CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter

 :: - ARCADIA'S SEASIDE - :: the village :: université
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Raaby Fall
Raaby Fall
- FOOLS WE MORTALS BE -
BLAZE : Yaye
CREDITS : moi/ frimelda de bazzart
FACE : Justine Skye
DOLLARS : 300
SACRIFICES : 70
PORTRAIT : La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter Tumblr_inline_p2o48aaE9Z1qle6pn_540
ANNEES : 25
CŒUR : Vide, cherche désespérément à se remplir.
FACTION : ya pas.
OCCUPATION : Journaliste pour un grand journal.
TALON(S) D'ACHILLE : Le passé, les autres, la solitude.
RUNNING GUN BLUES : La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter Tumblr_inline_oca19o8xsk1slfeob_500
La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter Empty
La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter - Dim 31 Mar - 11:47

Je me demande si la pluie va s’arrêter.

Ce matin j’avais un rendez-vous un peu spécial à vrai dire. Rencontrer un théologien ? ça me semblait plutôt intéressant.
Personnellement je croyais en Dieu, enfin à peu près, c’était quand j’en avais envie à vrai dire. Dans ma vie j’étais passée par plusieurs étapes et j’avais même été athée. Mais au fil du temps je me suis rendu compte que je n’étais personne pour  vraiment affirmer quoi que ce soit. J’ai donc choisi de croire et parfois la religion pouvait m’aider mais je me laissais bien tranquille à ce niveau.
Pour en revenir à ce que je disais, je faisais certaines recherches et ce théologien semblait assez approprié pour répondre à mes questions.

Je ne sais si vous êtes au courant mais en ce moment il y a un tas d’évènements un peu bizarres qui se déroulent dans la ville.
Et vous connaissez les êtres humains non ? ils aiment tous avoir pleins d’explications sur tout et surtout pour rien.
Mais il y avait surement des explications rationnelles et logiques à tout cela et non des théories farfelues du genre illuminatis ou je ne sais quoi.

Mais bon j’avais un travail précis et mon devoir était de ne pas rester butée devant mes propres opinions mais plutôt d’aller chercher la vérité. J’avais donc contacté un certain Carter, et même si j’avais des à-priori, j’étais assez ouverte d’esprit pour écouter ce qu’il avait à dire.

Mes affaires étant prêtes je me dirigeais vers ma voiture pour enfin prendre la route.
Je devais me rendre dans une université, c’était le retour sur les bancs de l’école quoi.
Je m’étais présentée à l’entrée et j’attendais devant la porte pour commencer mon travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carter Hamilton
Carter Hamilton
- FOOLS WE MORTALS BE -
BLAZE : Illabye
CREDITS : SARAHBB (ava+crackship) MARGOBB (meme) AURABB(gif human)
FACE : Leonardo Dicaprio
DOLLARS : 2155
SACRIFICES : 373
ANNEES : 45 ans
CŒUR : Marié, le devoir de la famille le retient dans son foyer, pourtant il ne porte plus d'amour pour sa compagne.
RÉINCARNATION : humain
TALENT(S) : habile orateur
FACTION : co-leader des Vox Populi
OCCUPATION : Écrivain, professeur, théologien
TALON(S) D'ACHILLE : Ses enfants, Selina, sa foi
JUKEBOX : in strict confidence - seven lives
RUNNING GUN BLUES : La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter 2w08ij


La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter Tumblr_pow43celRg1v2g9l8o7_500



La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter Tumblr_oy38c12SVd1wcpipoo2_100 La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter O8XMVHUy_o La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter Tumblr_ozs8mhhOOw1wcpipoo1_100


La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter Tumblr_pofbcmYCxo1xs4dkco7_250
La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter Empty
La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter - Dim 14 Avr - 10:02





 
La logique est le dernier refuge des gens sans imagination
Vox populi, vox Dei



††
Peu de cours donnés cette semaine là, les occupations de Carter ne lui avaient pas permis d'enseigner et avait donc volontiers laissé la relève à ses collègues. Entre les conférences et les Vox Populi, Carter avait de quoi remplir le programme d'une journée. Les soirées avaient toutes été consacrées à ses deux enfants, un restaurant avec Marie Madeleine, une sortie aussi avec Elias pour tenter de renouer avec ce qu'il aimait avant son accident. C'était toujours bien fatigué qu'il retournait dans le lit conjugal, dos à l'épouse. Trop de choses venaient à occuper son esprit et ses mains pour qu'il se soucie de son mariage battant de l'aile. Cet après midi là sur son agenda c'était une rencontre avec une journaliste dont il espérait l'opinion bien assez neutre et non pas de ce genre de personnes qui ait demandé à le rencontrer pour se moquer ensuite de lui sur les pages de son journal et enrichir sa réputation de fou à lier.

Tenue propre, élégante, comme à son habitude, donner rendez vous à l'université est bien plus certaine que dans un café où les oreilles parfois trainent et où il n'est pas rare d'être interrompu. Carter fait touours preuve de professionalisme, tente par dessus tout de sauver ce que l'on dit de lui. Il refuse les mises en scènes, qu'on le rencontre dans une église comme pour appuyer son côté extrêmement religieux. Oui il l'est, de part son éducation, de part ses convictions et également son métier, c'est quand même révoltant que cela puisse déranger ou que l'on ose lui demander de faire semblant de prier quand il s'agit d'interview filmées. Carter inspire, la silhouette se dessine devant la porte de la salle qu'l a réservée à cet effet. Sacoche sous la main, il se présent à elle. « Bonjour, vous devez être Mademoiselle Fall, je suis Carter Halimton.» Poignée de main, sans être trop stricte et amicale, afin de dire bonjour comme il se doit. De sa poche il en sort les clefs de la salle et laisse la journaliste entrer avant lui. « Installez vous, je vous en prie, j'ai arrangé les tables au fond de la salle, que ça ait l'air moins scolaire.» Un petit sourire, il referme la porte et retire son propre manteau pour le laisser sur le bureau.


CODAGE PAR AMATIS


▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪


‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
Confiteor Deo, Omnipotenti. Beatae Mariae, Semper Virgini. Beato Michaeli Archangelo Sanctis apostolis Omnibu Sanctis. Beata Maria, je clame que mon âme est pure. De ma vertu j'ai droit d'être fier ✞✞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raaby Fall
Raaby Fall
- FOOLS WE MORTALS BE -
BLAZE : Yaye
CREDITS : moi/ frimelda de bazzart
FACE : Justine Skye
DOLLARS : 300
SACRIFICES : 70
PORTRAIT : La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter Tumblr_inline_p2o48aaE9Z1qle6pn_540
ANNEES : 25
CŒUR : Vide, cherche désespérément à se remplir.
FACTION : ya pas.
OCCUPATION : Journaliste pour un grand journal.
TALON(S) D'ACHILLE : Le passé, les autres, la solitude.
RUNNING GUN BLUES : La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter Tumblr_inline_oca19o8xsk1slfeob_500
La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter Empty
La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter - Mar 30 Avr - 19:11

La logique est le dernier refuge des gens sans imagination ft Carter
EXORDIUM.
C’était un homme très élégant et sûr de lui.
Du moins il m’avait fait cette première impression. Il était beaucoup plus âgé que moi mais il dégageait un certain charme qu’on attribue aux hommes de son âge. Comme d’habitude j’étais un peu impressionnée mais je ne le faisais pas paraître. L’un de mes grands talents était d’avoir l’air sûre de ma personne alors que pas du tout. C’était quelque chose que je faisais vraiment naturellement comme un masque que je portais en sortant de chez moi.

Être une personne qui impressionne alors que vous êtes effrayée à l’intérieur est un grand avantage pour s’éviter des problèmes. Les gens ont déjà peur de vous donc ils n’essayent pas de vous faire du mal ou de profiter. Cela réduit en grand nombre les personnes faibles d’esprit qui ne tirent du plaisir qu’en rabaissant les autres.

« Bonjour, oui c’es cela, je suis enchantée de faire votre connaissance. »

Sa poignée de main était agréable et juste si je pouvais dire ça comme ça. Il avait quelque chose de rassurant peut-être parce que c’était un homme d’église. J’avais toujours admirait en quelque sorte les gens de l’église. Leur incroyable dévotion à leur foi me passionnait, je trouvais cela beau en quelque sorte. Moi je n’avais pas autant d’implication spirituelle, je croyais en Dieu mais je lui tournais un peu le dos vu ma nature, ou plutôt il serait plus convenable de dire, mon habitude à être malheureusement pessimiste et défaitiste. Un vrai fléau dans mon existence.

Selon ses indications, je partis donc m’installer au fond de la pièce qui était assez joliment décorée d’ailleurs.

« Je vous remercie » Je prie donc place.

« Je vous avoue que j’ai pleins de questions, il y a plusieurs événements étranges dans la ville et aussi beaucoup de théories plus ou moins farfelues sur le sujet. »  

J’avais une certaine tendance à être sceptique face aux choses étranges qu’on pouvait me raconter en tant que journaliste mais je n’étais pas fermée d’esprit. C’est juste que parfois cela faisait juste peur et je pense que je préférais les choses plus rationnelles.

« Enfin … » Je baissais la tête pour la relever peu sûre de moi.

« Je suis journaliste, je dois rester professionnelle et surtout rationnelle. Mais je suis ouverte à tout, je ne me prétends pas tout connaître de la vie et je sais bien que beaucoup de choses m’échappent. Je crois que votre point de vue est religieux ? Arrêtez-moi si je me trompe. »

Toutes les histoires d’exorcismes ou de possessions me terrifiaient à vrai dire.

« Je me suis renseignée sur vous et sur vos idées et je dois vous avouez que tout ce qui traitent de forces obscures et du mal … me terrifie. Je préfère dire que je n’y crois pas et ne surtout pas m’aventurer là-dedans car … C’est effrayant. »

Je n’avais posé aucune question.

« Mais bon euh… je… Pouvez-vous, vous présentez dans un premier temps Monsieur Hamilton ? »

C’était mieux de commencer par le commencement tout de même.




▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪ ▪

BURN THEM ALL
© FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter -

Revenir en haut Aller en bas

La logique est le dernier refuge des gens sans imagination - Carter

 :: - ARCADIA'S SEASIDE - :: the village :: université
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Afficher l'avatar du dernier posteur dans les sujets
» Les gens c'est comme les étoiles, il y en a des milliers qui servent à rien † amaranth
» Cadre autour de la zone "Dernier message" via le tutoriel
» nom du dernier message posté
» Lien dernier message sur index

Sauter vers: