le chemin sera sûr ou non à l'avenir. Je ne veux pas mourir prématurément, merci beaucoup.

-Bien, je crois que nous en avons fini. Ah non, j'oubliais ! Pour des raisons pratiques, les volets sont à la fois alimenté électriquement mais aussi à ouverture et fermeture manuelles. En cas de coupure de courant, vous pourrez ainsi malgré tout sortir par le balcon. Aislinn, je veux dire Madame O'Reilley vous montrera sûrement comment faire quand vous emménagerez. Mais c'est en soit pas très compliqué.

Ca, c'est pas vraiment demandé par Aislinn mais plus un retour d'expérience que nous appliquons systématiquement quand on doit prévoir des volets. C'est jamais drôle de se retrouver chez soi à cause d'une coupure de courant et qu'on ne peut pas ouvrir les volets.
Fiche codée par NyxBanana

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
:luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alecia van Heusen
Alecia van Heusen
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : margo
CREDITS : aura ☼ et janitouille
FACE : ROSIE HUNTINGTON-WHITELEY
DOLLARS : 1293
SACRIFICES : 1234
PORTRAIT : Here we go again [PV Carmen] Vcwr6jo
ANNEES : 26
CŒUR : ZIZANIE
RÉINCARNATION : DISCORDIA
TALENT(S) : SEMEUSE DE M. (et 4'985 au t-rex de chrome)
FACTION : OBSCURI, LIEUTENANT
OCCUPATION : CONSERVATRICE AU ARCADIA MUSEUM, ARNACŒUR
GENÈSE : NOVUM, QUATRIÈME STADE
TALON(S) D'ACHILLE : SALE ESTIME DE SOI
JUKEBOX : THE TROOPER, IRON MAIDEN
RUNNING GUN BLUES :
Here we go again [PV Carmen] OnJq0ap
to raise, stir, excite

NILIN
AISLINN
KARMA
CASSIAN
JAN
SATURNO
ARTYOM
CARTER

OBSCURI

PINTEREST

Here we go again [PV Carmen] ENRoOzf
turn your face towards the sun
let the shadows fall behind you

Here we go again [PV Carmen] Aleturnonb
knock, knock.
who’s there?
ivor.
ivor who?
ivor you let me in or I`ll climb through the window.

Here we go again [PV Carmen] 2vxyqg

Here we go again [PV Carmen] 1qlM33sl_o

Here we go again [PV Carmen] HA1hv8kj_o
Here we go again [PV Carmen] Empty
Here we go again [PV Carmen] - Lun 5 Nov - 12:01

Terminés les relents d'égouts, fini les fissures et les isolations foutues qui vont font frissonner à la moindre chute de température. Célestine a du suivre ce chantier d'un œil aguerri et attentif. La tension avec laquelle tu t'étais réveillée finit par être chassée en échangeant avec la jeune femme. Elle insiste que le store arrivera, pour le coup tu ne t'en fais pas trop : la générosité d'Aislinn dépasse de loin tout ce que l'on avait pu t'offrir, ce n'est pas une toile qui changera le geste. Tu rebondis sur ce système écologique dont tu avais brièvement entendu parler une fois. " Il y a des fois un système de récupérateur d'eau. Par exemple, l'eau des toilettes est en fait l'eau utilisée par la douche ou la baignoire. Est-ce le cas ici ? " Tu marches jusqu'à elle, sur le balcon tout en suivant son regard. Tu y jettes un œil avant de revenir vers Célestine, concentrée sur ses paroles. Elle semble passionnée par son travail et la visite ne pourrait être plus intéressante. Tu ne seras pas difficile, sachant ta chance de pouvoir profiter d'un tel logement. " J'adore cet appartement, je ferai avec les abeilles. Je n'y suis pas allergique, du moins pas que je le sache. " Tu remets ta timidité habituelle de côté pour oser un clin d’œil. Tu l'apprécies réellement, sa prévenance et son professionnalisme donnent un goût spécial à la visite et donc à ton futur logement. " Je pensais qu'Aislinn serait là aujourd'hui. Mais je me doute qu'elle doit être bien occupée. En tous cas, c'est un super travail que vous y avez fait. Je m'y sens déjà bien je dois dire. Et j'ai hâte de pouvoir emménager. " Le plafond haut, les grandes fenêtres permettant un afflux de lumière et l'orientation du bâtiment qui nous éblouit de sa vue, tout semble parfait. Tes talons claquent sur les dalles du balcon avant de tinter doucement sur le sol de l'appartement. Tu parcoures la cuisine ouverte avec intérêt, notant que le choix du marbre est excellent et plus qu'approprié avec les teintes du reste du mobilier. " J'y serai plus que bien, c'est sûr. Comparé à Delray Hollow, je crois que mon espérance de vie va grimper. Vous savez, Delray c'est.. Autre chose.. ? " Tu te retournes vers ta guide, un sourire plaqué sur le visage. Après une vraie chute, la vie te tendait les bras. " Enfin, je n'ai rien à redire. J'espère juste que Picho ne s'amuse pas à bouffer les abeilles. Picho, c'est mon chat. On m'a dit que les animaux étaient autorisés.. " Tu ouvres une porte donnant sur la salle-de-bains, admirant le carrelage posé et la grandeur de la baignoire. " Cette baignoire est absolument parfaite. " Des étoiles dans les yeux, la fille qui a galéré dans un fast-food avant d'y foutre le feu pour découvrir qu'il appartenait à la mafia puis te rendre coupable, ou au moins complice, des meurtres d'une famille. Cette fille-là, elle va enfin pouvoir prendre son envol et peut-être même sa revanche.

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

gif 500px
holy water cannot help you now. a thousand armies couldn't keep me out. i don't want your money, i don't either want your crown. see, i've come to burn your kingdow
down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célestine Beauchamp
Célestine Beauchamp
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : Sweetie Plum
CREDITS : jenesaispas pour l'avatar
FACE : Jodie Comer
DOLLARS : 750
SACRIFICES : 298
PORTRAIT : Here we go again [PV Carmen] 726996tumblroc032mX5QK1tvdu5mo3250
ANNEES : 25 ans
CŒUR : Célibataire papillonnant à la fois chez les femmes et les hommes.
RÉINCARNATION : une nymphe, ces jolies créatures très (trop) souvent courtisées par les divinités grecques.
TALENT(S) : Contrôle des plantes, possibilité de se changer en abeille.
FACTION : Aucune. Elle trouve les dieux beaucoup trop centré sur eux-mêmes et non sur l'essentiel à savoir protéger l'environnement.
OCCUPATION : Informaticienne dans une start-up spécialisée dans les différentes mesures en faveur de l'environnement.
GENÈSE : Comme toutes les nymphes, elle est consciente de sa nature et le vit bien.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle est très sensible à la pollution comme toutes les nymphes.
Here we go again [PV Carmen] Empty
Here we go again [PV Carmen] - Ven 9 Nov - 21:23




Here we go again
Célestine • @Carmen T. Benítez
Si mon sourire avait pu être commercial, il aurait définitivement disparu en l'entendant parlé du système de récupérateur d'eau pour les toilettes. Mon sourire est si grand qu'on pourrait croire que c'est un mini-soleil. Je suis si contente de voir quelqu'un qui connait ce système si novateur !

-Oh vous connaissez ?! Oui, on l'installe pour l'immeuble ! On doit faire des aménagements pour éviter des problèmes de poids dans les étages mais il y est ! Tant que vous ne mettez pas d'huile de friture dans le siphon de la baignoire, le système fonctionnera sans problème ! Et en plus, point non négligeable, vous faites des économies appréciables sur votre facture d'eau !

Même si c'est un poil frustrant, j'ai fini par prendre mon parti lorsque j'évoque les économies que peuvent apporter les économies d'énergie. Le porte-monnaie, il n'y a que ça de vrai pour convaincre du bien-fondé de quelque chose.

Je continue à hocher la tête lorsqu'elle me dit ne pas avoir de soucis avec les abeilles. C'est très bon à savoir. Je pourrais venir ici sans soucis sous ma forme d'abeille. Enfin, je me comprends.

-Oui, Aislinn est occupée. Je pense qu'elle viendra vous voir avant emménagement de toutes façons pour finaliser les derniers détails. En attendant, il va falloir vous contenter de moi. Désolée.

Je fais une mine penaud. Cependant, il est facile de voir que je joue la comédie dans la bonne humeur.

-On fait tout pour que vous puissiez emménager rapidement. Comme vous pouvez le voir, il ne reste plus grand chose à finaliser. Et Delray, oui, je vois totalement ce que vous voulez dire, j'ai eu...

Ma voix se coupe alors que je me perds dans les souvenirs de ce contrat. Je secoue la tête pour le chasser.

-Enfin, bref. Je vois ce que vous voulez dire.

Et si mon sourire n'a pas disparu, je veux clairement pas pensé à Delray. Mon expression doit symboliser assez facilement que je ne veux pas m'étendre sur le sujet.

-Vous inquiétez pas pour Picho. Les abeilles sont parfaitement capables de voler hors de portée des animaux.

Je suis bien placée pour le savoir car j'arrive à éviter les chats qui veulent me changer en goûter. Sans me transformer en humaine, cela va de soi. Je crois qu'en cet instant, je dois avoir un sourire signifiant : "j'en suis sûre. Posez pas la question, je suis sûre de moi à 300%".

Je hoche la tête lorsqu'elle est en extase devant la baignoire.

-L'aménagement sera bien entendue vôtre mais sachez qu'on installe de base un thermostat sur toutes les alimentations en eau de l'appartement. A nouveau, c'est pour des raisons de praticité pour vous mais aussi d'économies. On continue ?

Lorsqu'elle acquiesce, je la guide dans ce qui va faire office de cuisine.

-Bon, l'aménagement est assez classique pour la cuisine mais je pense qu'il est fonctionnelle. Les plaques de cuisson sont à l'électricité -des panneaux solaires des toits-. Il y a une aération assez puissante pour quand vous fassiez la cuisine et il y a comme dans les autres immeubles un entretien qui est fait par une entreprise extérieure.

Je marque une pause avant de demander.

-Je pense passer la partie pratique sur le compteur électrique concernant sa capacité ou encore d'autres choses plus techniques. A moins que cela vous intéresse et je vous fais le topo complet.

Ma question n'est pas anodine. Avant de l'assommer sous les détails techniques, je lui demande la permission par politesse. Elle ne pourra pas dire que je ne l'ai pas prévenu !
Fiche codée par NyxBanana

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
:luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alecia van Heusen
Alecia van Heusen
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : margo
CREDITS : aura ☼ et janitouille
FACE : ROSIE HUNTINGTON-WHITELEY
DOLLARS : 1293
SACRIFICES : 1234
PORTRAIT : Here we go again [PV Carmen] Vcwr6jo
ANNEES : 26
CŒUR : ZIZANIE
RÉINCARNATION : DISCORDIA
TALENT(S) : SEMEUSE DE M. (et 4'985 au t-rex de chrome)
FACTION : OBSCURI, LIEUTENANT
OCCUPATION : CONSERVATRICE AU ARCADIA MUSEUM, ARNACŒUR
GENÈSE : NOVUM, QUATRIÈME STADE
TALON(S) D'ACHILLE : SALE ESTIME DE SOI
JUKEBOX : THE TROOPER, IRON MAIDEN
RUNNING GUN BLUES :
Here we go again [PV Carmen] OnJq0ap
to raise, stir, excite

NILIN
AISLINN
KARMA
CASSIAN
JAN
SATURNO
ARTYOM
CARTER

OBSCURI

PINTEREST

Here we go again [PV Carmen] ENRoOzf
turn your face towards the sun
let the shadows fall behind you

Here we go again [PV Carmen] Aleturnonb
knock, knock.
who’s there?
ivor.
ivor who?
ivor you let me in or I`ll climb through the window.

Here we go again [PV Carmen] 2vxyqg

Here we go again [PV Carmen] 1qlM33sl_o

Here we go again [PV Carmen] HA1hv8kj_o
Here we go again [PV Carmen] Empty
Here we go again [PV Carmen] - Lun 26 Nov - 9:25

Ton sourire fait écho au sien, alors qu'elle semble ravie de remarquer que tu connaisses ce système encore ignoré de beaucoup. Tu avais toujours trié tes déchets, tu ne jetais pas tes mégots ou déchets dans la nature et, par faute de moyens surtout, tu faisais tes trajets à pied et parfois en bus. Tu avais conscience qu'à force de petits gestes, l'environnement et l'homme pourraient cohabiter sans que le premier ne se fasse écraser par le second. Mais là n'avait jamais été ta priorité, c'est sûrement en discutant avec des gens comme Célestine que tu profiterais d'y prendre bien plus garde, aux gestes qui sauvent. " En tous cas, j'adore parler avec des personnes.. passionnées. Comme vous. " Une mimique avenante, avant de reprendre. " Je crois que je vais réussir à me satisfaire de vous, ma foi ", tu ris en remarquant sa moue comique. Elle continue sans attendre sur son assurance qu'ils mettent tout en œuvre pour terminer l'appartement, tu n'as pas le temps de la tranquilliser d'un pas de souci qu'elle s'engage sur Delray. Et son regard semble se recouvrir d'un voile nostalgique, qu'elle chasse d'un geste alors que tu n'oses lui demander de continuer. Tu mets immédiatement un frein aux questions qui bullent dans ton esprit curieux. Elle ne souhaite pas s'épancher, tu ne la pousseras pas à le faire. Tu es toi-même incapable de sortir de ton appartement sans serrer fort entre tes doigts, la main enfouie dans ton sac, un ouvre-lettre trouvé sur ton bureau. Vain espoir de sécurité. Tu es soulagée que Picho soit ici à sa place, comment pourrait-il en être autrement ? Cet imbécile savait charmer son monde, il ne t'aurait fallu que le prendre avec pour qu'on l’accueille à bras ouverts. Personne ne résistait à ses pupilles grosses comme sa  tête.

" Je crois qu'on se passera toutes les deux de l'explication des compteurs.  " Un coup d’œil à ton poignet fin, pour y connaître l'heure que les aiguilles indiquent sur la cadran de ta montre qu'il est bientôt dix heures. " Je sais pas vous, mais je suis en manque de caféine. J'ai vu un petit café pas loin, on pourrait vite y aller. Discuter de derniers détails devant une tasse d'espresso. " Invitation lancée en l'air, plutôt par envie d'enserrer tes mains sur une vaisselle chaude et te gaver de croissant au beurre. Alejandro avait tout changé, malgré son absence il arrivait à se rappeler à toi à chaque détour, à chaque phrase échangée, à chaque rictus malicieux. Et c'était cruel de voir que tout tournait autour de lui. Ta respiration se fait plus hachée, tu tournes les talons et fais mine de t'intéresser à la hotte présentée quelques secondes auparavant. Tes poings sont serrés, tu reprends lentement le contrôle avant d'adresser un nouveau coup d’œil à Célestine. " Sauf si vous avez autre chose à faire, bien sûr. " Tu crevais de trouille à l'idée de te retrouver seule.

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

gif 500px
holy water cannot help you now. a thousand armies couldn't keep me out. i don't want your money, i don't either want your crown. see, i've come to burn your kingdow
down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célestine Beauchamp
Célestine Beauchamp
- REAL LIFE MONSTERS -
BLAZE : Sweetie Plum
CREDITS : jenesaispas pour l'avatar
FACE : Jodie Comer
DOLLARS : 750
SACRIFICES : 298
PORTRAIT : Here we go again [PV Carmen] 726996tumblroc032mX5QK1tvdu5mo3250
ANNEES : 25 ans
CŒUR : Célibataire papillonnant à la fois chez les femmes et les hommes.
RÉINCARNATION : une nymphe, ces jolies créatures très (trop) souvent courtisées par les divinités grecques.
TALENT(S) : Contrôle des plantes, possibilité de se changer en abeille.
FACTION : Aucune. Elle trouve les dieux beaucoup trop centré sur eux-mêmes et non sur l'essentiel à savoir protéger l'environnement.
OCCUPATION : Informaticienne dans une start-up spécialisée dans les différentes mesures en faveur de l'environnement.
GENÈSE : Comme toutes les nymphes, elle est consciente de sa nature et le vit bien.
TALON(S) D'ACHILLE : Elle est très sensible à la pollution comme toutes les nymphes.
Here we go again [PV Carmen] Empty
Here we go again [PV Carmen] - Lun 26 Nov - 20:19




Here we go again
Célestine • @Carmen T. Benítez
Carmen est décidément quelqu'un de très sympathique ! Elle est définitivement le genre de cliente que j'aime avoir dans le cadre de rendez-vous professionnel. Avec le temps, à force de côtoyer différentes catégories, j'ai appris à apprécier les personnes particulièrement compréhensives envers mon métier ET qui comprennent les enjeux de mon métier. Et en plus, bonheur suprême, elle ne réclame pas une explication détaillée concernant le compteur électrique. Je ne dis pas que ce n'est pas important. Seulement, ce n'est pas le sujet le plus passionnant du monde. Oui, je suis soulagée de ne pas avoir besoin de m'étendre davantage sur le sujet.

-Pourquoi pas pour le café ? Si vous connaissez un endroit où on peut également prendre à manger, cela m'arrangerait bien. Je dois avoir quelques trucs à faire au bureau mais ça ne presse pas.

Je fais un geste de la main pour lui signifier que c'est vraiment pas urgent. Du tout. En fait, j'ai clairement pas spécialement envie de retourner travailler après. J'y retournerai bien sûr mais il y a nullement une obligation pour que je cours tout de suite maintenant pour y retourner. Surtout que j'ai un petit creux.

***

Attablée à une table dans le café, j'attends avec une certaine envie mon gâteau au miel que j'ai commandé. Je reconnais qu'avoir discuter auparavant des abeilles m'a donné cette envie de miel. Oui, je suis une femme assez facile à satisfaire et j'assume totalement.

-Donc, concernant l'appartement, je crois que j'ai quasiment tout dit. Aislinn verra avec vous pour les détails concernant le loyer. Je suis plus sur l'aspect technique. Mais je ne doute pas un instant qu'avec Aislinn, vous serez entre de bonnes mains.

Pour moi c'est une certitude. Je vois difficilement Aislinn être une propriétaire tyrannique envers ses locataires.
Fiche codée par NyxBanana

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪
:luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alecia van Heusen
Alecia van Heusen
- GODS AMONGST MEN -
BLAZE : margo
CREDITS : aura ☼ et janitouille
FACE : ROSIE HUNTINGTON-WHITELEY
DOLLARS : 1293
SACRIFICES : 1234
PORTRAIT : Here we go again [PV Carmen] Vcwr6jo
ANNEES : 26
CŒUR : ZIZANIE
RÉINCARNATION : DISCORDIA
TALENT(S) : SEMEUSE DE M. (et 4'985 au t-rex de chrome)
FACTION : OBSCURI, LIEUTENANT
OCCUPATION : CONSERVATRICE AU ARCADIA MUSEUM, ARNACŒUR
GENÈSE : NOVUM, QUATRIÈME STADE
TALON(S) D'ACHILLE : SALE ESTIME DE SOI
JUKEBOX : THE TROOPER, IRON MAIDEN
RUNNING GUN BLUES :
Here we go again [PV Carmen] OnJq0ap
to raise, stir, excite

NILIN
AISLINN
KARMA
CASSIAN
JAN
SATURNO
ARTYOM
CARTER

OBSCURI

PINTEREST

Here we go again [PV Carmen] ENRoOzf
turn your face towards the sun
let the shadows fall behind you

Here we go again [PV Carmen] Aleturnonb
knock, knock.
who’s there?
ivor.
ivor who?
ivor you let me in or I`ll climb through the window.

Here we go again [PV Carmen] 2vxyqg

Here we go again [PV Carmen] 1qlM33sl_o

Here we go again [PV Carmen] HA1hv8kj_o
Here we go again [PV Carmen] Empty
Here we go again [PV Carmen] - Ven 21 Déc - 9:02

Tu pousses la porte de l'Elixir, une bulle chaude vient vous englober dès l'entrée. Le salon t'avait toujours paru être une oasis. Une ambiance légère mais qui se prêterait bien aux confidences autour d'une tasse de tisane, le sourire des serveurs qui s'appliquent à détailler la carte des mets qui peut sembler énigmatique parfois. Une atmosphère détendue, l'odeur des tisanes flottant dans la grande pièce principale du salon de thé qui vient te chatouiller les narines, tu es plutôt fière de faire partie du staff. A vrai dire, Aislinn t'avait ouvert les bras comme aucune autre personne ne l'avait fait, te proposant non seulement un travail de manager mais également un appartement. Le rêve éveillé était à deux doigts de se concrétiser et tu fourmillais d'envie de quitter Delray Hollow pour définitivement faire partie du paysage de Cornucopia. A cette idée, tu effleures doucement la joue où il a laissé sa trace indélébile. Les sillons, creusés par ses fines lames, cicatrisés se distinguent difficilement. Malgré ta nature de thaumaturge, tu n'as su trouver le moyen de te débarrasser du souvenir de sa trahison. Et tes entrailles s'éveillent à chaque fois que tu as le malheur de croiser un miroir, d'y décerner toute la peine que tu as à encore tenir debout. Culpabilité et rage font bataille en ton sein, l'énergie du désespoir qui te permet encore de mettre un pied devant l'autre. " Alors, que veux-tu boire ? Et pour manger, on a de délicieuses tartelettes et chaque jour un nouveau gâteau concocté par notre équipe en cuisine. " Lorsque vous prenez toutes les deux places avec les boissons de votre choix, un thé menthe pour toi, Célestine reprend et tu l'écoutes attentivement. Elle a la tête sur les épaules et son engagement pour la planète, que tu as pu constaté durant la visite, te remet le sourire. " Oh oui, Aislinn est formidable. Sans elle je ne serais sûrement plus là ", places-tu naïvement. Effectivement, la réincarnée avait été placée sur ta route, tel un ange gardien, et avait patiemment essuyé tes pleurs et soigné tes maux. " Alors, comment trouvez-vous ce salon de thé ? ", demandes-tu en écartant les bras, pleine d'entrain. " Je pense que tu dois déjà le savoir, en fait. C'est le salon d'Aislinn et j'ai la chance d'y travailler. D'ailleurs, consommations offertes par la maison. ", que tu confies à la jolie blonde avec un sourire amical. C'est la moindre des choses, tu paierais cela de ta poche en glissant quelques billets dans la caisse à l'occasion. " L'idée d'ouvrir un commerce est quelque chose de.. risqué, non ? J'envie Aislinn. Elle n'a peur de rien. " Et c'est vrai, du moins est-ce ainsi que tu la perçois. Tu agites ta main pour remettre une mèche de tes cheveux en place, coiffés d'un chignon. " On dirait que vous adorez cet appartement, pourquoi ne pas en louer un ? " Tu avais pu remarquer la poésie qu'elle mettait à t'expliquer les détails et dessous des divers systèmes dont l'appartement était pourvu. Elle avait l'air de l'apprécier, qui ne l'aimerait pas, d'ailleurs ?

▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

gif 500px
holy water cannot help you now. a thousand armies couldn't keep me out. i don't want your money, i don't either want your crown. see, i've come to burn your kingdow
down
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Here we go again [PV Carmen] -

Revenir en haut Aller en bas

Here we go again [PV Carmen]

 :: abandonnés
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sauter vers: